Livres
486 971
Membres
477 559

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Kinderzimmer



Description ajoutée par bridget 2013-07-14T08:47:35+02:00

Résumé

“Je vais te faire embaucher au Betrieb. La couture, c’est mieux pour toi. Le rythme est soutenu mais tu es assise. D’accord ?

– Je ne sais pas.

– Si tu dis oui c’est notre enfant. Le tien et le mien. Et je te laisserai pas.

Mila se retourne :

– Pourquoi tu fais ça ? Qu’est-ce que tu veux ?

– La même chose que toi. Une raison de vivre.”

En 1944, le camp de concentration de Ravensbrück compte plus de quarante mille femmes. Sur ce lieu de destruction se trouve comme une anomalie, une impossibilité : la Kinderzimmer, une pièce dévolue aux nourrissons, un point de lumière dans les ténèbres. Dans cet effroyable présent une jeune femme survit, elle donne la vie, la perpétue malgré tout.

Un roman virtuose écrit dans un présent permanent, quand l’Histoire n’a pas encore eu lieu, et qui rend compte du poids de l’ignorance dans nos trajectoires individuelles.

Afficher en entier

Classement en biblio - 231 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par anonyme 2014-03-30T17:51:36+02:00

Mila pense : ce qu'ils feront de nous, je le sais. Nous mourrons toutes ici, je mourrai, si ce n'est par le travail c'est par la faim, ou la soif, ou la maladie, ou l'empoisonnement, ou la sélection, ou la balle dans la nuque, ou par l'enfant que je porte, et si rien de tout ça, morte quand même, dans l'extermination finale. Ravensbrück c'est la mort certaine, pas immédiate, pas celle des chambres à gaz que des prisonnières non juives droit venues d'Auschwitz ont raconté avec effroi. Car qui a vu ce que nous voyons parlera. Dira ce qu'il a vu. Ses yeux cracheront les images, sa bouche, son corps, tout en nous vomira ce qu'ils ont fait et ce que nous ne pouvons pas imaginer encore, et c'est pourquoi nous sommes déjà mortes, quelle que soit la fin de l'Histoire, mortes pour nous taire.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par pruneploum 2020-01-12T19:06:14+01:00
Diamant

Bouleversant, éprouvant, intense

" tu perds seulement quand tu abandonnes " Mais comment ne pas abandonner dans ces conditions de survie inimaginable !

Mettre au monde un enfant dont l’espérance de vie est de trois mois tout au plus ! et pourtant ce sont ces petits bouts qui vont donner à ses mères la rage de se battre heure après heure , jour après jour.

Amitié, solidarité pour faire bloc contre l'inhumanité

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ceyreste 2019-08-10T10:46:24+02:00
Argent

Un livre étonnant, loin de tout ce qui a été fait dans ce domaine, tout en sensibilité, et sur un des sujets méconnus de la Seconde Guerre mondiale. Pas un récit de jeune maman classique, ce roman est pesant, bien sûr, l’ambiance est sombre, tout n’est qu’horreur, peur, désespoir, et, pourtant, Suzanne parle aussi des relations fortes qui se nouent entre les victimes de ce camp, et des absurdités qui parsèment le quotidien. Un quotidien où tout geste prend une importance capitale, où la méfiance est de mise, mais où l’abandon est souvent nécessaire.

Je ne dévoile rien en parlant de son retour chez elle après les camps – puisque son récit débute des années après – et de la difficulté à faire comprendre à d’autres l’horreur de ce qu’on a vécu.

Si jeune, si naïve, le personnage est attachant et on lui espère de quitter cette vie de camp misérable. On y découvre une force collective. Cependant si l'histoire m'a tenue, la lecture m'a semblé saccadée, des phrases sans sujet, sans verbe... pas agréable. Le présent permanent, une forme d'écriture... ?

Un beau roman où les émotions sont vraies, sans pathos, sans faux-semblants, doublé d’une fine analyse psychologique. Un vécu de l’intérieur très intéressant – peut-être pas aussi poignant qu’un « vrai » récit de survivant aux camps, puisqu’il ne s’agit ici « que » d’un roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Clarisseay 2019-03-04T11:09:52+01:00
Or

un livre bouleversant à lire une écriture particulièrement personnelle c'est un peu comme lire un journal intime brillant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2019-02-03T13:48:51+01:00
Or

C'es un roman éprouvant, une descente aux enfers comme on peut difficilement l'imaginer.

La vie de femmes délestées de toute humanité qui tentent de survivre à n'importe quel prix juste pour atteindre le prochain jour...

Mila, elle, tente de mener ce combat pour l'enfant qu'elle porte.

Une lecture intense qui reste imprimée au plus profond de nous-même.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Juju93300 2018-11-10T23:29:53+01:00
Lu aussi

Je suis pas mal déçu de cette lecture. Pourtant ce roman m’a appris beaucoup de choses sur ce camp si particulier réservé presque exclusivement aux femmes (et aux enfants). Le point négatif: je ne l’ai pas trouvé du tout prenant et pas si bien écrit que ça , je l’ai trouvé plutôt brouillon même . Je me suis forcé à le finir car je voulais en apprendre plus. Après ma lecture je me suis beaucoup renseignée sur ce camp et ça c’est le point positif .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KlaNoe 2018-10-24T10:09:24+02:00
Lu aussi

Je recommande la lecture de ce roman. il est urgent de se souvenir de ce qui s'est passé il n'y a pas si longtemps pour rester vigilant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par meg59255 2018-03-05T19:49:10+01:00
Argent

Un livre que j'ai lu en peu de jour, passionnée par cette époque, je lis énormément. C'est le premier livre sur les "Kinderzimmer" et franchement, je suis touchée et très émue. On découvre le parcours de Suzanne dîte "Mila" dans les camps. Franchement, c'est un livre qui se lit vite, qui nous apprends énormément, nous dévoile un peu plus cette sombre partie de l'histoire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LOANDRE 2018-01-12T13:21:27+01:00
Pas apprécié

Je n'ai pas réussi à aller jusqu'au bout j'ai trouvé ça trop confus, trop brouillon. Pourtant j'aime beaucoup les récits de cette période mais là je n'ai pas trouvé le style agréable à lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Louloucheval 2017-11-25T10:59:39+01:00
Argent

C'est un livre que je devais lire pour le lycée. Je l'avais choisi. Et je n'ai pas du tout été déçue.

L'auteur nous raconte l'histoire d'une femme, Mila, qui est française et envoyée dans le camp de concentration de Ravensbrück. Elle est enceinte. Je ne vous cache pas que des livres sur les camps de concentration il en existe des quantités phénoménales mais celui-là est l'un de ceux qu'il faut lire.

L'auteur nous raconte l'histoire de cette femme et c'est écrit d'une manière un peu "naïve" (je ne sais juste pas le dire autrement mais ce n'est pas le bon mot) je dirais. Pas par rapport au drame que cela a été, et qu'elle n'en prend pas conscience (sinon je n'aurai même pas fini ce livre) mais parce que le personnage découvre toutes les horreurs qu'il se passent là bas en même temps que nous, lecteurs. Et c'est une dimension assez étrange, on est dans le livre, on est dans l'histoire et on la vit. Mais à certains moments de lucidité, on se rend compte que ce n'est pas réel, que l'on est juste en train de lire.

C'est le genre de livre à prendre avec des pincettes. On ne sait pas trop comment l'aborder parce que le thème évoqué est très dur, trop dur pour nous qui avons juste un regard extérieur sur ce qu'il s'est réellement passé. C'est un livre que l'on ne veut pas brusquer, au fil des pages, c'est lui et l'auteure qui nous livrent leur histoire et pas nous qui la lisons.

L'histoire est horrible mais elle n'en reste pas moins réelle. On découvre une autre facette de ces camps, l'horreur que devaient vivre les femmes enceintes.Spoiler(cliquez pour révéler)leurs bébés ne vivaient que 3 mois à cause des conditions déplorables de vies C'est une horreur différente, presque adoucie par la présence des enfants. Mais on retombe vite dans la réalité et celles qui survivent sont celles qui prennent le plus de risques.

Bref je ne vais pas plus m'étendre, c'était vraiment une super lecture, que je recommande vivement à tous ceux qui aiment les livres sur ce thème!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adel89 2017-09-11T16:18:17+02:00
Bronze

Kinderzimmer nous raconte l'enfer qu'a traversé Suzanne Langlois dans le camp de Ravensbrück. Ce qui l'a fait tenir, c'est l'objectif qu'elle s'était donné de permettre à son enfant de survivre à ce camp là où tous les autres bébés ne survivaient pas plus de 3 mois.

Ce but elle l'a partagé avec d'autres détenues qui se sont mobilisés pour tenter d'offrir une chance à son bébé de vivre...

J'ai eu beaucoup de mal avec l'écriture de ce livre. En effet, le début était complètement incompréhensible, j'avais la sensation d'une succession d'énumérations sans but véritable. Je ne comprenais pas ce que l'héroine faisait là, ni ce qu'elle faisait d'ailleurs, c'était pour moi complètement décousu et j'ai eu cette sensation à chaque fois que l'auteur tentait de meubler par des descriptions qui ne touchaient pas l'héroine...

D'autre part, les phrases écrites en Allemand ne sont pas toujours traduite et c'est un peu gênant quand on ne connait pas cette langue.

Bref, une belle histoire mais dans laquelle il faut survoler certains passages un peu fouillis....

Afficher en entier

Dates de sortie

Kinderzimmer

  • France : 2014-06-05 (Français)
  • France : 2015-03-04 - Poche (Français)

Activité récente

Gysmos l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-21T07:05:59+02:00
anabeth l'ajoute dans sa biblio or
2019-06-13T16:49:40+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 231
Commentaires 49
Extraits 99
Evaluations 72
Note globale 8.17 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode