Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de karabass : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le Garçon d'à côté Le Garçon d'à côté
Katrina Kittle   
Un livre qui me touche particulièrement par son récit douloureux qui est l'inceste que je connais trop bien ...
Il est raconté avec tant de délicatesse et de tacts...
Un livre bouleversant et tellement vrai mes larmes ont coulé longuement avec ce récit...
Sans rentré dans le morbide vous vivré au fil des pages le drame de ce garçon, sa reconstruction qui sera longue car on ne guérit jamais de ce genre de maltraitance on vit avec ...
Une famille qui a ses blessures aussi mais qui seras là pour lui une femme formidable et des enfants remarquable de gentillesse et de courage...
Vous vivré le parcourt d'un enfant abîmé détruit dans ses chairs et son âme...
La question peu t'on se remettre d'un tel traumatisme .
Pour moi non connaissant trop bien se mal...
On survie avec ses maux et ses douleurs...
Un livre qui traite le sujet avec beaucoup de pudeur...
Je le recommande, pour que certaine personne puisse comprendre ce mal qui est ( l'inceste) le pire mot qui existe ...
Les Sœurs de la lune, Tome 11 : Shaded Vision Les Sœurs de la lune, Tome 11 : Shaded Vision
Yasmine Galenorn   
Chez Milady ils faut s'armer de patience pour avoir les suite. ils savent sortir tout un tas de nouveaux livres mais ils sont pas fichus de nous sortir des séries entièrement sans nous faire patienter des mois voir des années.

par larousse
La nuit de l'archange La nuit de l'archange
Julie Gartempe   
Un roman très très difficile à lire, le plus dur que j'ai lu jusqu'ici je pense. Ame sensible, s'abstenir.
La croisade de Lee Gordon La croisade de Lee Gordon
Chester Himes   
Par un jour de printemps de l'année 1943, c'est à Los Angeles, en Californie, que l'on aurait trouvé le plus heureux des hommes -Lee Gordon que le comité syndical vient d'engager pour recruter de, adhérents parmi les ouvriers noirs employés à la Conrstoch Aircratt Corporation. Il obtient pour la première fois un poste cor-respondant à ses aptitudes et à ses diplômes universitaires.
L'obstacle qui l'a empêché jusqu'à présent d'accéder à un poste digne de son intelligence réside en lui-même ou plutôt à sa surface
sa peau est noire et il vit dans un pays imbu de préjugés raciaux. Aussi est-il également le plus malheureux qui soit quand il envisage les difficultés qui l'attendent, car il redoute les Blancs.
Cette peur latente est son pire ennemi. Elle détruit son foyer, em-poisonne ses rapports avec autrui, collègues ou inconnus. Pourtant quelque chose l'empêche toujours de s'y abandonner complètement et le contraint à mener une croisade solitaire contre lui-même et contre un monde hostile qui ne lui ménage ni coups ni piège, -lutte ardente, lutte sauvage d'un homme fragile mais fier, représentée avec une vérité qui accentue la valeur de cette œuvre vigoureuse.

Source : Le Livre de Poche, LGF Lire le résumé du livre d'occasion La croisade de Lee Gordon de Chester Himes sur Bibliopoche

par anonyme
Faut être nègre pour faire ça.. Faut être nègre pour faire ça..
Chester Himes   
Voici l'Amérique de Chester Himes : ses grands nègres dégingandés avec des chaussures jaunes, ses petites frappes blanches, ses anciens boxeurs, ses faux durs qui pleurent leur mère, ses vrais truands trahis par des putains angéliques ; ceux qui ont sué, dos courbé, dans les champs de coton ; ceux qui ont usé leurs semelles aux trottoirs de Chicago ; ceux qui ont perdu leur jeunesse dans les tripots de Harlem…
Tous, un jour ou l'autre, s'échouent en un même lieu : la prison.
C'est là que Chester Himes plante le décor de la plupart de ses récits, graves ou truculents, qui sont parmi les premiers qu'il ait écrits et les derniers encore inédits.
On savourera l'histoire de ces deux flics noirs qui, par une chienne de nuit glacée, dans des entrepôts crasseux, entament de façon catastrophique une carrière illustre : Ed Cercueil et Fossoyeur sont nés…

par x-Key
La troisième génération La troisième génération
Chester Himes   
Himes ne fait pas dans la caricature. Ca se passe dans les années 50. Le père est tout noir, c'est un professeur volontaire et vertueux, mais il va perdre sa dignité face à la société blanche, mais aussi face au mépris que lui voue sa femme, métisse très claire, "chabine" au point de se faire passer pour une blanche quand ça l'arrange. Et trois enfants dont les 2 plus jeunes sont ballotés aux quatre coins du continent, au gré des postes proposés au papa, au gré des caprices destructeurs d'une mère qui a honte de ses origines noires. Ca raconte la relation de chaque membre avec sa couleur et le rang qu'elle lui confère dans la société, ça raconte la "barrière invisible" qui empêche les uns d'évoluer dans une société bâtie par les blancs, les autres d'assumer leur couleur et leur origine.


par x-Key
Imbroglio negro Imbroglio negro
Chester Himes   
Harlem et ses embrouilles !

Ah ! le bel incipit ! voila un polar qui démarre sur les chapeaux de roues !

Quant à la poursuite du motard dans Harlem par Ed Cercueil et Fossoyeur Jones, c'est un bijou, tellement ça décoiffe.

L'intrigue est menée à un train d'enfer, elle s'emballe, et les "chutes" valent le déplacement.

A qui se fier ? telle religieuse est un dealer, un travesti, mère maquerelle à ses heures, et "indic" à temps partiel. Chacun y va de sa combine. "Entourloupe à tous les étages". Même les graffiti sont à double entente.

Conclusion : Chester Himes est capable de tout. C'est un vrai écrivain, aux multiples accents. Il a signé avec "imbroglio negro" un polar inspiré.


par Sanayael
Dare-dare Dare-dare
Chester Himes   
" Au même instant, le Blanc l'aperçut. Il montra les dents comme un chien qui va mordre et, dans sa main droite, le revolver se releva. "

Pour Jimmy, qui travaille de nuit dans un restaurant de Harlem, il est grand temps de sauver sa peau noire. L'homme est blanc et armé. Qu'il soit fou, ivre, névrosé ou bien qu'il se trompe de personne est le cadet de ses soucis. Surtout si le tueur a déjà laissé deux cadavres dans une chambre froide...

A Harlem, tout arrive. Fatalité ? Que non ! Jimmy, sous les balles, sent venir une rage au-delà de la peur. Il entend une voix issue d'une mémoire ancienne lui dicter la révolte. Et cette voix, alors qu'il court, de la sueur plein les yeux, lui dit : " Fonce-lui dessus ! Prends son flingue et défonce-lui le crâne ! "

par Aude
Secrets & lies Secrets & lies
Lilithiel   
J'ai bien aimé cette histoire même si elle en dérangera probablement quelques uns. Il va avoir tendance à mettre à l'épreuve votre ouverture d'esprit et peut-être même votre moralité.

par Fallen