Livres
486 387
Membres
476 366

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Pas apprécié

J'adore la série télé mais je ne l'ai pas retrouvée dans ce volume. Ce n'est pas marrant, il n'y a pas de rythme, c'est très répétitif et cela n'avance pas. En plus Perceval et Karadoc n'arrêtent pas de se disputer, ce qui n'est pas vraiment le cas dans la série. Je me suis ennuyée !

Afficher en entier
Argent

Un tome dans lequel Perceval a une place centrale.

J'ai été un peu déçu par ce tome. Certains passages m'ont semblé un peu lourd. Lancelot est presque caricatural et la fin de ce tome m'a paru vraiment facile.

Afficher en entier
Bronze

Un tome très décevant, bien trop éloigné de la série d'origine.

Afficher en entier
Or

Un tome qui casse légèrement le cliché du dragon maléfique mais qui ébrèche aussi l'image de Lancelot. Par moment, j'ai trouvé que c'était un peu too much et que ce n'était pas toujours utile pour mettre en valeur Perceval.

En tout cas, l'apparition du fameux "vieux" que Perceval aime à placer dans tous ses récits de quête est un clin d’œil bien sympa à la série et l'ajout du furet de guerre est juste excellent !

Un univers dans lequel je suis plongé à fond en ce moment, une jolie histoire...bref, une bonne lecture !

Afficher en entier
Bronze

Une nouvelle intrigue qui se concentre sur une nouvelle aventure.

Dans ce tome nous allons suivre Lancelot, Perceval et Karadoc qui doivent faire face à un dragon.

Encore une aventure agréable à lire, où l’action prime toujours sûre d’humour, mais ce dernier est tout de même plus présent que dans les deux derniers tomes. On a vraiment des moments assez intéressants, surtout du côté des vieux et des femmes, qui tournent bien en dérision la phrase « protéger les femmes, les enfants et les personnages âgés »). L’intrigue offre une opposition entre Lancelot et Perceval et Karadoc, avec le premier qui est sérieux et traditionnel, et les seconds plus proches du peuple. Mais Lancelot serait presque antipathique. Il garde son côté sérieux, mais est un peu trop dédaigneux. Son aspect chevaleresque est un peu mis de côté. Pour ne pas arranger les choses, son visage ne correspond vraiment pas à l’acteur qui le joue dans la série. Il semble plus vieux et possède un air beaucoup plus dur.

Un quatrième tome qui offre une nouvelle fois une aventure satisfaisante.

Afficher en entier
Or

Woooaah.

J’ai adoré cet opus. Pas seulement pour les dessins toujours aussi beaux, l’histoire toujours aussi sympa et l’humour omniprésent. J’ai adoré le message de cet album.

Perceval se révèle sous son meilleur jour, celui de l’homme qu’on prend pour un enfant borné et idiot, et qui pourtant ne perd jamais confiance en lui. Il s’agit d’après moi d’un des personnages les plus complexes de la série, et c’est aussi mon préféré…

Je suis aussi admirative parce que j’ai vu un message derrière les mots, en ayant fait le parallèle avec nos « coutumes » modernes. Je ne saurai probablement jamais si M. Alexandre Astier l’a écrit dans ce but, mais en tout cas, j’applaudis des deux mains !

En clair, ce tome est mon favori de la série, pour le moment !

Afficher en entier
Pas apprécié

En dehors de visages encore plus soignés et expressifs, le schéma reste le même, en plus frustrant encore puisque le script semble vraiment tiré en longueur, avec Lancelot acariâtre qui ne parvient pas à résoudre le problème lié à ce dragon qui terrorise une population et voit l'arrivée de Perceval et Caradoc comme une nouvelle épreuve. Ni l'un ni les autres ne prennent le temps d'écouter ceux qui pourraient leur donner la solution, préférant s'emporter comme à leur habitude.

Comme toujours, les tirades et altercations sont plaisantes, mais on s'ennuie surtout dans cette histoire plus frustrante que les autres.

Afficher en entier
Or

Pour l'instant, il s'agit du tome que je préfère. Non seulement parce que Lancelot est très présent (oui, il s'agit d'un de mes personnages préférés), mais aussi parce que j'ai beaucoup aimé la résolution du problème "dragon".

Et l'épilogue à la table ronde est géniale aussi.

Afficher en entier
Argent

Un très bon tome, où le héros n'est pas le chevalier errant bien coiffé, mais Perceval. Toujours très drôle et très bien écrit. Quand je le lis, j'entends les voix des acteurs parler pour leur personnage.

Afficher en entier
Lu aussi

Perceval est décidément uns de mes personnages préférés dans cette saga ! Il est mis à l'honneur dans cette épisode où il nous fait rire avec ses expressions bien à lui. Donc : que du plaisir à lire cette BD !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode