Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de juliette87 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Im-Great Priest Imhotep, Tome 9 Im-Great Priest Imhotep, Tome 9
Morishita Makoto   
Un très bon tome, encore une fois, qui nous en apprend beaucoup sur la création du monde et les mystérieuses origines d'Imhotep. L'auteure nous ramène dans le passé, à la naissance du dieu Soleil Atoum et, par conséquent, de l'Ennéade. Car le conflit qui déchire actuellement le monde des humains est étroitement lié à l'apparition d'Atoum. La rancœur d'Apophis est certes légitime - et je ne peux m'empêcher d'éprouver de la compassion pour lui - mais s'il parvenait à mettre son plan à exécution, alors les conséquences seraient désastreuses pour la Terre et ses habitants.

J'ai franchement adoré ce neuvième tome et j'ai hâte de connaître le dénouement de l'histoire !

par Calypso-x
L'Invocateur, Livre 1 : Le Novice L'Invocateur, Livre 1 : Le Novice
Taran Matharu   
http://lireunepassion.blogspot.fr/2016/04/linvocateur-tome-1-novice-taran-matharu.html

Il me tardait de commencer ce livre, car en plus d'un résumé alléchant et d'une couverture magnifique, ça fait un petit moment que je n'avais pas lu de fantasy jeunesse, et il était temps d'y remédier. Dès les premières pages, j'ai su que j'aimerais. J'avais l'impression de me retrouver dans la même ambiance que « L'apprenti d'Araluen », une série que j'adore, alors du coup, je ne pouvais qu'apprécier cette nouvelle série !

Orphelin, Fletcher imagine déjà le futur avec une vie assez difficile, mais dans la forge de son père adoptif, qui l'a pris sous son aile dès qu'il a été retrouvé seul, abandonné. Jusqu'au jour où il se découvre un talent, très rare et surtout particulier : celui d'invoquer les démons. Accusé d'un crime qu'il n'a pas commis, il se voit contraint de disparaître de sa ville et de s'enfuir. Après des jours d'errance, il tombe sur le mystérieux capitaine Arcturus, qui le prend sous son aile et le fait entrer dans l'Académie Vocans, là où il pourra parfaire son don, mais surtout le contrôler. Cependant, l'apprentissage est rude et la concurrence mortel : seuls les plus talentueux d'entre eux deviendront des mages-guerriers. Entre complots, trahisons, secrets, amitié, déshonneur, Fletcher va devoir faire des choix qui auront des impacts sur son futur. Prendra-t-il les bonnes décisions ?

Comme je le vous le disais plus haut, dès les premières pages, j'ai su que ça me plairait. La plume de l'auteur m'a de suite plu, et j'ai senti qu'il maîtrisait parfaitement son univers, et que bien que ce soit de la fantasy jeunesse, tout était là pour créer une histoire plus complexe qu'on ne le pense au départ. Fletcher est aussi un personnage auquel on s'attache très vite. Malgré son jeune âge, il est très mature et avec son passé, s'est forgé un caractère. Il ne se laisse pas faire, bien qu'il ne connaisse pas encore vraiment l'univers dans lequel il a atterri.

Certes, ses débuts sont un peu chaotiques, il ne sait pas vraiment comment s'y prendre, ne connaissant pas la base de ses cours. Mais il apprend vite, et en compagnie de ses amis, il arrivera très vite à s'y faire. Ces derniers sont aussi des piliers pour lui, car chacun leur tour, ils se soutiennent quand l'un d'eux se trouve en difficultés. Mais au-delà de cette forte amitié, on sent bien aussi la haine que peuvent ressentir d'autres personnages. Certains étant des nobles, se croient au-dessus des autres et n'hésitent pas à étaler leur science, mais surtout à descendre les novices. Les professeurs ne sont pas non plus des saints pour certains, et l'auteur a vraiment su faire ressentir cette gêne, cette tristesse et cette colère que l'on peut ressentir quand on est nouveau et qu'on ne connaît pas grand-chose.

Concernant l'intrigue, je ne dirai pas que ça bouge de beaucoup, et c'est vrai que je m'attendais à plus d'action. Cependant, j'ai apprécié que l'auteur prenne son temps de mettre son univers en place, qu'il explique bien comme il faut le cursus scolaire de ces jeunes novices et les inimitiés qu'il pouvaient y avoir entre les personnages. La petite « déception » que j'ai eu, c'est le lien entre le démon et Fletcher. Dans le résumé, il est clairement dit qu'ils se lient d'une amitié sans faille, et je n'ai pas vraiment retrouvé ce genre de lien. Certes, ils s'entendent bien, c'est un fait, mais cette alchimie que j'attendais était pour moi trop mise en arrière pour avoir ce sentiment d'amitié inébranlable. Peut-être aussi le fait qu'Ignatius, le démon, ne soit pas doué de parole ait joué. Je ne sais pas. Cependant, j'ai bien aimé ce petit démon, et je suis très curieuse de voir son évolution dans la suite !

Quant à la plume de l'auteur, il faut aussi en parler. Je suis admirative quand je tombe sur un auteur aussi jeune (il a un an de plus que moi, quoi!), qui manie avec autant de justesse son roman. Tout est parfaitement amené, il n'y a aucune fausse note, et on se surprend à tourner les pages sans s'en rendre compte. En même pas 10 pages, j'ai su que sa plume allait me charmer, et plus j'avançais, plus j'étais admirative de son travail. Il a une plume douce et fluide, mais il sait aussi appuyer là où il faut pour nous embarquer dans son univers.

En résumé, un premier tome qui m'a plu dès le début, et qui ne m'a aucunement déçue. Certes, je m'attendais à quelque chose de plus fort concernant la relation entre Fletcher et son démon, mais je ne doute pas que l'évolution sera plus forte dans la suite. En tout cas, c'est un bon début de saga de fantasy jeunesse, avec tout de même un univers plus complexe et complet qu'on ne pourrait le penser ! Il me tarde vraiment de découvrir la suite, et en attendant, je vous conseille de vous pencher sur cette saga !

* Je remercie Hachette et Aurélie pour leur confiance ! *

Justine P.

par just2iine
L'Épouvanteur, HS : Le Bestiaire de l'Épouvanteur L'Épouvanteur, HS : Le Bestiaire de l'Épouvanteur
Joseph Delaney   
Ce livre est vraiment très instructif. Ce bestiaire qui est la véritable réplique du livre dans la saga est très intéressant et on apprend pas mal de choses sur les créatures, sur l'univers crée par Joseph Delaney. Les dessins sont magnifiques et ils nous permettent de mieux comprendre comment sont les personnages et le danger qu'ils représentent pour le Comté. [spoiler]J'ai adoré les petits passages de la vie de L'épouvanteur car on apprend un peu plus en détails sa rencontre avec le fléau, Mére Malkin, Morgan...[/spoiler] C'est un livre à avoir pour les fans de la saga

par alesie292
Chroniques du Monde Émergé, Tome 1 : Nihal de la Terre du Vent Chroniques du Monde Émergé, Tome 1 : Nihal de la Terre du Vent
Licia Troisi   
Ce livre est tout simplement super : on se met facilement à la place de Nihal grâce à l'écriture géniale de l'auteure. L'histoire est passionnante, ce livre a tout pour lui.

par celle13
Chroniques du Monde Émergé, Tome 3 : Le Talisman du pouvoir Chroniques du Monde Émergé, Tome 3 : Le Talisman du pouvoir
Licia Troisi   

Ce livre est génial!
J'ai adoré et encore plus que pour le 1 et le 2
et je trouve la fin est trés belle surtout la révélation sur le Tyran :)
Honnetement de A à Z on se dit qui merrite de mourir mais une fois que le rideau est tombé sur son identité on a presque pitié de lui!
Dalleur j'ai relu plusieurs fois la fin :)

par Malicia
L'Épouvanteur, Tome 13 : La Revanche de l'Épouvanteur L'Épouvanteur, Tome 13 : La Revanche de l'Épouvanteur
Joseph Delaney   
je suis sur que c'est pas le dernier tome ! y faut une suite avec les kobalos ! l'histoire est meme pas fini !!
L'Épouvanteur, Tome 11 : Le Pacte de Sliter L'Épouvanteur, Tome 11 : Le Pacte de Sliter
Joseph Delaney   
C'est toujours un plaisir de retrouver les romans de Monsieur Delaney ! On ne retrouve pas Tom ou l'epouvanteur mais un nouveau personnage nommé Sliter.
L'histoire se situe loin de la comté, et comme d'habitude le roman se lit tres bien ! Je n'ai pour le moment encore jamais été decue des romans de l'épouvanteur. Et malgré qu'il s'agisse du 11 ème tome, je ne m'en lasse pas. Vivement la suite.

par emi_h1
L'Épouvanteur, Tome 12 : Alice et l'Épouvanteur L'Épouvanteur, Tome 12 : Alice et l'Épouvanteur
Joseph Delaney   
Décidément attendre 1 an pour avoir son Epouvanteur c'est très long. J'ai toujours un peu de mal à me resituer l'action et le contexte ou j'ai laissé les personnages. Donc je me suis jeté sur ce tome. Ce que je peux dire c'est que la magie opère toujours.

J'ai toujours peur d'être déçu par un livre de cette saga. Il y en a tellement que il y a de quoi avoir peur. Même si il y a toujours quelques petites choses qui ne vont pas, l'auteur fait en sorte que l'on soit captivé, que l'on passe un bon moment de lecture. Ce tome 12 ne fait pas exception à la règle. Comme pour Grimalkin précédemment, on retrouve dans ce tome la jeune Alice qui doit faire face à l'obscur. Ici on oscille entre le passé et le présent et ce choix narratif faire certes moins avancée l'histoire, mais on en apprend plus sur Alice et c'est un très bon point. L'action est présente, les personnages toujours aussi attachants... L'écriture de l'auteur est toujours aussi saisissante. C'est un page turner irréprochable. Je pense néanmoins que l'auteur doit vraiment se resituer car on ressent qu'il tire un peu sur la corde.

Je ne veux pas trop en dire sur ce qui se passe dans ce tome mais on sent le dénouement assez proche. Pleins de choses sont mises en place et il faut vraiment être attentif à tout les détails distillés dans les différents tomes pour voir l'ampleur de l'oeuvre. Cela fait quand même plusieurs fois que ce n'est plus Tom le héros, on sent vraiment que Joseph Delaney prépare quelque chose.

Bref cela va être très dur d'attendre l'année prochaine pour le prochain tome.

par alesie292
L'Épouvanteur, Tome 10 : Le Sang de l'Épouvanteur L'Épouvanteur, Tome 10 : Le Sang de l'Épouvanteur
Joseph Delaney   
Par où commencer ?
Ce tome était largement à la hauteur de mes espérances. Ce qu'il y a de génial avec cette série, c'est qu'avant même d'entamer le bouquin, on sait que l'on va passer un bon moment de lecture. Ce tome ne fait pas exception à la règle.
Pour ce qui est de l'histoire : dans la continuité des tomes précédents, on retrouve Tom et son maître en pleins travaux pour reconstruire la maison de l'Epouvanteur. Celui-ci a d'ailleurs reçu un message d'une certaine Cosmina Fresque, lui proposant son aide pour réalimenter sa bibliothèque perdue... Bien entendu, tout ne va pas se passer comme prévu. Mais je n'en dirai pas plus, pour préserver le suspense ! ;) C'est donc ainsi que commence le récit. Et de bout en bout du livre, nous sommes ballotés entre moults périls, combats, révélations fracassantes, retours inattendus, etc. Dans ce tome, comme dans le précédent (Grimalkin et l'Epouvanteur), pas le temps de respirer : le danger est omniprésent ! Tom devra se battre pour sa survie et celle de ses alliés. Bref, vous l'aurez compris, un scénario bien mené pour ce dixième opus.
Pour ce qui est des personnages : C'est avec une grande joie que l'on retrouve tous nos personnages favoris, à savoir Tom, qui reprend sa place de narrateur, mais aussi John Gregory, Alice ou encore Grimalkin. Cette fois, plus encore que dans les précédents opus, l'auteur prend bien le temps de nous faire ressentir les tortures émotionnelles de son héros, et c'est avec plaisir que l'on assiste aux nombreux états d'âmes de Tom. Car ce dernier ne sera pas en reste : malmené de bout en bout du livre, il devra plus que jamais assumer son rôle d'Epouvanteur en devenir, et prendre des décisions difficiles face à des situations cornéliennes. Quant aux autres, ils ne sont pas en reste non plus : tandis que les forces de John Gregory déclinent de plus en plus, celles d'Alice Deane montent en puissance, tandis que celle-ci se rapproche irrémédiablement de l'Obscur. J'en suis heureux, car les changements auxquels elle est soumise en font un personnage diablement intéressant. Quant à Grimalkin, eh bien... C'est Grimalkin. :) Toujours fidèle à elle-même, la tueuse viendra en aide à ses alliés pour nuire au Malin et à ses serviteurs. Ce qui ne peut que nous ravir, car un combat sans Grimalkin n'est pas un combat, n'est-ce pas ?
Pour ce qui est de l'écriture : toujours aussi fluide, la prose de Joseph Delaney nous emporte et ne nous lâche plus. Cet homme est, à mon sens, un génie. Rares sont ceux qui, au bout de dix tomes, ont toujours la même efficacité dans leurs romans. M. Delaney fait partie de ces conteurs de talent qui savent comment nous donner envie de tourner les pages sans nous arrêter. La traductrice, Marie-Hélène Delval, mérite également que l'on souligne son travail remarquable, car elle contribue elle aussi à cette forme de magie qui nous rend le livre addictif. Cependant, mis à part les deux coquilles que j'ai relevées, quelques erreurs de traduction sont à déplorer au niveau de certains noms. Mais rien d'alarmant ! ;)
En bref : plus d'action, plus de suspense, plus d'angoisse et de frissons. Un excellent volet, donc ! Et pour la première fois, j'ai tenté la lecture dans le noir, avec une minuscule lampe pour seule compagnie : je peux vous dire que j'ai eu réellement peur ! Je me dois cependant d'avertir les lecteurs : le livre se termine sur un cliffhanger atroce... Nous aurons donc un tome 11 relatant les aventures d'un nouveau personnage, Slither, le mage kobalo, avant de retrouver Alice dans le tome 12 (vous savez où), puis Tom pour ses dernières péripéties en tant qu'apprenti dans le tome 13.
Ma conclusion : Le Sang de l'Epouvanteur est un coup de cœur, tout comme les autres tomes. Je dois donc remercier Bayard pour m'avoir fait découvrir cette excellente série de fantasy, qui reste ma préférée du moment parmi toutes mes lectures du genre. En tout cas, si vous aimez L'Epouvanteur, vous ne serez absolument pas déçus de ce dixième tome. Si vous ne connaissez pas la série, eh bien... Qu'attendez-vous ? :)

par Eleden
L'Épouvanteur, Tome 8 : Le Destin de l'Épouvanteur L'Épouvanteur, Tome 8 : Le Destin de l'Épouvanteur
Joseph Delaney   
Je l'attendais avec impatience, et mon attente a été grandement récompensée! Il s'agit là d'un très bon cru ; après sept tomes formidables, on aurait pu penser que l'auteur faiblirait mais non, il nous pond un excellent nouvel opus! On éprouve toujours une fascination morbide à voir Tom affronter les pires situations face à l'obscur, et l'histoire recèle toujours autant de mystères et de suspense pour nous empêcher de lâcher le roman une seule seconde! Sans parler du rebondissement final avec Alice qui nous promet un tome 9 encore plus palpitant ! Un pur plaisir!!!! Je vous le recommande fortement!

par cillian26