Livres
485 764
Membres
475 352

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

Contrairement au deuxième tome pour lequel j'ai pris mon mon temps pour lire, j'ai dévoré ce troisième tome qui a été très addictif pour moi.

De nouveaux personnages très importants pour la suite sont introduits dans ce troisième opus. Notamment Rowan, Maeve, Manon et Aedion. Je sens que je ship Aelin/Keleana avec Rowan plus qu'avec Chaol. Chaol m'avait un peu déçu avec sa réaction lorsqu'il a appris qui était vraiment Keleana et l'étendue de son pouvoir. Dorian lui m'a vraiment agréablement surprise. Il évolue dans un très bon sens selon moi. Maeve, je sens qu'elle est en réalité la grande méchante de l'histoire. Je ne sais pas pourquoi mais je le sens, je vous le dis ! Manon est en passe de devenir mon personnage préféré ! Sa relation avec Abraxos est parfaite. C'est une badass juste comme je les aime. Je veux plus de scène avec elle et de son point de vue ! Aedion est un personnage badass également, mais plus dans le sens guerrier, je me fous de tout mais en même temps je me préoccupe de ceux que j'aime et ce qui me tient à cœur. Vu comment il finit à la fin du livre, j'espère que ça va s'améliorer pour lui ^^". D'autres personnages comme les Treize sont introduites et j'aimerai que l'auteur les développe dans les prochains tome.

De ce que j'ai pu lire dans certains commentaires, certains ont été déçus par ce tome car il y a moins d'action. Pour moi il y a beaucoup de personnages introduits qu'il va falloir développer, Keleana s'entraîne à se contrôler, or ça prend du temps et avec elle, ce n'est pas de tout repos, ça en devient même dangeureux parfois haha. Selon moi ce tome est un parfait mélange de tout. Il n'y a pas un moment où je me suis ennuyée. Pas du tout !

L'écriture est très bien, j'ai l'impression qu'elle s'est améliorée au cours de ces trois premiers tomes.

Je suis trop pressée de lire la suite mais si je redoute un chouille la lecture en VO, j'ai peur de perdre ou de ne pas comprendre quelques infos essentielles à la compréhension de l'histoire ou des personnages. C'est vraiment dommage que les maisons d'édition n'aient pas reconduis les contrats d'édition pour les tomes suivants. Je suppose que la série a moins bien fonctionnée en France contrairement aux US.

Afficher en entier
Or

http://lislysworld.fr/throne-of-glass-tome-3-lheritiere-du-feu/

Hello ! Aujourd’hui on se retrouve pour la chronique du troisième tome de la série Throne of glass, le dernier traduit en français : L’héritière du feu.

Dans ce troisième tome on retrouve Keleana, envoyée à Wendlyn par Chaol. Le capitaine essaie quant à lui d’assembler les pièces du puzzle qu’elle lui a laissé alors qu’il sait maintenant qu’elle est Aelin Galathynius, héritière de Terrasen. De son côté, Dorian cherche à maîtriser ses pouvoirs de peu de se faire envoyer au billot par son tyran de père. Donc encore un tome différent des précédents avec une intrigue qui change.

Les points de vue alternés

En règle générale, j’apprécie les livres dans lesquels on vit l’histoire selon plusieurs points de vue. Ca a d’ailleurs été le cas pour les premiers tomes de cette saga. Mais dans L’héritière du feu, chacun des personnages qu’on suit ne communique presque pas avec les autres ce qui gâche l’effet. Ainsi au lieu d’avoir plusieurs points de vue sur une même action ou révélation, on passe d’un bout du pays à l’autre à chaque chapitre en jonglant avec quatre intrigues différentes. Résultat : au lieu d’apprécier le changement de point de vue on a juste envie de sauter des chapitres pour lire la suite de l’histoire du personnage, d’autant plus que les coupures sont souvent à des endroits clés.

Manon Blackbeak

D’un autre côté, cela nous permet de faire la connaissance de Manon Blackbeak (Manon Bec-noir en français), une sorcière Dent de fer. Sarah J Maas nous avais déjà introduit ces femmes monstrueuses avec Baba Jambes-Jaunes, tuée par Keleana dans le tome 2.

Manon est donc l’héritière du clan Blackbeak, une jeune (du moins selon leurs critères) sorcières sans pitié que j’ai trouvée fascinante dès le début. Spoiler(cliquez pour révéler)En effet celle qui jure ne pas avoir de cœur évolue tout le long de l’histoire et se pose des questions.

Le roi d’Adarlan a créé et fait dresser des Wyverns dans la brèche de Ferian (d’où les bruits d’ailes mentionnés par Katlain) et invite les dents de fer à devenir leurs cavalières. Manon et ses Treize, ses loyales soldates, se retrouvent donc en compétition avec les sorcières des deux autres clans pour le choix de leurs montures et le commandement de leur armée.

Spoiler(cliquez pour révéler)A la surprise de tous (y compris elle-même), Manon finit par choisir un Wyvern qui sert d’appât aux plus gros et qui semble déjà bien blessé. Elle enchaîne ensuite d’autres actes incongrus comme se battre pour défendre sa monture, le sauvetage d’une sorcière ennemie. C’est un personnage que j’adore tout particulièrement et que j’ai adoré rencontrer puis retrouver dans les tomes d’après.

Chaol Westfall

Le capitaine ne cesse d’hésiter à prendre parti dans ce tome comme le souligne Aedion. Durant tout ce tome, il jongle entre les sentiments qu’il a encore pour Keleana, les complots avec Aedion et surtout la protection de Dorian, Spoiler(cliquez pour révéler)tout en restant en froid avec lui pour faciliter son départ pour Anielle.

S’il est vrai qu’il hésite beaucoup et refuse de se positionner avant la fin, on comprend aussi très bien son dilemme et on compatit. Si il est moins chevaleresque dans L’héritière du feu, il n’en reste pas moins dévolu à ses proches jusqu’au bout.

Les cadavres

Point commun jusqu’ici à tous les tomes : des cadavres semblent se matérialiser systématiquement à chaque passage de Keleana quelque part. Après les champions du tournoi puis les rebelles et Nehemia, dans L’héritière du feu ce sont des Spoiler(cliquez pour révéler)demi-Fae qui sont retrouvés morts régulièrement.

Encore une enquête qui mène à d’affreuses créatures contrôlées par le roi d’Adarlan et qui vous glacera le sang. De façon générale on en apprend plus dans ce tome sur les agissements du roi et ce n’est pas beau à voir.

Le personnage de Rowan

Rowan, au début je l’ai détesté. Comme tout le monde je pense. Son comportement envers Keleana est affreux, il est froid et désagréable. Spoiler(cliquez pour révéler)Et quand tout s’est arrangé, j’avoue que j’avais un peu de mal à y croire. Il est surpris de voir les cicatrices dans son dos mais la morsure du Ridderak ne lui fait ni chaud ni froid. Et son excuse pour son comportement c’est « Maeve ne m’avais rien dit ». C’est un peu léger.

Bien sûr son attachement à Keleana est réel et le moment où il près à la rejoindre avec les Vlag et touchant, tout comme le fait qu’ils soient carranam. Mais j’ai tout de même toujours du mal avec le personnage qui est dur à cerner et le fait qu’il désire prêter un serment de sang envers Keleana juste après avoir été libéré de Maeve me semble plus malsain que mignon.

Le passé de Keleana/Aelin

C’est l’un des points vraiment intéressants de L’héritière du feu : on reconstitue enfin l’histoire de la reine de Terrassen et on comprend enfin certains détails qui remontent même jusqu’au tome 1 Spoiler(cliquez pour révéler)(notamment la mention de ses parents par Cain).

Lorsqu’on revit avec elle les pires moments comme la mort de ses parents, l’ambiance est assez sombre. Mais il y a aussi quelques beaux moments de tendresse avec sa mère et Aedion. Et enfin il y a la rage, celle de sa toute première rencontre avec le roi d’Adarlan. Découvrir toutes ces scènes est à la fois horrible et beau, et nous permet enfin de mieux comprendre le comportement de l’héroïne. Quant à elle, de les revivre ravive enfin la flamme qu’elle pensait éteinte alors qu’elle jure de délivrer son royaume…

La fin

Aelin pète le feu (littéralement) de l’autre côté de l’océan et règle son compte à sa tante, Dorian et Chaol travaillent à Spoiler(cliquez pour révéler)faire évader leurs proches et Aedion ravive les braises de la révolution. Tout va pour le mieux et le roi d’Adarlan risque sous peu de perdre sa couronne et sa tête avec. Il reste une dizaine de pages, on se dit que le récit est fini.

PLOT TWIST. Le roi démasque un à un Aedion, Sorscha, Dorian et Chaol. Il emprisonne le premier, tue la deuxième et fait subir un sort pire que la mort à son propre fils. Seul le capitaine réchappe de cette confrontation, enfin résolu et nous offre un magnifique plan de lui en train de jeter son épée et avec elle ses anciens serments.

Déjà, cette fin est juste horrible mais je l’adore. Ensuite, c’est un appel à prendre le tome d’après, quitte à se convertir immédiatement à la lecture en VO.

En conclusion

Si ce tome a quelques défauts non présents dans les précédents, il reste tout de même fabuleux pour les nouveaux personnages introduits, son arc narratif et surtout sa fin aussi inattendue qu’horrible. Un troisième tome à lire absolument, de préférence en ayant déjà le 4 à portée de main.

Afficher en entier
Argent

Spoiler(cliquez pour révéler)L'entrainement que Celaena/ Aelin subit est très divertissant. Dans ce tome on découvre un nouveau personnage Spoiler(cliquez pour révéler)Rowan qui est très appréciable. Ce tome marque un peu la transition dans la saga.

Afficher en entier
Or

Wouhaw, quel tome !

Ce tome est une merveille. Je l’ai trouvé plus profond, Keleana a dû faire face à ses peurs. Elle nous a embarquer dans son périple par-delà l’océan où elle fera la connaissance de Rowan. Quel personnage ! Je l’ai tout de suite adoré.

Sa rencontre avec Maeve est des plus dangereuse, mais c’est un personnage clé du récit.

L’arrivé d’Aedion dans l’histoire, nous dévoile une autre face de Keleana. J’ai également beaucoup aimé ce personnage.

Du côté de Chaol, c’est la déchirure, mon cœur se serre car j’apprécie beaucoup le personnage. Pour ce qui est de son avenir j’avoue être complètement dans le flou pour lui. Surement parce qu’il ne sait pas lui-même quel chemin prendre.

Dorian quand a lui, fait au mieux pour se cacher ou plutôt pour cacher ses pouvoirs à son père le roi. Il fait la rencontre d’une guérisseuse dans le château.

En parallèle on fait la connaissance de Manon Bec-Noire. Sorcière sanguinaire mais qui ne m’a pas non plus laissé de marbre. Sa relation avec Abraxos s’ajuste parfaitement. Ils se comprennent et deviennent un duo de folie. J’ai hâte de découvrir comment Manon va évoluer. Et de quelle manière.

L’évolution des personnages sont d’une justesse parfaite. Kekeana grandit, murir. Devient une femme. Et quelle femme ! Tellement hâte et excité de découvrir la suite.

Afficher en entier
Diamant

Ce troisième tome ne m' a pas déçu bien que l'on suit différents personnages dans différents lieux avec des intrigues intéressantes.

J'ai dévoré ce livre , j'ai adoré que l'intrigue principale se déroule dans un autre lieu car l'auteur introduit de nouveaux personnages haut en couleur.

Keleana continue d'évoluer au fil de ses aventures et l'auteur permet aux lecteurs de découvrir un pan important de son passé qui ont fait d'elle ce personnage si complexe.On découvre également une multitude de nouveaux personnage : le général Aedion , Manon sorcière des Bec noirs, Rowan, Maeve pour ne citer que les plus importants .

Les amours du prince Dorian m'ont laissé de marbre alors que ce qu'il lui arrive à la fin est terrible , je pense que l'auteur va enfin donner une autre ampleur à ce personnage sous exploité .

Mais ma plus grande frustration qui a été présente du début à la fin de ma lecture c'est le fait que la suite de cette série ne soit pas traduit en France . Vraiment je suis extrêmement déçu du choix des éditions la Martinière jeunesse , je peux entendre que la série n'a pas eu autant de succès que ce qui en espérait mais ma frustration est énorme .

En tout cas, je tenterai de lire même si cela me prend du temps la suite de cette série en anglais sauf si un autre éditeur en France se décide de redonner une chance à cette très belle série .

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré.

Afficher en entier
Or

Un très bon troisième tome qui joue un rôle crucial dans la série. Il amorce ce que sera la suite, à savoir une lutte entre plusieurs clans prêts à tout pour atteindre leurs buts.

J’ai trouvé ce tome particulièrement intéressant, en ce sens que l’intrigue progresse assez peu et pourtant il se passe beaucoup de choses. Chaque camp vient positionner ses pions et se prépare progressivement pour la suite. C’est une véritable guerre qui se prépare et chacun veut sa part du gâteau. Ces jeux de pouvoirs étaient tout simplement fascinants à observer. On est complètement immergés dans les conflits qui minent l’Eriléa.

Par ailleurs, ce tome est aussi le moment où les Faës sont réellement mis en avant. Le voyage de Keleana conduit au sein d’une nouvelle terre, où elle fera connaissance de ce peuple qui est le sien. L’occasion pour Sarah J. Maas de nous présenter les Faës et leur Cour. Et quelque chose me dit que la Cour ne sera pas très tendre avec notre jeune assassineuse. J’ai comme un mauvais présentiment pour la suite.

Si ce tome est aussi entraînant malgré une baisse de rythme, c’est aussi dû aux multiples points de vue. Habituellement, la part belle était faite à Keleana mais cette fois, de nouvelles voix viennent s’ajouter à l’ensemble. J’ai donc enfin pu faire la connaissance de Rowan, célèbre faë dont j’ai longtemps entendu parler mais dont j’ignorais tout. Maintenant que les présentations ont été faites, je dois admettre que la première impression n’a pas été exceptionnelle. Il fait très imbu et prétentieux. J’attends de le découvrir davantage par la suite maintenant qu’il semble avoir pris un chemin très différent.

Une autre voix que j’étais impatiente de rencontrer : Manon. Et là, je n’ai pas été déçue du tout. La sorcière m’a immédiatement plu. Elle est sans pitié et bien décidée à tenir tête à ceux qui se mettre en travers de sa route. J’ai adoré !! Elle n’a peur de rien et je sens qu’elle va aller loin. J’ai hâte de la retrouver, d’autant plus que j’ai eu quelques échos sur la suite et ce que j’ai entendu me plait beaucoup ?

Par ailleurs, j’ai retrouvé avec plaisir le trio. Je suis assez triste de les voir séparés ainsi, leurs échanges et piques me manquent. Mais, en même temps, j’ai adoré les découvrir autrement. On apprend énormément de chose sur le passé de Keleana, qui reste fidèle à elle-même mais révèle aussi toujours plus de failles. Plus son passé s’affirme et plus on lui découvre un nouveau visage. J’ai hâte de la voir évoluer encore, elle n’en devient que plus intéressante. Et poignante…son histoire est vraiment incroyable.

Quant à Dorian et Chaol, tous les deux m’ont touchée pour des raisons bien différentes. Ils traversent tous deux des épreuves qui vont les changer à jamais. J’avais déjà du mal à sentir le fossé grandir entre eux mais là…l’auteure n’est vraiment pas tendre avec eux. J’espère vraiment que les choses pourront revenir comme avant…stp, Sarah ne leur fais pas de mal !!?!

Ce troisième tome confirme tous les changements entamés auparavant et va même plus loin. Désormais, tout ne se limite plus à Adarlan et son roi, il est question de conflits bien plus vastes, dans des zones reculées de l’Eriléa. Le passé ressurgit, des alliances se forment, des trahisons apparaissent…la suite s’annonce très prometteuse. Hâte de pouvoir m’y plonger !!

Afficher en entier
Or

Le tome 5 n'a pas été traduit mais sachez que la version francaise est dispo rédigez de manière très fidèle sur le site Keleana.fr pour 10€

Regardez leurs avis auxquels je me suis fiée moi même et 1 min après mon règlement jai reçu la traduction en ebook ou pdf !

Sinon sur ce tome ci :

De plus en plus d'action, de suspense et de profondeur pour chaque personnage !

Donc forcément de plus en plus addicitf :)

Afficher en entier
Or

C'était juste vraiment très long, jusqu'à la moitié du bouquin, où l'action commence réellement ; et à partir de là le livre devient très bon. Il n'y a rien de fou, mais les personnages et le world-building sont superbes, et j'ai fini par m'attacher à tout le monde. Throne of Glass est définitivement une saga littéraire fondée avant tout sur ses personnages, alors si vous cherchez un scénario original et tout ça, passez votre chemin, mais autrement, si vous appréciez les personnages principaux féminins prêts à tout casser, c'est la prochaine lecture idéale !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode