Livres
388 564
Comms
1 362 262
Membres
277 147

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Juste une ombre ajouté par Libertad 2013-12-02T22:11:28+01:00

C'est ça, être vivant. C'est ça, exister.

Exister, c'est manquer à quelqu'un.

Exister, c'est être la douleur d'un autre.

Afficher en entier
Extrait de Juste une ombre ajouté par Libertad 2013-12-02T22:12:06+01:00

Ce mec est une énigme et le restera sûrement jusqu'à sa mort. Qui risque fort de ne pas se produire au fond d'un lit, dans une affreuse et paisible petite maison de retraite.

Bien trop mystérieux pour qu'on le connaisse vraiment.

Bien trop odieux pour qu'on l'apprécie réellement.

Bien trop intelligent pour qu'on le haïsse entièrement.

Bien trop courageux pour qu'on ne l'admire pas secrètement.

Bien trop féroce pour qu'on ose l'affronter directement.

Afficher en entier
Extrait de Juste une ombre ajouté par Junya 2014-10-06T21:39:58+02:00

Gamin, il aimait arracher les ailes des papillons. Aimait les regarder ensuite, collés au sol, se débattre et agoniser lentement.

Devenu un homme, il s'est mis à arracher celles des anges.

Afficher en entier
Extrait de Juste une ombre ajouté par fangtasia62 2016-03-24T21:50:06+01:00

"La mort n'est pas une fille facile. Elle se refuse à ceux qui la veulent, se donne à ceux qui la repoussent."

Afficher en entier
Extrait de Juste une ombre ajouté par gueguee 2015-08-10T13:59:22+02:00

"L'amour de sa vie se calcine, se transforme en cendres, part en fumée.

Il est sur le point de perdre connaissance tellement ça fait mal.

Ne plus la voir sourire, jamais.

Ne plus entendre sa voix, ou son rire. Jamais.

Ne plus plonger ses yeux dans les siens.

Ne plus sentir sa peau sous ses doigts ou sur ses lèvres. Son corps contre le sien.

Plus jamais.

La douleur absolue."

Afficher en entier
Extrait de Juste une ombre ajouté par gueguee 2015-08-10T13:53:41+02:00

"Une vie rangée? Bertrand n'en veut pas. N'en a jamais voulu. La routine qui s'installe, qui bousille tout. Qui ronge lentement tout ce qu'elle touche. Qui érode les pierres les plus solides, craquelle n'importe quel ciment.

Il veut qu'elle se souvienne de lui. Toujours.

Il veut qu'elle aient envie de mourir pour lui. Par manque de lui.

Qu'elles se morfondent en pensant à lui. A ce qu'il leur a donné. Puis repris."

Afficher en entier
Extrait de Juste une ombre ajouté par gueguee 2015-08-10T13:29:35+02:00

"Il est figé au pied du lit.

Debout. Sans réaction. Aussi inerte qu'elle.

Sauf que lui respire encore.

Et c'est peut-être ça qui fait le plus mal.

Toutes ces années qui restent.

A respirer sans elle."

Afficher en entier
Extrait de Juste une ombre ajouté par annick69 2015-07-09T21:00:41+02:00

Il est là. Les mains de Cloé se crispent sur les draps. Son cerveau se vidange complètement pour se remplir de panique. Elle ne pense plus à rien. Sauf à lui. Et à la mort. Totalement immobile, la bouche maintenue ouverte par ses mâchoires tétanisées, elle coule à pic dans les profondeurs d’une peur primaire, animale. Viscérale. Elle ne le voit pas, elle le sent. Elle entend même sa respiration régulière, maintenant. Son souffle. Celui d’un fauve.

Afficher en entier
Extrait de Juste une ombre ajouté par Mononoké 2013-11-06T16:04:16+01:00

On vient au monde sans l'avoir demandé, on va à la mort sans l'avoir choisi. Pas la peine d'en rajouter.

Afficher en entier
Extrait de Juste une ombre ajouté par Khiad 2017-01-07T12:41:37+01:00

- T’es vraiment bon pour l’asile, Alex.

- Tu parles, aucun hôpital psy ne veut de moi ! J’ai déjà postulé, mais apparemment je leur fous les jetons.

Afficher en entier