Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de kat3601 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Clipped Wings, tome 1 : Bad Boy Clipped Wings, tome 1 : Bad Boy
Helena Hunting   
Voilà un livre comme je les aime !

Ce n'est certainement pas l'histoire du siècle, ce n'est pas de la grande littérature, l'intrigue n'est pas la plus haletante, la relation amoureuse n'est pas des plus romantiques mais pourtant, Clipped Wings (je préfère le titre anglais au titre français) a su me captiver. Je n'arrivais que très rarement à décrocher tellement j'étais dans l'histoire de Tenley et Hayden.

Les personnages sont attachants et les "méchants" donnent vraiment envie de leur taper dessus (plus particulièrement Trey et Sienna). Tenley est à la fois fragile et incroyablement forte, c'est pour ça que j'ai vraiment aimé son rôle. Elle est profondément meurtrie par son passé mais en présence de Hayden, elle arrive à revive et j'ai trouvé ça très beau. Les scènes avec ces deux-là m'ont touché, même si comme je l'ai dit, leur relation n'est pas d'un romantisme fou ! Quant à Hayden, j'adore. Torturé, plein de tatouage et autres piercings, c'est le "Bad Boy" a l'état pur et pourtant, on arrive à s'attacher à lui. Son passé aussi est éprouvant et on éprouve très vite de la compassion pour ces deux âmes brisées.

Il n'y a pas forcément d'intrigue. Tout tourne autour de la relation entre Hayden et Tenley, ainsi que le tatouage de cette dernière (très beau tatoo d'ailleurs !). Mais personnellement, moi qui n'aime pas quand c'est uniquement concentré sur le couple, je n'ai pas vu les chapitres passés. Ca se lit rapidement, le rythme n'est pas lent et bien qu'il ne se passe pas grand chose, j'avais toujours envie de tourner la page pour voir la suite. Je suis fan de ce couple torturé !

La fin, en revanche, m'a fait grincer des dents. Je ne savais absolument pas qu'il y aurait une suite en commençant le bouquin et quelle surprise ça a été en lisant les deux derniers chapitres. Une seule chose ressort de moi : A QUAND LA SUITE ???

En bref, un roman simple, sans prétention mais qui accroche de par ces deux personnages touchants et complètement détruits. On a envie de les pousser l'un vers l'autre, qu'ils se dévoilent encore plus et qu'ils vivent heureux pour toujours... Mais est-ce que ce sera le cas ? Vivement le tome 2 !

Or : 8/10

par SmallBab
Les Écorchés, Tome 4 : Révolte Les Écorchés, Tome 4 : Révolte
Tillie Cole   
Voilà, je viens tout juste de refermer le dernier livre de cette saga ! Et que dire à part un méga Waouh !!! J’étais immergée dedans du début à la fin, mon cœur a d’ailleurs loupé des battements à de nombreuses reprises… Tout comme pour Ruine, Tourmente et Ravage j’étais happée dans ce monde sombre et sanglant qui nous fait vivre un véritable ascenseur émotionnel. Nous tordant même le ventre par moment de peur face au déroulement de l’histoire, je me suis crue dans la série télévisée « Spartacus » version temps moderne. Les fosses, l’arène de combat, la bestialité primitive des combattants, mais pas uniquement ça ! Autour de la violence se cache la naissance de sentiments mutuels, des humains privés de mots pour exprimer exactement ce qu’ils peuvent ressentir. Alors, l’auteure a brillé grâce à sa plume en offrant la possibilité à ses personnages de s’exprimer différemment, avec le langage qu’ils connaissaient et par des gestes beaucoup significatifs que des belles paroles trop courantes de nos jours. Ce final était époustouflant, c’est presque à regret que je quitte ces livres et leurs personnages uniques et spectaculaires ! Faut vraiment lire les écorchés et les avoir parmi vos précieux, c’est une série incontournable !

par CelineDH
Sublimes vertiges, Tome 2 : La dextérité Sublimes vertiges, Tome 2 : La dextérité
Vanessa Fewings   
{Jess} Avis + détaillé sur le blog : https://lestentatrices.net/?p=56115

J’étais sortie mitigée de ma lecture du premier tome mais la fin présageait une suite où nous aurions toutes les réponses à nos questions. De ce fait, j’ai tenu à laisser une autre chance à cette série..
Et bien, encore une fois, je suis passée totalement à côté.
(..)
J’ai mis une éternité à lire le roman, en faisant deux ou trois pauses avec un autre livre, espérant trouver un regain d’intérêt pour ce dernier mais rien à faire, j’ai ramé et je me suis « forcée » à terminer « L’Expertise » .
(..)
Il y a certains histoires qui passent, d’autres qui cassent malgré les bons avis sur la toile et les bon points qui ressortent au fil de la lecture. Je m’arrête ici pour cette série, et n’irais pas plus loin dans sa lecture !
Hybrides, Tome 3 : Vaillant Hybrides, Tome 3 : Vaillant
Laurann Dohner   
C'est une histoire qui commence sur les chapeaux de roues car contrairement au 2 autres, là Tammy ne travaille pas avec des hybrides (c'est exceptionnel le jour où elle rencontre Vaillant) donc elle n'a eu aucune relation avant le début du livre avec aucuns hybrides. Ca fait que je me suis demandée comment cette romance allait être possible sachant qu'elle ne travaille pas et n'a donc aucun contacte avec les hybrides et une vie à l'extérieur avec un job et des amis. Il se trouve que pour son travail de traiteur elle doit passer dans la Réserve et le plan qu'on lui a donné est mauvais, elle atterrit donc dans le jardin de Vaillant. Evidemment il n'est pas content, et quand la sécurité s’aperçoit de la boulette c'est trop tard.
Bref, en gros, cette histoire part d'un malentendu et d'une totale découverte entre les 2 espèce, se qui n'était pas le cas des 2 autres femmes précédentes qui connaissaient déjà les hybrides et avaient vécut avec avant d'être en couple, elles connaissaient donc plus ou moins leurs particularités. Là Tammy ne connait des hybrides que se qu'elle a entendu à la télé, rajouté à ça un Vaillant qui ne connait rien du tout au relation et vous obtenait un couple qui ne se comprend pas facilement et pour qui chaque décision entraîne des compromit et des incompréhension. Vaillant se sent rejeté pour un rien (enfin vu son histoire personnelle et le fait que se soit un hybride se n'est pas pour rien, sauf que pour un être humains normales on apprend à gérer la frustration et les compromit se que lui ne gère pas du tout), Tammy est une femme normale avec des réaction normale mais qui a tendance à oublier que l'hybride avec qui elle est est plus animal que les autres et donc potentiellement plus instable émotionnellement.
L'histoire est toujours aussi bien écrite, on revoit des personnages des anciens livres (notamment Slade et Trisha, mais aussi des hybrides femmes du premier tome). Il y a une intrigue secondaire, on découvre le prochain personnage féminin que l'on devine en futur couple avec Justice. Il me tarde de lire l'histoire de Justice, homme lion tellement policé.

par ninon64
Redemption, Tome 2 : Black Heart Redemption, Tome 2 : Black Heart
Molly McAdams   
Ce second roman ne correspond pas vraiment à la catégorie Dark Romance, le contexte peut nous orienter vers ce style, mais le roman reste très sage. L’intrigue sur le kidnapping et la vente de femmes, est toujours d’actualité dans ce second opus tout en restant en arrière plan.


Quatre ans plutôt, Aric le frère de Lily a trouvé la mort face à trois hommes, les Borello. Depuis, elle est cachée aux yeux de tous, considérée comme morte grâce à Kieran, l’homme qu’elle aimait et qui l’a sauvée. Installée maintenant dans le pavillon des invités avec Beck et Kieran, Lily continue à se poser des questions sur cette nuit fatidique, et le couple qu’elle formait avec Kieran, qui n’est plus qu’une supercherie. Il lui reste son ami inconnu, depuis deux ans ils s’échangent des regards et des petits mots, mais jamais une parole.

Demitri vient d’apprendre que la princesse O’Sullivan est peut-être encore en vie. Si c’est le cas, il veut venger les pertes que son clan a enduré après les représailles de la mort des enfants O’Sullivan. Et il y a cette jeune femme inconnue qui vient tous les lundis dans son café, elle l’intrigue, le captive,...depuis deux ans.


Lily O’Sullivan, vingt-quatre ans, est la dernière héritière de la pègre irlando-américaine, fille de Mick O’Sullivan, le président du gang Holloway. Enfermée dans sa prison dorée depuis petite, elle a appris à avoir l’air fragile sans l’être, et à devenir impitoyable et forte. C’est une femme courageuse avec de belles convictions, une battante.

Demitri Borello est un jeune homme qui a repris la relève de son père à l’âge de treize ans. Il essaie de gérer son clan comme il se doit, et de les orienter vers un meilleur avenir. C’est un homme bon et honnête, mais malheureusement il a un petit diable sur l’épaule qui le pousse à la haine.


La narration est à la première personne du point de vue de Lily et de Dare. Le changement est marqué par leur prénom, introduit par un titre au début de chaque chapitre. Dès le début, le prologue nous perturbe, et nous donne envie de savoir déjà la fin.

La plume est fluide, et c’est très facile à lire. Le rythme est régulier, agréable et prenant. Les détails sont précis comme un tatouage ou une simple phrase, et nous amènent un suspense ou un rebondissement pour la suite.

Les émotions sont diversifiées grâce aux nombreuses révélations, situations et combats. Les sentiments de peur de Lily, son envie de s’échapper, de prendre sa liberté, et aux promesses non-tenues de Kieran, tous apportent énormément de tensions et d’émotions pour notre «princesse». La vengeance, la haine et la frayeur de Dare engendre une panoplie de sensations à la lecture de ses passages. Puis leurs rencontres aboutissent à des passages de tendresse et de bonheur éphémère. Les scènes érotiques sont sensuelles, explicites et existantes.

L’intrigue est dans la continuité de l’histoire. Le conflit entre les deux groupes opposés est une situation faite de représailles, de colère et d’accumulation de peur. Le besoin de liberté, de sortir de sa cage dorée d’où les méchants vendent la drogue, kidnappent et prostituent des femmes,… deviennent des situations d’urgence et d'un manque de sécurité pour Lily. Aveugler par sa haine et obsédé par sa vengeance, Dare passe peut-être à côté de son bonheur. Puis derrière, se cache le combat contre l'esclavage des femmes auquel participe le président des Holloway.

Les thèmes sont abondants, la perte de confiance, la trahison, vivre dans les tensions et au cœur des hostilités, la pègre avec ses drogues, ses armes, ses représailles et ses conflits divers, c’est très diversifié.

Les personnages secondaires sont nombreux. Dans le clan Holloway, Kieran Hayes est le Nightshade, le tueur et aussi le petit-ami de Lily, Teagan son amie, Beck son meilleur ami et Conor qui sont des Soldier’s Row,… Chez le Berello, nous avons, Libby la sœur aînée de Dare, sa mère Sofia, Johnny son meilleur ami, les jumeaux Maverick et Diggs, et Einstein. Tous ont une place importante dans ce conflits et un rôle primordial.


Deux familles en guerre depuis des années, deux personnes tombant amoureuses de leur pire ennemi. Entre trahisons, mensonges, représailles, ce roman est une suite d’obstacles que Lily et Dare vont devoir affronter.

La romance est captivante, l’histoire addictive, seules certaines situations manquent de piquants pour ce genre de contexte. La romance et les secrets portent le récit du début à la fin. Un superbe moment de lecture, une belle aventure romantique dans un monde sombre.

par Matoline
Company of Killers, Tome 1 : À la recherche de Sarai Company of Killers, Tome 1 : À la recherche de Sarai
J.A. Redmerski   
Je suis un peu déçue, je dois dire.
Pas que ce livre soit mauvais, bien au contraire.

C'est juste que ça avait tellement bien commencé, et sur le long, mon attention a flanché.
Parce que le thème est absolument extra : une fille qui a été séquestrée par un type douteux pendant des années, qui est "sauvée" par un tueur à gages, le genre d'histoires que j'adore. Et le début est vraiment bien, accompagné d'un style plutôt simple et addictif. J'avais accroché aux premières pages, et à ce niveau de l'histoire, j'avais du mal à reposer le livre.

C'était plutôt bien fichu, je dois dire. On s'y croirait presque. A l'arrivée de Victor, ça a pris un autre tournant, et là encore, j'ai prise dedans. Sauf que ça a fini par s'affadir.

Déjà le personnage de Victor ne m'a pas convaincue. Au début si, bien sûr. Il fait bien le tueur à gages froid et insensible. Normal, pourtant, il perd de son caractère par la suite. Alors d'accord, il reste humain, malgré son job, et c'est normal qu'il ne soit pas seulement un psychopathe de façade sans rien derrière. Cela n'aurait pas tenu debout, bien sûr. Mais pour le coup, c'est beaucoup trop, et il est devenu beaucoup trop fleur bleu à mon goût. Alors que bon, le contexte aurait selon moi dû l'endurcir. Qu'il se prenne aussi vite d'affection pour une gamine, mouais, j'y crois pas trop, personnellement.

Et il n'est pas le seul. Sarai n'est pas franchement mieux. Et son caractère devient même franchement ridicule lorsqu'elle s'attache à lui comme une sangsue, alors qu'elle a enfin retrouvé la liberté, tout ce qu'elle veut, c'est rester avec un tueur ? Encore une fois, je reste sceptique.

Alors oui, l'histoire aurait pu être géniale, mais le potentiel a été gâché par cette histoire d'amour. Une romance entre eux deux était attendue, et même si ce n'est franchement pas ce qui m'intéresse, ça aurait pu passer si cette partie n'avait pas pris une part aussi importante. Parce que l'histoire se perd à cause de ça. Une grosse partie est consacrée uniquement à leurs sentiments et leur histoire d'amour, et ça, je dois dire que ça m'a ennuyée profondément.



par Jenna95
Dollars, Tome 2 : Dollars Dollars, Tome 2 : Dollars
Pepper Winters   
Par quoi commencer, si ce n'est dire que ''Dollars, Tome 2'' est encore une fois un gros coup de coeur. J'avais sincèrement peur de tomber de haut avec cette suite, de ne pas l'apprécier autant que le premier tome. Je craignais vraiment de voir les personnages prendre un tournant différent, mais ce n'est pas du tout le cas. Au contraire, cette lecture m'a confirmé tout le bien que je pensais déjà de cette histoire et de l'écriture de Pepper Winters qui est addictive.

Nous retrouvons donc Pimlico, qui a survécu grâce à l'aide inespérée de Elder. Mais alors qu'elle pense avoir enfin retrouver la liberté dont elle rêvait, elle comprend qu'elle est maintenant retenue prisonnière sur le yatch de cet homme qui après l'avoir sauvé ne peut se résoudre à laisser partir. Alors qu'elle réapprend à vivre et à guérir physiquement et mentalement, pourra t-elle aussi apprendre à faire confiance à nouveau.

Nous parlons beaucoup de ''Dark Romance'', mais je ne sais pas si nous pouvons vraiment classer ce livre dans cette catégorie. Le contexte est sombre, mais le personnage masculin est loin d'être un enfoiré. Ce n'est pas une ordure qui pense que le fait d'avoir sauvé une femme des mains d'un autre lui donne tout les droits. Il aurait pu faire comme une grande majorité des personnages de Dark Romance en abusant de son autorité et prendre ce qu'il lui pensait de droit. Mais il ne le fait pas. Il veut apprendre à la connaitre, et il veut surtout qu'elle soit prête. Et c'est ce que j'apprécie d'autant plus. Il ne veut pas la briser. Il a besoin de s'assurer qu'elle puisse réapprendre à vivre et qu'elle ne subisse plus jamais les mêmes choses. Et même s'il dépasse une fois la limite, c'est un homme capable de ressentir du remord et de la culpabilité. C'est pour cette raison que Elder est un personnage auquel je me suis encore plus attachée. Il y a encore beaucoup de part d'ombre sur son passé, mais nous en apprenons de plus en plus.

En ce qui concerne l'héroïne, j'étais parfois un peu agacée par son comportement. Mais dans un sens, je peux parfaitement comprendre ses raisons. Elle a besoin de temps pour réapprendre à vivre et surtout à faire confiance. Mais je pense que Elder a montré à plusieurs reprises ses efforts et la gentillesse qu'il faisait preuve envers elle. Et je trouve un peu dommage qu'elle tarde autant à prendre l'initiative de lui parler. Même si le fait de retarder le moment rend la scène encore plus émouvante.

Je ne m'attarderais pas sur ce deuxième tome. C'est une suite qui se concentre avant tout sur la reconstruction de l'héroïne après le traumatisme qu'elle a vécu. Elle doit alors faire face à des dilemmes et combattre la personne qui se cache derrière la carapace qu'elle s'était forgée en étant Pimlico. J'ai vraiment hâte de lire la suite, qui ne devrait pas tarder heureusement. Je veux en apprendre encore plus de Elder, et après cette fin, j'ai hâte de voir le développement de la relation entre Elder et Tamlin.
The Lady and the Dragon The Lady and the Dragon
Shelley Bradley    Shayla Black   
A Runaway Heiress
Lady Christina Delafield was as bold as she was beautiful. When her overbearing grandfather threatened to tame her in a Swiss finishing school, Christina stowed away on the first ship leaving London harbor, determined to make her own way in life. But the mysterious captain of the Dragon’s Lair was a seductive reason to relinquish her independence–and embrace desire.

A Gentleman Pirate
Drexell Cain had lived for four years as the merciless Black Dragon, the scourge of the seas. Bent on rescuing his brother from the British Navy, Drex would do anything to return him to his wife and son in Louisiana–even kidnap the Lord Admiral’s granddaughter for ransom. A lovely blonde stowaway was an unexpected complication, until he discovered her real identity–and her passionate claim on his lonely heart.

par Joany13
L'Arrangement L'Arrangement
J.J McAvoy   
Ce livre n'est clairement pas le mieux écrit que j'ai jamais lu. Ce n'est peut-être pas celui le plus additif (bien que je l'ai lu d'une traite) ni celui avec les personnages les plus loufoques mais... Putains, je me suis pris une réal claqué, un coup de poing. Il est important de préciser que je ne rédigé jamais de commentaire sur un roman, ça ne m'intéresse généralement pas et je suis persuadée que d'autre personnes ont plus de talent que moi pour cela mais là... Je ne sais pas comment parler de ce livre sans trop en dire alors voilà : Lisez cette histoire. Comme moi, attendez-vous à tomber sur le récit banal de l'amour entre une femme lambda et un milliardaire avec, bien sûr, du sexe torride (c'est ça qu'on aime), et laissez-vous porter. Laissez-vous porter par une histoire qui témoigne de bien plus...

par Olhy