Livres
473 092
Membres
446 560

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Kaamelott, Tome 7 : Contre-attaque en Carmélide



Description ajoutée par Gladys28 2013-05-27T17:08:06+02:00

Résumé

La Carmélide est attaquée !

Les vaisseaux d'un mystérieux peuple ennemi, venus des mers du Nord, fendent le sable des côtes. Le perfide assaillant n'hésite pas à enlever le Reine Guenièvre pour faire pression sur le Royaume de Logres. Léodagan acceptera-t-il l'aide de Kaamelott et la participation des troupes d'Arthur à la bataille ? Ou tiendra-t-il coûte que coûte à conserver son autonomie militaire ? L'heure est-elle vraiment aux règlements de compte avec son gendre ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 75 lecteurs

Extrait

"Attention, les bons à rien! C'est le moment ou jamais de vous distinguer! Ces salopards nous croient désarmés, j'aime autant vous dire qu'ils vont être surpris!"

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

De bien des manières, j’ai trouvé que cette septième histoire de Kaamelott était la moins aboutie, la moins soignée. Il faut dire qu’après les 6 BD précédentes, la barre était placée très haut. De fait, mes attentes sont plus élevées et je m’attends systématiquement à en prendre plein les yeux.

Si Contre-attaque en Carmélide est le tome le moins réussi, il n’en demeure pas moins qu’il reste excellent et nous offre des aventures drôles et pleines de peps. C’était, comme toujours, un bon moment de lecture qu’on peut comparer à une friandise qui se savoure le plus longtemps possible en bouche.

Dans cette bande dessinée, Guenièvre a été enlevée et de mystérieux ennemis s’apprêtent à assiéger la Carmélide. Même s’ils ne peuvent pas se piffrer, Arthur et Leodagan n’ont pas d’autre choix que d’unir leurs forces pour botter le train des envahisseurs.

Comme toujours, j’ai beaucoup apprécié le dénouement qui arrive là où on ne l’attend pas. Le tour est saupoudré de l’humour si particulier de l’auteur et de son goût prononcé pour les intrigues qui sortent des sentiers battus.

En résumé, on referme cette histoire avec un sourire un peu bête aux lèvres et l’impression d’en connaître un peu plus sur l’univers créé par Alexandre Astier. Même si ce tome n’est pas mon préféré et qu’il peut sembler dispensable, il reste délicieux et fort appréciable !

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/bandes-dessineacutees/kaamelott-tome-1-larmee-du-necromant-alexandre-dupre-steven-dupre

Afficher en entier
Bronze

Je suis très déçue par la mise en bande-dessinée de la série, peut être parce que contrairement à celle-ci elle s'éloigne trop de l'historiographie et des sources historiques ce qui fait la saveur de la série.

Afficher en entier
Or

J'adore la série, alors je ne suis pas objective. Et à la lecture de la bd, j'avais l'impression d'entendre les voix, le phrasé des personnages. Humour, loufoquerie, décalage, courage et couardise, quelques unes des qualités qu'on retrouve dans chaque volume !

Afficher en entier
Bronze

Un peu déçu par ce tome, dont l’intrigue ne m’a pas plus emballé que ça.

Tout comme le tome 6, on a une intrigue qui place un peu de côté l’aventure pour se concentrer sur une invasion de la Carmélide. Quelques éléments sont sympathiques et bien trouver pour le déroulement de l’intrigue. Quelques touches d’humour m’ont fait sourire, mais comme d’autres tomes, j’ai trouvé ça un peu trop long et la lecture pas assez fluide, à cause de dialogue trop long. (Peut-être que ces dialogues seraient mieux passé en série TV, avec un ton de voix plus rapide.)

En tout cas, je pense que les Kaamelott ne sont pas forcément des bandes dessinées à lire à la suite, au risque de faire un peu une overdose (et c’est ce qui m’ai malheureusement arrivé, puisque j’ai dû les rusher). Je pense que le meilleur moyen de les apprécier, c’est d’abord de bien connaître la série TV, mais aussi d’en lire une de temps en temps, lorsqu’on a envie de décompresser (en plus elles peuvent être lu dans le désordre, puisque chaque aventure est indépendante.) Ça reste des aventures sympas à lire, et on prend plaisir à suivre les personnages dans des péripéties avec plus d’action et de fantastique, chose que ne peut pas forcément se permette le format de la série.

Afficher en entier
Lu aussi

Les dessins cherchent à coller au visage des acteurs de la série, pas toujours avec bonheur, et ne rendent pas clairement les scènes de bataille.

Une bande dessinée très bavarde, un peu brouillonne mais pleine d'énergie où les personnages passent le plus clair de leur temps à se disputer. On a parfois un sentiment de déjà lu, ou encore celui de voir un épisode tiré artificiellement en longueur, cependant le plaisir est là.

Afficher en entier
Or

Le roi Arthur rend visite à son beau-père en Carmélide, quand celui-ci est attaqué, et Guenièvre enlevée.

Arthur et Léodagan sont opposés comme d'habitude, concernant la stratégie à adopter: Arthur élabore un plan, Léodagan veut foncer dans te tas!

Pour une fois, Arthur est plus présent que dans les autres tomes et je trouve ça sympa!

On a aussi de bonnes joutes verbales entre Léodagan et Dame Séville comme on les aime dans la série!

Les dialogues sont toujours aussi drôles, je ne m'en lasse pas!!

Afficher en entier
Bronze

Arthur est en visite en Carmelide chez son beau-père quand celui-ci est attaqué. La reine Guenièvre est enlevée, le roi et Léodagan s'opposent alors sur la tactique à suivre pour la secourir. Arthur veut élaborer un plan tandis que Léodagan ne pense qu'à foncer dans le tas.

Ce tome voit passer un grand éventail de personnages (les seigneurs des royaumes, le père de Léodagan...) l'histoire se centre un peu plus sur Arthur que d'habitude, ce qui est plutôt bien. Les tomes précédents avaient souvent les mêmes personnages comme héros, Perceval et Karadoc en tête, ici on élargit un peu plus le champ et ça permet de voir en action d'autres personnages hilarants que la BD n'avait pas encore explorée, comme Léodagan et sa femme, mais aussi Bohort.

Certains personnages ne sont pas du tout ressemblants, c'est vrai, mais du coup c'est amusant, parce qu'on ne peut se baser que sur leur manière de parler et leur caractère pour les reconnaître, et les dialogues sont si bien écrits que ça marche !

Afficher en entier
Argent

Que de bon souvenir en pensant à l'épisode de la série. Quel plaisir, j'adore.

Afficher en entier
Argent

le précédent tome m'a un peu bourrée avec toutes les disputes c'était "limite" répétitif même si il était franchement énorme ; je ne me lasse pas des chamailleries d'Elias et Merlin, mais ce tome là m'a changé d'air ^^ et puis on découvre la stupidité profonde de Léodagan en temps que chef de guerre ! :D

Afficher en entier
Argent

Dans ce 7éme Opus, Guenièvre est faite prisonniers par les pictes, et les chevaliers de la table rondes vont devoir faire preuve de cohésion pour la délivrer !.. situations burlesques et humour décalé sont au rendez-vous pour le plus grand bonheur des lecteurs.

Afficher en entier

Date de sortie

Kaamelott, Tome 7 : Contre-attaque en Carmélide

  • France : 2013-05-29 (Français)

Activité récente

yami627 l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-12T16:35:35+02:00
Afroc l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-20T19:38:18+01:00
Primor l'ajoute dans sa biblio or
2018-02-15T11:31:56+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 75
Commentaires 15
Extraits 4
Evaluations 25
Note globale 7.52 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode