Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Kallyx : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde
Robert Louis Stevenson   
Très agréable à lire. Dommage que le concept ne soit pas poussé plus loin, comme dans Le Portrait de Dorian Gray.

par Kallyx
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur
Harper Lee   
A travers les yeux d'une petite fille, on montre la ségrégation aux Etats-Unis. Le style est léger et drôle, mais derrière se cache une histoire pesante. Je le conseille à tout le monde.

par myosotis
Va et poste une sentinelle Va et poste une sentinelle
Harper Lee   
J'ai bien aimé mais j'ai eu le sentiment que ce livre était inachevé. Je ne sais pas vraiment l'expliquer. Peut-être est-ce parce qu'il n'y a pas de fin au sens propre du terme qui nous laisse imaginer la fin à notre propre sauce... Sinon l'auteur a toujours cette plume qui nous permet d'entrer facilement dans la peau de son personnage. Mais en tout honnêteté j'ai préféré ne tirez pas sur l'oiseau moqueur.
Je vous laisse vous faire votre propre idée sur ce livre.

par Sheilap15
La Cité entre les mondes La Cité entre les mondes
Francis Valéry   
Le vingtième siècle est tout jeune et voilà qu'un dinosaure a été aperçu dans un des coins les plus reculés d'Afrique. Sponsorisés par le rédacteur en chef Hugo Gernsback, le professeur Samuel Blumstein et son assistant Joseph Plumet s'embarquent dans une aventure qui les mènera jusqu'à la Cité entre les mondes... En chemin, ils affrontent des espions allemands, de terribles hommes-léopards et leur chef : la Griffe Noire.
Roman d'aventures scientifiques sur lequel plane l'ombre de Jules Verne, La Cité entre les mondes allie steampunk et expédition africaine pour le plus grand plaisir des lecteurs.


par x-Key
Cujo Cujo
Stephen King   
cujo, un gentil tou-tou, devient tout à coup très méchant mais seul un petit garçon s'en rend compte, et bien sur personne ne le crois.
c'est bien connue: la vérité sort toujours de la bouche des enfants.

par marlou27
Le Mythe de Cthulhu Le Mythe de Cthulhu
Howard Phillips Lovecraft   
Perso, j'ai adoré. J'aime cette représentation de cauchemars. Lovecraft nous ramène à l'enfant appeuré que nous étions.

Qui plus est, ces nouvelles sont datés des années 20/ 30. Or si aujourd'hui nous avons l'habitude de l'horreur affichée par les médias, si nous voyons quotidiennement ou presque des monstres qui ne nous font plus peur; imaginez l'esprit du lecteur de l'époque, qui n'est pas noyé dans nos images. Alors on comprend l'horreur exprimée par Lovecraft, reçue par les lecteurs.
Je pense que pour saisir la portée terrifique du Mythe de Chtulhu, il faut simplement oublier que nous avons déjà vu plus de monstres que notre esprit puisse en créer, recevoir ce récit comme un lecteur des années 20.
Je l'ai fait, et franchement, je l'avoue j'ai eu peur de ces monstres, comme un enfant qui a peur du monstre sous son lit.

par Keagan
Dagon Dagon
Howard Phillips Lovecraft   
Lovecraft n'est connu que pour ses nouvelles d'horreur (en particulier ce qui tourne autour de Cthulhu) et c'est bien dommage ! Grâce à sa prose, cet auteur se montre aussi doué pour décrire un monde onirique que pour instaurer une atmosphère sombre et angoissante. Dans son ensemble, ce recueil est un très bon ouvrage. Cependant, quelques défauts sont, selon moi, à relever.
[spoiler]
Les principaux défauts qui touchent l'oeuvre concernent justement les nouvelles fantastiques d'horreur. Le schéma narratif de Lovecraft est constamment le même, ce qui fait qu'au bout de la cinquième nouvelle on en a un peu marre ! Ceci ôte tout suspens et, de plus, rend le recueil ultra répétitif. Le personnage commence toujours son récit par une accroche du genre "Ce que j'ai vécu était tellement terrible que...", et à partir de là on sait que ce même personnage sera forcément, à la fin, témoin d'une scène d'horreurs délirantes et qu'il passe pour fou à la fin. Bien évidemment, ceci se retrouve souvent dans le fantastique mais il y a des manières de varier, je pense, afin que cela soit moins redondant et qu'on ne devine pas la fin dès les premières lignes !

En parlant de redondance, les personnages principaux de ces nouvelles d'horreur sont tous pratiquement identiques : Ce sont des hommes (seulement un personnage féminin, et pas pour une nouvelle d'horreur), ils s'expriment tous de la même manière, ils sont contemplateurs et non réellement actifs, réagissent et pensent de la même manière en somme (à quelques détails près). Ceci donne l'impression que l'auteur considère à chaque dois ces personnages pour ses alter-ego ce qui est vraiment dommage car, encore une fois, ça amène la lassitude et le questionnement sur la réelle dimension de son égocentrisme (ou, cela me fait mal de l'admettre, de son manque de créativité ou de maîtrise en ce qui concerne la création de personnages, une incapacité à se mettre à la place de quelqu'un d'autre, etc...).[/spoiler]

Biensûr, loin de moi l'idée de rabaisser le génie littéraire de Lovecraft. Il est toujours plus facile d'énumérer les mauvais points plutôt que les bons, c'est pourquoi, même si mon commentaire semble extrêmement péjoratif envers l'oeuvre, j'ai pourtant beaucoup apprécié la lire et je la conseille volontier à toute personne s'intéressant au fantastique !

par Kallyx
Une vie Une vie
Guy De Maupassant   
Complètement d'accord avec marshmallow, j'avais moi aussi très envie de la secouer pour lui dire de se bouger ! Ce côté passif est vraiment agaçant pour ne pas dire autre chose mais le roman reste écrit par Maupassant et par conséquent est vraiment une oeuvre à lire. Ce qu'il raconte c'est, comme l'indique le titre, une vie. La vie de Jeanne qui va perdre ses illusions de jeune adulte, petit à petit, et qui m'a profondément touchée, ce qui explique pourquoi ce roman reste un de mes préférés de Maupassant

par emy27
Boule de suif Boule de suif
Guy De Maupassant   
Un livre très bien. Je devais le lire pour l'école, et au fond je n'ai pas été déçu. Le plus intéressant est de voir jusqu'où les hommes peuvent aller afin d'assurer leur propre survie..
Contes de la bécasse Contes de la bécasse
Guy De Maupassant   
La premiere lecture que j'ai faite de cette oeuvre avait ete durant un cours de francais il y a quelques annees de cela. Je l'ai relu il y a moins d'un an. Ces nouvelles sont totalement magique, peignant un monde passe et agreable, perdu entre cruaute, bourgeoisie et brumes d'antan. Un regal qui nous fait passer des moments pls qu'agreables

par Miero