Livres
523 758
Membres
541 617

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Justine-18 : Mes envies

L’Étoile du matin L’Étoile du matin
David Gemmell   
C'est marrant, à chaque fois que je finis un des derniers Gemmell que je n'ai pas encore lu, je me pose toujours la même question... pourquoi avoir attendu si longtemps?

Je vais pas y aller par quatre chemin, ce livre atteint encore une fois les sommets. On sent peut-être encore mieux le talent de Gemmell que pour certains héros qu'il a créé. Cette fois, il s'agit d'un livre unique. Pas de suite, pas d'univers partagé (malgré une phrase qui parle du monde Drenaï, il n'y a aucun rapport). Et comme toujours, un héros qui force le respect. Ou plutôt des héros. Car l'Etoile du matin sans ses compagnons, ce serait triste comme un jour sans pain.

Bref, vous aimez l'heroic fantasy. Les récits épiques qui seront chantés pour les siècles avenirs. Les petites phrases qui vous tireront la larme à l'oeil tellement c'est évident mais qu'on se surprend à attendre pendant la moitié du récit.

Ben voilà. C'est Gemmell et s'il vous faut encore une raison de le dévorer et d'avoir un sourire en le fermant, dites vous que vous ne le regretterez jamais.
Le lit d'Aliénor, tome 1 Le lit d'Aliénor, tome 1
Mireille Calmel   
Ahhh Aliénor d'Aquitaine, moi qui suis médiéviste de formation j'ai dévoré ce livre. Bon après, entendons-nous bien, ceci est un roman, une fiction et non un ouvrage d'histoire. Et il faut le prendre comme tel!

il est basé sur des faits réels mais tout n'est pas réel pour autant. Une fois que ce postulat de départ est bien intégré ... c'est un vrai régal à lire. Pour tous! je devais avoir à peine 14 ans la première fois que je l'ai lu et depuis je rêve d'être ce type de femme avec du caractère, une personnalité bien soutenu malgré l'époque!!

par Gayana
Codex Aléra, Tome 1 : Les Furies de Calderon Codex Aléra, Tome 1 : Les Furies de Calderon
Jim Butcher   
Ayant entendu énormément de très bonnes critiques sur ce livre, et connaissant déjà un peu l'auteur grâce à ses Dresden Files (bien que le style soit totalement différent !), je n'ai pas hésité une seule seconde avant de me le proccurer. Et je ne le regrette pas !
Si les premières pages ne sont pas les plus intéressantes, la suite s'enchaîne de façon hallucinante ! Très vite, on est plongé dans le livre et le lâcher devient presque une torture !! Point positif, c'est que l'auteur a écrit son livre de façon à nous tenir en haleine durant 478 pages. A chaque fin de chapitre, le suspense est à son paroxysme, et le plus impressionnant c'est que tout se passe systématiquement dans les quelques dernières lignes !
Tout ça pour dire que ce livre est un petit bijou à dévorer sans modération ^^

par Fantasyae
A Comme Association, Tome 1 : La Pâle Lumière des Ténèbres A Comme Association, Tome 1 : La Pâle Lumière des Ténèbres
Erik L'Homme   
Le monde, est composé de trois types d’individus : les Normaux, les Anormaux et les Paranormaux. Jasper, adolescent de 15 ans à l’humour quelque peu foireux, appartient à la dernière de ces catégories ; celle des Paranormaux, donc, des humains qui ont des talents très particuliers.
Les Normaux sont des personnes comme vous et moi, tandis que les Anormaux sont des créatures dans le genre trolls, loups-garous et autres étrangetés.
L’Association, c’est l’organisation secrète par laquelle Jasper a été recruté pour ses talents. Constituée d’êtres Paranormaux, elle doit veiller à ce que cohabite les Anormaux et les Normaux. L’un des mots d’ordre de l’organisation est la discrétion. Bien entendu, Jasper ne pourra pas faire dans la tenue quand il se trouvera dans des situations de grands dangers…

Au risque de me manger des pêches dans le visage ; je n’ai jamais lu un seul livre d’Erik L’Homme ou de Pierre Bottero. Par contre, j’en ai entendu parler, évidemment. C’est donc sans préjugés que je me suis plongée dans ce livre… Pour en ressortir avec un large sourire.
Non pas parce que le livre était fini (loin de là) mais parce que l’humour de Jasper est juste tordant. Ses blagues sont rarement lourdes, c’est donc un plaisir de les lires. Et il y a aussi le fait que ce jeune garçon soit (presque) normal. Il aime les filles, les Doors, les filles, son groupe de rock médiéval où il joue de la cornemuse : le commun des mortels, n’est-ce pas ?
La mission confiée par l’Association à Jasper traite du trafic de drogue chez les vampires. Rien de plus sur le déroulement de cette mission, au risque de ‘casser’ l’ambiance.

Les autres personnages sont tout aussi intéressant que Jasper. Walter, Mlle Rose, Le Sphinx et Ombe. Surtout Ombe, qui est elle, totalement idéalisé dans l’esprit travaillé par les hormones de Jasper. Je sens que je vais aimer également le deuxième tome, qui parle de l’aventure de la jeune fille (quel bonheur d’écrire son joli nom).

Au risque de me répéter, ce livre est vraiment bien, un bon divertissement, de la fraîcheur. Pour ceux qui seraient néophyte dans les Doors, je ne peux que vous conseillez d’écouter les chansons cités (deux, je pense) dans le livre – et les autres, bien sûr.


par Happy
Les Frères Malory, Tome 1 : Le Séducteur impénitent Les Frères Malory, Tome 1 : Le Séducteur impénitent
Johanna Lindsey   
Je n'avais lu qu'un seul roman de cette auteure et hésitais depuis un moment à commencer cette série... c'est fait et je ne le regrette pas.
La famille Malory est absolument craquante. Chacun des frères a une personnalité haute en couleur, ma préférence allant dans ce tome, à Tony.
Parlons à présent des personnages principaux :
Reggie est succulente. Par certains côtés, elle me rappelle Lilian dans La ronde des saisons avec son caractère bien arrêté et son humour au quart de tour. Elle est aussi bien plus maline qu'il n'y paraît et moins "fillette" que ce qu'on peu croire dans les premières lignes.
Nicholas est lui aussi, un personnage très agréable. J'ai aimé le mal qu'il s'est donné pour que le mariage n'ait pas lieu, se souciant de l'avenir de Regina quand elle découvrirait qu'il n'était pas celui qu'elle croyait.
Il y a beaucoup de tendresse aussi dans les relations nièce-oncles, une dimension non négligeable.
Vraiment très sympa ce premier tome, je lirai les autres avec plaisir.

par Christy
Alera, Tome 1 : La Légende de la lune sanglante Alera, Tome 1 : La Légende de la lune sanglante
Cayla Kluver   
Un véritable coup de Coeur... Je pense que ça sera l'un des meilleurs livres que je lirais durant l'année 2011. Amour, Guerre, Suspence... tout y ait.
En recevant le livre, lorsque j'ai vu la couverture, je me suis WAOU !!!
Magnifique, je sens que je vais adoré. Et j'ai pas été déçu. En plus, sur les pages ce n'est pas écrits trop petits et c'est bien écrits, pour son jeune âge, l'auteur écrit parfaitement. Ca se lit facilement sans accrochage, l'histoire nous tient jusqu'à la fin. L'histoire est vraiment sublime. Etant une histoire d'amour, j'ai été servis. Le monde où ils vivent à l'air super, j'aimerais bien y être.
Sur un peu près 1/4 du livres, soit environ 100 pages, on ne connait pas Narian. J'avais même peur de faire sa connaissance, car pour moi, je voulais déjà que la princesse Alera se marie avec son garde du corps London. C'est d'ailleurs mon personnage préféré, sans compter Alera. Bien évidemment, j'ai adoré le caractère du personnage principal : Alera. Elle ne se laisse pas faire, elle a ses idées... Et déteste Steldor, ce qui est très bien, car je le déteste aussi. Franchement, comment on peut être aussi "moi je suis le plus fort, moi je suis si, moi je suis ça..." et aussi sur de soi. Bref, je l'ai détesté depuis le début. Et j'étais vraiment heureuse que la princesse le défit autant. Puis Narian arrive et là, je ne suis pas déçu, c'est vraiment un homme parfait, enfin presque, car quelques choses se cachent dessous, et c'est un vrai mystère...
Bref, autant dire que j'ai hâte de lire la suite, qui apparemment ne sortira pas avant l'hiver 2011, d'après ce que j'ai compris sur le site de l'auteur (c'était tout en anglais). Et je conseille tout le monde de le lire, car c'est un régale.... On s'ennuie pas une fois.

par Sandra38
Le Cercle des Immortels, Dream Hunters, Tome 1 : Les Chasseurs de Rêves Le Cercle des Immortels, Dream Hunters, Tome 1 : Les Chasseurs de Rêves
Sherrilyn Kenyon   
Dans un tout autres registre.Nous est présenté des chasseurs de rêves.L'un d'eux voudras plus que les sentiments procuré par les rêves.Il fera un pacte avec Hadès pour ce faire,mais parfois le destin nous joue des tours imprévu et parfois cruel,Arikos en fera la terrible découverte,car avec le fait de redevenir humain,les sentiments sont et ils peuvent jouer en notre faveur comme dans sont contraire.Un petit chef-d'oeuvre bienvenu pour la poursuite de cette série!

par zith22
Chroniques de la Lune Noire, tome 16 : Terra Secunda - Livre 2/2 Chroniques de la Lune Noire, tome 16 : Terra Secunda - Livre 2/2
François Froideval    Fabrice Angleraud   
Le principal attrait de la série est toujours là : le dessin. C'est toujours magnifique à mes yeux. Ensuite, on arrive mieux à se donner une idée de ce nouveau cycle, qui ressemble en fait bien plus à des chroniques. Ce tome clôt la "première époque" de Terra Secunda, et on dirait qu'on va avoir droit à son histoire, ses chroniques. Mais plus rien à voir avec la Lune Noire du coup, forcément. Le titre fait un peu tâche depuis qu'Hazeel est mort.
Et sinon bah, c'est correct. Bon, l'humour est toujours un peu guignol, la fantasy est assez superficielle et pas vraiment réfléchie, mais on a de l'epicness, du grandiose, de la violence, et on nous sert du fan-service sur un plateau.
D'un côté le monde des Enfers qui s'organise, puis les serpents qui ont l'air bien organisés eux aussi, et pas prêts à abandonner leur planète... et bien sûr Wismerhill qui gère son empire d'une main de fer, pour contrôler ses débuts dans ce qu'il estime être le bon chemin.
Et tout ça raconté rétrospectivement, toujours, comme dans la première partie.
Le Cycle d'Ender, Tome 1 : La Stratégie Ender Le Cycle d'Ender, Tome 1 : La Stratégie Ender
Orson Scott Card   
Un (très) grand livre de science-fiction qui pourrait très bien devenir un très grand classique du genre. Oeuvre d'anticipation post-apocalyptique, ce premier tome d'une série retrace l'éducation très particulière que reçoivent les élus destinés à sauver l'humanité.
Une histoire interpellante où la "formation" de petits enfants-soldats est à la limite du soutenable tant l'innocence de ces derniers est mise à l'épreuve.
Grandiose !
Le Cycle de Dune, Tome 1 : Dune Le Cycle de Dune, Tome 1 : Dune
Frank Herbert   
Que dire, sinon que Dune est à la SF ce que Le Seigneur des Anneaux est à la Fantasy. Un imaginaire riche (cela pourra en perturber certain(e)s) et une intrigue qui peut paraître classique, entre trahisons et complots, mais qui alimente le fabuleux monde de Franck herbert.
À découvrir ou à redécouvrir.
Côté adaptation cinématographique, comme je regrette que le projet d'Ajejandro Jodorowsky n'ait jamais abouti. Fan des illustrations de Chris Foss.

par Lektor75

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode