Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de kabylie : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Angie ... si mystérieuse - L'intégrale Angie ... si mystérieuse - L'intégrale
Miss Shady   
Je me suis arrêtée à la fin du chapitre 3.

Déjà que la scène du bar m'avait fortement fait grincer des dents (puisqu'on parle d'une personne alcoolisée).
Mais alors la première scène de sexe qui est un viol pur et simple, là je dis NON !
Résumons : [spoiler]Angie est totalement ivre et à moitié endormie, elle est dans la chambre de l'ami (Pit) avec lequel elles couche de temps en temps et croit que c'est lui (déjà au bar). Et le "héros", Ben, entre en douce dans la chambre après avoir saoulé le copain pour être sûr qu'il ne vienne pas, il ferme à clé, il la maintient sur le ventre par les poignets pour être sûr qu'elle ne se retourne pas et le reconnaisse et la viole (oui, même si elle lui dit "baise-moi", elle n'est clairement pas en état de donner un consentement clair et net et elle croit s'adresser à Pit) ! Et son "excuse" c'est, tenez-vous bien : "j'avais peur qu'elle me rejette" ! Non mais on croit cauchemarder en lisant des trucs pareils ![/spoiler]

J'ai lâché direct le bouquin après ça !
Une "romance" entre un violeur et sa victime, ça ne passe pas !

par Vitany
Ecstasy, Tome 6 : Beautiful life Ecstasy, Tome 6 : Beautiful life
Nathalie Charlier   
Oh bon sang! Ce tome est une véritable tuerie!
Alors même si le tome cinq peut satisfaire certains lecteurs pour clôturer cette série (car oui, la fin du cinquième tome terminait très bien la série), je suis plus que ravie d'avoir lu ce sixième et vrai dernier tome!

Car depuis le début, l'on sait que Madie souffre de l'endométriose. Et il fallait ce tome, pour montrer à quel point cette maladie peut être grave. Et aussi pour la montrer à tous, cette maladie pas très connue, mais qui est une véritable saleté de maladie (je le sais personnellement, car j'ai une amie qui en souffre justement).

Et puis, j'ai adoré retrouver Madie et Nahel, même si j'ai été déçue par Madie face à certaines de ses réactions de comportement. Mais aussi, car elle m'a parue différente ici, par rapport aux tomes précédents. Okay, il y a sa maladie, mais ça n'excuse pas tout. Mais je n'en dirai pas plus.
Et si vous voulez en savoir plus, pourquoi j'ai cet avis sur Madie, tout ce que je vous conseille, c'est de le lire, car il n'y a pas à hésiter!

En tout cas, j'ai adoré et dévoré ce dernier tome. Et j'avoue que c'est dur de se dire que c'est terminé à présent!
(Petite remarque: Chhuuut, mais en fait, ce ne sera jamais terminé, car c'est sûr que je me relirai cette saga avec beaucoup de plaisir, ce qui les fera revivre! Mais gardez ça pour vous d'accord? Car normalement je dois baisser ma PAL, mais je ne peux donc me permettre de relire des livres, donc il ne faut pas que ma Montagne de Livres À lire ne m’entende! )

par Nyselia
Un amour de chat Un amour de chat
Melinda Metz   
Dès les premières lignes je suis tombée sous le charme de la plume de l’auteure. Toute en finesse et teintée d’un humour irrésistible, elle nous offre une comédie romantique comme je les aime tant. Avec comme idée pour le moins originale d’avoir donné un rôle clé à un chat qu’elle a affublé d’un nom étonnant mais qui, pourtant, lui sied à merveille: MacGyver. En effet, il a de nombreux points communs avec son homonyme. Une boule de poiles attendrissante et très débrouillarde. J'adorerais un jour avoir un chat tel que lui.

Jamie et David m'ont conquise. J'ai adoré vivre avec elle ses nouvelles aventures lorsqu'elle essaie de nouvelles choses. Avec un enthousiasme communicatif, elle nous donnerait facilement l'envie de faire pareil. Et David, un bel homme qui a comme atout, outre le fait d'être séduisant et sa gentille, le fait d'être un pâtissier hors pair. Il m'a également ému dans le deuil qu'il traverse. 

S’il n’y avait que le chat… les voisines ou amis de nos deux acolytes sont eux aussi bien décidés à les caser. Seule solution, faire croire à leur entourage qu’ils sont en couple. Une idée qui bernera leurs proches mais pas leurs cœurs. Des situations rocambolesques et des personnages hauts en couleurs viendront pimenter le récit et contribueront à son charme. Une romance au déroulement inattendu mais avec une fin qui nous donne le sourire.

Ce que j’ai aussi beaucoup apprécié dans cette lecture, c’est le fait, qu’outre la romance, elle aborde des sujets vrais et que ses personnages n’en sont que plus touchants. Le deuil et ses conséquences qui sont abordés avec une belle justesse car bien présents sans pour autant alourdir le récit.  J’ai apprécié aussi la manière dont elle tourne en dérision les sites de rencontre et les rendez-vous arrangés.  Elle nous parle aussi des difficultés à rencontrer l’amour et du fait qu’il se trouve parfois, sans qu’on le remarque, juste devant notre nez.

J’ai adoré le quartier même où évoluent les protagonistes avec l’idée des maisons faisant référence à des univers ou films particuliers.

Tout dans ce livre m’a plu et fait passer un excellent moment. Une lecture idéale pour redonner le sourire. Une romance drôle et tendre qui m'a fait craquer. Un coup de cœur.

Quintessence Quintessence
Kaly Bess   
Si vous souhaitez passer un moment chargé de rebondissement, d'amour, de sexe, d'amitié, de folie et bien ce livre est fait pour vous.
La talentueuse Kaly Bess vous donne rendez-vous avec Lalie et tout son entourage pour une aventure palpitante.
Un moment de pure partage et de nombreuses péripéties vous ne vous ennuierez pas à travers ces belles lignes.
J'espère vous avoir donné l'envie de le lire, ne manquez pas d'approfondir votre bibliothèque avec "Quintessance".
Prise au piège sur Avrox tome 1 Prise au piège sur Avrox tome 1
Amelia Wilson   
Je ne m'attendais pas du tout à ça en aillant lu le résumé, ce livre m'a vraiment fait envi.
Mais l'histoire, pourtant originale, est très peu développée. Le personnage masculin se comporte beaucoup trop comme un humain pour un extra terrestre.
Enfin bref, un scénario globale très prometteur mais très mal exécuté.

par Panda21
Ecstasy, Tome 5 : Lady Ecstasy, Tome 5 : Lady
Nathalie Charlier   
Tres decue par ce tome, a part s'etendre sur les etats d'ame de Nahel et Maddie, on rabache la meme chose.
Il n'apporte rien à l'histoire, j'ai beaucoup de mal à finir
Hashtag, Tome 1 : #Nerd Hashtag, Tome 1 : #Nerd
Cambria Hebert   
Lecture addictive, que je n'ai pas eu envie de lâcher ! Deuxième jolie découverte chez Juno Publishing. Je valide cette romance choupiesque !

Je m'attendais à un personnage de type geek en un peu plus "hardcore" mais au final, l'auteur utilise son sens premier : quelqu'un de solitaire, d'asociale et d'intello, une obsédée par ses études. Rimmel est donc le cliché de la nana gauche, qui s'habille en extra large pour se cacher et qui n'a pas d'amis. Elle fait partie des meilleurs élèves du campus et c'est comme ça qu'elle se retrouve à devoir donner des cours de rattrapage à un footeux. Aucun des deux n'y tient particulièrement mais tous les deux n'ont pas vraiment le choix. Ils doivent coopérer.

On craquera rapidement sur Roméo parce qu'il est charmant, charismatique et très attachant. J'ai eu beaucoup plus de mal avec Rimmel qui est d'une maladresse énervante et surtout son espèce de transparence m'a vraiment agacée. J'ai envie de secouer ce genre de personnage. Puis, je ne sais comment l'auteur parvient à agrémenter son histoire et à la rendre dynamique et addictive. Le duo fonctionne jusqu'à ce qu'on se rende compte que oui tous les deux iraient très bien ensemble.

On alterne les deux points de vue, donc à tour de rôle on est capable de les voir évoluer et de savoir ce que les deux pensent vraiment, ce n'est pas ce que je préfère mais ici en romance contemporaine c'est intéressant. Les deux personnages sont bien travaillés et les deux sont clairement identifiables. Les personnages secondaires sont aussi très attachants et j'avoue que j'aurais aimé une suite avec eux (il faut apparement attendre le T5 pour que mon voeux soit exaucé).

Ce premier tome peut en tout cas se suffire à lui même, mais on apprend que les deux autres tomes à suivre tourne encore autour des amoureux. C'est un joli couple avec plein de réparties finalement, Roméo est si calin qu'on va suivre la suite de l'aventure sans problème et d'un côté, j'ai envie de voir Rimmel prendre son envol et continuer sur sa lancée.

Je pourrais encore dire plein de choses, mais je n'ai pas envie de spoiler. Si vous chercher une romance avec des sportifs, universitaire et vraiment sweet : foncez ! J'ai eu le sourire :)

par LLyza
Off-Campus, Tome 4 : The Goal Off-Campus, Tome 4 : The Goal
Elle Kennedy   
J'ai commencé ce livre avec plusieurs à priori, 3 pour être précises :
- Je n'ai jamais réussi à m'attacher au personnage de Tucker dans les autres romans, il était totalement absent et insipide lors des rares fois où on le croisait
- Je n'appréciais pas non plus le personnage de Sabrina
- L'idée qu'elle tombe enceinte me paraissait totalement idiote, mais soit, à voir
Et mes à priori étaient fondés au final. Je n'ai pas aimé ce livre. Je ne peux pas dire que je l'ai détesté mais tout de même. Il y a trop de choses qui ne cadrent pas.
Enfin bon parlons des personnages. Le personnage de Tucker est le pire de celui des garçons. Il est mielleux à souhait et honnêtement, c'est un boulet qui se laisse absolument faire. Alors oui la patience, la douceur, le romantisme c'est bien beau tout ça mais à un moment donné il faut arrêter d'abuser. Elle l'empêche de la soutenir, de voir sa fille quand il veut et lui il dit "amen très bien mon amour on fera ce que tu voudras". C'est ni romantique, ni attentionné c'est tout simplement lâche.
Maintenant parlons de Sabrina, ou le personnage le plus incohérent auquel on puisse penser. Sabrina change d'avis comme de chemise. Elle se prétend être une fille hyper intelligente pourtant elle ne sait réagir à rien. Elle dit oui puis non, blanc puis noir. C'est très agaçant. Pour moi ce personnage est raté.
Dernier à priori, la grossesse. Je trouvais ça idiot et ça n'a pas loupé. Il n'y a aucune raison que Sabrina tombe enceinte. Lynchez moi si vous le voulez mais non ce n'est pas crédible pour un sous. Alors, on compte 99.7% d'efficacité pour la pilule contraceptive si elle est bien prise, ce qui veut dire que sur 1000 relations sexuelles il y aurait 3 risques de tomber enceinte. Alors oui si elle est bien prise, mais Sabrina a des relations sexuelles plus ou moins régulières et elle rêve plus que tout à son avenir, donc elle doit faire attention, autrement ça ne cadre absolument pas avec ce personnage déjà très bancal. Deuxième point, je suis désolée mais une phrase du livre est totalement absurde à savoir "il y a autant de risque de tomber enceinte avec juste le bout qu'avec une éjaculation". C'est une ineptie. Il y a un risque de tomber enceinte avec juste le bout oui, mais jamais aussi fort qu'avec une éjaculation complète. En d'autre terme : juste le bout + pilule = une chance tellement infime d'une grossesse que s'en est ridicule.
Pour ce qui est du reste de l'histoire, déjà il faut croire que l'auteur aime les personnages brisés, on a eu le droit à tout, violence, alcool, viol, famille monoparental, pauvreté et maltraitance.
Je saluais sur le dernier livre la chute plus plausible avec la mort de Beau qui prend au final son importance vraiment dans ce tome mais alors là je ne salue pas du tout la fin. Non mais honnêtement, elle devient limite major de promo avec un bébé de quelques mois, publie dans une super revue, Tucker achète une affaire super florissante et songe à s'étendre. Cui-cui les petits oiseaux quoi.
Fin bref, ce roman n'avait pour moi aucune construction et une logique bancale. De plus je ne sais pas si c'est ma version ou la traduction mais mon roman était bourré de fautes. J'avais déjà noté ce détail dans un chapitre du livre précédent et c'est franchement agaçant.
Autrement dit je suis très déçu de la manière dont se clos cette série. Très emballée par le début mais très déçue par cette fin trop peu travaillée et qui manque de cohérence.

par Lovea
Off-campus, Tome 3 : The Score Off-campus, Tome 3 : The Score
Elle Kennedy   
J'avais déjà exprimer mon amour envers Elle Kennedy & sa merveilleuse plume après l'avoir découvert avec The Deal & puis j'ai continuer avec The Mistake qui était tout aussi bon. Alors imaginer combien j'étais heureuse de me lancer dans The Score qui est l'histoire de Dean que l'on a vue dans les tomes précédents & D'Allie que l'on appercue dans The Deal puisqu'elle est la meilleure amie d'Hannah. J'étais littéralement impatiente pour sa sortie et je me suis jeter dedans tête première. Et WOW coup de cœur. Ce livre est parfait j'ai été totalement happer par l'histoire.

C'était une lecture complètement addictive, agréable, drôle & à la fois émouvante. J'avais une vision de Dean dans les romans précédents et en avançant dans ma lecture je me suis rendue compte à quel point Dean est plus qu'un Ladies man. Oui le gars aime définitivement le sexe mais il est juste tellement plus. Il est heureux, libre d'esprit, intelligent, malgré sa richesse il a les pied sur terre. Il est drôle, amusant, sexy comme pas permi & c'est une vrai bête de sexe. Je veux dire le gars m'a vraiment surprise. J'ai adoré son personnage. Allie aussi est géniale, vraiment géniale en fait. Elle est belle, forte, amusante, drôle & agréable. Les deux sont supers mais ensemble ils sont phénoménal selon moi.

Leur histoire commence par un coup d'un soir mais très vite Dean qui ne fait pas dans la répétition se rend compte qu'il veut encore Allie. Et de là l'histoire commence et c'est un vrai régale c'est deux là sont juste parfait. L'alchimie entre les deux personnages est juste immense & tout au long de ma lecture j'appréciais vraiment beaucoup leur moments ensemble, leur complicités, leur discutions, leur chaude séance de sexe et je vous assure que c'est chaud à souhait et la chimie entre eux est super. J'ai découvert un Dean différent de ce que je pensais et tout au long du roman il évolue ainsi qu'Allie. Les deux sont parfaits l'un pour l'autre. L'auteur à fait un travail génial en créant deux personnages aussi bien assortie. Leur romance m'a vraiment beaucoup plus, sans gna gna ou artifice juste vrai & beau. J'ai vraiment eu un immense coup de coeur pour Dean. Il m'a surprise, m'a fait rire et j'ai adoré chaque minute de ma lecture.

C'est aussi agréable de retrouver les autres personnages principaux des autre livres. Hannah, Garret, Logan & Grace ainsi que Tucker. J'ai adoré la sœur de Dean qui est à mourir, elle est drôle & pétillante. Bref le tout était un gros coup de cœur j'ai vraiment adoré les tomes précédents mais j'ai un immense coup de cœur pour celui-ci. The Score était définitivement à la hauteur de toute mes attentes et même plus. Et je dois dire que le talent de Elle Kennedy y est pour beaucoup. Elle a un dont pour créer un univers et de nous plonger dedans et ici l'univers du campus est très bien métriser. Sa plume est belle, fluide & agréable & tout ses personnages sont bien construis avec de belles personnalités bien à eux. Je suis vendue et j'adore cette série. Je suis donc plus qu'heureuse de savoir que Tucker aura sa propre histoire vue comment l'auteur nous laisse dans The Score. Can't wait :)

par Marieno89
Off-Campus, Tome 2 : The Mistake Off-Campus, Tome 2 : The Mistake
Elle Kennedy   
Un coup de cœur pour le premier tome, qui m'avait donné envie de lire le second. Et franchement, j'ai passé un merveilleux moment en compagnie de Grace et John.

L'histoire est celle de Grace et John. Ces derniers se rencontrent par hasard, alors qu'ils ont riens en commun. Lui est une star de l'équipe de hockey et peut avoir toutes les filles qu'il veut, alors qu'elle est une étudiante parfaite de première année. Ils entament une relations, mais Grace s'éloigne de lui, car John se comporte comme un "salaud"... Il va galérer à la reconquérir, car elle souhaite se venger du fait qu'il l'a fait souffrir...

Je dois dire que je suis rentrée très rapidement dans l'histoire, mais qu'au milieu, je me suis un peu ennuyée. En effet, l'auteur a choisi de décrire le ressenti de Grace et John pendant leur "séparation" et c'est très long à mon avis. Malgré ce petit dérangement, j'ai été accro à l'histoire, car je voulais savoir comment aller se passer la fin de leur histoire, comment ils allaient réussir à construire quelque chose. Surtout que j'ai trouvé que les événements ne sont pas devinable à mon goût.

La fin est juste époustouflante. On sait depuis un moment pour le couple, mais quelque chose va changer leur vie et je trouve cela juste magnifique. Je suis tellement heureuse pour Grace et John.

Grace est une jeune fille de première année, qui n'aime pas beaucoup sortir, elle préfère travailler. Mais depuis son enfance, elle est amie avec une fille extravertie qui aime beaucoup sortir. Elle l'accompagne parfois, même si elle parait effacée dans leur amitié, mais elle va s'en rendre compte quand elle va quitter John. D'ailleurs, la première fois qu'elle le voit, elle pense qu'elle n'est pas faite pour lui, même s'il l'attire irrésistiblement... Malgré tout, elle change radicalement et ne compte pas en rester là quand John la fait souffrir... Elle va se venger, ce qui est vraiment à mourir de rire, car on voit qu'elle veut retourner avec lui. Bref, j'ai vraiment rigolé avec ce personnage, même si des fois, j'avais pitié d'elle vu qu'elle n'a pas vraiment confiance en elle... Un personnage féminin très différent d'Hannah, mais que j'ai beaucoup apprécié, surtout qu'elle m'a fait beaucoup rire.

John est une star de l'équipe de hockey. Depuis qu'il est à l'université, il profite de toutes les filles qui lui passent sous la main. Mais quand il rencontre Grace, il ne peut plus la sortie de sa tête. Mais il ne sait pas trop comment s'y prendre avec elle et ne reconnait pas tout de suite son attachement pour cette fille, car il n'a pas jamais ressenti cela pour une femme. Parfois, il m'a agacé, mais sinon, il sait être un véritable gentleman avec Grace. Il est mignon et très attentionné comme jamais. Bref, j'ai vraiment adoré ce personnage pour cela, mais aussi pour son enfance pas facile avec les problèmes de son père et l'accident de sa mère. Il me fait un peu pitié, même s'il cache à tout le monde ce qu'il vit... Un personnage de John que je ne suis pas prête d'oublier.

Le style d'écriture est comme dans le premier tome descriptif comme j'aime. Mais je déplore, comme je les dis plus haut, quelques longueurs. Malgré tout, j'aime beaucoup la plume de l'auteur et je lirais surement d'autres romans d'Elle Kennedy.

En général, une belle histoire avec des personnages très différents l'un de l'autre, qui m'ont vraiment fait passer un bon moment, malgré quelques longueurs.

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2016/09/off-campus-tome-2-mistake-delle-kennedy.html