Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Justinedo : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Nés à minuit, Tome 6 : Frissons Nés à minuit, Tome 6 : Frissons
C.C. Hunter   
J'ai adoré ce dernier tome. Franchement cette série de livres est ma préférée de loin. J'ai lu le tome de Miranda en anglais et c'était TROP COURT !!! La fin est juste magnifique. J'ai adoré voir les personnages "murir" à travers ces livres. Juste un conseil, prenez votre temps pour lire ce dernier tome, pas comme moi qui l'a dévoré en une seule journée. C'est très dur de faire cela mais il faut en profiter. Mais l'histoire de ce tome-ci se passe juste après celle du deuxième tome de Nés à minuit Renaissance. Donc l'idéal ça aurait été mieux de lire celui-ci juste avant d'attaquer le troisième tome... Mais ce n'est pas très possible car le dernier tome de la trilogie de Della est déjà sorti, alors que celui-ci pas encore. JE SUIS TROP TRISTE D'AVOIR DEJA TOUT LU !!!!
Cet autre monde, Tome 1 : Souffrances Cet autre monde, Tome 1 : Souffrances
Lil Evans   
Visiblement je fais partie des rares personnes qui n'ont pas spécialement apprécié ce roman. Mais laissez-moi vous expliquer pourquoi et ne me jetez pas la pierre avant d'avoir lu mon commentaire (oh ça rime - blague à part).

Commençons par l'intrigue.
L'une des choses que je n'ai pas apprécié dans ce roman est que l'auteure n'ait pas pris le temps de nous expliquer la vie d'Eyreen, avant les événements qui vont faire basculer son quotidien.
Le fait que l'intrigue démarre de suite et qu'il n'y ait aucun préambule m'a beaucoup perturbé. Surtout que finalement, ce démarrage en force promet énormément de rebondissement et d'action et qu'il ne se passe pas grand chose dans ce roman.
Et oui, c'est le deuxième point qui m'a chiffonné : le manque d'entrain et de suspense. A part faire passer deux ou trois personnes dans l'au-delà, on ne peut pas vraiment dire qu'Eyreen fasse énormément de chose dans ce premier volume. Si elle mange beaucoup, beaucoup mais alors beaucoup de chocolat et elle passe 90% de son temps à flirter avec Abban. C'est dommage car j'attendais beaucoup de ce roman et finalement, je me suis ennuyée.

Quant aux personnages, malheureusement, je n'ai pas de bien à en dire. Ce sont des caricatures ambulantes. Nous avons le beau gosse aux longs cheveux blonds, qui ressemble plus à un dieu viking qu'autre chose et qui évidemment, passe le plus clair de son temps sans tee-shirt. Il y a le beau ténébreux, sombre et mystérieux, au regard de braise, parfait sous tout rapport dont toutes les femmes sont folles et qui nous fait toute craquer.
Et bien évidemment, il y a l'héroïne principale : maladroite, mal aimée, un peu godiche sur les bords et mal dans sa peau. Rien de nouveau sous le soleil, malheureusement.

Mais ce qui m'a vraiment agacé et promis ce sera le dernier point que j'aborderai : c'est bien la relation d'Eyreen et d'Abban - alias le beau ténébreux. Too much au possible. Trop, c'est trop. Et alors là, c'est vraiment beaucoup trop surjoué.
C'est du "bébé" par-ci, du "je t'aime, moi non plus" par là ; des sous-entendus à gogo et Eyreen qui - comme de par hasard - est toujours nue ou à moitié nue ou dans des situations compromettantes piles quand Abban est dans les parages. Comme la fois où elle sort de la salle de bain en déshabillé rouge ultra sexy, alors qu'il est dans la pièce d'à côté, mais, oups, c'est la faute à pas de chance. Côté subtilité on repassera.

Bref, vous l'aurez compris, ce roman est loin d'être un coup de coeur pour ma part. Mais cela ne reste que mon humble avis.

par Avalon
Cet autre monde, Tome 2 : Attirance Cet autre monde, Tome 2 : Attirance
Lil Evans   
Lien ici : http://wp.me/p5AuT9-2A8

Un premier opus qui m'avait beaucoup plu et il me tardait de savoir ce que l'auteure allait nous réserver dans ce deuxième opus. Et bien que je m'attendais à une tout autre tournure des évènements…

Lil Evans nous offre une suite plus aboutie.

Une plume qui est fluide, captivante et addictive. Une intrigue qui est menée avec finesse et qui est intense en sensations. Mais cette fois-ci l'ambiance a légèrement changé. L'auteure s'est surtout focalisée sur la relation et l'évolution des sentiments de nos protagonistes.
Le gros point fort de ce livre ce sont les émotions fortes qui sont parfaitement retranscrites. Un rythme soutenu où nous plongeons un peu plus dans cet monde sombre et fascinant et où nous avons des révélations sur la fameuse prophétie. Cependant la lectrice ultra curieuse aurait voulu avoir un peu plus de détails.
Mais là où Lil Evans a su agréablement me prendre au dépourvu et je tiens à la féliciter pour cela. C'est qu'elle a pris un malin plaisir à mettre mes pauvres nerfs à rude épreuve. Beaucoup de Frustration, j'ai bien cru que j'allais craquer.

Des personnages principaux comme secondaires qui vous réservent bien des surprises…

Eyreen s'apitoie un peu trop sur elle même à mon goût. Il est vrai que ce qu'elle a subi est atroce mais j'aurai voulu qu'elle agisse différement. De plus, quelques zones d'ombres la concernant n'ont pas été résolues. Par contre notre charismatique démon c'est une autre histoire. Mes dames accrochez-vous car vous allez avoir très, très chaud avec ce spécimen ultra sexy.
On découvre pourquoi l'ange gardien d'Eyreen est à ce point froid. Mais je le trouve toujours autant désagréable. Aussi, nous allons faire connaissance d'un autre personnage secondaire dont j'ai beaucoup apprécié la personnalité. Cette personne sera d'un grand soutien pour notre héroïne.

En bref

Un second opus étonnant où Humour, Émotions, Passion, Sensualité, Suspens, Danger et Angoisse sont au rendez-vous. Et bien que j'ai apprécié ma lecture, j'aurai voulu un peu plus d'action. Aussi la fin m'a légèrement laissé sur ma faim. Mais j'espère que l'auteure prévoit une suite… pour que je puisse avoir ces réponses manquantes…
Dans la maison Dans la maison
Philip Le Roy   
http://www.lmedml.fr/2019/03/19/dans-la-maison-philip-le-roy/

UN YOUNG ADULT ANGOISSANT… UN COUP DE MAÎTRE !
Ce roman, c’était un véritable défi. Je lis pas mal de roman Young adult, mais aucun qui se classe dans le genre thriller/angoisse. Et bien je peux vous dire que c’est un pari réussi pour Philip Le Roy et les éditions Rageot, ce roman est exceptionnel. J’ai frissonné du début à la fin, je me suis laissée surprendre par l’ambiance suffocante qui prenait de l’ampleur au fil des pages.

Le pitch est simple… Une maison, 8 adolescents, une soirée pour se faire peur…

DES PERSONNAGES INSAISISSABLES ABSOLUMENT SURPRENANTS.
Vous allez passer une soirée d’enfer aux côtés de Camille, Marie, Léa, Mathilde, Quentin, Maxime, Medhi et Julien. Il forment les « huit », un groupe soudé d’élèves de première en section d’Arts Appliqués au lycée Matisse de Vence. Ils ont une certaine popularité au sein de l’établissement, et les élèves qui aimeraient rejoindre leur petit groupe sont nombreux. Ils ont l’habitude de passer leur temps ensemble et ils ont l’envie d’organiser une soirée de l’horreur… Et quoi de mieux qu’une maison isolée de toute habitation pour l’organiser.

Tous nos protagonistes ont une personnalité bien distincte et leur groupe fonctionne plutôt bien. Cette soirée de l’horreur est un véritable challenge pour ses artistes en devenir… Sortiront-ils indemnes de cette expérience inoubliable ?

Je ne développe pas plus au niveaux des personnages, j’ai aimé les découvrir lors de ma lecture, me faire un avis perso sur chacun d’entre eux et par rapport au contenu du livre, c’est mieux qu’il en soit de même pour vous !

UNE INTRIGUE DIGNE D’UN GRAND FILM D’HORREUR !
Autant vous dire que Philip Le Roy maîtrise son sujet à la perfection. Je n’en reviens toujours pas de cette expérience de lecture. C’était tellement intense, flippant, angoissant et réel !

J’ai débuté le roman pleine de curiosité, plus j’avançais dans l’histoire et plus j’avais la peur au ventre, l’intrigue est intelligente, très bien menée avec un côté suspense horrifique totalement transcendant ! Le récit est puissant, l’auteur ne s’est pas contenté d’établir une ambiance lourde et pleine de tension. Non, à travers cette nuit de l’horreur il aborde beaucoup de thématique qu’il défend grâce à chacun des personnages. J’ai trouvé cela tellement bien géré !

C’est la première fois que je lis un roman qui me plonge dans un état d’angoisse si prégnant ! Je me suis mise dans la peau des personnages, luttant contre la peur et l’évolution de cette soirée. Philip Le Roy m’a captivée, j’ai aimé l’ambiance générale, le dénouement et les nombreux rebondissements qui m’ont conduit à douter de tout et de tout le monde.

Le scénario est vraiment parfait, vous comprendrez vite que nos personnages sont plus que de simples adolescents. Ils ont un regard particulier sur la vie, ils ont des idées bien arrêtés et j’ai aimé le tempérament de chacun.

UNE PLUME QUI FAIT NAÎTRE DES ÉMOTIONS TERRIFIANTES.
Philip Le Roy maîtrise les codes de ce genre de récits. Son écriture est moderne, s’adapte à merveille à notre société et à l’histoire qu’il a souhaité nous livrer. Les chapitres sont courts et entraînent un rythme infernal. Le lecteur n’a pas une minute pour souffler, l’horreur prend toute la place et rend la lecture particulièrement vivifiante ! J’ai bien cru que je n’allais pas en sortir vivante !

L’horreur, l’angoisse et la peur se déclinent de diverses façons. En général, j’adore les situations qui font peur, je suis toujours intriguées par les histoires de fantômes, de phénomènes inexpliqués. Bref, ici c’est un condensé de plusieurs facteurs qui mènent à ressentir l’effroi ! L’auteur manipule ses lecteurs à la perfection…

EN BREF :
[DANS LA MAISON] est un roman young adult mené d’une main de maître. Vous ne ressortirez pas indemnes de cette maison. Préparez-vous, cette soirée frisson « pour rigoler » pourrait bien virer au drame… Philip Le Roy m’a surpris de la meilleure de façons en me faisant ressentir une peur qui m’a collé à la peau. C’est un récit absolument génial que je vous recommande si vous êtes du genre à aimer frissonner de peur !