Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de kimjie : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Détestable Détestable
Marine F   
J'accroche pas du tout, et j'ai malheureusement compris tout de suite l'énigme (ce qui gâche certainement tout).

par cicrane
Cet odieux chantage Cet odieux chantage
Cathy Williams   
Le style de la traduction est agréable, fluide et rapide à lire. Quelques coquilles parsèment le roman, rien de problématique pour la lecture.
L'histoire est pleine de redondances. On en revient toujours à la même problématique sans avancer réellement.
Ces répétitions exaspèrent. Soit l'auteurs n'avait pas d'idées pour avancer dans son texte, soit elle prend le lecteur pour un benêt auquel il faut expliquer plusieurs fois les choses pour qu'il les comprenne. Dans les deux cas l'histoire devient vite ennuyeuse malgré des personnages hauts en couleurs.
Il y avait de l'idée, mais la trame aurait pu offrir mieux. Très décevant...

par Csirene
Une semaine pour la reconquérir - Un sulfureux arrangement Une semaine pour la reconquérir - Un sulfureux arrangement
Merline Lovelace    Joanne Rock   
*** Une semaine pour la reconquérir - Merline Lovelace ***
(série "Trois vœux à exaucer", TOME 1)

Parfois, un simple vœu suffit à tout changer…

Elle va passer une semaine en Italie… aux côtés de l’homme qu’elle est sur le point de quitter ? Lorsque Travis, son mari, lui apprend qu’il l’emmène en Toscane afin qu’ils profitent l’un de l’autre, Kate est, contre toute attente, folle de rage. Voilà des années qu’elle réclame l’attention de Travis – qui ne vit que pour son travail –, et alors qu’elle comptait prendre des vacances seule, pour faire le point, il ose contrecarrer ses plans ? Résolue à le mettre à l’épreuve, elle accepte son invitation… tout en lui imposant les conditions de leur cohabitation…


*** Un sulfureux arrangement - Joanne Rock ***

Lorsque Dempsey Reynaud, son patron, la demande en mariage devant les médias du pays entier, Adelaide parvient à grand-peine à dissimuler sa colère. Dempsey feint de vouloir l’épouser uniquement pour l’empêcher de démissionner, comme elle le lui avait annoncé ! Pourtant, à mesure que les jours s’écoulent et que Dempsey se montre bien plus attentionné qu’à l’accoutumée, Adelaide finit par s’interroger : jouer le rôle de la jeune mariée est-il si déplaisant ?

par Vitany
One, Tome 2 : Te respirer One, Tome 2 : Te respirer
Jacinthe Nitouche   
Je remercie Netgalley ainsi que Hachette pour m'avoir envoyé la suite de cette duologie.

Lui, Sacha et elle, Charlie, nous les retrouvons après qu'ils décident de partir ensemble, sans pour autant être ensemble. Ils ont 20/21 ans, ils ont 30/31 ans, nous les suivons sur deux temps : 2004, 2014. En 2004, ils vont vivre une histoire compliquée, avec leurs amis, Zoé, Ben, Emilie, Sullivan... Une histoire qui ne leur appartient pas totalement, une histoire qui n'est pas forcément la plus simple et la plus facile non plus à vivre. 2014 nous les montre l'un sans l'autre, une redécouverte de l'autre suite à un drame. Quelque chose les a séparé durant tout ce temps. Une cassure nette qui n'a pas permis à l'un comme à l'autre de vivre sa vie pleinement.

La douceur est toujours présente. Les personnages n'ont pas évolué en même temps. Sacha prend conscience de ce qu'il veut, de qui il veut. Il fait tout pourtant pour ne pas brusquer Charlie, pour ne pas lui mettre la pression. Il tente d'être ami, son ami, son précieux ami qui sera là tout le temps. Une promesse qu'il fait de son mieux pour la tenir. Charlie c'est plus compliquée. Elle a peur qu'il la quitte, pas pour une autre femme, mais juste qu'il l'abandonne. Cette peur, ce qu'elle ressent la rend vulnérable, et en même temps elle est stressante, étant toujours là même quand il ne veux pas qu'elle s'approche.

J'avais hâte de découvrir cette suite et fin et au final, je suis un peu déçue par plusieurs choses. Le lien affectif n'avance pas, ne recule pas. Depuis le premier tome on se doute bien qu'il va y avoir quelque chose, ou pas, mais il doit se passer quelque chose. Cela va arriver, mais disons que j'ai trouvé beaucoup de longueurs dans ce second tome. Sincèrement, "One" aurait été en un seul tome en réduisant certains passages, il aurait été beaucoup mieux à mes yeux.

Le personnage de Sacha avance et j'ai beaucoup aimé la façon dont il fait pour s'en sortir. Il va aller de l'avant, il va faire en sorte que cela fonctionne. En ayant assez de la façon dont il est traité, les manques, les refus, les névroses même, il n'en peux plus et coupe court à tout cela.

Quant à Charlie, elle tourne en rond et cela m'agace. elle n'arrive pas à se rendre compte de ce qu'elle veut, cela fait déjà des mois, des années ! Lorsqu'elle s'en rend compte c'est trop tard et ce n'est pas plus mal. c'est une relation qui semble vouée à l'échec.

Les personnages secondaires sont présents, assez pour laisser une touche d'humour, comme Ben, ou encore Sullivan et son éternel sourire mystérieux. L'un comme l'autre sont présents, qu'ils le veuillent ou non. Un besoin c'est crée d'une manière ou d'une autre et cela se ressent.

Il n'y a pas de surprises dans ce second tome. J'ai eu l'impression que le texte était ralenti par Charlie qui ne sait jamais où elle en est. Les voir avancer, les voir se confronter à leurs sentiments, c'était trop long pour moi, trop de pages pour répéter les mêmes choses. U2 a perdu de son charme ici, même si on a le droit à quelques chansons, il s'est perdu en chemin, entre le tome 1 et le tome 2. Même le fait qu'on les voit à deux époques différentes ne m'a pas emballé plus que cela, au contraire, je trouvais que ce que fait "subir" Sacha à Charlie est parfaitement justifié.

En conclusion, un second tome qui apporte moins que le premier, pas mal de tourne-en-rond. Dommage parce que j'avais apprécié le tome 1, je m'attendais à plus de mouvement, à des surprises qui ne sont pas présentes. Je confirme ce que j'ai dis plus haut, le tome 1 plus étoffé aurait été beaucoup mieux à mes yeux.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/one-tome-2-te-respirer-jacinthe-nitouche-a130995838
Le secret d'une nuit de passion Le secret d'une nuit de passion
Lynne Graham   
C'est une romance assez sympathique et qui se laisse lire facilement.
Le style de la traduction est fluide et agréable. On note quelques coquilles assez rigolotes mais rien qui vous incommode.
Les personnages sont bien décrits et tiennent la route. La situation est un peu étrange au départ pour les deux protagonistes...
- Elle : Pourquoi n'a-t-elle pas fuit cette famille qui ne l'aime pas ? Pourquoi subit-elle sa cousine et sa tante ?
- Lui : Comment peut-il être aussi aveugle sur sa fiancée depuis toutes ses années ?
L'histoire aurait pu se passer d'une partie de ces imbroglios... le trop et l'ennemie du bien. Heureusement le reste de l'histoire est agréable à suivre.

par Csirene
La fierté des Kalliakis, Tome 2 : L'héritier secret des Kalliakis La fierté des Kalliakis, Tome 2 : L'héritier secret des Kalliakis
Michelle Smart   
1.
Dans sa petite cuisine américaine, Joanne Brookes étouffa un bâillement. Elle était tentée d’écarter tous ces documents pour faire un somme à même la table, mais il fallait absolument qu’elle avance dans sa lecture. Elle entendit du bruit et se retourna. Toby passa la tête par la porte du salon.
— Que fais-tu là, petit coquin ? demanda-t-elle en souriant.
— J’ai soif.
— Il me semble que tu as de l’eau dans ta chambre, non ?
Avec un sourire espiègle, Toby la rejoignit en trottinant dans son pyjama trop court. Il se hissa sur ses genoux et enfouit son visage dans son cou.
— Tu es obligée de partir, maman ?
Le serrant dans ses bras, elle déposa un baiser sur ses cheveux noirs.
— Oui. Je préférerais rester, mais ce n’est pas possible.
Inutile d’expliquer pourquoi elle devait partir pour l’île d’Agon le lendemain matin. A quatre ans, Toby était trop petit pour comprendre.
— C’est long, dix jours ?
— Au début, un peu, mais après ça passe très vite.
Elle ne pouvait pas lui mentir. Seulement essayer de lui présenter son absence comme supportable. Pour sa part, elle avait l’estomac tellement noué qu’elle n’avait rien pu avaler de toute la journée. Depuis sa naissance, Toby et elle n’avaient été séparés que deux nuits. En temps normal, elle n’aurait pas envisagé un seul instant de s’absenter et aurait refusé d’aller à Agon.

par Csirene
Colocs Colocs
Victoria Rose   
Des situations invraisemblables, une logique illogique, des dénouements un peu trop brute. Mais bon divertissement malgré tout.

par noeline
Anna Anna
Laura Moods   
Je suis très déçue. Anna fume comme un pompier et bois comme un trou [spoiler]bien qu'elle apprend que son mari l'a trompé avec une gamine de 17 ans [/spoiler]. Je n'aime pas du tout son personnage. Bref déçu de l'histoire.

par kimjie
Devil's Night, Tome 1 : Dark Romance Devil's Night, Tome 1 : Dark Romance
Penelope Douglas   
Voilà un roman que j’avais hâte de découvrir, notamment car son auteur avait déjà fait parler d’elle et ensuite l’histoire m’avait l’air assez inédite. J’aimerais remercier les Éditions Harlequin et NetGalley France de m’avoir permis de découvrir ce roman. Si je devais résumer mon état d’esprit ça donnerait ça : OhMonDieu. Je ne crois pas ressortir indemne de cette lecture, mon rythme cardiaque a été malmené par l’intensité du récit. Dès les premières pages le ton est donné et lorsque les sombres révélations ont été mises en lumière, j’ai cru que je n’allais pas m’en remettre. Le début a tout d’une romance classique et rapidement j’ai cru que j’allais suffoquer tellement certains chapitres sont frustrants.

Cette lecture ne conviendra pas à tous les lecteurs, ce n’est pas que le contenu soit dur, mais le récit dégage un côté malsain et l’intensité est telle qu’immédiatement la tension monte et j’ai parfois ressenti un certain malaise face à des scènes qui en soit du point de vue de l’héroïne sont stressantes, mais derrière pour le lecteur on a tendance à imaginer le pire. Tout ce stresse n’est pas bon pour mon cœur, j’ai ressenti tellement d’émotions par anticipations que j’ai vraiment cru que mon cœur allait lâcher. Afin de préserver l’intrigue, vous comprendrez que cette chronique n’abordera pas certains points essentiels à l’histoire et par sadisme, j’ai envie de vous voir tomber des nues face à la noirceur de l’intrigue.

Michael Crist est un personnage qui ne va pas dans la demi-mesure, issu d’une famille riche il a toujours obtenu ce qu’il désirait. Depuis l’enfance il côtoie Erika Fane, sans vraiment prêter à la jeune femme, également originaire d’une famille aisée, la jeune femme n’a jamais manqué de rien. La mort soudaine de son père, va la placer au rang de petite chose fragile par son entourage et tout le monde s’entend à la protéger de la moindre contrariété. Seulement seul Michael la voit telle qu’elle est vraiment et alors que tout le monde pense qu’elle prend une décision irréfléchie, Rika décide de quitter subitement son université, afin d’affronter la vie à sa manière et repartir de zéro sans parents, sans amis, rien qu’elle pour s’assumer.

Penelope Douglas a encore une fois prouvé qu’elle est maître dans l’art des relations mêlant haine/amour. Elle réaffirme son talent en suscitant des émotions contradictoires pour une romance qui n’aurait pas dû nous faire ressentir ça. C’est assez difficile à expliquer, on s’attache énormément au personnage de Rika, elle a tout d’une héroïne qui mérite d’être chouchoutée et pourtant elle n’est pas aussi sage que tout le monde le pense. Je suis passée d’un Michael qui fait grimper la température, à une douche froide face à ce qui se profile pour la jeune femme. J’ai été intriguée, excitée et finalement ce qui l’a emporté est un sentiment assez particulier, car arriver à un bon quart de la fin l’intensité est retombée d’un coup et le rythme du récit a pris un nouveau tournant qui m’a donné l’impression d’avoir perdu les émotions qui menaçaient d’exploser depuis le début du roman et pour ça, je n’ai pas pu lui mettre cinq étoiles.

Si vous devez retenir une chose de ce roman, c’est que la plume est très addictive et même si je n’ai pas toujours adhéré ce qui se déroulait, car assez machiavélique, les pages défilent à une vitesse impressionnante, même si le dernier quart m’a un peu déçu, car j’ai perdu une part de l’intensité qui m’avait animé pendant une bonne partie de ma lecture. Mais parfois, ça fait du bien de sortir de sa zone de confort, d’essayer des romans qu’on n’aurait pas pris le risque de découvrir. Toutes ces émotions contradictoires ont rendu ma lecture vivante et unique.

http://wp.me/p4u7Dl-30O

par Luxnbooks
Rock Kiss, Tome 1 : Rock Addiction Rock Kiss, Tome 1 : Rock Addiction
Nalini Singh   
Déçue par ce roman.
Sur le papier, il a pourtant tout pour plaire : une histoire de rock, une auteure confirmée appréciée pour d'autres séries. Mais je n'ai pas apprécié. Alors, pourquoi?
- D'abord, le point de départ. A une soirée, Fox la rock star remarque Molly une fille timide et jolie sans plus. Aussitôt, il décrète qu'il la veut, non seulement pour une nuit, mais de manière définitive. Il ne la connait même pas ! Je veux croire au coup de foudre, mais à ce point, ça me parait ridicule. Ensuite, bien sûr, il a des raisons de l'apprécier : elle est franche, attentionnée, amusante... Mais de là à savoir dès le premier instant que c'est la femme de sa vie ! Je trouve qu'il manque quelques chapitres au début, qui permettraient de savoir ce qui attire son attention et lui plait chez elle.
- Ensuite, les péripéties : Molly a une peur obsessive de la presse (scandale vécu quand elle était petite) et elle se montre jalouse des fans qui approchent Fox. Non seulement ce n'est pas très original dans ce genre de romans, mais en plus l'auteur accumule des problèmes avec les photographes et/ou les groupies tout au long du livre. C'est vraiment répétitif.
- Fox est sexy et doué au lit, OK, mais ce n'était peut-être pas vraiment nécessaire de raconter en détail toutes ces scènes de sexe ! ça doit bien constituer les 2/3 du roman...Forcément, ça aussi, ça devient lassant.
- J'ai attendu un événement majeur dans l'intrigue, un obstacle sérieux à leur relation, une dispute, une séparation, quelque chose de gros et d'inattendu qui viendrait pimenter la lecture...Mais rien. ça se déroule sans problème, leur entente n'est jamais vraiment menacée. C'est trop facile, ça manque de tension.
Voilà. Je dirais que je n'ai rien de grave à reprocher à ce livre, qui se lit facilement, c'est plutôt des choses qui manquent pour retenir mon intérêt.

par IsaR