Livres
380 911
Comms
1 332 066
Membres
265 783

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jusqu'à ce que la mort nous unisse



Description ajoutée par Lilou 2010-01-30T23:02:19+01:00

Résumé

L'Ancolie est une fleur aussi belle que toxique. Belle, à l'image de certains souvenirs. Toxique, à l'image de certains regrets. L'Ancolie, c'est aussi le nom d'un chalet perdu en pleine montagne. C'est là que vit Vincent, un homme seul et meurtri. Rejetant son passé et redoutant son avenir, il préfère vivre dans le présent. Une existence éprise de liberté qu'il consacre entièrement à sa passion pour la montagne et à son métier de guide. Jusqu'au jour où la mort frappe tout près de lui, l'obligeant à sortir de sa tanière. Aux yeux de tous, un tragique accident, une chute mortelle. Seul Vincent est persuadé qu'il s'agit d'un meurtre, que ce n'est pas la montagne qui a tué, et que les vrais coupables doivent payer. Alors, aidé par Servane, une jeune recrue de la gendarmerie avec laquelle il a noué une étrange relation, il se lance dans une quête de vérité. Une quête qui va le conduire sur d'effroyables sentiers, le confronter à ses propres démons. Une quête qui va déterrer un à un des secrets profondément enfouis au coeur de cette paisible vallée, et qui auraient dû le rester à jamais. Car si le mensonge blesse, la vérité peut être fatale...

Afficher en entier

Classement en biblio - 267 lecteurs

Or
105 lecteurs
PAL
96 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par page blanche 2014-08-01T21:27:23+02:00

« Prologue

Le 15 juin.

 

La scène était insoutenable.

Il avait pris dans ses bras le corps cassé, martyrisé, comme s’il voulait le consoler.

Ce pantin avec qui elle avait joué, qu’elle s’était amusée à disloquer.

Un cadavre, déjà froid. Déjà loin. Déjà absent et pour toujours.

Il serrait contre lui cet être si cher.

Entre colère et désespoir, il demeurait immobile, impuissant.

Il se surprit alors à haïr celle qu’il aimait tant.

Qu’il aimerait toujours.

Elle qui venait pourtant de dévorer un de ses enfants. »

Extrait de: Karine Giebel. « Jusqu'à  ce que la mort nous unisse. » iBooks.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MAMIKAT31 2017-08-18T10:45:52+02:00
Diamant

A chaque fois que j'ouvre un roman de Karine Giebel, j'ai le coeur qui bat d'anticipation. Les personnages, l'histoire, le suspense et le choc à chaque fois, je ne suis jamais déçue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eimi 2017-08-06T09:28:06+02:00
Diamant

Il est dit qu'il y a des livres qui marquent et je peux clairement dire que c'est mon cas en ce qui concerne celui-ci. Une véritable claque ! Déclarer que j'ai adoré ce roman est bien en dessous de la vérité. Il m'est d'ailleurs plutôt compliqué de trouver les mots corrects pour exprimer mon ressenti. J'ai tout apprécié dans ce récit. L'intrigue, vraiment passionnante. Le style de l'auteure, plus qu'addictif et plein d'émotion. Mais surtout, des personnages véritablement attachants. Et cette fin... Poignante au possible et qui laisse un goût d'infinie tristesse. On ne peut éviter de verser une petite larme. Je remercie vivement l'auteure pour ces magnifiques heures de lecture et ne vais certainement pas hésiter à me plonger dans d'autres de ses romans.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par merediana 2017-07-17T21:06:45+02:00
Or

Le début de ce livre est assez lent, mais il permet de poser toutes les bases du décor et des personnages. On en apprend sur la vie dans ce village de montagne, petit à petit, et petit à petit, tout se déroule jusqu'aux révélations finales. J'ai beaucoup aimé ce livre, il m'a beaucoup moins terrifiée que Juste une ombre, mais la fin m'a laissée le coeur serré...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par antoine18 2017-07-16T11:08:18+02:00
Or

Sur la couverture de ce livre on y voit le Lac d'Allos situé à proximité du parc du Mercantour. L'auteure s'est basée sur tous les alentours du parc pour le scénario et à bien respecter le nom des lieu, ce que j'apprécie chez elle. L'intrigue est basée sur la disparition de Pierre, meilleur ami de Vincent qui est guide en montagne, il va être retrouvé mort en bas d'un ravin et avec la nouvelle recrue de la gendarmerie Servanne, ils vont penser à un meurtre et cela va reveiller des secrets bien gardés et on va se mettre après leur peau en les surveillant, en leur faisant peur. J'ai trouvé le début un peu long le temps que l'histoire se mette en place mais j'ai adoré ce livre peut-être moins que Le purgatoire des innocents mais plus l'histoire avancai plus j'avais envie de savoir la suite sur ce qui c'était passé par le passé dans l'histoire. Le personnage de Servanne et de Vincent étaient très attachant. En tout cas avec cette auteure quad je lis un de ses livres je ne suis jamais déçu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Palmyre 2017-06-27T22:45:12+02:00
Or

Magnifique roman que celui-ci! J'ai trouvé la mise en place un peu lente, mais après, plus moyen de lâcher le livre!

De plus, au-delà de l'histoire policière et aussi sentimentale malgré tout, l'auteur nous parle de la nature, de la montagne et de ses dangers mais de sa beauté aussi et de la nécessité de les préserver.

"Regarder, ça s'apprend. Comme marcher, ou parler..."

Servane et Vincent ne me quitteront pas de sitôt...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julie52 2017-06-18T12:05:00+02:00
Diamant

Coup de coeur ! Un de mes préférés de l'auteure ! Je n'avais pas très envie de lire un thriller bien gore du style de Purgatoire des innocents, et j'ai été servie. J'ai aimé que l'enquête soit plus au second plan, et qu'à l'inverse on puisse davantage découvrir les personnages et leurs relations. J'ai adoré Vincent. Bien qu'au début il soit très antipathétique, je l'ai par la suite énormément apprécié, notamment quand ses sentiments changent. J'ai aimé ses réparties, son caractère qui se cache derrière sa carapace. Pareil pour Servane. C'est rare d'avoir des personnages comme elles dans des romans (ceux qui ont lu comprendront !), et j'ai vraiment apprécié. Elle a son caractère, des défauts, mais elle fait si "humaine", si réelle. J'ai adoré leur relation et leurs évolutions (encore une fois, pour une fois qu'il n'y avait rien de gore, de malsain ou je ne sais quoi !). Le style de l'auteure m'a moins frappée que dans d'autres de ses romans, mais j'ai bien aimé. L'intrigue est quant à elle très intéressante, menée avec brio par l'auteure. La fin m'a déçue. Non pas parce qu'elle va trop vite ou je ne sais quoi (j'ai trouvé que c'était assez logique). Mais parce que...

Spoiler(cliquez pour révéler)
en grande sentimentale, j'aurais tellemeeent aimé un happy-end.
Mais on ne peut pas tout avoir !

Franchement, j'ai adoré ce livre. Même là, j'y pense encore. Je conseille à tous !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maev20 2017-06-17T21:18:56+02:00
Or

Une innocente victime est morte et le père de l'assassin veut protéger sin fils. Le silence se paie très cher. Mais parler peur se payer aussi. Et la montagne pleure...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maev20 2017-06-17T21:14:39+02:00
Or

Plus je lis des romans de cette auteure et plus j'en suis fan. Je me suis particulièrement attaché au personnage de Vincent, écorché vif par l'amour. Au fil des pages on plonge dans sa douleur, dans ses pertes et surtout dans ce que la montagne cache au plus profond d'elle-même. Un livre tout aussi addictif, encore, même si la fin est quelque peu prévisible, il n'en reste pas moins surprenant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lehane 2017-06-08T09:16:34+02:00
Or

« Jusqu’à ce que la mort nous unisse » est le deuxième roman que je lis de cette auteure. Et c’est encore avec un énorme plaisir. Celui-ci est beaucoup moins angoissant que l’était « juste une ombre ». C’est un roman très diffèrent mais encore très réussi.

Le plus grand talent de Karine Giebel c’est la création des personnages, on s’y attache, on les voit parfaitement comme si c’était une personne juste devant nous. On a peur pour eux et quand on connait l’auteure on a vraiment peur pour nos héros, personnes n’est a l’abri avec elle, jusqu’à la dernière minute tout peut arriver.

Dans ce roman elle a même réussi a me faire aimer la montagne, a travers la vision de Vincent c’est le plus bel endroit au monde. On se projette complètement dans ces lieux.

Le seul point négatif s’il en fallait un, ça serait le suspens, car j’avais deviné les intrigues bien trop tôt. Mais c’est tellement bien écrit que même si on enfonce des portes ouvertes on ne peut lâcher ce livre avant la fin.

Et la fin, comme d’habitude, on angoisse a mort, on est tenu par une tension presque palpable…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kura-kura 2017-04-24T11:30:18+02:00
Diamant

Un Giebel de plus, et là non plus aucune déception. Ca commence tranquillement, l'auteure place bien le décor, les personnages et insère son intrigue doucement. On aime Vincent ou pas mais c'est un homme blessé et qui traîne, comme tous, un lourd passé. Servane est touchante et sa vie va être complètement bouleversée. C'est la fin la meilleure que l'on puisse espérer de Karine Giebel, elle aurait pu être bien pire. Toujours accro à ce style noir, triste et même si à partir d'un certain moment on peut envisager la suite de l'histoire, on prend un réel plaisir à lire cette auteure. Quand on commence, on lit jusqu'à ce que tout se termine, on a hâte mais toujours la déception de tourner la dernière page.

Afficher en entier

Date de sortie

Jusqu'à ce que la mort nous unisse

  • France : 2009-11-12 - Poche (Français)

Activité récente

Avencry l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-14T12:00:39+02:00
Palmyre l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-27T22:43:55+02:00
Aud55 l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-20T15:33:16+02:00
maev20 le place en liste or
2017-06-17T20:08:55+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 267
Commentaires 48
Extraits 42
Evaluations 73
Note globale 8.78 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode