Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Kaya-2 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
How To Love How To Love
Katie Cotugno   
How to love est un roman léger et lourd à la fois.

Lorsque je l'ai commencé, ne me demandez pas pourquoi, j'avais la certitude qu'il finirait au moins dans ma liste d'or. Et pourtant, le voici en bronze.

How to love est une lecture que j'ai bien apprécié, j'ai aimé découvrir l'histoire. Mais s'il y a des aspects de ma lecture que j'ai aimé, il y en a d'autres que j'ai moins apprécié.

L'histoire est plutôt simple : c'est celle de Reena et de Sawyer, deux adolescents comme il semble en exister des tas d'autres. Un jour, Sawyer s'en va, comme ça sans crier gare. Et il ne revient que deux ans plus tard, sans prévenir non plus. Mais ça n'est pas tout. À présent, entre Sawyer et Reena, il y a Hannah. Leur fille.

Ce roman est divisé en deux parties : avant et après. Un chapitre sur deux nous découvrons ce qu'il s'est passé avant le départ de Sawyer et le grossesse de Reena et un chapitre sur deux nous découvrons ce qu'il se passe après, lorsque Sawyer revient et que Reena est maman d'une petite fille.

J'ai trouvé cet aspect de ma lecture très agréable. Même si je pense que pour "avant", il y a des passages dont je me serais bien passée car ils ne me semblaient pas si importants que ça. Mais les chapitres d'"après" m'ont énormément plu !

La plume de l'auteure est fluide et plutôt agréable à découvrir. How to love est un roman qui se lit rapidement. Mais uniquement si l'histoire réussit à nous captiver dès le début.
Pour ma part, j'ai eu l'impression que cette lecture me prenait un temps fou ! Alors que je n'y ai passé que deux jours. Je n'ai pas réussi à m'y plonger complètement, je n'étais pas aussi captivée que je l'aurais voulu.

Malheureusement, et même si je l'ai bien aimé, j'ai trouvé que l'histoire n'avançait pas tant que ça... Je veux dire, je sais bien que c'est un contemporain et qu'il ne s'y passe pas toujours des choses extraordinnaires. Ce n'est pas ce que je veux dire. Ce que j'entends par là c'est qu'au final, toute cette histoire fait beaucoup de "sur place", voyez vous ? Bien que ça ne soit pas vraiment gênant, je ne m'en suis rendue compte qu'après avoir lu les trois quart du roman et ça ne m'a pas tant dérangé que ça. Je sais, ce que je viens de dire est assez contradictoire.

En ce qui concerne les personnages, je pense que ce sont des bons personnages mais j'ai eu peine à m'y attacher et parfois je les trouvais vraiment agaçants.

Reena est un personnage fort. Être mère à un si jeune âge ne doit pas être facile et elle bosse dure aussi. Elle est probablement la plus attachante de tous les personnages. Mais parfois, j'avais tout simplement l'impression qu'elle ne sait pas ce qu'elle veut vraiment. Malgré ça, à certains moments, j'ai trouvé que son entourage est dur avec elle. Surtout son père.
OK, elle est tombée enceinte à seize ans et ça lui a fait l'effet d'une sacrée claque en pleine figure. Mais deux ans après, avec une petite comme Hannah qui est toute mimi, je crois qu'il faudrait s'en remettre à un moment. Deux ans et il ne peut toujours pas la regarder dans les yeux... c'est à se demander s'il n'a jamais fait d'erreur. Et une erreur comme Hannah, personne ne devrait être "rencunnier" là-dessus même si dans un premier temps ça a dû être dur de l'accepter.

Enfin.

Je ne vais pas me lancer dans un débat inutile, chacun son avis ! ^^

Ensuite, en ce qui concerne Sawyer, j'ai été mitigée dans un premier temps sur mon avis par rapport à ce personnage. Il est attachant et craquant, aucun doute là-dessus. Mais je n'ai pas été capable de blairer le Sawyer d'avant. Les gars qui se droguent, font des conneries et passent leur temps à draguer des filles, ce n'est pas trop mon truc. Même dans les livres. Il m'agaçait énormément. Mais j'ai bien aimé le Sawyer d'après, qui a mûri et qui a su garder les bons aspects de sa personnalité. Celui qui est prêt à être père et qui veut faire partie de la vie d'Hannah et de Reena. Oui, lui je l'ai apprécié mais sûrement pas celui qu'il a été avant. Navrée.

En ce qui concerne les personnages secondaires, ils sont plutôt sympathiques à découvrir.

Aaron m'a énormément plu. Un gars qui accepte une fille qui eu un enfant très jeune, je ne suis pas sûre que ça court les rues. Et puis, il est gentil et attentionné, que demander de plus ?

Shelby est superbe ! J'ai tout simplement adoré sa personnalité.

Quant aux familles de Sawyer et Reena, elles sont comme la plupart des familles avec des hauts et des bas. Avec leurs qualités comme leurs défauts.

Il y a Allie aussi. Ce n'est pas un personnage que j'ai particulièrement apprécié. [spoiler]Mais lorsqu'elle est morte, elle était très jeune et même si elle enchaînait les conneries et qu'elle avait tendance à m'agacer, je n'ai pas pu faire autrement; ça m'a fait un peu de peine, je l'avoue.[/spoiler]

Il y a quelque chose qui m'a un peu déplu dans ma lecture.

C'est qu'à certains moments j'avais le sentiment que rien de ce qui se passait dans le roman n'était vraiment grave. En fait, soit ils ne réagissaient pas vraiment soit ils partaient au quart de tour et jamais pour ce qui le valait vraiment.

Je ne sais pas si ce que je viens de dire est très clair mais je ne sais pas l'expliquer autrement.

Enfin !

Malgré le fait que je donne l'air de ne pas avoir aimé ce roman, eh bien si je l'ai aimé. Il m'a fait passé un moment de lecture pour le moins agréable et je n'ai aucun regret. Je ne regrette pas de l'avoir acheté ni de l'avoir lu.

Je pense même que c'est un roman à lire. Je le recommande parce que malgré tout, il aborde un sujet assez délicat parfois et qui pourrait arriver à n'importe qui. Qui que vous soyez dans la même situation. Et même si c'est un sujet qui peut être assez sensible, l'auteure l'aborde assez bien pour qu'on le prenne au sérieux mais aussi pour qu'on sache apprécier le reste de l'histoire (les histoires d'amour et d'amitié qui s'y déroulent).

Donc, oui, c'est une lecture que j'ai bien apprécié et un roman qui est à lire, au moins une fois.

Quant à la fin, bien qu'elle soit plutôt prévisible, elle est très satisfaisante. C'est la fin qu'il devait y avoir, depuis le début. Alors qu'est-ce qu'on pourrait vouloir de plus ? [spoiler]Le père de Serena finit par s'excuser d'avoir été si froid avec elle pendant deux ans. Mais ce n'est pas tant les excuses qui m'ont satisfait. Non, c'est le simple fait qu'il ait fini par s'en rendre compte et par l'avouer.

Sawyer et Reena arrêtent avec les "suis-moi, je te fuis..." ou les "je t'aime, moi non plus..." (c'est un peu la même chose mais bon). Et ils se décident enfin !

Tout est bien qui se finit bien, au final. Et c'est très satisfaisant ![/spoiler]

How to love est un roman qui peut vous toucher à un instant et vous faire rire celui d'après. C'est un roman que j'ai trouvé vrai, tout simplement. Je pense qu'il est facile de s'identifier aux personnages, d'une manière ou d'une autre. De s'imaginer à leur place.

Katie Cotugno a écrit un très bon roman. Et j'avoue que je suis à présent curieuse de découvrir 99 Days (toujours de cette auteure).

Alors, n'hésitez pas à découvrir l'avant et l'après de l'histoire de Sawyer et Reena.

par Sheo
Toujours maudit ! Toujours maudit !
David Safier   
Autant relire le premier qui était beaucoup plus drôle et surprenant, là c'est du réchauffé, très moyen.

par ginfiz
Défie-moi Défie-moi
Romane Rose   
Robin des Bois continue de sévir pour notre plus grand bonheur. Ne vient-il pas de voler le cahier rouge de Chloé ? Voler les riches pour redistribuer aux pauvres, voler à Chloé ses fantasmes inavouables pour les réaliser.

Qui est ce voleur ? Pour moi, point de suspens, je brûlais que ce soit lui ! Et l’auteur m’a contentée. Que demander de plus ?

Le désir se profile au fil des pages, la tension grimpe (la mienne frôlait les 18/10, c’est grave docteur ?)

L’auteur parvient à ajouter des scènes cocasses sans qu’elles tombent dans le ridicule, distille ses scènes érotiques sans nous noyer dans des clichés ennuyeux.

Pour que l’auteur (si elle lit ce commentaire) redescende un peu de son nuage, j’insisterai tout de même sur le fait que même sans bandeau, son héroïne est aveugle. Installe-moi devant une table, bande-moi les yeux et je reconnaîtrai sans difficulté un sucre, de l’aspartame ou du stevia.

Si vous aimez la littérature érotique, je vous défie de lire ce roman. Conseil : afin de lire toutes les phrases, ne mettez pas de bandeau sur les yeux… Oh… mais sait-on jamais, car vous, quel est votre fantasme?

par Jc-2
La Cité, Tome 1 La Cité, Tome 1
Stella Gemmell   
Faisant fi des demandes incessantes de reprendre le monde laissé par son défunt mari, Stella Gemmell a su créer son propre univers de manière plus que convaincante.

Même si je reste sur ma réserve quant à la profondeur des personnages (certains sont bien utilisés, d'autres vites délaissés), il n'en est pas moins évident que le tout forme un beau tableau. Avec un équilibre vraiment fort entre suspens, action, relâchement, etc.

Pari réussi pour son premier roman en solitaire (rappelons qu'elle avait fini la trilogie de Troie) et j'ai hâte de voir la suite de ses œuvres!!

Je conseille!
Piège conjugal Piège conjugal
Michelle Richmond   
Bof bof. Une histoire de Pacte/secte dans lequel nos jeunes mariés sont embrigadés....
un peu tiré par les cheveux.
C’est long long pour une fin un peu trop rapide.
Pas trop mon style

par Stevique
La Trilogie des joyaux, tome 1 : Le trône de diamant La Trilogie des joyaux, tome 1 : Le trône de diamant
David Eddings   
Un nouveau cycle commence avec les mêmes recettes que pour la « Belgariade ». Un personnage principal entouré de compagnons, une quête à mener dont dépend le sort du monde.
C’est somme toute une trame très classique mais raconté par les « Eddings » cela vous donne une monde riche et complet dans lequel chaque civilisation et personnage à sa propre histoire.

La différence majeur entre la « trilogie des joyaux » et la « Belgariade » tient dans l’âge du personnage principal, en effet « Emouchet » est un homme qui a déjà bien vécu et qui à un passé bien chargé.
Cette différence majeur donne à ce cycle un coté plus cynique et plus « adulte ».

Mais cela reste du « Eddings », des personnages attachant, un monde fouillé et travaillé, un humour présent tout au long du récit.

Pour ceux qui ont aimé la « Belgariade » et le « Mallorée » à lire sans hésiter.

par manu74
La Trilogie des joyaux, tome 2 : Le chevalier de rubis La Trilogie des joyaux, tome 2 : Le chevalier de rubis
David Eddings   
C'est avec un grand plaisir que nous retrouvons Emouchet et sa bande dans les aventures qui le livre à des combats périlleux pour ainsi libérer sa reine de son cerceuile de christal. Nous sommes pris dans l'histoire du début à la fin. C'est une épopée exaltante. A lire !

par AXELIZI1
La Trilogie des joyaux, tome 3 : La rose de saphir La Trilogie des joyaux, tome 3 : La rose de saphir
David Eddings   
C'est dans ce dernier tome que l'on découvre réellement Ehlana, personnage au caractère bien trempé. C'est aussi le tome des complots politiques, les manœuvres ecclésiastiques sont un régal.
Sinon les personnages sont toujours aussi travaillés, l'aventure se s'arrête pas une minute quand une phase prend fin, une autre commence. Plein d'humour, un peu de tristesse aussi. Bref une superbe trilogie !
PS: Quand vous l'avez fini il est juste nécessaire de se procurer la trilogie des périls parce que vraiment vous aurez envie de revoir ces personnages.

par Gaelline
Chroniques des Temps Obscurs, tome 1 : Frère de Loup Chroniques des Temps Obscurs, tome 1 : Frère de Loup
Michelle Paver   
Ce livre est intéressant, les personnages sont bien, il est captivant et toute l'intrigue n'est pas décrit directement au départ mais au fur et à mesure du livre, donc j'ai bien aimer ce livre et je le conseille, je suis déjà plonger dans le deuxième pour savoir la suite de l'histoire de Torak !


par pourteau
Chroniques des Temps Obscurs, tome 2 : Fils de l'eau Chroniques des Temps Obscurs, tome 2 : Fils de l'eau
Michelle Paver   
Le deuxième tome est aussi génial que le premier. Malgré le fait que cela fasse longtemps que je les ai lus, il m'en reste un excellent souvenir !

par Kato