Livres
443 171
Membres
378 275

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

Comment je peux rester sur cette fin !!!! Alors que la suite promet d’être explosifs. C'est dur pour les lecteurs comme moi qui ne peuvent pas lire en anglais et même en y mettant de la volonté mon niveau m'arrête là. GRRRR

Afficher en entier
Or

https://secure.avaaz.org/fr/community_petitions/La_martiniere_edition_Sortie_francaise_tome_4_Keleana_Queen_of_Sadows/?cEISNnb&utm_source=sharetools&utm_medium=copy&utm_campaign=petition-439137-La_martiniere_edition_Sortie_francaise_tome_4_Keleana_Queen_of_Sadows&utm_term=EISNnb%2Bfr

Signez la pétition. Merci

Afficher en entier
Diamant

Une très bonne suite de saga, Keleana commence à prendre du plomb dans la tête. Dommage que la suite ne soit pas traduite, je vais devoir me motiver à les lire en anglais.

Petit plus au moment où Spoiler(cliquez pour révéler)Keleana est contre les princes Valg, qu'on découvre son histoire et que l'on voit ses proches lui ordonner de se lever alors qu'elle aillait abandonner.

Afficher en entier
Argent

A la fin du tome précédant on avait quitté l'héroïne alors qu'elle embarquait sur un navire en direction du royaume de Wendlyn où, à la demande du roi Ardalan elle devait tuer les membres de la famille royale.

Comme à son habitude l'autrice prend un raccourcit puisqu'on retrouve l'héroïne perchée sur un toit de la capitale dudit royaume. On avait avec ce voyage la possibilité de découvrir un univers étoffé mais une fois de plus il n'en est rien. Certes on découvre tout de même de nouveaux lieux avec un fort avancé, le château de la reine des Faé, et les montagnes avec plusieurs clans de sorcières. Mais ces nouveaux lieux sont à peine esquissés.

Malgré que l'on évite de longues descriptions, le début du roman s'avère lent et malgré des intrigues multiples il ne se passe que peu de choses tout au long du roman : l'action est quasi-inexistante. On est clairement dans un tome intermédiaire qui prépare la suite de la série. Une suite que l'on ne pourra pas suivre, car comme c'est la fâcheuse habitude avec les maisons d'édition la suite ne sera pas traduite.

Le récit alterne entre les différents personnages et l'on suit Keleana qui s'entraîne à développer ses nouvelles capacités en compagnie d'un prince Faé, Aédion son cousin qui prépare avec l'aide du prince Dorian et du capitaine Chaol à un soulèvement en vue de porter atteinte aux manigances du roi Ardalan, et les sorcières qui s'entraîne en vue d'apporter leur aide au roi Ardalan à chevaucher des wyverns. Le récit est donc centré sur les personnages, et l'autrice ne développe que leurs faits et gestes sans que le lecteur sache ce qui se passe ailleurs dans le monde.

Au début du livre on retrouve la même carte qu'au deux volumes précédents et l'on ne peut suivre les déplacements de la protagoniste principale car la carte des endroits qu'elle visite ou évolue ne nous est pas fournie. Cette carte ne sert donc quasiment à rien car l'histoire se déroule dans des lieux bien précis qui ne sont ni situés et ni décrits.

Les personnages sont plus nombreux et l'histoire moins intimiste, ce qui permet de développer un récit moins linéaire que précédemment. Il est à noter qu'au point de vue des personnages il sont plus développés. On en apprends beaucoup plus sur la protagoniste principale et son passé.

On échappe également à l'habituelle romance qui donnait dans les deux récits précédents un côté un peu trop guimauve.

Au final l'autrice progresse dans certains domaines de l'histoire et sa plume est plus agréable à suivre. Et si ce tome réponds en partie aux questions que se posait le lecteur il reste de nombreuses zones d'ombres notamment sur le passé.

Afficher en entier
Diamant

Ce tome est splendide, magnifique, sensationnel. Bordel ! Pardonnez mon langage mais cette lecture a été incroyable. C'est une aventure qui m'a pris les tripes et j'ai qu'une envie me plonger dans le tome suivant.

Afficher en entier
Bronze

Bon si je n'ai pas trouver le tome de cette série extraordinaire, il n'en n'est pas pour autant mauvais mais moi qui aime a finir mes séries me voila bien embêtée puisque je vient d'apprendre que celui ci ne connaitra jamais de suite en Français. Autant dire que je ne suis pas prête de lire la suite avec mon niveau d'anglais actuelle. Et pour en revenir a se troisième tome de la série, je ne sais pas si c'est moi mais j'ai l'impression que le livre s'est mis dans une sorte de routine scénaristique, je ne saurais le décrie exactement mais j'ai ici eu plus de facilité a deviner les grandes ligne du scenario…

Un livre donc mis figue mi raisin que je ne recommande qu'a moitié.

Afficher en entier
Diamant

J'ai commencé cette saga en VO, sachant parfaitement que la VF s'arrêtait justement au troisième tome (et qu'on ne m'en a pas vanté que du bien m'enfin bref).

Et je crois que maintenant, je peux comprendre l'engouement que suscite cette série. Cela faisait bien longtemps qu'un frisson ne m'avait secoué lors d'une lecture, ou que je doive mettre ma lecture en pause pour pleurer. Parce que oui. Ce livre m'a faite pleurer. Et bon sang, quel bijou. Quel bijou.

Spoiler(cliquez pour révéler)On retrouve Celaena (oui oui Celaena, parce qu'en VO, c'est son nom, point.) au plus mauvais point de son existence, de l'autre côté de Erilea, et à des centaines de kilomètres de ses amis. Et Celaena, wow. Peut-on parler d'elle quelques secondes ? Car jamais dans la littérature YA je n'ai rencontré un personnage comme elle. Un personnage fort, mais au combien blessé, ruiné par tout ce qui lui ai arrivé. Et voir son évolution tout au long du livre m'a vraiment mit un coup au coeur. J'ai vécu avec Calaena, j'ai vécu son malheur, sa souffrance, son désespoir, et enfin, sa révolution intérieure. Calaena qui accepte enfin son nom. Calaena qui devient Aelin. Et ça, c'est magnifique. Son combat contre les Valgs et contre elle même fut la partie du roman qui m'a probablement le plus profondément touchée. Car Aelin se relève enfin. Et elle allume la flamme de l'espoir, la flamme de l'espoir d'un monde tout entier. Et ça, c'est énorme.

Il est vrai que l'action à proprement parler n'arrive que dans le dernier tiers du roman, mais je n'ai pas trouvée qu'elle manquait pour me faire accrocher à l'histoire. On a beaucoup de points de vues, et l'apparition de beaucoup de nouveaux personnages tous plus intéressant que les autres, sans oublier les anciens comme Chaol et Dorian, qui ont eux aussi leurs points de vues dans l'histoire. Et je ne peux que me réjouir de tout cela, vive la diversité ! Et l'évolution de tous ces personnages à travers les pages de ce livre m'a profondément épatée. L'auteur arrive à faire vivre tous ses personnages, et à leur donner une personnalité propre et une vie à eux sans se perdre une seule seconde, ou nous donner l'impression qu'il y a trop de monde et que cela nous perds. Sarah J Maas maîtrise l'art de l'écriture et ses personnages avec une virtuosité rare. Il me tarde de lire le quatrième tome, et de me jeter dans la suite des aventures de tout ces incroyables personnages !

Spoiler(cliquez pour révéler)"Her name was Aelin Ashryver Galathynius. And she was not afraid."

Afficher en entier
Or

Keleana dans la première partie du tome était agaçante un peu, elle abandonne à la première difficulté, mais ensuite elle prends en force et en assurance, et Rowan... Parfait.

Ce tome est différent des autres car on suit simultanément Chaol, Dorian, Aedion, Manon une sorcière aux Dents-de-fer, Keleana et de temps en temps Rowan. On a la situation de tous les personnages et on espère que tout se passe bien pour eux. Ce qui m'a surpris, c'est le point de vue de Manon, même si on sait que c'est une des méchantes on espère qu'elle réussira ses épreuves, et j'attendais son récit avamec impatience.

Un final qui nous laisse sur notre faim, et surtout en sachant que les autres tomes ne sont pas publiés en français.

Afficher en entier
Or

En commençant ma lecture, j’ai eu quelques appréhensions, en effet, Celeana n’apparaissaient pas beaucoup, les passages de Chaol et Dorian étaient intéressants (plus pour Dorian que Chaol, Chaol commençant à me taper sur le système), mais je n’ai pas du tout accrochés avec ceux de Manon (bien trop violents au niveau de la description des batailles entre les wyverns, avec ceux qui servent d’appâts etc., je n’ai pas du tout était fan…), mais avec le temps j’ai su apprécié Manon et sa personne, alors qu’on la voit évoluer et gérer des émotions dont elle ignorait jusqu’alors leurs significations.

Que dire de Celeana ? Dans ce nouveau tome elle se découvre une nouvelle fois, alors qu’elle gère la perte de Nehemia et sa trahison, celle de Chaol et les souffrances de son passé ; on peut parfaitement dire qu’elle a touché le fond. Mais avec l’arrivée des Valgs, et de ce qu’ils sont, on en apprend beaucoup plus sur le passé de Celeana, et comment elle s’est retrouvée orpheline et est ce qu’elle est aujourd’hui. J’ai adoré la relation qu’elle entretient avec Rowan, je trouve qu’elle en a bien besoin, enfin quelqu’un qui l’accepte pour ce qu’elle est, toute entière, sans jugement, sans dégoût ou pitié. Et j’adore tout simplement le personnage de Rowan et ce qu’il représente, il nous permet dans savoir un peu plus sur les fae, la tante de Celeana et les évènements qui ont faits qu’elles se détestent mutuellement. Pour ce qui est de Manon, je sens qu’elle nous réserve bien des choses dans les tomes à venir, je pense (je suis même quasi sûre) qu’elle finira par reprendre raison et se rebeller. Je tiens aussi à souligner que certains passages avec Manon étaient très prévisibles et ne donnaient aucun suspens (notamment le moment lors des choix des wyrvens, avec l’appât et Titus, dès le début de la scène j’en connaissais la fin, me rendant le passage assez ennuyant bien que j’ai été un peu surprise sur comment les choses ont été amenées.)

Celeana muri énormément dans ce tome, et à plusieurs reprises je me suis surprise en larmes, en lisant son passé, toutes les cicatrices qu’elle doit assumer maintenant, les évènements qui sont survenus et qui l’ont une nouvelle fois brisée, l’auteure arrive à amener tout ça avec beaucoup de finesse et de justesse.

Pour ce qui est des personnes restés à Adarlan, j’apprécie de plus en plus Dorian, et les moments qu’il a pu avoir avec Sorscha, j’ai commencé à détester Chaol pour ce qu’il est et la façon dont il rejette Celeana tout au long du livre, son sempiternel conflit entre rester fidèle à la couronne, c’est-à-dire un roi sanguinaire et sans pitié, et la cause des rebelles, qui tente tant bien que mal de sauver les peuples magiques et arrêter le roi. J’ai cependant été contente de découvrir plusieurs personnages du passé de Celeana, notamment son cousin et Ren. Bien que je ne sois pas fan de la fin qui se déroule à Adarlan (Chaol en vaut-il vraiment la peine ?) je ne peux pas nier qu’elle a été amenée avec génie.

Bref encore une fois un très bon tome que j’ai dévoré et tout de suite enchaîné sur le tome suivant, je dois dire que j’affectionne particulièrement le style d’écriture de Sarah J Maas, et que je suis très heureuse de l’avoir découvert !

Afficher en entier
Diamant

Si le début m'a paru un peu long, je n'ai fait qu'accrocher plus au fil du livre ! C'est devenu mon tome préféré jusque là !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode