Livres
639 176
Membres
757 247

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Juste quelqu'un de bien



Description ajoutée par Sydney1378 2017-06-19T22:32:58+02:00

Résumé

"À trente-quatre ans, Bérénice n’a plus aucune certitude. Tout ce qu’elle croyait savoir sur la vie a pris l’eau, elle multiplie les amants, mais ne tombe jamais amoureuse et, cerise sur le gâteau, voilà qu’elle n’arrive plus à écrire une ligne, alors que l’écriture est sa raison d’être. Heureusement, elle peut compter sur les trois femmes de sa vie : sa mère et sa grand-mère, avec qui elle partage une jolie maison cachée au cœur de Paris, et Juliette, son amie d’enfance.

Mais ça ne suffit plus.

Bérénice n’a donc plus le choix. Elle doit enfin affronter les questions qu’elle a toujours refusé de se poser et accepter de faire une place… aux hommes de sa vie. En commençant par son père, dont elle ne sait rien, et par Aurélien, un homme surgi du passé, qu’elle vient de croiser et qui ne l’a pas reconnue."

Afficher en entier

Classement en biblio - 126 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par debodebie 2018-03-14T15:40:17+01:00

C'est étrange tu ne trouves pas, la façon dont les gens passent dans nos vies alors que les choses restent? poursuivit-il sans lui laisser le temps de répondre. Je veux dire par là que si on aime le bleu par exemple ou David Bowie, il y a peu de chances pour que ça nous passe. Alors que les gens dont on tombe amoureux, eh bien, dans la plupart des cas on les désaime.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par tilerny 2022-09-18T20:50:11+02:00
Diamant

J'ai beaucoup aimé . On peut facilement s'identifier à l'héroïne dans sa remise en question sur sa vie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elodie2 2021-05-26T16:52:20+02:00
Diamant

Une belle ode à l'amour et à la famille...Avec une plume délicate et captivante, Angéla Morelli nous offre une authentique romance contemporaine feeling good. La particularité de ce livre, c'est que la romance est mise en second plan. Mais pour moi, ce n'est nullement dérangeant bien au contraire. Car à travers un décor chaleureux et convivial, Angéla aborde des sujets de la vie de tous les jours avec une grande juste et un naturel désarmant. Des émotions et des sentiments bien présents qui sont parfaitement dépeintes. Mais ce qui fait la beauté de ce livre, c'est la profondeur des personnages... "Juste quelqu'un de bien" n'est pas seulement l'histoire d'une héroïne mais c'est également celui des femmes de sa vie. Des femmes lambda qui vont vous surprendre par la meilleure manière qui soit. Et vous savez quoi ? Je ne m'étais pas attendue à autant m'attacher à tout ce petit monde. Le plus étonnant ? On peut facilement s'identifier à elles. Que ce la soit cette épatante héroïne qui se remet totalement en question suite à un concours de circonstance. Ou cette courageuse amie épuisée et déprimée qui se sent coupable de ne pouvoir apaiser les pleurs de son enfant. Ou cette admirable mère qui a élevé seule sa fille sans jamais avoir eu de relation avec un autre homme. Ou encore cette femme remarquable qui a perdu son âme-soeur mais qui a décidé de profiter de la vie et des siens. Quatre tranches d'âges qui ont su m'émouvoir de la meilleure façon qui soit. J'ai adoré assister à ces moments forts de leur vie qui vont prendre un tournant des plus inattendus.

Je suis ressortie de ma lecture littéralement conquise avec en prime des étoiles plein les yeux. "Juste quelqu'un de bien" c'est une magnifique leçon de la vie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Frederic427 2021-03-30T16:08:54+02:00
Diamant

La plume d'Angela Morelli est très fluide, très agréable à lire.

Je me suis rapidement attaché aux personnages, ils ont tous un côté touchant. Bérénice est une jeune femme qui a ,depuis toute petite, vécue entourée de sa mère et de sa grand-mère. Elle n'a pas eu de figure paternelle, hormis son grand-père. A son âge, elle se remet en question et cherche à savoir pourquoi, comme son amie Juliette, elle n'est pas mariée, ni mère de famille. Elle semble heureuse avec son statut d'auteure de romance historique, mais actuellement, elle vit en quelque sorte le syndrome de la page blanche. Et quand elle recroise Aurélien, son béguin d'autrefois, elle se rend compte, qu'elle a bien été déjà amoureuse, et qu'elle l'est encore. Elle cherche également à savoir qui est son père, et pourquoi ce dernier, les a abandonné... Elle est téméraire, pleine de douceur, on peut compter sur elle.

Aurélien, est journaliste, mais aussi père de famille. Sa vie est partie à vau-l'eau depuis un petit moment, mais il s'accroche à son fils, Arthur. Quand il recroise lors d'une interview Bérénice, il n'a aucun souvenir d'elle, et elle se cache bien de lui dire de prime abord. Petit à petit, s'instaure une amitié complice, des confidences et un plus qui viendra par la suite. Mais Aurélien est un peu perdu, et on peut dire que la jeune femme deviendra sa lumière au bout du tunnel.,Les protagonistes secondaires, ont tous des caractéristiques qui nous atteignent, nous font rire ou nous attendrissent. Ils ont tous un rôle à jouer.

En bref : j'ai adoré cette lecture. Une histoire qui nous plonge dans le quotidien d'une trentenaire, aux côté de laquelle nous évoluons en compagnie d'autres protagonistes, page après page. Angela Morelli nous livre une belle leçon de vie au travers de « Juste quelqu'un de bien » !

Afficher en entier
Argent

Il m’est difficile de parler de cette lecture, je ne sais comment la décrire. Autant, je l’ai beaucoup aimée et, autant, je l’ai trouvée parfois trop légère. En effet, l’humour se présente souvent dans cette histoire, principalement dans les passages entre l’héroïne et sa meilleure amie. Dans cette œuvre, l’étincelle des émotions manque cruellement ; j’ai senti des sentiments, sauf qu’ils sont éphémères et passagers. Ils ne restent pas réellement à l’esprit ou dans le cœur, en cause, les traits d’esprit les coupant abruptement. J’ai passé un très bon moment dans l’ensemble, avec des pages rapides et faciles à lire, sur des actions et des pensées florissantes. La vie d’une femme d’une trentaine d’années est à l’honneur, avec ses questionnements sur son père et des doutes envers l’amour. C’est un contemporain, ouvert sur une note de romance et une quête initiatique ; à la fois passionnant et simpliste sur le ton. Cependant, le récit n’est clairement pas superficiel, beaucoup de sincérité et d’éléments fidèles à l’existence.

À trente-quatre ans Bérénice ne sait plus ce qu’elle veut et surtout comment évoluer dans sa vie. Son travail d’écriture est au point mort, rédiger des histoires d’amour se transforme en questionnement sur elle-même. Cette femme n’est jamais tombée amoureuse, et je suis persuadée que cela est possible ; de ne pas avoir rencontré la personne qui nous fait battre le cœur. Cependant, soyons honnêtes, depuis la fin de son adolescence, elle s’est amourachée d’un jeune homme et depuis elle est dans l’impossibilité de l’oublier réellement. L’héroïne stagne dans sa vie, elle ne souhaite plus de cette existence sans amour, de ses soirées où elle drague pour finir dans le lit d’un inconnu. Et, enfin, après des années et des années, elle s’interroge sur son géniteur. Plusieurs fois, j’ai souhaité lui crier de se réveiller pour chercher les réponses, pourtant, Bérénice ne manque pas de dynamisme. Je ne me suis pas forcément attachée à elle, mais je l’ai bien aimé ; dans ses plaisanteries avec Juliette, sa meilleure amie, dans sa complicité avec sa mère et sa grand-mère et dans son esprit plein d’imagination.

Dans cette histoire, les autres protagonistes sont plutôt secondaires ; mais essentiels pour l’intrigue et les valeurs du roman. Déjà, Juliette, elle est très présente et raconte les épreuves d’une mère d’un nouveau-né ; les nuits blanches, les pleurs constants où la fatigue et les doutes ne font qu’un. En différence de Bérénice, je me suis prise d’affection pour elle. L’homme du livre, Aurélien, est père d’un petit garçon ; ce dernier a cessé de parler après le départ de sa mère. Ce personnage doit gérer son travail de journaliste, qui ne lui convient plus, son enfant seul et les problèmes financiers. Je l’ai bien aimé à l’âge de trente-cinq ans, beaucoup moins durant sa jeunesse et ses pertes de mémoire. Ensuite, la maman et la grand-mère de l’héroïne donnent plusieurs particularités au récit, de la croyance et une sagesse incroyable. Ces deux femmes m’ont fait sourire, et j’ai admiré leur force durant toute ma lecture.

Une histoire plutôt surprenante pour ma part, je n’ai pas perçu chaque émotion ; néanmoins, les cheminements ont du sens et peuvent retentir en chacun de nous. Le sujet n’est pas commun, le fait de n’être jamais tombée amoureuse est très peu abordé dans les romans ; c’est intéressant et d’actualité. Les sentiments sont à la volée, difficilement saisissables sur le long terme de l’œuvre ; quelques censures à ce propos, opprimés par l’humour familier et naturel. Le mystère est de mise dès les premières pages et se conserve sur une bonne partie du livre ; cela laisse toujours des incertitudes et offre un souffle inédit au genre romance-contemporain ; couramment prévisible sur la teneur de l’histoire. Là, cette fois, les scènes concèdent des effets de surprise et prodiguent un état addictif. De la plus douce des façons, le thème livre des pensées sur l’amour, la vie d’un écrivain et les situations parentales. En suivant plusieurs individus différents, leurs existences de chaque jour et leurs évolutions.

Une écriture très enrichissante, bercée sans cesse par des traits d’esprit ; plutôt agréable et pointant clairement le style de l’auteure. La plume de Angéla Morelli est rythmée, aucun répit entre les chapitres ; sauf sur la transmission des émotions. De l’authenticité et des phrases pleinement ouvertes, les mots coulent d’eux-mêmes. Je suis seulement désappointée par la forme de la troisième personne au singulier utilisé, encore et toujours, cela ne s’imbrique pas vraiment avec les sentiments. Mais, je retiens d’elle, des dialogues bien construits et une narration légère et recherchée.

« Juste quelqu’un de bien » porte la joie, sans pour autant être un roman exceptionnel, on passe un moment plaisant au côté des personnages. Ces derniers ont une personnalité singulière des uns et des autres. Je ne vais pas garder un souvenir impérissable de Bérénice, sa façon d’être n’est pas continuellement engageante, néanmoins elle est bonne vivante et change au fil des pages. Le récit est entraînant, principalement grâce au suspense ; et l’ensemble des sujets sort des contextes habituels ; l’auteure détient des touches personnelles en plus d’une imagination authentique. Une lecture contemporaine, avec un brin de romance et une belle dose de folie, l’amour n’est pas toujours au coin de notre porte et Angéla Morelli raconte des faits, interrogations et réponses sur ce thème. Ce livre est une goutte d’inspiration pour les femmes modernes, en recherche de l’amour à la fois parfait et imparfait, en réflexion sur ses capacités et ses envies futures. L’humour apporte un éclairement sur la vie, tout en effaçant les belles émotions. Au sein de ce feel-good, on se plonge dans une multitude de destinées.

https://lesfaceslitteraires.blogspot.com/2021/03/juste-quelquun-de-bien.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MSNordlys 2021-02-13T12:03:38+01:00
Pas apprécié

Une bonne grosse niaiserie avec son ramassis de clichés mièvres, écrit dans une prose immature et faussement enjouée. Une "perle" d'imbécilité chick litt (qui n'est déjà pas une catégorie de lecture intelligente!)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BookIsMyRomance 2020-04-05T10:50:29+02:00
Diamant

Mon troisième coup de coeur de l'année 2020 ! Que d'émotions en lisant ce merveilleux roman ! Du rire, des larmes mais surtout que du bonheur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Diamond03 2019-08-14T22:50:20+02:00
Lu aussi

C'est le titre de ce roman qui m'a poussé à le lire, au final, je ne vais pas dire que je suis déçu mais il est vrai que je m'attendais à une tout autre histoire ! Je trouve que les événements vont beaucoup trop vite, j'ai eu du mal à comprendre certains points. Par ailleurs, le personnage de Bérénice est, à mon goût, peu travaillé, je n'ai pas réussi à la cerner, autant elle se veut "femme forte", autant elle se laisse abattre dès qu'Aurélien arrive dans sa vie. En revanche, je trouve l'écriture superbe, c'est fluide, ça se lit facilement. Pour conclure, l'histoire est futile voir froide, et ne procure aucune sensation ni attachement chez le lecteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Virginie-211 2019-07-30T21:21:53+02:00
Bronze

J'ai aime ce livre qui nous mène vers une histoire passionnant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Herve86 2019-07-28T14:04:17+02:00
Bronze

Entre une grand-mère déjantée et une Maman tireuse de carte , Bérénice est un peu perdue. Ecivaine à succès qui n'a plus d'inspiration et un homme dont elle est amoureuse depuis 15 ans qu'elle a perdu de vue , elle enchaîne les coups d'un soir .Et puis le hasard va la mettre de nouveau sur le chemin d'Aurélien. Entre la recherche de son père et cet homme retrouvé , sur les conseils de sa meilleure amie Juliette , elle va accepter de faire une place aux hommes de sa vie . De l'humour et des personnages attachants font de cette romance un très agréable moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ophelielgrd 2019-04-14T19:47:04+02:00
Or

C'est une lecture rapide et très fraiche. J'ai adoré les personnages ils sont très attachants : que ce soit l'humour de Bérénice, ou le coté décalé de sa maman mais également la fragilité du petit Arthur. J'ai passé un moment très agréable.

Afficher en entier

Dates de sortie

Juste quelqu'un de bien

  • France : 2017-10-04 (Français)
  • France : 2019-03-06 - Poche (Français)

Activité récente

Giru l'ajoute dans sa biblio or
2022-12-11T19:48:14+01:00
Fanoreb l'ajoute dans sa biblio or
2021-02-11T09:50:44+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 126
Commentaires 31
extraits 7
Evaluations 43
Note globale 7.51 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode