Livres
565 397
Membres
618 651

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de jxste_lea : Ma PAL(pile à lire)

Briar Université, Tome 3 : The Play Briar Université, Tome 3 : The Play
Elle Kennedy   
https://kingdomofwordsblog.wordpress.com/2019/10/08/saga-n24-briar-u-elle-kennedy-tome-3-the-play-lecture-v-o/
Après une sérieuse débâcle lors d’un match de hockey important, dont il se sent responsable, Hunter décide de mettre de côté sa vie sexuelle afin de se concentrer uniquement sur le hockey pour ne plus causer ce genre de problème à son équipe. Et cela semble lui réussir jusqu’à ce qu’il rencontre Demi, une nouvelle camarade de classe. Très vite une forte amitié se met en place et le fait que Demi ait un petit-ami arrange beaucoup Hunter. Avec ça il est sûr que les choses n’iront jamais plus loin que l’amitié. Seulement quand Demi se retrouve célibataire et qu’elle décide de trouver quelqu’un pour oublier son ex petit-ami, la tentation va faire surface et Hunter va devoir faire un choix. Tenir la promesse qu’il s’est faite à lui-même ou céder à la tentation?

J’attendais ce troisième tome avec énormément d’impatience. Depuis sa première apparition dans le second tome de « Off-Campus« , j’avais vraiment envie d’en savoir plus sur Hunter Davenport et je ne suis absolument pas déçue! J’ai adoré ce tome, c’est même mon préféré du spin-off « Briar U »! Hunter est un personnage absolument génial qui m’a un peu rappelé Garrett par certains côté. Il est drôle, gentil, attentif et déterminé quand il se fixe un objectif. J’ai également trouvé son histoire intéressante et plus particulièrement son background familial que l’on découvre enfin. Mais ce que j’ai préféré c’est la relation qu’il développe avec Demi. L’amitié qui se crée entre eux est vraiment sympa et j’ai adoré leurs interactions. Demi est elle aussi un personnage que j’ai beaucoup apprécié. Elle a du tempérament, de l’humour et pas mal de répartie. Elle a aussi des passions un peu étrange qui lui donne un côté un peu décalé qui est assez drôle. C’est quelqu’un d’attentif aux autres et cela se ressent notamment dans sa passion pour la psychologie et la compréhension de l’esprit humain. J’ai d’ailleurs trouvé que ce point et les références faites par Elle KENNEDY sont vraiment bien traité. J’ai moi-même suivi des études de psycho pendant deux ans et j’ai retrouvé des sujets plutôt familiers traité avec énormément de justesse. On sent que l’autrice a fait des recherches là-dessus et c’est toujours quelque chose que j’aime dans un roman, cela permet de vraiment coller à la réalité.

Un autre point qui m’a énormément plû dans ce tome c’est la réapparition de plusieurs personnages de la série « Off-Campus« . J’ai adoré voir ce qu’ils étaient devenus et cela m’a donné envie de les suivre une nouvelle fois. Je ne dirais pas non à un autre tome de « Briar U » ou tout autre projet nous permettant de retrouver ces personnages mais aussi ceux qu’on découvre dans ce dernier tome. Parce qu’il y en a vraiment auquel j’ai complètement accroché et que j’aimerai vraiment découvrir de façon plus approfondie, notamment Conor et Matt, les coéquipiers de Hunter. Ils apportent un vrai quelque chose à l’histoire et c’est franchement sympa.

Concernant la trame principale n’incluant pas la relation Hunter/Demi, je l’ai trouvé vraiment intéressante. Elle KENNEDY traite de sujets importants avec beaucoup de justesse tout en nous réservant un énorme plot twist auquel je ne m’attendais absolument. Cela n’a fait que confirmer mon coup de coeur pour « The Play » que je trouve construit du début à la fin avec des personnages vraiment géniaux, beaucoup d’émotions et pas mal d’humour, exactement ce que j’attends de ce genre de lecture!

Elle KENNEDY se confirme ainsi comme une valeur sûre car je n’ai pas été déçue une seule fois en lisant ses romans. Je pense d’ailleurs bientôt découvrir ses autres séries afin de voir ce que cela donne dans un univers autre que l’université et le hockey. (Même si j’espère très fort avoir d’autres romans de ce genre parce que ça marche vraiment bien pour moi, encore plus si c’est pour retrouver ces personnages…).

« The Play » doit sortir en français aux alentours du 5 novembre alors si vous avez aimé « Off-Campus« , ainsi que les premiers tomes de « Briar U« , je vous recommande plus que vivement de lire ce livre.
Briar Université, Tome 4 : The Dare Briar Université, Tome 4 : The Dare
Elle Kennedy   
Taylor n’a jamais eu confiance en elle et a toujours eu un peu honte de son corps. Elle pensait pouvoir enfin oublier son manque de confiance en arrivant à l’université mais c’était sans compter sur les filles de sa sororité qui n’hésite pas à constamment lui faire des remarques sur son physique. A cause de cela Taylor a toujours pensé qu’elle ne pourrait jamais intéresser un garçon comme Conor Edwards. Jusqu’à ce que lors d’une soirée, elle soit forcée de lui parler. Pire pour un défi, elle est même censée coucher avec lui. Lorsqu’elle fait part de son dilemme à Conor, elle est sûre qu’il va lui rire au nez et la rejeter. Mais ce n’est absolument pas le cas. Conor va entrer dans ce petit jeu et prétendre accepter de relever le défi. Le temps d’une soirée, Taylor et Conor vont apprendre à se connaître et très vite voir que les apparences sont souvent trompeuses. Alors lorsque la soirée prend fin, tous les deux décident de continuer la mascarade. Taylor est incapable de résister au charme de Conor et elle adore passer du temps avec lui. Il faut dire qu’il y a beaucoup plus qu’elle ne le croyait derrière l’image de joueur de hockey irrésistible que Conor renvoie. Mais elle sait aussi que plus cela dure plus elle prend le risque que tout ne lui explose à la figure. Et quand certains démons de leurs passés respectifs vont soudainement refaire surface, la situation va se compliquer davantage…

Comme toujours j’attendais avec énormément d’impatience ce nouveau tome de la série « Briar U » d’Elle KENNEDY. J’avais très envie de découvrir le personnage de Conor, qui fait sa première apparition dans « The Play« , le troisième tome de la série. Il m’avait intrigué et je n’ai absolument pas été déçue en découvrant son histoire mais aussi celle de Taylor. Ce sont deux personnages très forts avec des histoires prenantes et touchantes qui permettent d’aborder des sujets importants et intéressants, notamment celui de la grossophobie, du harcèlement et de l’impact de l’image que l’on pense renvoyer à cause des standards de la société. Chacun de ces thèmes sont vraiment bien abordés et apportent beaucoup de profondeur au roman et c’est en grande partie grâce à Conor et Taylor. J’ai adoré ce couple assez inattendu. Conor m’a beaucoup fait penser à Garrett, le personnage principal de « The Deal« , le premier tome de la saga « Off-Campus » dont « Briar U » est un spin-off. En effet Conor est un playboy notoire et populaire mais il cache des blessures profondes et se cache derrière le masque du mec cool alors qu’il cache un gros secret à ses amis et aux membres de son équipe de hockey. Quant à Taylor, elle est membre d’une sororité et ce n’est pas forcément quelque chose dont elle est fière, notamment parce que ses « soeurs » ne sont pas franchement sympathique avec elle. Cela ne l’aide pas à surmonter son manque de confiance en elle. Mais le défi lancé par l’une des filles de sa sororité va la pousser dans les bras de Conor et très vite une forte amitié va se créer entre eux. J’ai beaucoup aimé suivre leur relation qui est à la fois drôle, touchante et pleine d’embûches. Rien n’est facile entre eux. Entre le secret de Conor, le manque de confiance de Taylor et les démons de leurs passés qui refont surface de manière inattendue, ils vont devoir se battre pour ce lien fort qui les unit.

Mon seul petit bémol concernant le personnage de Taylor est sa réaction par rapport à la vie amoureuse de sa mère. Je n’ai pas franchement compris pourquoi elle réagissait comme ça et j’ai trouvé cela un peu immature et égoïste, ce qui est un peu dommage car les relations amoureuses de sa mère apporte un plus à ce roman. Un autre petit point qui m’a déçu et le fait que j’aurai aimé retrouver tous les personnages précédents de la série, ainsi que ceux de « Off-Campus » car ce tome est le dernier de la série et donc de cet univers. Je pense donc que cela aurait été intéressant de voir ce qu’était devenu chacun des couples et personnages que l’on a pu croiser auparavant. Ils ont chacun marqués cet univers à leur façon et cela aurait été un beau final et une belle manière de leur dire au revoir. Malgré tout « The Dare » conclut très bien cette série et ne me donne que plus envie de découvrir d’autres romans d’Elle KENNEDY (notamment si cela tourne autour du hockey). « Briar U » est vraiment un excellent spin-off qui poursuit très bien la lignée de « Off-Campus« , une série coup de coeur qui est dans mon top 10 de mes séries de romances préférées (vous pouvez retrouver l’intégralité de ce top 10 sur cet article). J’ai découvert l’univers d’Elle KENNEDY il y a maintenant plus de deux ans et c’est avec un mélange de joie et de tristesse que j’ai refermé le dernier tome de cette série et dit au revoir à tous ces personnages qui m’ont marqué chacun à leur façon. Ces deux sagas resteront vraiment dans mon esprit et je me ferai un plaisir de les lire et relire pour les faire revivre encore et encore. Je recommande très vivement ces deux sagas qui mêlent romance et thèmes d’actualités importants, tout cela porté par des personnages forts et une plume très agréable. Si vous ne les avez pas encore lues je ne peux que vivement vous les recommander en particulier si vous aimez la romance et le sport (ou simplement les histoires se déroulant dans le milieu du sport).

J’espère que ce dernier tome sera très vite traduit en français pour que tout le monde puisse faire la connaissance de Conor et Taylor.
Campus Drivers, Tome 1 : Supermad Campus Drivers, Tome 1 : Supermad
C. S. Quill   
Je ne sais plus comment j'en suis venu à commencer ce livre, je voyais régulièrement les titres de CS Quill, mais je n'avais encore jamais tenté. J'ai commencé l'extrait... et vous savez comment c'est, on se retrouve jusqu'à pas d'heure à ne pas lâcher son livre et à rugir de frustration pour avoir la suite alors qu'on ne l'avait pas prévu. C'est exactement ce genre de bonne lecture.

Je ne suis pas vraiment la lectrice de new adult j'en prends à petite dose car on ne va pas se mentir j'ai beau avoir 25 ans *tousse*, ok 28 *tousse* bref peu importe, je ne me sens plus vraiment concernée par tous ces émois. Mais de temps en temps, j'essaye quand même, sur un malentendu ça peut marcher, et là ? Ça a marché, car il a une base qui me plait à tous les coups : une ambiance de camaraderie (mais vraiment entre mecs), l'humour (un peu potache oui, à peine) et des dialogues qui sonnent vrais.

L'histoire d'A est originale, elle a évolué de façon crédible et a su prendre le temps de développer un tas d'émotions. On est dans un friends-to-lovers avec un pitch assez simple : Lane ne veut pas d'attache et à du mal à laisser les autres entrer dans sa bulle, il aime sa solitude mais ça ne l'empêche pas d'avoir des potes. Ce n'est pas le genre de type qui accueillerait n'importe qui chez lui... On s'attache très vite à cette bande de potes.

Lane est touchant dans cet aspect non-chaland. Lois quant à elle va nous saouler au début, parce qu'elle n'a que son ex en-tête mais quand on est amoureux, notre fierté est parfois bien égratignée... on ne sait pas à quel point on peut tout tenter tellement on est désespéré. Alors sans qu'ils ne s'en rendent compte, au fil du temps ces deux parfaits inconnus apprennent à se connaitre et développent une belle amitié...

La fin n'est que frustration alors tout dépend quand on le commence, soit on enchaîne direct avec le T2, soit on prend son mal en patience en lisant les 7 premiers chapitres du tome suivant qui sera sur Donny.. et franchement, ça s'annonce top ! Je recommande cette série si vous avez un faible pour Elle Kennedy ou Vi Keeland.

par LLyza
Campus Drivers, Tome 2 : Book Boyfriend Campus Drivers, Tome 2 : Book Boyfriend
C. S. Quill   
Après avoir adoré le premier tome, c’est avec impatience et engouement que je me suis plongée dans ce second bouquin. On y retrouve Donovan ou « Donny », pour les membres de son fanclub, ainsi que Carrie. Lui, c’est le bourreau des cœurs par excellence, un vrai tombeur des demoiselles qu’il conduit dans sa Plymouth. Elle, c’est une étudiante plutôt casanière, soit à fond dans ses cours, soit le nez dans ses romances. Donovan pense qu’elle est experte en matière de relations amoureuses et lui demande (euh… non, la supplie^^) de le coacher. Et attention, non seulement Carrie va s’avérer être une prof intraitable, et contre toute attente, lui, un élève modèle (enfin… presque !). Et quel duo ! Ils m’ont beaucoup fait rire et m’ont beaucoup touchée. Les blagues de Donny sont tantôt douteuses, tantôt pourries, mais bon sang, qu’est-ce que j’ai ris ! Quant à Carrie, elle s’efforce de maintenir sa carapace face à ce Campus drivers plein d’humour, un peu égocentrique, certes, mais super « attachiant » et bienveillant. Et puis, boom, même les plus épaisses des carapaces peuvent se briser… Et oui !
Comme le premier tome, ce 2e de la série est très agréable à lire, je dirai même qu’il est divertissant. J’ai été absorbée par ma lecture, ayant l’impression d’être parmi la bande de Drivers, témoin des chamailleries entre Carrie et Donovan, des blagues de Lewis ou encore des pics entre Donovan et sa sœur. L’auteure a su créer des personnages très authentiques. On sent le perfectionnisme dans son travail d’écriture, on voit que la psychologie des persos a été mûrement réfléchie, et c’est un bonheur à la lecture.
Le bon dosage entre la romance, l’humour et les intrigues rendent ce roman très addictif, je peux d’ailleurs vous avouer que j’ai hâte de lire les aventures de Lewis dans le 3e tome. Après Lane pour qui j’ai eu un gros coup de cœur, Donovan que j’ai adoré détester, je suis pressée d’en savoir plus sur Lewis, même si ses blagues sont vraiment ouf (ou pas) ; ce qui EST UNE HONTE !

par Orly-1
Campus Drivers, Tome 3 : Crash Test Campus Drivers, Tome 3 : Crash Test
C. S. Quill   
C'est un très bon tome, mais peut-être un peu trop abracadabrant pour moi quand même... On s'éloigne un peu trop de l'univers original pour trouver un côté plus sombre qui n'avait pas forcément sa place pour moi dans cette trilogie (rien qui ne nous fat préfigurer un tel monde dans les tomes précédents, ça tombe un peu du ciel comme ça..)
Concernant les personnages, j'avais redouté qu'on se concentre sur Lewis et non Adam, et c'est malheureusement ce qui s'est passé. Alors certes, cela m'a permis de réaliser qu'il n'était pas aussi c*n que je le pensais, mais j'aurais quand même préféré qu'on s'intéresse à Adam qui le méritait. D'ailleurs je ne comprends pas pourquoi l'autrice n'a pas écrit 4 tome,s pour chacun des 4 Campus drivers, et pourquoi Adam a dû être "sacrifié"... Pourtant son profil atypique par rapport aux 3 autres en faisait un personnage vraiment intéressant, je suis déçue à ce niveau là. Concernant Amy, je n'ai pas tellement de chose à dire. Je me suis moins attachée à elle qu'aux autres filles - son caractère et style me corresponde beaucoup moins, et je n'ai pas forcément compris certaines de ses réactions/certains de ses propos. Toutefois, je trouve que c'est très bien pensé de la part de l'autrice: chacun peut ainsi s'identifier à un personnage différent, en fonction de son mode de vie, de son état d'esprit, de ses expériences etc. Après, pour conclure au niveau des personnages, je ne trouve pas que l'alchimie entre Lewis et Amy ait été extraordinaire, je ne suis vraiment pas convaincue.
Enfin concernant l'intrigue: elle manque un peu de réalisme à mon sens. On s'éloigne un peu trop de l'univers du campus, des études et des taxis pour se retrouver dans un monde sombre... Pas forcément ce que je cherchais en me lançant dans ce dernier tome, donc je suis déçue.
Mon avis sur le 3e tome n'est donc pas extrêmement positif, mais c'est que 'javais tellement adoré les deux premiers, que mes attentes étaient très hautes. Ca n'en reste pas moins une très bonne lecture, très divertissante, sans prise de tête,l'écriture de l'auteure est toujours aussi fluide, et encore une fois, ce n'est qu'une question de préférences/attentes: je ne saurai que vous incitez à conclure cette saga, elle le mérite!

par Melaaane
Another Story of Bad Boys, Tome 1 Another Story of Bad Boys, Tome 1
Mathilde Aloha   
Avant de rentrer dans une critique de ce livre, je tiens d'abord à souligner que je trouve vraiment super que Mathilde Aloha ait pu être éditée. Elle a, mine de rien, écrit un sacré pavé et j'admire les jeunes qui ont l'occasion, comme elle, de réaliser leur rêve.

Bon maintenant je vais donner mon avis sur ce roman. D'une part, c'est une brique et je dois dire que même si je l'ai vu beaucoup circuler sur les réseaux l'histoire ne me tentait pas plus que cela, car les histoires de Bad Boy qui durent 5 tomes, cela m'agace au plus haut point.
J'ai quand même lu beaucoup de critiques positives alors j'ai décidé de me lancer quand j'ai trouvé ce roman d'occasion chez mon libraire.
J'ai donc commencé ce roman et le début m'a plutôt plu malgré quelques points négatifs, notamment en ce qui concerne la situation de départ (l'erreur dans les prénoms de l'héroïne, non mais sérieux ?). J'ai enchaîné les pages assez rapidement mais je me suis rendue compte que je n'attendais qu'une chose, c'était de vite terminer ma lecture car aussi addictive soit-elle, car on veut savoir ce qu'il va se passer entre Cameron et Lili, j'ai trouvé l'histoire totalement répétitive, le personnage principal qu'est Lili m'a vraiment agacée. Je veux dire, elle a des réflexions et des réactions vraiment stupides et puis je ne sais pas vous, mais j'ai eu du mal à trouver réaliste le fait que Lili soit une personne qui plaît à tout le monde, que tout le monde veut draguer... Je veux dire, la fille n'a aucun souci à se faire des amis en un claquement de doigts.
Bref, je n'ai pas vraiment détesté le personnage de Lili, mais je ne l'ai pas spécialement aimé non plus.
Pour ce qui est de Cameron.... comment dire, oui c'est le beau gosse sexy... oui j'avoue qu'il m'a fait un peu craqué, mais je l'ai trouvé aussi très agaçant parfois, j'avais même envie de lui mettre des baffes, je me suis même demandée s'il n'était pas bipolaire ou un truc du genre.
Pour ce qui est des personnages secondaires.... et bien, je vais dire que je les ai trouvés sympathiques.
Toute l'histoire est plus ou moins couru d'avance et c'est dommage, mais bon avec les histoires de Bad Boy on a l'habitude donc à la limite ce n'est pas trop grave.

Ce qui m'a le plus déçue c'est que finalement l'histoire d'amour prend le pas sur tout le reste (et c'est moi qui dit ça ! alors que pour moi l'histoire d'amour est la base lol), j'ai trouvé que l'intrigue sur Jace et sur ce que font finalement les garçons quand ils sortent sans rien dire passait complètement à la trappe. Et c'est bien dommage car je trouve qu'on nous en donne pas assez même si bien sûr il y aura un deuxième tome.

Pour finir, je trouve, personnellement, que 600 pages pour un premier tome c'était beaucoup trop pour moi. Soit des passages redondants auraient pu être enlevés, soit il aurait fallu faire ce tome en deux parties pour laisser respirer le lecteur...

Bien sûr cet avis est personnel. Je ne dit absolument pas que ce roman est mauvais loin de moi cette prétention mais je n'ai pas apprécié plus que cela. Je lirai sûrement le tome 2, sauf si je vois qu'il y a plus de deux tomes....

par Chasha
Another Story of Bad Boys, Tome 2 Another Story of Bad Boys, Tome 2
Mathilde Aloha   
Très bonne saga super addictive. Je rejoins certain commentaire concernant une suite car il nous manque des réponses concernant : [spoiler]le couple d'Evan et Grace, le couple Rafael et Elena ainsi que l'évolution de Cameron et Lily surtout la séparation qui s'annonce être dur pendant son stage [/spoiler] En tout cas je recommande vraiment cette saga. On s'attache autant au personnage principaux qu'aux personnages secondaires.

par alicia07
Another Story of Bad Boys, Tome 3 Another Story of Bad Boys, Tome 3
Mathilde Aloha   
Un livre absolument inutile... L'auteur a voulu donner une suite mais au final il se passe pleins de choses et c'est tellement expédié qu'il ne se passe rien. On suit trop de point de vue et rien n'est traité en profondeur.
Une déception

par GreyPearl
Les Frères Benedetti, Tome 0 : La Princesse des cygnes Les Frères Benedetti, Tome 0 : La Princesse des cygnes
Natasha Knight   
Une toute petite nouvelle qui nous permet pendant quelques pages de nous replonger dans cette saga de Natasha K.
Les Frères Benedetti, Tome 2 : Dominic Les Frères Benedetti, Tome 2 : Dominic
Natasha Knight   
C’est une « histoire » sordide, trash, illogique, cousue d’erreurs, de scènes de sexe à foison inutiles pour justifier une soi-disant « romance » et pallier à une absence de scénario. Sous couvert d’être Dark, les auteurs ont tendance à mettre les pires horreurs de l’humanité en avant et d’un coup de baguette magique, souhaitent en faire quelque chose de bien...
Personnellement, un éducateur d’esclaves sexuelles ne me fait pas rêver.
Quant à la trame, tout va de travers, j’ai lu jusqu’à la fin pour connaître les rebondissements des Benetti. Hélas, là aussi c’est creux, ça n’a pas de sens, tellement il y a d’illogismes et de contradictions.
Quant aux personnages, quelle désolation... il participe à l’éducation des esclaves, viole, tabasse et hop il a une pseudo conscience.
L’héroïne battue, affamée, humiliée etc... a du plaisir avec son tortionnaire... super !
Mon Dieu, c’est pathétique. Les victimes de ces horreurs apprécieront.
Enfin bref, rien de plus qui m’énerve que ce genre de tambouille malveillante, nocive, qui désire faire prendre des ordures pour des héros. Effectivement, l’écrivaine signale qu’elle a mis du temps pour faire ce scénario, que l’on ne considérerait peut-être jamais que Dominic, soit un héros, je confirme ! elle aurait mieux fait de ne rien écrire ...
En bref, un roman qui part à la poubelle, là où est sa place, ça ne vole pas haut, dans tous les domaines, se complaît dans la fange avec un « héros « à vomir qui devient un gentil. Une perte de temps et d’argent.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode