Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de JulieD08 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
L'école du Bien et du Mal, Tome 5 : A Crystal of Time L'école du Bien et du Mal, Tome 5 : A Crystal of Time
Soman Chainani   
Normalement ,au Étas-Unis,la date de sorti est le 07/03/19.Alors,je pense que la date de sorti en France sortira dans environ 1 ans.Franchement...J'adore ce livre !!!C'est ma vie!!!Je viens juste de finir le 4.J.ai trop hâte qu'il sort le prochain!!!Il y'a vraiment trop de suspens.Il est vraiment cruel Soma' Chaini....Il a pas pensé au autres personnes en dehors des Étas-Unis???
L'École du Bien et du Mal, Tome 1 L'École du Bien et du Mal, Tome 1
Soman Chainani   
En lisant le résumé, L’ÉCOLE DU BIEN ET DU MAL avait l'air d'un livre très sympathique, adressé aux enfants mais tout de même sympathique. A la lecture pourtant j'ai enchainé les déceptions et j'ai finis ma lecture avec un avis très négatif sur le roman.

Pour commencer je n'ai pas aimé les personnages; Sophie est superficielle, idiote par moment et tout simplement cruelle avec les autres. Agatha de son côté n'est pas mieux, elle se dévalorise sans cesse, est naïve au plus haut point et bien trop gentille (ce qui, excusez mon avis, peut-être embêtant dans la vie). Pour ce qui est des personnages secondaires le bilan est similaires, au final tous les protagonistes partagent une même opinion manichéenne sur la société (du moins dans les 3/4 du roman). Cerise sur le gâteau, les adultes sont tout aussi mauvais d'après moi: ils dévalorisent volontairement leurs élèves et sont parfois plus idiot et insipide que ces derniers.

Concernant l'histoire, j'ai trouvé le concept de base très intéressant, et je m'attendais à un livre montrant aux enfants (étant la cible éditoriale ici) que la vie ce n'est pas les méchants d'un côté et les bons de l'autre. Au contraire, l'impression qu'il me reste après la lecture est que la laideur est mauvaise et la beauté pleine de bonté. Me dira-t-on, "Et la fin du livre alors?", certes elle coupe un peu avec cet avis général, mais ce ne sont que quelques pages sur plus de 400. Je ne dis pas que le roman prône ces idées, mais je les ai ressentie bien trop présentes lors de ma lecture personnelle.

Un autre point important d'après moi est l'utilisation des stéréotypes, qui est ici massive, et à double tranchant. D'un côté l'auteur les utilisent pour tourner en ridicule les contes et leur schéma prédéfinie, ce qui est un point intéressant du roman; mais d'un autre côté, ces stéréotypes ont conduit à BEAUCOUP de propos sexistes. Les garçon devait cultiver leur force physique tandis que les filles apprenaient à sourire pour charmer un homme. De plus, pour les professeurs de cette école, hors de question pour une princesse de ne pas avoir un prince, cela étant considéré comme un échec et un motif de renvoie de l'école... Merci mais les femmes n'ont pas besoin d'un homme pour être heureuse, et ne sont d'ailleurs pas toutes attirés par ces derniers.

Au final c'est une lecture très décevante pour moi, j'avais envie de secouer les personnages et de leur parler d'un concept qui leur semble inconnue: l'égalité. Évidemment il n'y a pas que des points négatifs dans ce roman, mais malheureusement ce sont ceux-ci qui m'ont marqués.
L'école du Bien et du Mal, Tome 2 : Un monde sans princes L'école du Bien et du Mal, Tome 2 : Un monde sans princes
Soman Chainani   
«It's the problem with fairy tales. From far away, they seem so perfect. But up close, they're just as complicated as real life.»

J'ai mis une éternité avant de me lancer dans le second tome de A School for Good and Evil. Pourtant je vous assure que le premier tome avait été un coup de cœur et que j'avais très envie de me lancer dans ce second opus! Mais je ne sais pas pourquoi, il m'a fallu une longue période pour me lancer.

Bref.

On retrouve Sophie et Agatha neuf mois après la fin du premier tome. Elles ont retrouvées une existence plus ou moins normale mais après avoir connu l'école du bien et du mal, elles ne sont plus satisfaites des vies qu'elles mènent à Gavaldon.
Un vœu et les voilà de retour à l'école du bien et du mal, qui a bien changée depuis leur départ! Effectivement, le mal et le bien n'existent plus. À présent, c'est l'école des filles contre l'école des garçons.

Mon avis sur ce second tome est bien moins étincelant que pour le premier. A World Without Princes est un bon tome, ne vous méprenez pas! Mais je ne l'ai pas spécialement trouvé à la hauteur du premier tome.

A School for Good and Evil faisait passé un excellent message et l'histoire était entraînante. Mais j'ai l'impression que A World Without Princes est un peu passé à côté de ce côté que j'avais adoré pour le premier tome et donc mon avis pour ce second livre en a souffert...

L'intrigue me semblait bonne. Et d'une manière, elle l'est: Agatha et Sophie sont de retour à l'école mais rien n'est plus pareil et c'est leur rôle de restaurer l'ordre (puisque de base c'est elles qui ont foutu le bordel).
Le problème, c'est que c'est long. Disparu le côté addictif du premier tome! Tout m'a semblé trop long à se mettre en place et cela a causé un manque d'intérêt de ma part pour le reste.

Pourtant, je ne peux pas ignorer l'idée que l'auteur aurait vraiment pu faire quelque chose d'excellent avec les éléments qu'il place dans l'histoire du second tome.
C'est dommage, je trouve, qu'il soit passé à côté de cette opportunité.

Heureusement, certains évènements de l'histoire ont réussi à sauver ma lecture et m'ont poussée à aller jusqu'au bout. Ce n'est pourtant pas suffisant pour placer ce roman au-dessus du bronze mais c'est déjà ça.

Concernant les personnages, que j'avais adoré dans le premier tome, j'ai aussi eu la sensation qu'ils avaient perdu un peu de leur éclat initial. Ce qui m'a déçue. Je me suis sentie moins attachée à eux même s'ils me plaisent malgré tout.

Côté romance et amitié, je ne suis pas vraiment sûre de ce que j'en pense. Je suis mitigée. Une part de moi apprécie ce côté de l'histoire, puisqu'il a un rôle tout-de-même important. Et une autre part de moi n'est pas convaincue par la manière dont sont menées les choses.

Le seul point qui m'a vraiment plu, c'est la plume de Soman Chainani. J'aime toujours autant sa façon de raconter l'histoire et bien-sûr l'univers qu'il offre au lecteur.
Ça me donne de l'espoir concernant le prochain tome.

La seconde partie du roman et la fin m'ont redonné envie de m'intéresser à l'histoire et j'ai eu la sensation que Soman Chainani venait de se réveiller et qu'il nous rendait un peu de ce que j'avais l'impression d'avoir perdu au début.
Pas assez pour remonter ma note mais suffisamment pour que j'en prenne compte.

En conclusion, un second tome décevant avec (toujours) de bons éléments et bien-sûr de moins bons. Cela dit, je pense que je donnerai une chance au prochain tome pour trois raisons:
► Je pense toujours que cette saga est originale et intéressante, et donc qu'elle vaut le coup d'être lue.
► Un tome moins bon qu'un autre ne signifie pas que le prochain de la saga ne sera pas excellent.
► Je suis toujours curieuse de savoir comment tout ça se terminera.

Affaire à suivre, donc!

«No one likes boys! Even girls who like boys can't stand boys!»

par Sheo
L'école du Bien et du Mal, tome 3 : Le Dernier Conte L'école du Bien et du Mal, tome 3 : Le Dernier Conte
Soman Chainani   
Me voilà enfin à bout de ce gros volume. Finalement, c''st sûrement celui là qui m'a plus le moins m^me si l'histoire est toujours aussi bien. En faites, j'ai trouvé que ce tome souffrait en longueur et qu'il y avait des répétions quelques fois.

Le livre m'a beaucoup plus intéressé à partir du milieu de la deuxième parti. La troisième était géniale.

[spoiler]Agatha et Sophie, sœurs,[/spoiler] je pense que personne n'aurait deviner. Malheureusement je n'ai toujours pas apprécier Sophie qui m'agace beaucoup. J'aime beaucoup [spoiler]l'amitié ente Dovey et Dame Lesso[/spoiler] et je trouve cela dommage que [spoiler]c'est dernière meurt avec Cendrillon.[/spoiler]

Cela reste une bonne trilogie même si elle ne m'aura pas spécialement marqué.

par Nirvana18
L'école du Bien et du Mal, Tome 4 : Rêves de gloire L'école du Bien et du Mal, Tome 4 : Rêves de gloire
Soman Chainani   
J'adore cette série et j'ai vraiment hâte qu'il sorte en français. Je vous le conseil.
The School for Good and Evil: The Ever Never Handbook The School for Good and Evil: The Ever Never Handbook
Soman Chainani   
Bonjours,
Quand ce livre sortira-t-il en français ?
Merci de votre réponse

par Inessa31
Confess Confess
Colleen Hoover   
Confess a été une première de beaucoup de chose pour moi: premier livre New Adult, premier livre de Colleen Hoover..

Ce livre est juste.. ouah. J'avais tellement entendu parler de Colleen que je ne savait plus vraiment quoi penser et là je suis juste épater. L'écriture est tellement fluide et captivante et la dernière fois que j'ai lue une chose comme ça c'était avec Obsidienne l'année dernière (bien que les livres que j'ai lu entre temps soient tops.)

Confess est le mélange parfait de suspens, de romance, de sensualité et d'art. Les personnages sont tellement intrigants et tellement... vivants. Owen et Auburn resteront à toujours gravés dans mon esprit et mon cœur.

L'histoire en elle-même est simple et complexe à la fois. On a un peu d'insta-love mais cela ne m'a pas dérangé pendant ma lecture. Ils sont des personnages troublés juste comme il faut pour les rendre passionnants.

[spoiler]Le combat d'Auburn pour son fils était tellement touchant. Je ne suis pas habitué à ce genre de situation dans un livre, lisant généralement que du Young Adult mais Colleen a réussi à rendre cette situation fluide. Les scène de ''viol'' était froide et l'ambiance parfaitement géré pour la rendre la plus horrifiante possible.[/spoiler]

L'art contenu dans ce bouquin est juste à tomber en plus. Je pouvais parfaitement imaginer Owen à travers ces peintures.

Bref, j'ai tout adoré au plus haut point et j'ai hâte de lire TOUT LES AUTRES LIVRES DE COLLEEN.
La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré
Cassandra Clare   
( No Spoilers ! )
Mon avis est mitigé sur ce livre.
Parce que oui, quand on finit une de ses sagas favorites, on a de grandes attentes du dernier tome. Certaines de ces attentes n'ont pas été atteinte pour moi, tandis que d'autres l'ont été.

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé rencontrer les protagonistes de la saga suivante de Cassandra Clare, Emma et Julian, qui seront les personnages principaux de The Dark Artifice. Elle a déjà commencer à forger leur caractère, surtout chez Emma, qui fait maintenant office d'une mini-Jace.

C'est fou comme les personnages principaux ont évolué. Moi qui avait parfois envie de claquer Clary dans les tomes précédents, je l'ai admiré. Moi qui trouvait que Alec était trop... Niais, je me suis surprise à l'apprécier de plus en plus au fil de ma lecture. Le groupe que Alec, Izzy, Jace, Clary et Simon forment m'a touché. C'est un groupe solide, prêy à mourir les uns pour les autres.

Les références à Tessa, Will et Jem de The Infernal Devices étaient magnifiques. Quand on parlait de Will, j'en avais les larmes aux yeux à chaque fois.

Pourtant, le livre a parfois certaines longueurs, pendant lesquelles j'ai été tenté de passer des passages. Des dialogues qui n'ont parfois aucune utilité, des description qui s'étalent... C'est le coté du roman qui m'a un peu bloqué.
Autre point, j'ai été déçu de l'épilogue, contrairement à beaucoup de personnes. J'aurais aimé une rencontre plus ... intense entre les deux personnages principaux de La Cité des Ténèbres et de l'Ange Mécanique. J'aurais aimé que Tessa joue un rôle plus important dans City of Heavenly Fire. Voilà.
Cassandra Clare semblait dire qu'il y aurait une mort quasiment toutes les pages. A part un personnage qui, certes, meurt cruellement, je n'ai pas trouvé ces morts si déchirantes que ça. Ça se termine un petit peu trop en happily ever after pour moi..
Je n'ai également pas aimé toute l'intrigue autour de Maia.

Oui, l'humour de Cassandra Clare est toujours présent. Oui, l'atmosphère de ces bouquins est toujours la même, quoique un peu plus noire dans ce bouquin-ci.

Cassandra Clare est un vrai génie. Sur 3 saga aux univers complètement différents, elle arrive à faire interagir tous ses personnages. Chapeau Bas, sincèrement.

En conclusion, je dirais merci Cassandra Clare. Merci. En seulement 6 ans, elle m'a rendu accro à une saga comme jamais personne ne l'avait fait auparavant. Autant dire que l'attente pour The Dark Artifices va être très très longue... Ses livres sont dorénavant devenus un gage de qualité. Une auteur que je lirais encore encore, dès la sortie d'un nouveau livre.

Pour The Dark Artifices, Cassie Clare a dit sur son Twitter que l'on reverrait certains personnages de la saga des Mortal Instruments. Ne reste plus qu'à savoir lesquels...
La Cité des ténèbres, Tome 2 : La Cité des cendres La Cité des ténèbres, Tome 2 : La Cité des cendres
Cassandra Clare   
TROP TROP BIEN
Ce tome 2 est encore mieux que le premier, des révélations vous vont sauter au plafond. Vous vous dites; Mais non ce n'est pas possible, que va t-il leur arriver?" La relation Clary/Jace est surprenante. Vous lisez, vous lisez, et tout d'un coup vous avez fini le livre. Et là, vous vous dites; "heureusement que j'ai le tome 3 sous la main"


par Adèle
La Cité des ténèbres, Tome 3 : La Cité de verre La Cité des ténèbres, Tome 3 : La Cité de verre
Cassandra Clare   
EXCEPTIONNEL !!!
Ce troisième tome est tout simplement excellent, incroyable, parfait. Je l'ai dévoré. Nous retrouvons Clary et Jace dans la phase finale de leur combat contre Valentin. Entouré de leurs amis ils partent pour Idris le pays natal des chasseurs d'ombres pour une réunions au sommet qui devra décider quelle attitude a adopté pour vaincre définitivement leur ennemi. Toujours tirailler entre leurs amour et leur fraternité Jace et Clary vont découvrir les ombres de leur passer qui changera leurs vies a jamais.

Je suis fan de cette saga qui a mon avis est parfaite en tous points, je suis même triste de l'avoir fini même si je sais que je les relirais encore et encore sans jamais m'en lasser. Vous fans de vampires, de twilight et des mondes fantastiques venez vous plonger dans l'univers passionnant de Cassandra Clare vous ne le regretterez pas.

par thavany