Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Kathy-Kathy : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Extreme Lover, tome 5 Extreme Lover, tome 5
Chloe Wilkox   
Le plus attirant des interdits.

***

– Tu n’avais pas à les chasser pour moi, protesté-je d’une voix faible.

– Tu préfères que je les rappelle ? sourit-il avec un air de sale gosse. Moi, je suis content qu’ils se soient barrés. Tu sais ce que je voudrais, en revanche ?

– Non, réponds-je le cœur battant.

– T’embrasser. Est-ce que tu m’autorises à t’embrasser, Fire ? me demande-t-il de sa voix rauque et virile qui m’électrise.

Je fais plus que l’autoriser : j’empoigne son T-shirt et l’attire à moi, jusqu’à ce que sa bouche se pose sur la mienne. Alors que nos langues se trouvent, je pose ma bière sur un petit meuble où s’entassent clefs, prospectus, pièces de monnaie pour pouvoir entourer son cou de mes bras. Je me rends soudain compte que depuis que j’ai quitté sa chambre jeudi soir, j’ai passé mon temps dans une sorte d’état de manque. Comme si le contact de ses mains, de ses lèvres, avait créé une sorte de dépendance en moi. Je n’avais jamais ressenti ça avant. Ce désir absolu, indomptable.

***

par Valou-88
It's raining love It's raining love
Emma M. Green   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2018/09/its-raining-love-emma-m-green/

Lors d’une traversée du désert littéraire, j’ai demandé conseil à Aurélia, qui m’a alors entre autres parlé d’Emma Green et plus particulièrement (Im) parfait que j’ai adoré et dévoré. C’est donc avec plaisir que je me suis plongée dans leur nouveau roman. Autant vous dire que je ne regrette en aucun cas ce choix et que cela a été un réel plaisir de retrouver la plume de ces deux auteures.

Lorsque j’ai commencé ma lecture, j’ai tout de suite été séduite par notre héroïne, Pippa et tout particulièrement par les petites références faites à La petite maison dans la prairie. Désolée, mais cette série m’a suivi toute mon enfance grâce ou à cause de ma mère… toutes ces rediffusions, ces épisodes que l’on connaît par cœur, bref vous l’aurez compris : j’étais (et suis encore un peu à l’occasion) une adepte. Nous avons là un personnage pétillant, drôle, qui a de la répartie, mais également un côté sensible qui va nous être dévoilé tout au long de l’histoire, qui m’a profondément touchée et qui me l’a fait aimer de plus en plus. Dans ce soi-disant spa, appelé Finding Yourself, elle va rencontrer Alistair qui va se montrer arrogant, mystérieux, sarcastique et que j’ai trouvé plutôt discret.

En passant les premiers chapitres, je me suis tout d’abord dit : « Wow, elles planaient Emma Green ou quoi quand elles ont commencé à écrire ? » j’ai même été relire le résumé pour être sûre… Mais non aucune erreur possible. Je me suis donc laissée porter, spectatrice des événements complètement barrés et hilarants, curieuse de voir où tout ça me menait. Les deux personnages ne vont pas s’apprécier aux premiers abords, mais ils vont se retrouver un peu seuls contre tous, ce qui va les pousser à faire équipe ensemble. Je me suis posé plusieurs fois la question à savoir comment les auteures allaient les mener au sujet principal de l’histoire et il est vrai que j’étais un peu sceptique et inquiète de voir arriver ce moment. Mais elles ont réussi à faire la transition avec brio et j’avoue que voir notre couple essayer de se sortir de cet endroit isolé et improbable m’a bien fait rire. C’était une bouffée d’air frais dans la campagne anglaise.

Par la suite, les deux personnages vont se retrouver dans la réalité et je les ai perçus différemment, ils ne peuvent plus se cacher l’un de l’autre, ils doivent se faire face et montrer leur véritable identité. J’ai pu découvrir le côté solitaire et taciturne d’Alistair, mais aussi apprendre à l’apprécier un peu plus par ses petites attentions ; ainsi que le côté dévoué, battant et quelque peu inquisiteur de Pippa. Dès l’instant où leur situation est annoncée, ils vont devoir faire face à des épreuves qui vont venir mettre en péril leur lien naissant. Alistair prisonnier de sa culpabilité venant du passé n’arrange en rien les choses. À la moindre difficulté il met à distance Pippa et a des comportements qui n’ont de cesse la blesser. Pour sa part, les auteures ne vont pas l’épargner et vont la confronter à son lot de problèmes. Ne dit-on pas que l’union fait la force ?

Grâce à tous ces petits rebondissements et à l’intervention de nombreux protagonistes, les auteures ont su donner du rythme à l’histoire. Il n’y a aucun temps mort et cela m’a d’autant plus fait aimer ce roman. De plus, elles nous offrent un épilogue tout à fait original, quoiqu’un peu court, mais c’est agréable de terminer sur une touche distrayante.

J’ai été transportée dans cette très belle aventure complètement addictive qui réunit humour, quelques touchent de sarcasmes, des personnages authentiques, vrais, hauts en couleur, un peu effrontés pour certains, mais tellement attachants, un dépaysement total où la pluie et la boue font la paire. Je n’avais qu’une envie c’était de continuer au-delà du « et ils vécurent heureux ».



#Em
Bad boy wanted ! Bad boy wanted !
Kristen Rivers   
– Tu es sûre de ce que tu fais ? demande Diego.

Si le fait qu’il se soucie de mon consentement éclairé me touche, je suis lasse que l’on me traite comme une petite fille qui ne sait pas ce qu’elle veut. C’est ainsi depuis mon enfance et il est temps que ça change.

– La seule chose dont je suis certaine, Diego, c’est que je ne veux plus entendre cette question. Désormais, ta bouche, tu dois l’utiliser pour m’embrasser.

Un sourire carnassier étire ses lèvres et son regard devient si intense que le rouge me monte aux joues. Je ne suis pas une débutante, mais cet homme-là est différent de tous ceux que j’ai connus. Il est unique. Et, à présent, il va devenir mien, juste pour ce soir.

Il m’embrasse de nouveau et ses mains descendent sur mes hanches. Il m’aide à me hisser. Mes jambes entourent sa taille tandis que mes doigts s’affairent toujours à ouvrir ses boutons.

Je quitte ses lèvres pour embrasser son torse, mordillant ses tétons l’un après l’autre, ce qui lui arrache un gémissement. Je sens sa virilité contre ma culotte et je suis déjà prête pour lui.

En même temps, dans une cabine d’ascenseur, ce n’est pas comme si nous avions le temps pour beaucoup de préliminaires. Cependant, pour ma plus grande déception, il me dépose à terre. Cela dit, il ne me donne pas le temps de protester.

– Tourne-toi.

Rien que pour le provoquer, j’obtempère d’un pas traînant, bien que je sois secrètement ravie qu’il me donne des ordres. Ma cage thoracique se soulève sous le rythme de ma respiration rapide. Je n’ai jamais été aussi excitée de toute ma vie. Alors, je sens ses doigts agiles sur ma nuque, quand il attrape la fermeture Éclair qu’il fait glisser le long de mon dos, jusqu’à mes fesses. Je retiens mon souffle et ma robe tombe à mes pieds. Je me tiens devant lui en culotte et en soutien-gorge sous la lumière verdâtre d’une cage d’ascenseur. La gêne liée à mon éducation bourgeoise particulièrement pudibonde fait irruption dans mon cerveau, et mon envie chute d’un cran. Quant à ma confiance en moi, elle a sans doute rejoint ma robe.

– Retourne-toi.

J’hésite entre lui obéir et me rhabiller fissa. Je peux toujours mettre fin à notre contrat et ne plus jamais le revoir.

– S’il te plaît, Emma. Laisse-moi te montrer comme tu es belle. Laisse-moi te montrer comme tu brilles.
Aime-moi je te fuis Aime-moi je te fuis
Morgane Moncomble   
Vous avez adoré "Viens On S'aime" de Morgane Moncomble .
Découvrez : "Aime-moi Je te fuis" qui concerne des personnages secondaires Zoé et Jason.

par Bibounine
Sex Addict Sex Addict
Erin Graham   
https://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2018/08/sex-addict-erin-graham.html

Je suis relativement perplexe quant à cette lecture. Sex Addict a été tout aussi désopilant que fascinant. En fait, lorsqu’on lit un résumé, on peut passer à côté de certains messages. Mais on aime la couverture, on se laisse piéger par le résumé et on se lance.

Au départ, j’ai eu très peur. Tout simplement parce que le démarrage, aussi innocent soit-il et présenté par le personnage d’Ambre, devient très vite inquiétant. Et sur le moment je me suis demandée où je mettais les pieds.

Pour faire clair, nous sommes confrontés à trois voix : Ambre, compagne du héros et complice de sa perversion, Liam, le héros, épuisé de subir sa maladie et Jade, la jeune thérapeute, sous le charme du héros mais bien décidée à l’aider. Ambre a déserté le foyer familial et se lance dans un jeu des plus malsain afin de se sortir d’un chantage qu’elle subit et manipule un peu tout le monde pour arriver à ses fins. Liam, en souffrance depuis le départ de sa compagne, est décidé à guérir et se lance corps et âme dans sa thérapie avec Jade (et sa tante Agnès). Seulement, il n’a plus aucun repère entre plaisir et besoin et mélange tout ce qu’il ressent. Le rapprochement certain qui s’établit avec Jade brouille les deux jeunes gens.

Je crois que je n’ai pas assez de recul pour savoir ce que j’ai aimé ou non. Et pourtant, Erin Graham sait ce qu’elle veut et où elle va. On suit son histoire intrigante. Au fur et à mesure que la situation avance, évolue, certaines personnes se révèlent et montrent soit leurs plus mauvais travers soit le meilleur d’eux-mêmes.

J’avoue que j’ai tout même été fascinée par la psychologie en elle-même, la manière dont l’auteure traite l’addiction des personnages, ce qui a démarré comme quelque chose de glauque de par l’interprétation d’un personnage est vite rendu plus beau par un autre. J’ai aussi apprécié la personnalité de Liam, c’est un homme plein de force et plein de faiblesse qui se bat avec les armes qu’il a. Jade est un petit bout de femme assez surprenant, parfois un peu trop fragile. On en parle de la folie de Rémy, le cousin déluré de Jade ?

Ce roman en devient assez addictif parce qu’on veut savoir jusqu’où va aller Ambre et comment vont gérer nos héros. Il y a certains aspects du récit qui sont déplaisants mais je me suis tout de même attachée à ce petit monde. Donc, je peux finalement conclure que j’ai passé un bon moment. Après tout le sujet est bien travaillé, l’intrigue bien menée, les personnages intéressants alors lancez-vous, qui sait, vous apprécierez aussi.
Your Brother, Me and You (saison 1) Your Brother, Me and You (saison 1)
Kim Grey   
J'étais obligée de lire cette suite ! L'auteure nous avait laissés avec une révélation choc qui n'appelait qu'à quelques explications...

Sara et Jamie se sont laissés aller à leur attirance mutuelle... Et après une arrivée tonitruante de Nigel, et son lot de révélations, nos héros sont tous les deux ébranlés.
Pour autant l'attirance qui les avait poussée l'un vers l'autre est toujours bien présente !

Sara est fidèle à elle-même dans cette suite ! Toujours aussi passionnée par son travail, sa fille... que par un certain Lord !
En revanche on découvre un Jamie beaucoup moins froid ! Un Jamie qui se laisse aller à ses émotions. Et ça a fait plaisir à "voir" !

Cette série a été vraiment sympathique et facile à lire ! Il y avait des rebondissements au bon endroit et au bon moment. On ne s'ennuie pas une seule seconde, surtout avec toutes les révélations que l'on fait dans ce tome !
Bref ! Une histoire à lire !

par Ridley
Colocs & complications Colocs & complications
Jeanne Pears   
Les histoires de colocs, et surtout les histoires ENTRE colocs, j'adore ! J'étais donc impatiente de lire cette histoire !

Dominica, qui préfère qu'on l'appelle Domi, vit une période des plus difficiles. Elle vient de perdre son frère, le seul membre de sa famille qui lui reste. En plus de devoir gérer ce décès, Domi va devoir gérer l'arrivée d'un nouveau colocataire qu'elle va prendre en grippe aussitôt !
Ce nouveau colocataire c'est Rim. Et il semble bien décidé à se rapprocher de Domi, malgré les rebuffades de cette dernière...

J'ai eu du mal avec Domi... Pas tout de suite ! Car au début ses faiblesses, ses sautes d'humeur et son envie d'indépendance (tout en n'ayant pas envie d'être seule) la rendaient des plus attachantes... Mais par la suite cela est devenu quelque peu agaçant. Ses sautes d'humeur lui donnaient plus une image de petite fille gâtée qu'une femme désespérée et seule dans son mal-être.

Quant à Rim, je ressens une grande admiration pour lui ! Il est extrêmement patient (et il faut être patient pour supporter Domi et pour la dompter)... très mystérieux et a le physique d'un homme de cro-magnon ! On ne peut que craquer pour tout ces aspects qui le caractérisent.

Une histoire sympa qui se lit vite et bien, et qui nous conte les péripéties d'une jeune femme blessée par la vie qui veut s'en sortir seule mais qui n'y arrive pas.

par Ridley
The Ideal Man The Ideal Man
Clara Oz   
Une lecture assez ennuyeuse et sans réel intérêt. L'histoire est intéressante et suffirait à faire quelque chose, mais je n'ai pas vraiment adhéré à cette histoire, j'ai trouvé que les événements se voyaient à dix kilomètres, bref je n'ai pas été convaincue.

par Ellana06
Boss Affair Boss Affair
Lil Evans   
Lecture bien commencée mais au 3/4 du livre j'ai abandonné. ..bien écrit mais trop de longueur annexe.
Mauvais timing possible aussi.
Il n'est pas mauvais, mais ce n'est l'histoire que j'attendais à la lecture du résumé et le personnage de Ivy m'a soulever le coeur!

par Sinner
Toi et moi : c'est compliqué Intégrale Toi et moi : c'est compliqué Intégrale
Louise Valmont   
J'ai mis du temps à entrer dedans ... Notamment parce que le livre est écrit au présent alors que je suis une adepte de l'imparfait ... Mais c'est un livre qui se laisse lire sans difficulté malgré ses 648 pages !
L'histoire est intéressante et sans aucune surprise. Nous savons comment cela va se terminer (bon, en même temps, c'est une romance légère sans prise de tête !)
Les personnages sont sympathiques, en général. Neil est une crème au fur et à mesure que le récit. Par contre, j'ai eu du mal avec Mia. De nombreuses de ses réactions m'ont fait lever les yeux aux ciel tellement je les trouver complètement stupides et puériles ... Ou encore (et malheureusement !) ces discours pseudo-féministes à la limite du ridicule/hystérie et que je trouve mal gérés ... Mais bon, elle a un côté attachant malgré tout ...

Mon premier roman de Louise Valmont et de chez Addictives est assez sympathique (oui, encore ce mot)