Livres
493 538
Membres
490 581

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Bibounine 2019-12-04T20:55:07+01:00

– N’avance plus.

– Pourquoi ?

– Tu n’es qu’une ado qui fantasme sur son prof. Je ne joue pas à ça, moi.

– Tu dis ça pour me blesser. Ou pour tester ma réaction. Mais je n’arrêterai pas…

– Il le faut, Lemon.

À sa voix qui devient un souffle, je devine qu’il tente de résister. De jouer au prof, à l’adulte, au type raisonnable qui ne va pas craquer. Mais son regard dit tant d’autres choses.

Alors je continue. Je mange la distance entre nous, comme affamée. Mon cœur s’emballe, une douce chaleur se propage sous ma peau, la pulpe de mes doigts se met à fourmiller.

Je le veux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lesbooksdoceane 2019-12-17T02:46:19+01:00

Je suis qui, Lemon ? murmuré-je en me penchant en avant sur mes coudes.

– Un mec qui n’est pas plus à sa place ici que moi…

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bibounine 2019-12-11T11:42:18+01:00

"Rien n’est naïf, chez elle. Et ça me plaît à un tel point que ça me fait flipper.

La fille qui vient d’ailleurs, comme moi, n’est pas seulement attirante, elle est forte, libre, insolente. Elle a de la répartie, de l’audace, du chien.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Raynna 2020-01-02T12:24:36+01:00

Je ne lui donne même pas trente ans. Il a sans doute des centaines de conquêtes féminines à son actif. Je le trouve plus beau que tous les hommes que j’aie jamais vus devant ou derrière un bureau de prof. Je pense que je pourrais aussi dire « tous métiers confondus ». Baraqué, charmant, looké, attitude cool et sex-appeal débordant : difficile de faire plus parfait fantasme du prof sexy et interdit. Je vois bien que toutes les autres élèves autour de moi sont sous son charme. Et que tous les mecs de la classe serrent les dents à l’idée qu’elles n’aient d’yeux que pour lui.

— On fait vraiment entrer n’importe qui dans ce bahut, cette année…, grommelle Griffin du fond de la classe.

Je jette un coup d’œil vers lui au-dessus de mon épaule, avec une sérieuse envie de l’émasculer.

— S’ils t’ont gardé jusqu’en terminale, Griffin, c’est que le programme d’inclusion de toutes les différences et invalidités fonctionne bien à St George, réplique le prof avec un sourire légèrement exagéré.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Camille-297 2019-12-18T18:48:19+01:00

– Tu me rends fou, tu me prives de sommeil, je crève d’envie de te faire des trucs que seuls de très très mauvais garçons feraient à une fille de dix-huit ans…

Je vacille un peu sous le poids de ses mots presque grognés et de son regard enflammé. J’ai chaud, très chaud, surtout là où sa main s’est faufilée quelques semaines plus tôt.

– Tu arrêtes sur-le-champ de douter de moi, m’ordonne-t-il. Tu arrêtes de croire que je joue avec toi, que tu ne comptes pas.

– Je n’aime pas qu’on me donne des ordres, soufflé-je d’une voix troublée.

– Je n’aime pas qu’on m’évite…

– Je ne serai jamais docile, Roman.

– Ça tombe bien, je te veux rebelle. Fière. Imprévisible. Entière.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bibounine 2019-12-11T11:41:37+01:00

– Je ne serai pas votre « projet spécial », Mr. Latimer.

– Mon quoi ?

– La fille qui vous fait pitié. Celle que vous comptez protéger pour ajouter une ligne sur votre liste de bonnes actions ou faire gonfler votre égo.

– Tu n’es rien de tout ça, Lemon.

– Je suis quoi, alors ?

– Bonne question...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Moimechante 2020-02-17T23:47:47+01:00

- Doucement, Lemon...

- Non, tu es à moi, Roman Latimier. Le premier qui essaie de nous séparer, je lui arrache le cœur.

- Légèrement extrême, non ?

Je lâche un rire rauque et plonge mon nez dans ces cheveux qui sentent bon les fleurs, les fruits ou l'un de ces trucs conçus pour faire tourner la tête des mecs faibles comme moi.

- Quoi ? souffle-t-elle. Tu m'aimes comme je suis, non ?

- Tu veux dire extrême, imprévisible, mature, immature, solitaire, excessive, amoureuse... ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par De_la_Plume_aux_Mots 2020-01-06T14:06:28+01:00

Je ne sais pas comment le prendre. Gêné, fuyant, mon regard se perd un instant sur l’un des tatouages colorés qui dépasse de sa manche relevée, puis retourne se planter dans le sien. Farouchement, cette fois.

– Je ne serai pas votre « projet spécial », M. Latimer. – Mon quoi ?

– La fille qui vous fait pitié, que vous comptez protéger pour ajouter une ligne sur votre liste de bonnes actions ou faire gonfler votre ego. – Tu n’es rien de tout ça, Lemon.

– Je suis quoi, alors ? – Bonne question…

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode