Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Keliasreadings : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Pink Smog, Becoming Weetzie Bat Pink Smog, Becoming Weetzie Bat
Francesca Lia Block   
https://revesurpapier.blog4ever.com/weetzie-bat-de-francesca-lia-block

Quand la grand-mère de son meilleur ami lui confie une lampe magique, Weetzie Bat formule trois vœux, qui se réalisent. Et si trouver un toit et tomber amoureux était la recette du bonheur?

Dès les premières pages, on sent que ça ne va pas être une lecture ordinaire. C’est un roman en cinq parties, parfaitement décalées, de bout en bout. Je ne m’attendais pas du tout à ce genre de lecture mais j’étais très curieuse de découvrir où l’auteure nous emmenait. Passée la surprise des premiers chapitres, je me suis peu à peu habituée aux personnages, à leurs noms bizarres aussi. D’ailleurs, je pense qu’il aurait fallu une autre couverture, plus riche, plus délirante, pour préparer les lecteurs à cette ambiance exceptionnelle et à la vie extraordinaire de Weetzie Bat.

Tout au long de la lecture, on suit les aventures et mésaventures de Weetzie Bat mais aussi des membres de sa famille. Le scénario est rapide, haut en couleurs, les années passent en un clin d’oeil. La lecture se veut aussi dynamique qu’imprévisible et loufoque. On est confronté à des situations cocasses, à d’autres plus tristes. Certains personnages nous touchent plus que d’autres. A travers ces cinq histoires, l’auteure en profite pour aborder différents sujets comme la mort, l’homosexualité, le lâcher prise, ou encore la quête de soi...

Comme dirait Weetzie Bat, nom d’un petit lézard! Ce roman est un petit ovni dans le genre comique - poétique - excentrique. L’auteure nous offre cinq récits singuliers, aussi farfelus que divertissants. Je ne sais pas trop si ce roman est une comédie ou bien un conte de fées, mais je n’ai jamais rien lu de ce genre.

J’ai chaussé mes plus beaux patins à roulettes et me suis laissée entraîner sous le soleil californien des années 80-90 et sous les projecteurs de cette famille peu conventionnelle. J’ai parfois été un peu déstabilisée par la présence de génie, sorcières, fantômes, ou par l’utilisation de grigris et de surnoms ridicules. Mais j’ai aimé les messages que portent ces cinq récits et la façon dont l’auteure aborde les notions de famille, d’amour, de bonheur.
Attirance criminelle, Tome 1 Attirance criminelle, Tome 1
Jenn Guerrieri   
Les dark romance, les histoires de bad boy ? Même si ce n'est pas votre délire, peut-être que celle-ci saura vous plaire !
En tant que personne qui d'habitude n'aime pas ce type d'histoire, j'avais un peu d'appréhension avant de commencer ce roman, je m'étais dit que j'allais m'ennuyer, que ce serait un bad boy des bac à sables, que j'allais soupirer à chaque action débile des personnages, plein d'incohérence, un manque de réalisme, des personnages qui changeraient de caractère en dix chapitres...
NON. Attirance Criminelle a une intrigue bien ficelée, des personnages dont les personnalités se démarquent l'une de l'autre et des caractères "naturelles". Ce que je veux dire, c'est que notre cher ravisseur Evann Black n'est pas devenu un gros connard suite à un événement tragique de sa vie, il a déjà un caractère bien trempé de base.
Même si je dirais que les scènes romantiques/érotiques tardent beaucoup à venir, cela se fait au profit du développement de la relation des personnages.
Si vous êtes un petit peu sensible, peut-être que ce roman ne sera pas fait pour vous... Disons que quelques scènes sont violentes et plutôt bien écrite. Peut-être un peu plus de réalisme pour être cohérence avec d'autres scènes, mais ce n'est que de très léger.
Bien sûr qu'il y a quelques clichés et certains passages sont assez prévisibles, mais cela ne m'a pas plus dérangé que ça puisqu'ils ont été adroitement reprit et on desservit l'histoire si je puis dire.
Des descriptions où il faut, de la fluidité dans l'enchaînement des scènes et une jolie plume, je dirais que AC est une histoire qui se lit facilement. En revanche, ce ne sera pas sans prise de tête car vous aurez soit envie de rire avec les personnages, les câliner ou les frapper ! ;)
J'attends avec impatience la publication du second tome, dans l'espoir qu'il continue sur cette lancée ! :)
Library jumpers, Tome 3 : La briseuse d'illusions Library jumpers, Tome 3 : La briseuse d'illusions
Brenda Drake   
Personnellement j'ai adorer le premier et deuxième tome aussi même si à mon gout il y a trop de personnages. Mais ce troisièmes tome, surtout vers la fin, certaines action étaient trop prévisible. [spoiler]le petit ami qui se fait enlever, le meilleur ami qui se fait manipuler par son père et donc devient méchant, il tombe de la falaise mais oh miracle il est accrocher à une branche etc... [/spoiler] Même si la fin est explosive ça ne m'as pas emballé comme le premier tome. J'ai aimé mais j'ai eu du mal à le lire. Un petit peu déçu de cette fin de trilogie.

par Kailin
Library Jumpers, Tome 2 : La Gardienne des mensonges Library Jumpers, Tome 2 : La Gardienne des mensonges
Brenda Drake   
http://luminadark.blogspot.fr/

Si vous vous souvenez de ma chronique du tome 1, vous savez que bien que m'ayant été une bonne lecture, cela n'avait pas été sans bémols. Il a donc été un peu délicat pour moi de trouver la bonne façon de vous parler de ce tome 2 sans risquer de vous en donner mauvaise opinion. J'ai donc opté pour la façon suivante, d'abord les qualités puis viendront les défauts et enfin le tout renvelopper de points positifs, de quoi éviter de vous faire fuir ( Du moins je l'espère. :D ), ce qui a été au final, une fois de plus, une bonne lecture.

Le grand point fort de cette histoire, c'est la richesse de sa mythologie, le potentiel de son univers. De ce coté la pas de déception, l'auteure continue de creuser, d'étoffer, de nous en faire découvrir d'avantage, et forcément vu que le tout est lié aux livres et aux bibliothèques, c'est captivant a souhait. Il y'a énormément de matière pour une plus large exploitation de la magie, ds créatures ect A L'image de Cassandra Clare et de ses Shadowhunters, Brenda Drake pourrait tout a fait élargir son univers si elle le souhaitait. Autre force du récit, le personnage de Bastien, secondaire dans le tome 1, il prend de l'importance ici, bien que je le trouve encore trop sous exploité a mon gout. C'est vraiment un personnage intéressant, qui se démarque des autres et qui mériterait d’être d'avantage mit en avant bien que nous progressions en ce sens avec une présence plus accrue que dans le livre précédent.

Du coté des autres protagonistes, il me faut vous l'avouer, dans les premiers chapitres j'ai trouvée Gia assez insupportable et très immature, en plus d’être très prompte a s'apitoyer sur son sort et tout ça juste a cause d'Arik. Par chance, elle s'en rend elle meme compte et se reprend en main au fil des chapitres. Arik, parlons en, comment vous dire que j'ai eu beaucoup de mal avec lui dans ce tome ci, il a beau avoir certaines circonstances atténuantes, je l'ai trouvée assez inconstant et peu travaillé. Quand a la relation du duo, aie, aie, elle m'a parue peu compatible et vraiment pas crédible. D'ailleurs question crédibilité, il faut avouer que certaines choses, par manque d’approfondissement, sont un brin tirées par les cheveux.

Certaines scènes sont bien trop rapides ou manque de transition, ce qui donne un coté parfois un peu trop superficiel a l'intrigue, au développement des relations ou aux personnages. De plus, et ça c'est mon plus gros reproche, l'un des rebondissements de l'intrigue est d'une prévisibilité consternante, j'en avais devinée la teneur dés les premiers chapitres. --.--' Malgré tout, la plume de l'auteure connait une nette amélioration, tant du coté de son récit qui semble plus fluide, plus naturel, et surtout qui se veut bien plus agréable a suivre, que du coté du naturel des sentiments et des liens entre les personnages qui dans le tome 1 pouvaient apparaître quelque peu forcés. Les actions s’enchaînent également avec plus d'aisance et de façon moins précipitée. De plus l'histoire garde son originalité et certaines scènes font sourire ou parviennent a vous émouvoir, bien qu'elles auraient tellement gagnées a etre étoffées ou tout du moins traînées un peu plus en longueur pour en goûter avec plus d'efficacité les émotions.

Pour la petite parenthèse inutile et parfaitement superficielle, les livres de cette trilogie sont tout simplement sublimes. Lumen éditions a fait, comme toujours, un travail magnifique sur la couverture et les effets et rien que pour ça, j'aurais été bien incapable de m'en séparer. :D Ne me jeter pas la pierre, avouez que nous avons tous un livre chez nous, dont nous n'avons pas apprécier le contenu mais que nous gardons juste pour le plaisir des yeux. :p Par chance, je n'aurais pas ici besoin de cette excuse, car malgré ses défauts c'est une histoire, que j'ai appris a beaucoup appréciée, dont je le lirais le tome 3 avec plaisir et il me faut saluer le fait que la plume de l'auteure se bonifie et gagne en qualité. Mais trêve de blabla et venons en au ...

En bref: Malgré un récit qui manque parfois de transition, un scénario quelque peu précipité, et un manque de profondeur regrettable sur différents aspects de l'histoire, " La gardienne des mensonges " est un tome 2 appréciable, qui se démarque par l'originalité de son univers et sa mythologie a la fois novatrice et intéressante. La plume de l'auteure a gagnée en qualité et en fluidité, si bien qu'elle nous entraîne sans mal dans les péripéties que vivent les divers protagonistes. Coté cœur, un triangle trouve résolution, un autre se creuse et je crois bien que je suis dans le mauvais camp, xD il n’empêche qu'il me tarde de découvrir la suite et fin des aventures de Gia, car malgré quelques défauts, j'ai passée un agréable moment.
Library Jumpers, Tome 1 : La Voleuse de secrets Library Jumpers, Tome 1 : La Voleuse de secrets
Brenda Drake   
Une couverture, un titre et un résumé prometteur et aguichant... et pourtant, je suis un peu déçue.
En soi l'histoire est originale et sympathique, et les personnages appréciables.
Et pourtant, le plus gros défaut pour moi, c'est l'écriture : en effet, la narration se focalise beaucoup sur l'action et manque de détails sur les pensées/émotions/ressentis des personnages. De plus, les péripéties se multiplient très vite sans nous laisser le temps de respirer, d'analyser et comprendre bien tout ce qu'on a lu et de s'attacher aux personnages.
Du coup, toute l'histoire défile très rapidement et certains passages manquent de profondeur.

L'héroïne, Gia (entre autres), semble tout accepter très vite, les révélations la touche 5min et puis elle s'en est remise, elle apprend très vite à contrôler ses pouvoirs, tombe très vite amoureuse... et ce n'est pas la seule dans ce cas.

Les dialogues sont sympa mais sans plus, ils me semblent encore une fois pas assez poussés. Des questions sortent quand on ne les attends pas, des discussions trainent alors que la situation n'y est pas favorable, tous semblent tout comprendre très vite pour poser pile les bonnes questions et faire les bonnes déductions.

Au final, cette lecture ma laissé un sentiment de trop rapide, et d'un peu baclée.
Et pour du young adult, je trouve que ce livre ressemble plus à du jeunesse dans sa simplicité d'écriture.
Un + pour l'univers et les idées, mais un gros - sur l'écriture et les personnages.

Donc déçue, mais je pense quand même lire la suite.


par Kalenn
My Happily Ever After, Tome 2.5 : Write me a love song My Happily Ever After, Tome 2.5 : Write me a love song
Lina Hope   
Alors là... Franchement c'est loin de mes tomes préférer de la série. Mais il est égalité avec le Tome 3.
Déjà que je kiffe Sonny pour son côté triste qui me ressemble et Jake avec le sien qui est toujours de s'amuser et de ne pas penser au conséquences, je ne m'attendais pas à tomber sur une sorte de triangle amoureux ! Surtout avec l'arrivée de cette fameuse Soline, que j'ai kiffer dès son apparition dans la vie de Jake.
Il y avait d'énorme rebondissement dans ce tome que je ne saurais les compter... Je ne me suis pas ennuyer une seule seconde !
Surtout avec le point de vue de Jake. C'était assez drôle de voir comment il pensait ect. Dans ce tome, on en apprend un peu plus sur l'histoire des jumeaux et pourquoi ils ne pas si proches que ça et j'avoue que Justin à de quoi faire la tête à son frère !
On retrouve des personnages que l'on à déjà rencontrer comme Sunday, Aubrey et sa peinture ect.
Mais je ne m'attendais pas à une tel chute ! Surtout avec le couple Jonny ! Moi qui pensait que c'était bon... Mais je vous avoue que le petit couple Joline me plaît énormément !
Ce livre est de loin mon préférer mais il ne dépassera jamais le tome 3 !
My Happily Ever After, Tome 3 : Love on the road My Happily Ever After, Tome 3 : Love on the road
Lina Hope   
Mon livre préféré !!!!!!! Sans aucun doutes !!!!!
Avec notre célèbre Mélody, Caleb son chéri et Austin, mon coup de cœur numéro 1 dans les personnages masculin de la série.
Ce livre qui parle de road trip, d'amour, de voyages, de passé, d'album et d'étoiles m'a fait voyager tellement que maintenant, je rêve de m'installer à New-York et de faire un road trip dans les états d'Amériques ! Je vous jure ce livre est génial !
Il est à la fois un livre de réconfort mais aussi un livre de partage, de connaissances et de remises en causes. D'une certaines façon, je pense que Lina chercher à nous faire passer un message dans ses lignes. Je ne sais pas encore quoi, mais je le sens...
Melody est de loin mon personnage préférer avec Sonny et Stella. Elle est à la fois le soleil comme la tornade. La nuit comme le jour. Le soleil comme les étoiles. Elle est vraiment une fille que l'on aimerait vraiment avoir comme amie.
Caleb n'est pas vraiment l'un de mes plus gros coup de cœur de cette série. J'avoue que moi, j'était pour le Mélaustin. Mais il m'a fait craquer pour sa passion pour les étoiles et la façon de mettre ses souvenirs sur les converses de sa tornade. Mais voilà ce n'est pas mon préférer.
Austin, son cousin, est de LOIN mon plus gros coup de cœur. Si il existait dans la vrai vie, j'en saurait déjà tomber amoureuse depuis longtemps. Et moi je n'aurais pas résister, contrairement à Mélody. Il est sexy, sensible, dangereux, mauvais, joueur, attachant, chiant, drôle et incroyablement mignon. Avec ses yeux vert et tout... Je vous jure, moi je fond ! En plus à la fin, il part en road trip avec une certaine Solaris que, je sais pas pourquoi, je kiffe déjà !
J'aimerais trop qu'il y est un tome sur eux ou alors un livre hors série sur eux, car j'avoue que je ship ce couple fait de soleil.
Ce livre est mon plus GROS coup de cœur de cette série et je ne regrette pas de l'avoir lu et d'avoir suivie Lina dans ses histoires !
My Happily Ever After, Tome 1.5, I wish you'd stay My Happily Ever After, Tome 1.5, I wish you'd stay
Lina Hope   
Ce livre est trooop bien ! J'adore le couple Austin qui est vraiment, mais alors vraiment sexy !
Aubrey est vraiment la meilleure amie que l'on voudrait toutes avoir je pense. Elle est belle, souriante, drôle, adorable et a un cœur énorme ! Pas étonnant que Justin craque pour elle !
Justin, lui, est vraiment le jumeau ange comparer à son frère Jake. Il est gentil, mature, compréhensible, adorable et surtout très très beau. Moi perso je le kiffe !
J'adore leur relation un peu "jeu interdit" ou "amour impossible" à cause du frère de Aubrey: Drew. Mais je pense que, dans un sens, il devait sans douter du rapprochement de Aubrey avec les membres du groupe.
Alors c'est compréhensible qu'i demande de ne pas l'approcher ! Bien évidemment !
Ce qui m'a bien fait rire aussi c'est le mec qui essaie de séduire Aubrey: Reed. J'avoue qu'il m'a bien fait rire ce mec qui voulait prendre son temps avant de sauter le pas avec elle ect... Il disiat qu'il la connaissait mais des fois, je me demandais si il la connaisait vraiment ! :)
Mais grâce à lui, Justin à enfin compris ses sentiments envers sa soi-disant meilleure amie. Alors... merci Reed !
Ce tome est vraiment mignon ! Court par rapport aux autres certes mais adorable !
Ivy Wilde, Tome 1 : Quand fainéantise rime avec magie Ivy Wilde, Tome 1 : Quand fainéantise rime avec magie
Helen Harper   
Gros coup de coeur !

J'ai eu un peu de mal au début avec la traduction, l'absence de négation correctement écrite était vraiment pénible et ça hache la lecture. Puis, soit je m'y suis faite soit ça s'est amélioré, allez savoir… mais pour une fois, ce n'est pas un “baby” traduit par “chérie, juste des "je sais pas” qui me vrillaient les yeux. Bref, passons parce qu'Ivy est géniale et vaut bien quelques sacrifices.

C'est une feignasse qui s'est fait jeter de l'école des sorciers, non pas de Poudlard. Elle aime jouer la branleuse qui n'en a rien à faire, elle est très bien dans sa petite vie pépère à conduire son taxi. Elle a fait une croix sur l'Ordre, ça ne l'intéresse plus depuis… Alors quand elle se retrouve malgré elle rattachée par un sortilège avec un coéquipier récalcitrant, et pas vraiment commode, on se doute qu'il va y avoir des moments cocasses.

J'ai adoré leur duo et on craque autant pour Winter que pour Ivy. Elle est lumineuse et drôle, on voit rapidement qu'elle est plus ce qu'elle ne laisse paraitre. Elle est douée, il n'y a qu'à voir ce qu'elle a fait à son chat… J'ai tellement riz, mais ris ! J'imaginais mon chat me parler de la même manière, je suis persuadée s'il pouvait, il me traiterait également de connasse. Elle est confronté à son passé et on en apprend un peu plus sur ce monde de magie et sur la hiérarchie des sorciers. Winter est l'archétype de l'enquêteur zélé et bourreau de travail, mais avec une Ivy à ses côtés, elle va vite le dérider.

L'enquête est finalement une excuse pour nous présenter ce monde, et les différentes branches des formations des sorciers, des runes et des herbes utilisées pour les sortilèges. Il y a aussi les familiers et visiblement, le monde a connaissance des sorciers sans s'en mêler. A voir par la suite comment c'est développer ou si l'on reste encore dans ce monde de magie. Il reste également ce petit truc entre Winter et Ivy qu'on a hâte de voir se concrétiser.

C'était une superbe surprise, et un urban fantasy déluré et plein de peps que j'ai pris immensément plaisir à lire ! Je vous recommande vraiment si vous souhaitez une lecture rapide et pétillante. Ivy est un personnage attachant et féministe, elle n'a pas son pareil pour remettre à sa place Winter ou lui faire un peu de rentre dedans…

par LLyza
Nightshade, Tome 1 : Lune de sang Nightshade, Tome 1 : Lune de sang
Andrea Cremer   
Calla Tor est une Protectrice, elle a le pouvoir de se transformer en louve. Cette dernière sert les Gardiens, d'étranges personnages aux pouvoirs mystiques, qui veillent depuis toujours sur les humains et la Terre. Il faut le dire, les Gardiens ne sont pas tous blancs comme neige et l'abus de pouvoir est un aspect de certains. Néanmoins, les Protecteurs n'ont pas leur mot à dire, après tout, leur maître leurs fournissent le nécessaire et même parfois plus, pas besoin de se plaindre. Étant l'alpha femelle de la meute Nightshade, elle est promise à Ren de la meute Bane. La question sur son avenir ne se pose même pas, Calla le sait depuis presque toujours et cela ne l'a jamais vraiment dérangée : c'est son devoir, elle en est certaine et elle l'accepte. Mais, oui, il y a un mais... En sauvant la vie de Shay, elle ne se doutait pas une seule seconde que tout son monde allait être remis en question. Tout cela est sûrement impossible, rien n'est à remettre en cause, elle sert les Gardiens un point c'est tout. Enfin, c'est ce que Calla pensait...

Nightshade est un petit bijou ! Ca commence fort, avec la fameuse scène où Calla sauve la vie de Shay. Dès ce moment, Calla fait sa première erreur, elle en est certaine. Mais, nous, petits lecteurs, aimons les erreurs, surtout quand elles n'en sont pas vraiment, n'est-ce pas ? Rassurez-vous, c'est la première et pas la dernière.

Parlons des personnages. Un grand éventail de personnages, d'ailleurs. Shay, l'humain qui est tout, sauf normal ; Ren, un alpha joueur et très porté sur la sensualité ; sont les deux jeunes hommes que Calla apprécient (plus qu'apprécie, on s'en doute). Malgré une certaine 'complexité' chez Shay, j'ai trouvé que Ren était trop... tout. Les brutes au grand cœur, je dois avouer que je n'aime pas ça. Il est plus muscles que cerveau (contraire de Shay). Bryn, Ansel, Fey, Dax... j'oublie certains noms, mais jamais on ne se mélange les pinceaux entre eux, tellement leurs personnalités sont différentes. Les personnages secondaires que j'ai le plus apprécié sont sûrement Neville et Logan (qui n'est pas si secondaire que ça... mais bon). Le meilleur pour la fin, la narratrice : Calla ! Même si parfois j'ai du mal à comprendre les réactions agressives de celle-ci (une vraie barbare) elle est l'un des fils conducteurs de l'histoire avec Shay. Je l'ai trouvé drôle et attachante.

Après les personnages, on trouve l'ambiance glauque de la ville de Vail, où rien n'est comme il doit être. Dans cette étrange atmosphère légèrement oppressante, Calla et les autres personnages réussissent néanmoins à faire rire. Pas jusque la fin, bien entendu. Vers une vingtaine de pages avant la fin, je lisais presque en diagonale, changeant de page à toute vitesse en pensant : « Mon Dieu, que c'est terrible ». Et puis la fin ne nous laisse pas le choix, j'achèterais très certainement la suite. Je ne peux que dire une chose : le 13 janvier 2011, annulez les rendez-vous et courrez chez votre libraire !

http://name-in-stone.skyrock.com/3045577619-NIGHTSHADE-1-LUNE-DE-SANG.html

par Happy