Livres
535 585
Membres
561 826

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de kinette : Ma PAL(pile à lire)

Les Ombres brumeuses, Tome 1 : Subversif Les Ombres brumeuses, Tome 1 : Subversif
Céline Mancellon   
Outch ! Je suis partagée par cette lecture même si je reconnais avoir été happée par l'histoire qui est très addictive vu que je l'ai dévorée en une journée !

Les "50" premières pages sont excessives et exagérées, Anae découvre que celui qui l'a fait craquer (en moins de 24h, whaoo) est un vampire, et elle ne réagit pas. NARMOL KWA ! Elle accepte tout ça naturellement, et immédiatement ils sont fous amoureux... AHEM

Ensuite, l'histoire se découpe en 2 parties et chaque chapitre est la vision d'un des personnages. C'est plutôt bien amené et ça permet de suivre toute l'action dans son ensemble. Nan ce qui m'a dérangée, c'est que j'ai trouvé très étrange les passages de l'écrit à la première puis d'autres à la troisième personne, selon les chapitres pour un même personnage. Je m'explique, à un chapitre Liam nous raconte avec "je" et un autre chapitre on a sa vision mais sous le "il", "le vampire". Pourquoi ?! Bon ça c'était au début, au fur et à mesure on ne voit plus cette particularité.

Ce n'aurait pas été Céline Mancellon, j'aurai lâché l'affaire mais vu que jusqu'à présent j'ai toujours apprécié, j'ai persisté. Et j'ai bien fait ;)

Car au bout d'un moment, ces défauts je les ai oublié car dans ce fond de romance basique, il y a une trame qui amènent des conspirations, des clans, de la mythologie, des coups bas... bah là forcément, j'ai adoré ! Et puis, Anae je peux toujours pas la piffrer (malheureusement) mais elle a le mérite de me rendre très curieuse et avec les pages qui défilent, elle soulève pas mal de questions qui je l'espère trouveront des réponses dans le tome II.

— Si vous n'avez rien contre une héroïne qui rougit toutes les cinq remarques, qui s'évanouit dans les situations compliquées, qui fait de l'effet à tous les mâles à la ronde... — Si vous aimez les complots, les guerres de clans, le suspens bien ficelé et les personnages travaillés... — Vous aimerez Les Ombres Brumeuses !

par LLyza
Les Guerriers de Zion, Tome 1 : La Touche Gracie Les Guerriers de Zion, Tome 1 : La Touche Gracie
S.E. Smith   
J'ai beaucoup apprécié cette histoire bien que certaines réactions et passages m'ont semblé incohérents ou trop rapides.

par tamimou83
Neuf Noisettes et demie, Tome 2 : La Planète des Écureuils Neuf Noisettes et demie, Tome 2 : La Planète des Écureuils
Kate Lowell   
Encore une fois, j'ai passé un bon moment avec nos personnages.
Ce tome ne manque pas d'humour, je n'ai fait que rire! Les joutes verbales sont spectaculaires ahah :-)

J'ai beaucoup aimé Nathan qui revendique Vince et qui tient tête à ceux qui ne sont pas d'accord qu'il soit avec un humain.

Petit écureuil devient Maître ;-)

Nathan et Vince sont vraiment trop mignons!

Vivement le tome 3, avec l'anniversaire et la rencontre tant attendue de Vince et la famille de Nathan, ça promet!

C'est vraiment des lectures sans prise de tête qui font du bien, donc moi je suis preneuse, vivement la suite :-)
Secondes Chances, Tome 1 : Jamais deux sans toi Secondes Chances, Tome 1 : Jamais deux sans toi
Susan Laine   
Cette romance MM avait pas mal d'atouts pour être parfaite mais deux points vraiment négatifs du moins pour moi, m'empêche d'être satisfaite de cette lecture. Le premier c'est que c'est trop court, à peine deux cents pages donc nous avons une relation qui va à la vitesse de l'éclair et du coup n'est pas vraiment crédible et le deuxième point découle directement du premier: les personnages. Comment voulez vous ( enfin moi surtout) rentrer dans une histoire quand en l'espace de si peu de temps deux hommes changent pratiquement de personnalité au point de devenir différents sans avoir vraiment eu une évolution à travers un conflit, un problème enfin bref un événement qui explique ce changement d'attitude.

Dans la première partie Addy apparaît comme un gamin capricieux et gâté, immature,il a
fantasmé durant six années sur Zac après l'avoir aperçu dans un taxi avec un autre homme dans son adolescence. Lorsque, par le plus grand des hasards il le croise à nouveau dans une boîte de nuit , il va non seulement le draguer mais s'offrir à lui, j'aurais compris si c'était juste pour une nuit afin d'enfin concrétiser son fantasme de la même façon qu'on satisfasse son envie d'un objet que l'on désire fortement et qu'enfin on est l'occasion de se le procurer. Mais là ce qui m'a gêné c'est sa façon de s'imposer à Zac, de l'obliger à lui demander plus. Il s'introduit dans son intimité pour la seule raison qu'il croit être ce qu'il a besoin ! Puis il se transforme en Calimero larmoyant qui se plaint par ce qu'il n'a pas réussi à obtenir plus de son joujou et paf il a le cœur brisé..

Zac quant à lui est amusé au départ par ce jeune homme étrange qui lui fait du rentre dedans et va jouer le jeu mais c'est un solitaire qui ne s'attache pas ,ok pour une nuit de baise mais c'est tout. Sa réaction devant l'envahissement de sa vie privée par Addy est compréhensible et sa réaction normale, par contre quand quelques pages plus loin après l'avoir viré il le contacte de nouveau et se transforme en homme sensible prêt à essayer une relation plus conventionnelle,alors là non franchement c'est du grand n'importe quoi...

Rien n'est crédible dans ce récit, le potentiel était là mais il manque de la profondeur, une étude plus poussée des caractères de chacun. La seconde partie est un peu mieux mais toujours trop superficielle. Au final 191 pages, 3 scènes intimes d'environ 5 pages et environ 20 dialogues de 10 mots... Pas assez consistant pour me satisfaire et pourtant un rocker et un vétérinaire c'était plutôt une bonne base.

par samba
Époque bénie, Tome 1 : Cendre & Écho Époque bénie, Tome 1 : Cendre & Écho
August Li   
J'avais pris ce livre, attiré par la couverture et les premières chroniques. Mon avis est un peu mitigé. Les personnages sont immédiatement attachants, entre le sorcier d'à peine 20 ans victime de sa famille, petit con arrogant mais pas tout seul dans sa tête, le capitaine honorable et l'assassin qui découvre qu'il peut être autre chose dans la vie, par amour. Yarrow, le héros, est un sacré sorcier, mais il n'est pas toujours responsable de ses actes à cause du démon sanguinaire qui l'habite (au sens propre), ce qui pose quelques cas de conscience et une bonne dose de honte de lui-même qui le pousse à refuser toute relation stable. Savoir d'où vient cet être et de quoi Yarrow est capable sans lui, fait partie du mystère du récit et c'est ce qui me motiverait à lire la suite. En plus de savoir ce que deviennent ces trois personnages aux personnalités si différentes.
En revanche...
La fantasy et la quête, ça va très, très souvent de paire, mais cette fois, le trio a l'air d'aller de droite et de gauche sans trop savoir quoi faire ni où aller. Et quelques sauts dans l'histoire qui donne l'impression d'une construction un peu bancale par moment.

par Aurore-85
Chroniques de la Lune brisée, Tome 1 : L'Étoile de Ren Chroniques de la Lune brisée, Tome 1 : L'Étoile de Ren
F.T. Lukens   
En ouvrant ce livre, je ne m'attendais pas à tomber sur un univers aussi profond que celui de l'Etoile de Ren, ni sur des personnages aussi attachants et drôles. J'ai dévoré ce roman, dont j'ai beaucoup aimé les légendes, l'humour et les endroits exotiques que l'auteur nous décrit. Pour moi, c'est une lecture très positive, qui aurait toutefois méritée d'être étoffée sur certains points, dont voici le détail :

Ren, c'est un garçon qui vient d'une planète fréquentée par ceux que l'on nomme les Poussiéreux, en bref : les gens perdus qui habitent au fin fond de la galaxie. Mais sur sa planète, il n'y a pas que les habitants de villages vivant principalement de l'agriculture : il y a aussi un Baron despotique, qui effectue régulièrement des rafles sur les villages de la campagne, non seulement pour glaner des provisions, mais aussi pour "recruter" (notez l'ironie du mot) des soldats pour son armée. Ren est capturé, et se retrouve dans sa forteresse, juste après avoir découvert un pouvoir qu'il ne maîtrise pas. Son compagnon de cellule, Asher, devient très rapidement (trop rapidement ?) le seul élément qui lui apporte un brin de réconfort. Leur relation se développe très vite et est agréable à lire, et j'avoue que je ne m'attendais pas à aimer autant l'alchimie qu'il y a entre eux deux, et qui mêle très bien des moments de passion/affection avec des moments de doute et d'amitié.

Tout allait bien dans l'histoire, jusqu'à ce que les prisonniers s'échappent, avec un bon nombre de leurs camarades. Cette scène m'a laissée un peu perplexe, j'ai trouvé qu'elle manquait un peu de "challenge". De même, par la suite, je trouve que les personnage représentant l'autorité militaire sont parfois un peu caricaturaux voire décalés dans certaines situations. Certains personnages auraient pu avoir un peu plus d'importance, ou même être mentionnés davantage [spoiler]j'aurais bien aimé voir Rowan se développer un peu plus, et la mère d'Asher être plus présente dans l'histoire[/spoiler]. L'une des choses qui m'a beaucoup perturbée dans ce roman, c'est aussi [spoiler]le manque de réaction de Ren lorsque son village est détruit. Vu l'importance qu'il attache à son village, je me serais attendue à un peu plus d'émotions...[/spoiler]

Le style d'écriture de l'auteur, très simple, m'a au départ un peu gênée, car je trouvais qu'il manquait de profondeur. J'ai fini par m'y faire, et passé les 30 premières pages, je n'y ai plus fait attention. D'ailleurs, j'ai beaucoup aimé [spoiler]l'usage des paradoxes d'Asher pour rappeler Ren lorsqu'il se perd dans les câbles d'un vaisseau et que son étoile prend le dessus[/spoiler]. Le rythme du récit est très dynamique, et il a été difficile de lâcher ce livre, que j'ai fini en 3 jours.

En résumé, cette lecture était très agréable, et j'attends avec impatience le tome 2, que je compte lire aussitôt qu'il sera sorti ! Je vous le recommande ;)

par Rexika
 Between Breaths, Tome 1 : All of You Between Breaths, Tome 1 : All of You
Christina Lee   
Un vrai coup de coeur pour ce premier tome de cette saga.
Pour une fois que le mec ne soit pas un chaud lapin, mais plutôt la fille. C'est une lecture agréable, addictive. On as vraiment pas envie de s'arrêter avec la fin.

Petit bémol, une fin trop rapide, qui me laisse sur ma faim, un épilogue aurait été sympa.
Désirs secrets, Tome 1 : Désirs prisonniers Désirs secrets, Tome 1 : Désirs prisonniers
Victoria Lace   
Une bonne lecture meme si des point m'ont derangés. Je souhaitais lire un livre erotique en prenant cette lecture. Si le debut m'a un peu refroidi avec un consentement plus que limite de mon point de vue, j'ai decidé de passer outre et de continuer ma lecture. Et j'ai bien fait. Ce coté là s'arrange vite.

Le coté erotique ne peux pas etre remis en cause. Effectivement on retrouve des hommes libres, nudistes, assumant leur sexualité peu importe leurs preferences. Exibitionnisme, gang bang, mais aussi exclusivité, on voit de tout. Tom et Chris s'en donne à coeur joie, et les scenes changent de se qu'on trouve d'habitude.

L'histoire du couple est sympa meme si je ne pensais pas qu'on aurait autant du passé des deux personnages. On les voit develloper des sentiments. La peripethie est originale et j'ai apprecié qu'elle ne vienne pas des personnages eux meme comme dans la romance classique.

La seule chose qui m'a chagriné avec ce livre est enfaite le fait qu'on survolait trop de choses. Meme si les scenes de sexes sont bien decrites, il en manque pour moi. Parfois le temps accéléré, m'empechant de comprendre pourquoi Tom se soumet si vite par exemple entre le collier d'apprenti et l'autre. Comment ils en sont arrivé à develloper autant de sentiments. Au final j'aurais plus aimé lire le présent que le passé des protagonistes. Dommage tout était bien trouvé.

Je lirai la suite parce que malgré tout j'ai aimé et que j'ai hate de savoir ce qu'il arrive au couple suivant qu'on voit dans le tome 1

par Angel0978
Feu de joie, Tome 1 Feu de joie, Tome 1
Amy Lane   
Une histoire avec deux quinqua c'est assez rare pour qu'on se jette dessus à corps perdu, dans un genre où la jeunesse est quasi omniprésente au point où on se demande si, passé les quarante ans, les êtres humains ne cessent tout simplement pas d'exister. Je me suis donc lancée dans feu de joie d'Amy Lane sorti en juillet 2018 chez Dsp en espérant vivement que ce ne soit pas qu'un feu de paille.
L'impression de départ fut plutôt mitigée à cause d'un texte souvent étrange : on a du mal a savoir si cela vient de la traduction ou des corrections mais cela rend le tout parfois embrouillé et parfois lourd au point d'avoir le besoin de relire.
Passé ce détail, qui n'est pas non plus gênant au point de pénaliser complètement la lecture (de toute façon, chez les addicts comme je le suis, tu pourrais lire une daube écrite sur une boite de claquos que tu serais pas dérangé pour autant), le sujet sur deux cinquantenaires est en revanche très intéressant et on crève juste de savoir comment vont être abordées les ficelles habituelles sur cette tranche d'age.
Le premier choix semble s’être porté sur celui de la dévotion complète à ses enfants au détriment de sa vie affective personnelle, c'est en tout cas le cas pour Larx comme pour Aaron même si chacun d'eux a vécu ce passé commun d'une manière différente.

Deux hommes donc, privés depuis pas mal d'années d'une vie maritale dite ordinaire et conventionnelle , qui se sont consacrés à leurs enfants et à leurs boulots.
Les sentiments liés au fait de vieillir (rigole pas, jeune padawan qui sautes partout en forniquant 4 fois de suite, tu vas y passer aussi je te l'affirme), de se lancer dans une nouvelle relation sont très attendrissants et surtout exprimés très naturellement. Les angoisses, les désirs et les attentes font monter crescendo la tension entre nos deux héros, alors qu'en parallèle cela nous donne le temps de les voir s'apprivoiser, se découvrir et se faire confiance. Le plus inexpérimenté n'est pas le plus timide et la chaleur de leurs émotions est une vraie sensation douce amère baignée dans les diatribes d'une petite ville américaine qui s'ouvre doucement aux valeurs du XXI eme siècle.
Larx avec son coté hyperactif est un personnage drôle et attachant. Son amour pour les jeunes qu'il entoure, comme ses élèves, le rend irrésistible et ce surtout aux yeux d'Aaron qui jusqu'ici se contentait de mater le sexy jogger tous les matins sur son parcours. Aaron, représentant en uniforme lui même âgé de 48 ans et non moins sexy (bah oui hein! on est dans la romance on va pas te refiler deux quinqua bedonnants non plus), vit toujours dans une sorte de regret de cet équilibre trouvé auprès de sa femme, aujourd'hui décédée, tout en se sachant complètement attiré par Larx. Il est aussi plein de cette certitude d'avoir trouvé une autre personne pour partager sa vie, un partenaire qui comme lui a déjà vécu la partie famille et l'a perdue. Deux hommes qui, loin de l'effervescence de leur première fois, se rapprochent ensemble de ce merveilleux sentiment d'avoir trouvé celui que l'on attendait depuis si longtemps. C'est hyper prenant dans le sens où on est pas dans la valse des peut être, des hésitations et de tous ces rebondissements qui cloisonnent d'ordinaire les chapitres d'une romance. Ils sont prêts et font seulement les choses avec soin sachant qu'ils ne sont pas seuls dans leurs enjeux.

On a en bonus (et c'est bel et bien un bonus car c'est a peine une trame parallèle) une intrigue qui vient se nouer à leur histoire, plus prétexte à explorer le monde autour d'eux et la communauté dans laquelle ils vivent qu'autre chose. C'est pourquoi la légèreté de la tentative ne sera pas vraiment un bémol dans la cohérence globale du livre. Une enquête qui n'en est pas vraiment une et qui est plutôt traitée sous l’œil du fait divers local qui s'entrecroise avec le quotidien hésitant de nos deux amoureux.

Ça reste doux, ça fond comme une guimauve dans un feu de camp en conservant sa touche de réalisme. C'est assez porté sur l'homophobie alors que j'aurais préféré voir le coté changement de vie plus exploité que la version, encore une fois visitée, du regard des autres dans une petite ville qui noie un peu le poisson.
On reste sur une bonne impression à propos de l'amour entre nos deux cinquantenaires avec tout de même une légère impression de petit manque d'approfondissement sur les questions qu'on se pose ou les problèmes qu'on rencontre dans ce cas de figure .Yop.
http://meninbooks.eklablog.com/feu-de-joie-d-amy-lane-a148129126

par Tyzane
Mountain Boys, Tome 1 : Pari tenu! Mountain Boys, Tome 1 : Pari tenu!
Marguerite Labbe   
Une lecture plutôt décevante.

Étrangement, cette histoire ne m'a pas particulièrement plu. Oui, j'ai fini ce livre, mais uniquement parce que je n'aime pas ne pas terminer un livre.

Le début est plutôt agréable mais malheureusement, très vite, l'histoire s'essouffle et piétine un peu.
Et ce n'est qu'à la fin que l'histoire repart vraiment. Ce qui est dommage surtout si on considère que au vue du nombre de pages, il y a matière à faire.

Sinon, Eli et Ash sont émouvants mais ils doutent un peu trop l'un de l'autre. Ce qui m'a le plus dérangé c'est l'effet coup de foudre entre eux lorsqu'ils se voient la première fois. C'est peu crédible et trop rapide.

L'écriture de l'auteur est moyenne mais ne fait pas non plus peser l'histoire.

L'idée du point de vue de Wayne est une bonne idée mais n'apporte pas grand chose à l'intrigue. Il aurait fallu laisser ce point de vue de façon anonyme pour ne pas nous gâcher le suspense.

En bref, il y a avait plus de potentiel dans cette histoire.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode