Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Juliette8 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré
Cassandra Clare   
( No Spoilers ! )
Mon avis est mitigé sur ce livre.
Parce que oui, quand on finit une de ses sagas favorites, on a de grandes attentes du dernier tome. Certaines de ces attentes n'ont pas été atteinte pour moi, tandis que d'autres l'ont été.

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé rencontrer les protagonistes de la saga suivante de Cassandra Clare, Emma et Julian, qui seront les personnages principaux de The Dark Artifice. Elle a déjà commencer à forger leur caractère, surtout chez Emma, qui fait maintenant office d'une mini-Jace.

C'est fou comme les personnages principaux ont évolué. Moi qui avait parfois envie de claquer Clary dans les tomes précédents, je l'ai admiré. Moi qui trouvait que Alec était trop... Niais, je me suis surprise à l'apprécier de plus en plus au fil de ma lecture. Le groupe que Alec, Izzy, Jace, Clary et Simon forment m'a touché. C'est un groupe solide, prêy à mourir les uns pour les autres.

Les références à Tessa, Will et Jem de The Infernal Devices étaient magnifiques. Quand on parlait de Will, j'en avais les larmes aux yeux à chaque fois.

Pourtant, le livre a parfois certaines longueurs, pendant lesquelles j'ai été tenté de passer des passages. Des dialogues qui n'ont parfois aucune utilité, des description qui s'étalent... C'est le coté du roman qui m'a un peu bloqué.
Autre point, j'ai été déçu de l'épilogue, contrairement à beaucoup de personnes. J'aurais aimé une rencontre plus ... intense entre les deux personnages principaux de La Cité des Ténèbres et de l'Ange Mécanique. J'aurais aimé que Tessa joue un rôle plus important dans City of Heavenly Fire. Voilà.
Cassandra Clare semblait dire qu'il y aurait une mort quasiment toutes les pages. A part un personnage qui, certes, meurt cruellement, je n'ai pas trouvé ces morts si déchirantes que ça. Ça se termine un petit peu trop en happily ever after pour moi..
Je n'ai également pas aimé toute l'intrigue autour de Maia.

Oui, l'humour de Cassandra Clare est toujours présent. Oui, l'atmosphère de ces bouquins est toujours la même, quoique un peu plus noire dans ce bouquin-ci.

Cassandra Clare est un vrai génie. Sur 3 saga aux univers complètement différents, elle arrive à faire interagir tous ses personnages. Chapeau Bas, sincèrement.

En conclusion, je dirais merci Cassandra Clare. Merci. En seulement 6 ans, elle m'a rendu accro à une saga comme jamais personne ne l'avait fait auparavant. Autant dire que l'attente pour The Dark Artifices va être très très longue... Ses livres sont dorénavant devenus un gage de qualité. Une auteur que je lirais encore encore, dès la sortie d'un nouveau livre.

Pour The Dark Artifices, Cassie Clare a dit sur son Twitter que l'on reverrait certains personnages de la saga des Mortal Instruments. Ne reste plus qu'à savoir lesquels...
Chroniques du Monde Émergé, Tome 3 : Le Talisman du pouvoir Chroniques du Monde Émergé, Tome 3 : Le Talisman du pouvoir
Licia Troisi   

Ce livre est génial!
J'ai adoré et encore plus que pour le 1 et le 2
et je trouve la fin est trés belle surtout la révélation sur le Tyran :)
Honnetement de A à Z on se dit qui merrite de mourir mais une fois que le rideau est tombé sur son identité on a presque pitié de lui!
Dalleur j'ai relu plusieurs fois la fin :)

par Malicia
Les Cavaliers de l'Apocalypse, Tome 4 : Pestilence Les Cavaliers de l'Apocalypse, Tome 4 : Pestilence
Larissa Ione   
Génial.
Beaucoup mieux que ce que je m'attendais.
Je m'explique:
Reseph était de loin, le cavalier que j'aimais le moins, donc je craignais de ne pas aimer ce tome.
Et quelle surprise...
La première partie de ce livre concerne l'amnésie de Reseph, du coup ça nous permet de le redécouvrir, de voir "son côté gentil", son humour et ses taquineries.
La deuxième partie concerne l'apocalypse et tous ses intervenants.
Haverster et Reaver m'ont beaucoup plu, j'espère qu'un tome leur sera dédié.
Bref, une saga géniale.

par Adèle
Les Royaumes Invisibles, Tome 3 : Le Serment d'une Reine Les Royaumes Invisibles, Tome 3 : Le Serment d'une Reine
Julie Kagawa   
Il faut sérieusement que j'arrête de lire les romans de Julie Kagawa, parce que mon cœur ne va pas supporter éternellement d'accélérer son rythme lors de mes lectures. Je viens de finir The Iron Queen, et sincèrement, je ne sais plus trop où j'en suis... Je tremble, j'ai les larmes aux yeux et ma respiration est saccadée. C'est magique et terrifiant. Comme ce roman.
Troisième tome de la saga, cet opus est encore plus prenant que les deux précédents... Et pourtant, je n'aurai jamais pensé cet exploit possible. Je pense que vous avez pu le lire dans mes deux autres chroniques, cette série me laisse à chaque fois pantelant, haletant, elle me dévore. Et bien ce tome a fait encore plus. J'ai lu un peu partout qu'à côté de ce livre, The Iron King et The Iron Daughter paraissaient fades et plus calmes. J'ai souvent prit ça à la rigolade, je ne pensais pas que c'était possible. Grave erreur. Je ferrais plus attention à ce que je lis maintenant.
On repart dans le monde exceptionnel et époustouflant de l'auteur, aux côté de Meghan, Ash et Puck. Nos trois héros sont maintenant confrontés à une guerre. Une guerre mortelle, dangereuse, qui pourrait tout remettre en question. Le roman est fort en émotion, et ici, tout ce qui est raconté est merveilleux. La préparation à la guerre, le moment où elle se déroule et la fin. Chaque personnage devient plus mature, plus intriguant et émouvant. On s'attache encore plus à eux, et quand on découvre ce qu'il se passe, ça fait mal.
Je préfère ne pas trop parler de l'histoire en elle-même, car ce serait vous gâchez la lecture de ce livre fabuleux. Je peux vous assurer que vous n'allez pas être déçu(e). L'intrigue est étonnante, envoûtante, on se perd instantanément dans le monde extraordinaire et féérique que l'on découvre.
J'aimerai surtout vous parlez des sentiments que l'on ressent lorsqu'on lit ce livre. C'est saisissant. On a peur, on frisonne, on rit, on pleure. J'ai été bouleversé par les surprises que l'auteure m'a livré. J'ai été troublé, touché, ému par Meghan et Ash. Ce couple magnifique, renversant, qui laissera apparaître la vision que toutes les autres âmes-sœurs des autres livres ne sont rien comparées à eux. Ils sont beaux, déchirants et captivants. J'ai aussi été séduit par Puck, l'ami que l'on rêverait tous d'avoir, le confident, le blagueur.
On suit alors nos trois protagonistes au fil de leur aventure, et à chaque étape, on prend un coup. Je suis en train de relire mon avis et je m'aperçois que je vais devoir vous parler de la fin. Rien que d'y penser, les papillons blottis dans mon estomac se mettent à battre leurs ailes. Cette fin, unique et frappante, qui ne laissera personne, personne, indifférent. C'est la première fois que j'ai ressenti une telle sensation en finissant un roman.
Elle est atroce, et pour reprendre une des expressions de Tess, elle m'a tué. Ces dernières pages dont on lit chaque mot lentement pour ne pas les terminer sont passionnantes et poignantes. Je ne voulais pas atteindre le dernier point, le point final qui marque un au revoir.
Je pense que vous l'avez compris, dès que vous avez la chance de pouvoir lire ce livre et cette saga, n'hésitez pas, je vous en supplie. The Iron Queen est étonnant, remarquable et mémorable. Un roman que je ne risque pas d'oublier, tant l'histoire et parsemée d'éclats de rêve et d'espoir, qui m'ont laissé muet et perdu entre exaltation et douleur.

http://wandering-world.skyrock.com/2970763489-The-Iron-Fey-Book-Three-The-Iron-Queen.html

par Jordan
Felicity Atcock, Tome 4 : Les anges sont sans merci Felicity Atcock, Tome 4 : Les anges sont sans merci
Sophie Jomain   
Une bonne suite.
Pour une fois j'ai aimé le personnage de Terrence, il m'a vraiment touché.
Par contre Felicity et ses faux airs de "sainte nitouche", m'a parfois agacé.
L'histoire est bien menée. J'ai aimé connaitre le père de Felicity.
Et Stan... égale à lui même. On découvre plus son côté sombre et je dois dire qu'il nous réserve encore de grandes surprises.

par Adèle
Journal d'un vampire, Tome 1 : Le Réveil Journal d'un vampire, Tome 1 : Le Réveil
L.J. Smith   
Quand j'ai commencé ce livre, (y a un petit bout déja) je m'attendais à un vulgaire remake de Twilight mais non pas du tout ! Et non encore à tous ceux qui disent que L.J Smith à copié sur Stefenie Meyer ce n'est pas vrai ! Le début du tome compte quelques similarités mais ça part vite dans un tout autre sens. De plus, Journal d'un vampire a été écrit avant Twilight donc...
Passionnément, tome 2 : Infiniment Passionnément, tome 2 : Infiniment
Allison Riley   
Mon avis global pour les deux tomes.

Au départ je dois avouer que j'ai trouvé le style de l'auteur un peu trop leger. Je n'ai pas était conquise par son style d'ecriture mais je dois avouer que l'histoire m'a captivé et cela donne vraiment envie de continuer et je ne suis absolument pas deçu d'avoir continué.

Par contre certains aspect m'ont un peu "dérangé". J'ai pas compris pourquoi l'auteure à voulue faire évoluer son histoire aux etats unis. On sent clairement que c'est une française avec les réferences etc. Comme le fait de citer des livres français sur Watpad. J'ai trouvé cela dommage du coup cela enleve une certaine credibilité. Comme le coté flic/rock star c'est quand meme pas commun mdr.

L'histoire est vraiment prenante, par moment énervante. Lorsque les héros ne voit pas des choses qui sont juste inratable lol on a envie de les secouer. Mais j'aime les histoires qui me font réagir donc cela m'a plu.

Les personnages sont attachants et l'histoire vraiment sympa donc je conseille sans probleme

par Shera1
Criminals, Tome 2 : Criminals Dark Criminals, Tome 2 : Criminals Dark
Amélie C. Astier   
Après avoir lu le premier tome en mars de l'année dernière, je me suis dite qu'il faudrait que je le relise un peu pour ne pas être larguée dans ma lecture. En fin de compte, après en avoir discuté avec une amie chroniqueuse, je me suis lancée dans ma lecture sans le faire et comme elle le disait si bien, tout remonte ! Je n'ai rien oublié, j'ai pu ainsi enchainer sans problème sur ce deuxième tome qui se passe deux ans plus tard.

Nous retrouvons nos deux héros, deux personnages au tempérament de feu, collègue au boulot, amants dans la vie et ce cachés car en tant que partenaires, toute relation personnelle est interdite entre eux. Deux ans qu'ils vivent une relation, basée sur des termes simples : ils vivent ensemble dans le secret, mais intensément et leurs sentiments l'un pour l'autre ne font aucun doute. Rien n'est compliqué jusqu'à ce qu'une affaire du passé vienne tout mettre en péril. Tempérance a toujours su qu'il y avait des zones d'ombre dans le passé de Red, il ne lui a pas tout dit et elle comprend bien qu'il ne lâchera pas le morceau si facilement. Beaucoup de choses se sont passées, alors qu'il était dans les SEAL comme dans son entrée au FBI, des choses classées secret défense mais qui expliqueraient aussi beaucoup de ses comportements. Entre eux tout va bien mais il a toujours manqué un élément, celui qui souderait leur relation dans quelque chose d'officiel et de durable.

Le rythme est donné avec cette nouvelle menace, ils sont tous deux à l'anti terrorisme et l'affaire en court ne va pas les épargner. C'est une menace constante qui commet des actes terroristes d'ampleur et Red se voit impliqué personnellement quand le responsable s'adresse à lui directement. Cette affaire créé un énorme fossé dans leur relation, elle le sent préoccupé mais il ne se confie pas elle. De son côté, Tempérance va devoir gérer une situation particulièrement stressante et être très déstabilisée par la situation. Le moment est délicat et leur belle relation semble être en équilibre, elle peut basculer d'un moment à l'autre.

La pression qui pèse sur leurs épaules avec cette menace et les soucis qu'ils rencontrent vont causer bien des remous dans leur relation. Cela devient alors un moment décisif sur leur engagement et l'avenir qu'ils auront ensemble. Nous ressentons bien la maturité de leur histoire, ils ont beaucoup évolué ensemble depuis deux ans et il ne manquait plus que le déclic pour qu'une reconnaissance de leur couple soit amenée à voir le jour. Le moment est propice oui mais il est aussi dangereux de dévoiler ses sentiments et son attachement à l'autre quand une menace pèse sur vous.

Il y a beaucoup de tensions dans ce tome, l'univers particulier lié à leur métier à la brigade anti terroriste est assez bien présentée. Nous ressentons bien l'enjeu même de leur boulot puis quand cela les touche particulièrement, la tension est à son comble. Je regrette juste une petite chose, cela va un peu trop vite sur la fin avec l'intervention du "méchant", j'aurai aimé que cela dur plus encore ou qu'il intervienne différemment, je ne sais pas. Il joue un rôle tellement important dans notre compréhension du personnage de Red que j'aurai aimé que les moments où il se dévoile à nous soient plus développés encore. De façon à instaurer ce suspense qu'il engendre avec son personnage qui ne recule devant rien pour arriver à ses fins.

Un tome qui nous permet d'approfondir notre appréhension des personnages. C'est très intéressant de les voir évoluer ensemble, de voir qu'ils forment un tout et que malgré le secret, leur relation repose sur des bases solides. Ils vont vivre des moments très difficile, leurs sentiments et certitudes sur leur couple vont être mis à mal mais une fois passées les appréhensions de l'inconnu, ils vont s'épauler encore plus.

Un diptyque où nous prenons plaisir à suivre deux personnages dotés de caractères imposants mais qui ont su s'adoucir au contact l'un de l'autre. L'évolution dans leur relation se fait naturellement et l'importance des sentiments qu'ils éprouvent l'un pour l'autre est exacerbée par les situations de danger dans lesquelles ils vivent avec leur boulot.

http://www.livresavie.com/criminals-le-tome-2-criminals-dark-damheliie/

par Beliwei
Never Sky, Tome 1 Never Sky, Tome 1
Veronica Rossi   
WHAOU, WHAOU, WHAOU ? C'est assez expressif nan ? Ce livre est juste à coupé le souffle, parfait ! C'est un énorme coup de coeur !
Une dystopie pas comme les autres, un mélange de technologie et de vie sauvage, un mélange absolument délicieux d'ailleurs !
Never Sky est un livre ou dans l'histoire la Terre (on ne sait où exactement) est frappé par l'Ether, des tempêtes d'éclair bleu, depuis, des gens pour y échapper vivent dans des Capsules, d'autres dans la vie Sauvage, en formant des tribus.
Tout commence par un incendie, un sauvetage, un enlèvement, une accusation à tort et deux bannissement mais dans deux milieux différents. Deux personnes qui n'ont rien en commun et viennent de monde différent et qui pourtant vont devoir s'entraider pour finir leur quête : ils sont tout les deux à la recherche d'une personne qu'ils aiment. Commence alors une aventure fabuleuse, avec comme on pourrait dire, deux mondes ou plutôt deux espèces, mode de vie qui s'entrechoquent. Au fils des pages ont en apprend un peu plus sur La Capsule et sur la vie Sauvage et c'est totalement fascinant ! On apprend en même tant que nos deux héros à les connaître, on suit leur relation qui évolue de jours en jours, même si des fois quand ils font un pas en avant dans leur entente, le jour suivant ils en font deux en arrière. Puis ensuite, ce suit des nouvelles rencontres, de nouveaux sentiments, des combats, des évènements auxquels ont ne s'attend pas et tout sa écrit avec une plume merveilleuse. L'auteure à altéré les point de vue de Perry et Aria en fonction des chapitres mais en restant dans la narration externe, ce qui nous permet d'être proche de tout les personnages. Et elle manipule la narration externe avec brio car d'habitude quand il y a ce genre de narration, le lecteur sait des choses en avance mais l'auteure n'a rien laisser filé donc ont est vraiment surpris, surtout que ce sont pas des choses facile à deviner.
L'univers qui est sombre mais avec des éclats et le décor du livre sont fascinant, ont l'imagine sans mal et ont est tout de suite emporté, il n'y a aucune longueur, chaque passage est intéressant et apporte toujours quelque chose à l'histoire.
Concernant les personnages, Aria est une sédentaire, elle a 17 ans et quand elle est exclu dans "l'Usine de la Mort" puis quand elle rencontre Perry, ont apprend avec elle à connaître Perry et à s'habitué à son nouvelle environnement. C'est vraiment une héroïne parfaite, mature, avec un fort caractère mais tout en étant douce, curieuse, elle pose toujours un tas de questions, elle est réfléchie et ne se conduit jamais en gourde, elle pense vraiment comme une personne censé, et c'est très agréable. Sa l'a rend plus réel, plus humaine, malgré ses spécialités...
Peregrine appeler Perry quand à lui et tout aussi agréable, c'est un Sauvage, de 18 ans, chassé de sa tribu et il est près à tout pour retrouver la personne qu'il aime. Il est un Olfile et un Vigile (je ne vous dit pas ce que c'est, je vous laisse le découvrir en lisant le livre...) des dons qui se révèlent passionnant, surtout pour le lecteur. Le voir géré la situation avec Aria est vraiment superbe, on évolue en même temps que lui, on est spectateur de l'évolution de son jugement. Lui aussi est mature et réfléchie mais il est aussi courageux et surtout plein de ressource, il est un peu plus difficile à décrire que Aria.
Quant aux autres personnages : Talon, Lumina, Cinder, Marron, Vale et Roar, ceux sont aussi des personnages super, ils apportent un plus à l'histoire, ils aide l'histoire à ce construire, les relations. Roar est le personnage secondaire que j'ai le plus aimée.
En ce qui concerne l'histoire d'amour, elle est fascinante, merveilleuse, envoûtante. Elle se fait petit à petit, lentement mais surement. Un pure délice.
Et pour finir parlons de la fin, des dernières révélations, rempli de trahison, de souffrance, de compromis, de nouvelles rencontres et surtout d'une nouvelle quête... La dernière page, le dernier pasage est juste troublant et nous donne qu'une envie, découvrir la suite !
En résumé aller acheter Never Sky, de suite ! Sinon vous ratez un des meilleurs livre dystopique !
PS : Je veux lire le tome 2, now !

par Megane84
Inalia, Tome 1 : Le Prince des Loups Inalia, Tome 1 : Le Prince des Loups
Maud Cordier   
Maud, avec sa douce plume, nous plonge dans un univers où le monde n’est plus ce qu’il est comme nous le connaissons, la nature ayant repris ses droits à tout niveau. Nous ne sommes pas dans un environnement apocalyptique mais seulement une régression dans la condition humaine.

D’un côté nous avons les servantes Sylvia, Christine, Lucie et surtout Pénélope. Pénélope est une amoureuse de la nature qui cherche à comprendre ce que le monde était avant. Toutes les 4 sont de grandes amies qui se soutiennent en toute circonstance.

De l’autre côté nous avons le Roi avec sa Reine, leur 2 fils et leur fille ainsi que la Marquise De Morvan avec ses 2 filles. De ce côté les personnes sont abjectes envers les servantes, imbu de leur personne, usant de leur pouvoir, tous sauf 2 personnes.

Nos évoluons au côté de Pénélope qui va connaître déconvenue, moquerie, amitié inattendue et l’amour.

Ce roman m’a véritablement surprise car j’attendais à ce qu’il soit trop dans le fantastique pour moi, mais pas du tout. Il est savamment dosé entre fantastique et romance. Un délicieux mélange qui a mis mes sens en éveil.

De plus, le côté nature et faune de ce roman est très appréciable, on sent que Maud aime énormément les animaux.

J’ai adoré cette lecture pleine de rebondissement. Et que dire de la fin ? C’est juste grrrrrr. Vivement la suite !!!!!!!!!!!!

par djetnath