Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de kiki85430 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Les Ronces, Tome 2 : Le Miracle des ronces Les Ronces, Tome 2 : Le Miracle des ronces
Faith Kean   
Un superbe deuxième tome. C'est avec une joie immense que je retrouve enfin Riley et Adam après lecture des chapitres publiés sur fictionpress. Il est extrêmement difficile de résister au charme de ces deux personnages. Notamment Riley qu'on a envie de cajoler et il faut dire que ses mésaventures sont parfois amusantes. Bref, on commence l'histoire peu de temps après les événements du premier tome, Riley a effectué une énième tentative de suicide, alors qu'il s'apprête à rentrer chez lui le voilà qui tombe littéralement sur Adam Farell convoqué par le roi à cause de ses bagarres à répétitions... Aodhen trouve qu'il serait une bonne idée pour tous les deux qu'Adam devienne le Gardien de Riley. Jusque là tout va presque bien, c'est sans compter un conflit naissant avec des faes belliqueux perpétrant meurtres après meurtres, traqués par et traquant Adam; un mauvais oeil pas si mauvais que ça; un lycae au sex appeal puissant flirtant à tout va avec un Riley totalement novice en la matière; des morphes panthères un chouïa envahissante... Entre suspense, mystère, séduction et révélations fracassantes, on ne s'ennuie pas, au contraire, c'est addictif, fascinant. Ces deux êtres torturés par ce qu'ils sont se sont bien trouvés au final, ils se complètent magnifiquement, l'un fait la force de l'autre et inversement. Ils se révèlent être un atout précieux pour la sauvegarde du territoire d'Aodhen lorsque la menace des faes renégats se fait de plus en plus proche.
C'est avec ravissement qu'on replonge dans l'univers fascinant de Faith Kean et sa plume si efficace. Où il est toujours difficile de s'arrêter de lire une fois que l'on commence une de ses histoires. Personnellement, je ne m'en lasse pas et cette série des ronces figurera toujours parmi mes favorites.

par Mayzie
La Dernière onde, Tome 2 : La Trace interdite La Dernière onde, Tome 2 : La Trace interdite
Marine Stengel   
Après avoir adoré le tome 1, « L’appel », je me suis plongée dans cette suite qui s’annonçait tout aussi palpitante.
Xenia a intégré la Sphère, ce haut lieu où les Traceurs apprennent à maîtriser leurs dons et à devenir des personnes qui oeuvrent pour le bien de tous. Après une année enrichissante, mais aussi fatigante, elle a découvert qu’elle était une Firath, une personne possédant des pouvoirs de feu. Chose rare puisque toutes les personnes de sa race ont entièrement disparues.
Cependant, malgré les énormes progrès qu’elle a effectués, elle n’a pas réussi l’Appel et restera donc pour une nouvelle année en rouge. Après la déception, c’est la pression qui pèse sur ses épaules puisque si elle ne change pas de couleur à la fin de l’année, elle ne pourra plus rester à la Sphère.
Heureusement, elle peut compter sur ses amis ainsi que sur Nate pour l’aider à surpasser cet échec. De plus, elle reçoit l’autorisation de partir en mission avec eux, mission qui lui réserve bien des surprises.

Une nouvelle fois, j’ai été charmée.
Marine STENGEL a une imagination débordante et a réussi à créer un univers riche et prenant.
Ce second tome lui permet d’encore plus exploiter toutes les possibilités qui s’offrent à elle puisque Xenia part en mission, à la découverte d’autres dimensions.
Tout en suivant ce personnage, nous sommes comme elle : émerveillé par chacune des nouveautés qui se présentent à nous. Mention spéciale à la dimension des Dalkraes qui n’est pas sans rappeler une certaine race que l’on retrouve assez fréquemment dans les univers fantastiques. J’ai quand même trouvé ce peuple original et vraiment intéressant.

A travers ces missions, nous allons également découvrir que des choses se trament, que quelqu’un est en train de comploter derrière le dos des Traceurs. Beaucoup d’éléments apparaissent, des petits indices qui peuvent nous donner à réfléchir quant à la suite de l’intrigue. A la fin du livre, certains resteront secrets, d’autres seront démasqués. En bref, vous allez cogiter pendant, mais aussi après la fin de ce tome.

J’ai adoré retrouvé Xenia, qui est bien plus mature que dans le précédent opus.
Même si elle est encore pleine de doute, on voit qu’elle prend petit-à-petit confiance en elle, qu’elle réalise enfin que ses pouvoirs sont puissants et qu’elle peut se sauver seule de certaines situations. Cette nouvelle confiance qu’elle acquiert rend le personnage plus intéressant, plus attendrissant.
Nate est devenu mon chouchou. Alors que j’avais des doutes sur son personnage, sur son caractère, j’ai trouvé finalement sa personnalité plus complexe. Nous apprenons à mieux le connaître notamment grâce aux chapitres qui sont narrés de son point de vue. Certes, il y en a peu, mais cela aide vraiment à plonger dans les doutes de ce personnage qui nous semble de prime abord vraiment fort et inébranlable. Le grand dilemme de ce tome sera pour lui de choisir entre son devoir et son coeur. Chose difficile lorsque l’on est un homme droit comme lui.
D’autres personnages vont également se révéler, comme Éric qui m’a agréablement surprise au final. D’autres me laissent suspicieuse, car l’on ne sait pas vraiment s’ils jouent un double jeu.
Enfin, il y a de nouveaux personnages qui entrent en scène, que cela soit pour de bonnes ou de mauvaises intentions.

Le rythme de l’histoire est assez intense. Je n’ai pas vu les pages défiler tellement j’étais prise dans l’univers de Marine STENGEL. Sa plume n’y est pas pour rien, elle écrit vraiment très bien et son style d’écriture se prête vraiment à ce type de récit.
Il se passe également beaucoup de choses, il y a énormément d’action. Après les missions de Xenia, un tournoi se prépare. J’ai d’ailleurs retrouvé un peu de « déjà vu » dans ce tournoi qui vous rappellera certainement celui de « Harry Potter » ( bien qu’ils soient tous les deux très différents ). J’ai aussi trouvé que certains rebondissements étaient parfois prévisibles, ce qui enlève un peu de suspens au récit.

La fin est affreuse.
Quand je sais qu’il me faudra attendre encore une année pour avoir le prochain tome entre les mains, mon coeur saigne. Un peu comme le premier opus, « La trace interdite » se termine avec des rebondissements, des révélations, mais surtout ( et c’est là que réside vraiment la nouveauté ) la promesse d’une suite bien plus sombre que ce qu’il se passe dans les deux premiers tomes.
A voir ce que cela va donner, mais j’en suis sûre que je serais une nouvelle fois complètement charmée.


En conclusion, « La dernière onde, tome 2 : la trace interdite » est un beau coup de coeur. Marine STENGEL m’a une nouvelle fois prise dans ses filets. Il est parfois difficile d’écrire une suite à la hauteur du premier tome, mais elle réussit le challenge avec brio. Les personnages évoluent, de nouveaux entrent en scène, plusieurs intrigues se mettent en place et des révélations sont attendues. En clair, le cocktail parfait pour faire mourir d’impatience tous les lecteurs qui oseront se plonger dans cet univers riche et captivant.

( https://lectrice-lambda.blogspot.com/2018/08/la-derniere-onde-tome-2-la-trace.html )
Le Prince du royaume des ombres Le Prince du royaume des ombres
Noëlle Binet   
Mon amie Noelle a des beaux talents d'écriture qui se dévoilent...
Un livre super avec une histoire qui se dessine au fil des pages. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre et j'ai très hâte de découvrir la suite.

par Mandie07
Prophétie - Leo (Tome 1) Prophétie - Leo (Tome 1)
Yan Robel   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2016/12/08/prophetie-tome-1-leo-yan-robel/

C’est une histoire totalement déroutante que je découvre grâce à Prophétie, le nouveau roman de Yan Robel. Préparez-vous à vivre une expérience intense, sombre quelque peu dérangeante et étrangement addictive.

Je préfère vous prévenir, commencer l’histoire de Leo c’est plonger la tête la première dans les abysses du monde. Avec une grosse part de fantastique et une pincée de Dark romance, l’auteur nous transporte en 2021 ère où les heures de notre monde sont comptées. Sous la couverture de plusieurs assassinats brutaux, l’auteur nous amène au coeur des mythes et légendes qui jalonnent notre existence.

Dès les premières pages, il faut avoir le coeur bien accroché. Les scènes sont terriblement bien décrites. On s’imagine totalement aux côtés des agents de police, fouillant les différents lieux de crimes, cherchant le moindre indices sur le tueur sans pitié qui sévit. Leo se retrouve projeté au milieu de ces massacres et sans le savoir va jouer un rôle important dans le déroulement des évènements. Inspecteur débutant, c’est un homme qui doute beaucoup de ses capacités et manque cruellement de confiance en lui. Il va se retrouver bien malgré lui au coeur d’une histoire sanglante qui va le pousser dans ses retranchements. Ses peurs, ses doutes, ses convictions, tout son univers va se voir bouleversé en faisant la connaissance de la seule personne qui le rend impuissant.

Jake est sans aucun doute un être malsain. Lorsqu’on lui fait face, il se dégage de cet homme un charisme bestial, une désinvolture dérangeante. Il est arrogant, déstabilisant et aime agrémenter ses interventions de plaisanteries douteuses. Il n’empêche que plus l’histoire avançait plus j’ai eu l’impression de le voir se révéler au contact de Leo. Rien de transcendant, Yan a fait en sorte de raréfier ce genre de moments, mais suffisamment pour attirer mon attention. Une certaine vulnérabilité apparaît lors de certaines situations ce qui m’a donné envie de pousser les portes de son esprit retord pour voir jusqu’où s’étend réellement sa noirceur.

La souffrance des hommes, la volonté de s’en sortir de Leo mais également le comportement déstabilisant de Jake donne à ce livre une aura bien particulière. Certes, il faut avoir le coeur bien accroché et pourtant, il est très facile d’entrer dans cette histoire sous la plume précise et efficace de Yan Robel. Il donne à son récit une dimension presque intime grâce à quelques pages du journal de Leo, il attise notre curiosité à chaque fin de chapitre laissant planer le doute sur le suivant. On se prend aux jeux malveillants de la surveillance, des courses poursuites insensées et de la tension permanente de ce roman.

Ce premier tome va vous prendre aux tripes et il est important de le commencer l’esprit ouvert car plusieurs genres s’y côtoient. J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre l’évolution de Leo et Jake mais j’ai également vraiment apprécié les révélations qui nous sont faites au fil des pages. Si vous aimez les histoires qui surprennent et qui sortent de votre quotidien, nul doute que Prophétie saura combler vos attentes.
The Howlers Tome 4 : Amour Coupable The Howlers Tome 4 : Amour Coupable
Marie Luny   
Je viens de finir à l'instant le dernier tome de la saga « The Howlers » et c'est difficile de se dire que leur histoire se termine ici et maintenant. Ce qui me rassure, c'est qu'un spin-off de la saga est prévu et que le premier tome « The Legend Tome 1 Passion Arrogante (co-écrite avec l'auteure Léticia Joguin-Rouxelle) est pour bientôt. J'ai hâte de pouvoir retrouver les membres de la meute et de découvrir les nouveaux personnages.
Avant de commencer ce dernier tome, je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec l'histoire de Teddy et Tij (dernier membre de la meute The Howlers), mais je savais qu'il y avait un lien entre eux.
Je dois dire que pendant les trois premiers tomes l'auteure a su bien maintenir le suspens sur leur relation et ce qui les unis.
En lisant ce quatrième tome, je n'ai pas vu le temps passer. Je l'ai lu d'une seule traite. Impossible d'arrêter ma lecture avant d'arriver à la fin.
Franchement, j'avais beaucoup d'appréhensions en le commençant, peut-être la peur que ça soit fini. Mais surtout, vu tout ce que la meute a dû traverser jusqu'à maintenant, je m’inquiétais réellement.
J'ai vécu ce tome en apnée, m'imprégnant des mots, des situations. J'avais la peur au ventre et une boule dans la gorge, mais j'étais aussi heureuse d'apprendre à découvrir Tij.
Tij est un loup solitaire, ne se livrant pas du tout sur ce qu'il ressent et vit. J'ai beaucoup aimé ce personnage. Il est discret, préférant garder pour lui ce qu'il a découvert 5 ans auparavant. Sa détresse, sa peine face à la réaction de Teddy m'ont beaucoup touché. J'avais mal pour lui et j'ai eu le cœur serré de le voir autant souffrir.
Ici, nous faisons donc plus ample connaissance avec Tij, mais aussi avec Teddy qui est une femelle corbeau.
Teddy a toujours été là en appuie depuis que les membres de la meute The Howlers forment leur propre meute.
Alors que Teddy et Tij se sont rencontrés sur son lieu de travail il y a cinq années, Teddy n'a pas voulu accepter ce lien « âme sœur » qui est censé l'unir à Tij.
Pourquoi Teddy refuse-t-elle le lien ?
Tij n'arrive plus à faire comme si rien n'était, comme si tout ça n'avait plus d'importance et compte bien faire entendre sa voix. Il est déterminé !
Extrait : Je ne dois pas lui montrer qu'il m'a touchée, là, en plein cœur. Qu'il a su, avec un baiser, réveiller mon âme.
Alors que le danger se rapproche, tous les membres de la meute vont devoir faire front ensemble. C'est une belle coalition qui est en train de s'opérer et la « meute-volière » est en marche.
J'ai vraiment beaucoup aimé ce tome. Comme les précédents, c'est un coup de cœur pour moi.
Depuis que j'ai commencé à lire cette saga, je suis tombée sous le charme de la meute, de ses membres, leur esprit, leur combativité et surtout cet esprit de « famille ». Ils sont là les uns pour les autres et ça me touche profondément.
Avec ce dernier volet, l'auteure m'a vraiment époustouflée avec ses descriptions, que ça soit dans le passé ou dans le présent, c'est réel et profond. Les scènes de mutations et de combats sont décrites à la perfection.
Ici, l'auteure s'est surpassée ! Elle nous offre un final magistral et nous donne des petits indices qui indique qu'il y aura des nouveaux arrivants. J'ai tellement hâte !
Je ne peux que vous recommander de lire ce roman ainsi que les précédents.
Kayla Steele, tome 1 : La Fiancée de Dante Kayla Steele, tome 1 : La Fiancée de Dante
Natasha Rhodes   
C'est un livre qui vous prend aux tripes et pas qu'un peu.
Oublié le romantisme, bien que tout se base sur un amour indéfectible, transcendant la mort elle-même entre Kayla, vendeuse en cosmétique dans un grand magasin vers qui je me suis rapidement identifiée et Karrel chasseur de loup garou et autres espèces surnaturelles.
C'est suite à la mort extrèmement brutale de ce dernier que Kayla est propulsée bien malgré elle dans le monde féroce des loup-garous, vampires et autres
Ce livre n'est pas destiné pour les âmes sensibles...trop d'hémoglobine.
Abstraction faite de cela, on est très vite pris dans les tourbillons de l'intrigue.
J'ai vraiment aimé et suis impatiente de lire la suite
A LIRE SOUS RESERVE D'AVOIR LE COEUR BIEN ACCROCHE
Ivy Wilde, Tome 2 : Meurtre, magie et télé-réalité Ivy Wilde, Tome 2 : Meurtre, magie et télé-réalité
Helen Harper   
La magie n'a pas autant fonctionné avec moi pour ce second tome qu'avec le premier.
J'ai trouvé les persos secondaires caricaturaux et l'histoire téléphoné et j'ai eu beau gigoter mes petits doigts en récitant des formules rien n'y a fait la magie n'a pas prise, maintenant lorsque que je vois vos avis et vu comment j'avais apprécié le tome 1 cela est peut être dû au moment de lecture, pas réceptive, ou pas.....
Mad World, Tome 1 : Tombé en disGRÂCE Mad World, Tome 1 : Tombé en disGRÂCE
Christine Zolendz   
Une romance paranormale, très belle histoire d’attente, d’espoir et d’amour. La romance est présente et prend place, alors que le côté paranormale reste très en retrait tout en gardant une petite place précieuse dans l’histoire.

Après avoir perdu son frère d’un cancer, Grace est condamnée à rester seule sur cette terre. De retour chez elle au côté de sa colocataire Lea, elle fait la connaissance de ses nouveaux amis, dont Shane.
Grace est à la recherche de quelqu’un, une personne unique, son ange, son âme sœur, mais ce Shane met à rude épreuve son désir et sa détermination.

Grace Taylor a un passé bien chargé et des secrets. Elle a un désir de mort, elle veut passer à la vie suivante. Elle a déjà eu le cœur brisé dans le passé, et maintenant elle erre sur la terre, bannie à jamais. C’est une femme déterminée et obstinée.
Shane Maxton est chanteur et musicien dans le groupe Mad World. Il a un passé douloureux avec les femmes. D’apparence égoïste et superficielle, il est très sensible et passionné.

La narration est la première personne avec le point de vue de Grace, laissant un certain suspense autour de Shane.
L’intrigue est bien menée, juste le schéma peut diversifié. Grace est de retour et rencontre le nouveau petit ami de sa colocataire ainsi que ses amis. Elle est bien décidée à trouver son âme sœur, tout en continuant à avancer. Sa rencontre avec Shane va lui faire vivre un enfer. Ses nerfs et ses désirs vont être mi à contributions.
La plume est un plaisir, grâce en premier lieu à l’humour, puis aux répliques piquantes et certaines situations. J’adore. La description de la musique est tellement réelle et extraordinaire. Les scènes entre Shane et Grace deviennent de plus en plus intenses, et pourtant vers la fin elles sont limite lassantes. Le côté déterminée et têtue de Grace est trop catégorique, et cela pousse vers la fin à une scène peu cohérente, pour ma part. Malgré ceci ce fût une lecture captivante et addictive. Un petit hic avec le prénom Jake et Jacob, j’ai trouvé cela très troublant. Le rythme est plaisant, malgré le schéma répétitif entre Shane et Grace.
Les émotions sont bien décrites et puissantes. Tous les deux peuvent nous attendrir comme nous agacer.
Les personnages secondaires sont nombreux, Gabriel, Lea meilleure amie et colocataire de Grace, Connor, Tucker, puis les membre du groupe de Shane, Ethan, Brayden et Alex.

La romance prend place petit à petit, le suspense et l’histoire s’installe au fur et à mesure où l’on découvre le passé mais aussi le présent, c’est très complet. La plume est belle, malgré le schéma répétitif, nous avançons très peu, à voir avec la suite j’espère très vite… Une histoire captivante avec du suspense et une belle imagination, à suivre !

https://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2019/02/mad-world-1-tombe-en-disgrace-christine.html

par Matoline
Kara Gillian, Tome 2 : Le Sang du démon Kara Gillian, Tome 2 : Le Sang du démon
Diana Rowland   
Second tome et seconde enquête pour linspectrice Kara Guillian. Cette fois, il s'agit de supposés suicides qui ont lieux et semble sans aucun rapport entre eux. Seulement Kara est la seule à pouvoir se rendre compte que leurs essences vitales a été arraché par magie arcanique.

J'ai un peu crains avec ce début de tome que l'on se retrouve avec une chasse aux démons mais il n'en est rien puisque tout comme le premier tome, nous avons belle et bien enquête humaine associé aux pouvoirs arcanique. Cette seconde enquête est assez différente du premier tome pour que l'on ne ressente pas trop de similitude mais demeure tout aussi bien construite pour ne pas que l'identité du/des coupable(s) et les motivations soient trop évidents. On a donc une partie très "série policière" même si on reste très loin des Experts avec des policiers qui agissent avec les maigres moyens du bord.
L'auteure continue de décrire admirablement bien tout ce qui est en rapport avec la magie arcanique et parvient à faire évoluer de manière intelligente son héroïne. On retrouve aussi dans ce tome les autres personnages et notamment Ryan et Rhyzkahl dont chacun voit son mystère s'épaissir un peu plus. Il s'agit clairement de sous intrigues qui devraient nous suivre sur plusieurs tomes afin de percer le mystère de Ryan et les motivations de Rhyzkahl. Je regrette juste que l'auteure ne s'attarde pas sur d'autres personnages comme Jill ou même Crawford.

Un tome qui se trouve donc dans la droite lignée du précédent. Pas de grandes révélations et ceux qui ont aimé le premier tome devraient apprécier ce second sans problème. Pour les autres, il sera surement inutile d'insister comme cela peut parfois être le cas dans d'autres séries.

par Caly
Devil City, Tome 1 : Devil City Devil City, Tome 1 : Devil City
Jana Oliver   
Ce premier tome m'a fait penser à Buffy contre les vampires mais sans les vampires et à Supernatural parce qu'en plus des démons, il y a aussi des anges. Le roman se passe dans un futur un peu apocalyptique : les démons sont présents sur terre, le métal est devenu un bien précieux, l'école se fait dans des locaux désaffectés et le commerce d'eau bénite est très lucratif car c'est devenu le seul moyen de se protéger.
Les personnages sont tous très attachants, on tous une personnalité bien définie. Riley est une apprentie piégeuse de démons au féminin. C'est une fille débrouillarde qui vit seule avec son père et qui sait ce qu'elle veut. Elle est touchante, elle a bon cœur, on ne peut que s'identifier à elle. Les autres personnages sont Simon, le Nice Catholic Boy, mignon mais il dégage comme une aura particulière, et Beck, un ancien apprenti du père de Riley. Riley et lui une relation assez tendue et ça promet des étincelles par la suite... (J'ai bien rit quand Beck lui dit qu'il se chantait du Taylor Swift pour ne pas se faire charmer par un succube.)
C'est un roman qu'on dévore, tout ce qui tourne autour du piégage est très intéressant, Jana Oliver a créé un monde crédible qui ressemble au notre mais qui est si différent en même temps. On parle de religion, Simon est très croyant, c'est le Vatican qui se charge de tous ces démons mais il n'y a aucune prise de position, ce qui m'a surprise sachant que c'est grâce à eux que le monde tourne plus rond, d'une certaine façon.

Et bonne nouvelle, Jana Oliver a annoncé que Bragelonne avait acheté les droits de traduction, j'imagine que nous aurons un nouveau Castelmore bien sympathique à nous mettre sous la dent !

par Lothfleur