Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de kinette : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Fablehaven, Tome 1 : Le Sanctuaire secret Fablehaven, Tome 1 : Le Sanctuaire secret
Brandon Mull   
Vraiment la série "Fablehaven" est magnifique,
d'une originalité comme jamais (les dragons, les fées, les démons... Il n'y a pas deux créatures semblables. Brandon Mull à une créativité débordante.
Mon personnage préféré est Seth, [spoiler]Son coté obscure par rapport à la féerie de Kendra donne vraiment une équipe de choc, il découvrira des capacités exceptionnelle tout comme Kendra avec som pouvoir féerique. [/spoiler] POur tout dire c'est une des meilleurs série que j'ai lu jusqu'a present.

par yann54110
Les Insoumis, Tome 2 : Le Chemin de la vérité Les Insoumis, Tome 2 : Le Chemin de la vérité
Alexandra Bracken   
Voilà, le temps est venu de commenter...
Déjà, rien que les extraits prouvent à quel point ce deuxième opus est riche en émotions, en sentiments.
Du début à la fin j'ai ri, m'attachant aux nouveaux personnages, comme Vida, celle qui m'a fait rire à en pleurer, à Cole, le superbe frère mystérieux, à Jude, le plus mignon et attendrissant des adolescents...
Sans parler de tous nos 'bon vieux' personnages, que l'on retrouve, et qu'on est émerveillé de revoir.
L'histoire est très bien menée, on ne s'ennuie pas une seule seconde et on va de surprises en surprises.
La fin a été pour moi un déchirement, je n'ai pas réussi à m'arrêter de pleurer après une-demi heure.
En bref, c'était un merveilleux moment de lecture, qui a répondu entièrement à mes attentes.
Les choses avancent, on comprends beaucoup de choses et on s'attache à beaucoup d'autres personnages.
La couverture est magnifique et a une telle signification pour moi qu'il me suffit de la regarder pour sentir les larmes monter à nouveau.
Je recommande des millions de fois, sans hésitation.
Les Insoumis, Tome 3 : Dénouement Les Insoumis, Tome 3 : Dénouement
Alexandra Bracken   
Ça y est. C'est terminé. Je viens d'achever cette superbe série.
Je suis absolument anéantie.
Ruby à fait face à ce qui la terrifiait, et elle s'est relevée pour devenir plus forte, pour se battre , et pour obtenir ce qu'elle a toujours souhaité ... La libération.
Cole à été la pour l'epauler, la coacher, ils ont organisé tout ça ensemble, ils se sont serré les coudes ... [spoiler]C'est quoi la mode en ce moment de faire mourir les personnages qu'on aime le plus ?! Ça m'a complètement anéantie.Le pire c'est que je l'avais pressenti...Je savais que Cole allait y passer. Nooon c'est trop nul les happy ending où personne meurt !!C'est cruel !! Et insupportable ! J'ai pleuré comme jamais, j'ai cru que c'était faux ! Ça ne pouvais pas être vrai !
Ça a vraiment été un moment horrible ...[/spoiler]
Les retrouvailles avec Zu étaient vraiment émouvantes ! J'ai pleuré... encore. Notre petite bande était de nouveau réunie. Liam , je l'aime toujours autant. Mais qu'est ce qu'il est tête de mule des fois !
J'ai trouvé que Chubs laissait facilement apparaître ses sentiments. Il est super attachant, je l'adore. Il ne peux pas imaginer sa vie sans Liam, Zu, Ruby ou même Vida. Tout les deux m'ont fait mourir de rire comme d'habitude, et de les avoir vu ensemble c'était génial ! J'ai trouvé que la fin est arrivée très rapidement. En fait, tout est allé très vite quand [spoiler]Cole est mort...Mon dieu je n'arrive toujours pas à me faire à cette idée... [/spoiler]
L'assaut dans le camps, la libération jeunes, l'instauration des nouvelles règles. Et puis voilà fin. C'est fini. J'étais un peu déçue quoi. C'était très facile visiblement. Certes j'ai adoré les deux dernières pages. [spoiler]Liam, Ruby, Chubs, Zu et Vida, qui l'espace de quelques minutes, reprennent la route, comme avant... pour échapper à leur nouvelles vie, ou chacun repartira vivre de son côté... Ça c'était nul! C'est triste ! Chacun part vivre de son côté, ça craint ! [/spoiler]
J'aurais également aimé avoir un épilogue, qu'on voit ce qu'ils deviennent ...
Et je [spoiler]pardonnera jamais à Alexandra Bracken la mort de Cole. Pourquoi se faire autant de mal ?![/spoiler]

Mais merci pour cette merveilleuse série.
La 5ᵉ Vague, Tome 1 La 5ᵉ Vague, Tome 1
Rick Yancey   
http://wandering-world.skyrock.com/3160457430-La-5e-Vague-Tome-1-La-5e-Vague.html

Véritable coup de cœur et coup au cœur, LA 5e VAGUE est une lecture qui vous marque et qui vous blesse. Qui laisse des bleus et des blessures sur votre peau. Qui vous laisse un drôle de goût dans la bouche et qui vous transperce. Ce roman mérite amplement tout le succès qui lui est annoncé, et toutes les excellentes critiques qu'il a reçu. Il y a tellement de perfection dans ce récit. Les héros m'ont bouleversé, leur histoire de survie m'a ému au possible, les mots - fragiles, coupants, grisants et poignants - de l'auteur m'ont renversé. Tout, absolument tout, dans ce livre, est maîtrisé. Tout est mis en place pour nous fracasser, pour nous dévorer, pour faire exploser la moindre de nos particules parmi les milliards de milliards que nous possédons. LA 5e VAGUE est un roman destructeur, perdu entre survie et courage, entre lumière et ténèbres, entre espoir et abandon, qui pulvérise nos convictions et nos émotions.
Voyez-vous, je vais avoir un mal fou à retranscrire mon avis sur cette lecture palpitante. Il y a tant de choses à dire, tant de choses à découvrir, tant de choses à vivre. LA 5e VAGUE nous plonge au cœur d'un monde dévasté suite à l'Arrivée des Autres, des extraterrestres qui observent l'Humanité depuis des milliers d'années et qui veulent infester la Terre. L'histoire aurait pu rester banale et nous livrer tout simplement la réaction de chaque personne face à ce désastre, sauf que ce n'est pas absolument pas le cas, et ce grâce aux héros fascinants que nous rencontrons. Tout d'abord, il y a Cassie - Cassiopée -, son frère, Sammy, et leur père. Dès les premières pages, je me suis lié d'une manière indescriptible à l'héroïne. A la fois courageuse, déterminée, forte, pragmatique et époustouflante, elle mène le récit d'une voix brillante et exceptionnelle. La moindre de ses pensées m'a plu, la moindre de ses émotions m'a coupé le souffle, le moindre de ses choix m'a subjugué. Le truc, c'est qu'elle paraît réelle au possible, avec son humanité presque palpable. Cassie est là. Elle existe. Elle est avec nous et nous livre son histoire. C'était tout simplement dingue. J'avais réellement l'impression qu'elle me parlait, et non pas que je lisais des mots sur une page blanche. Surtout qu'en plus de cela, Cassie est drôle. Très, très drôle. Il m'en faut déjà beaucoup pour rire en lisant un roman, mais alors éclater de rire tout en dévorant une histoire de fin du monde, ça relève du miracle. Cassie m'a fait pleurer, m'a fait frissonner, m'a fait réfléchir et m'a complètement fait craquer. C'est fou ♥ Ajoutez à cela la relation époustouflante qu'elle entretient avec sa famille, et c'est la cerise sur le gâteau. J'ai été totalement dévasté par le lien qui unit Sammy et Cassie. Purée !!! L'amour fraternel qui les relie m'a touché au possible. Ce désir qu'il possède l'un et l'autre de se rassurer, de se protéger, de se dire que tout va bien aller est tellement poignant, tellement douloureux, tellement bouleversant ♥
Et puis d'un autre côté, nous avons Ben et Ringer, ainsi que d'autres enfants qui doivent eux aussi affronter le chaos omniprésent. Leur histoire, comme celle de Sammy et de Cassie, m'a totalement brisé. La folie, la mort, les prises de conscience destructrices et les décisions cornéliennes sont monnaie courante à leurs côtés. Exactement comme pour Cassie et son frère, l'auteur met tout en place pour que nous nous liions avec force et intensité à ces personnages. Eux aussi, ils étaient avec moi. En face de moi, à me chuchoter leurs peurs, leurs échecs, leurs vies d'Avant et leurs désirs. C'est un truc de fou. Vraiment. J'ai également pleuré à cause de Ringer et Ben, à cause de leur histoire si émouvante et bouleversante. A cause de leurs échecs, de leurs espoirs perdus, et de leurs nouvelles tentatives pour survivre.
Le truc, c'est que Rick Yancey nous offre un récit PARFAIT à tous les niveaux. Déjà, les personnages ne possèdent aucun défaut. Mais en plus, il les dote d'une psychologie maîtrisée à merveille. Tout ce qu'ils vont traverser va les pousser dans leurs ultimes retranchements. A qui vont-ils pouvoir faire confiance ? Peuvent-ils accepter la main qui se tend devant eux ? Et s'il n'y avait plus aucune chance de sauver l'humanité ? Ne devraient-ils pas plutôt tout abandonner ? Autant de questions qui les accablent et les hantent. J'ai complètement craqué pour cet aspect du roman. Nous assistons avec peine et chagrin à la descente aux enfers de chacun de ces héros en or. Et ça fait mal. Physiquement mal. Cassie, Sammy, Ringer et Ben nous paraissent tellement réels que chaque épreuve qui se dresse sur leur chemin est une épreuve à laquelle nous sommes - nous, lecteurs - confrontés également. On souffre avec eux, on baisse les bras avec eux, on se relève avec eux.
Je crois que cette impression de réalité qui perdure tout au long de l'histoire provient de la plume de Rick Yancey. Cet auteur possède le don de rendre chacune de ses descriptions ultra fluide, ultra visuelle, ultra réaliste. On y est, tout simplement. Il maîtrise son écriture à la perfection. Surtout qu'en plus de ces passages juste extraordinaires, il confère à son roman des "phrases coup de poing". Vous savez, le genre de phrases qui sort d'on ne sait pas où et qui vous pousse à poser le roman pendant cinq minutes avant de le reprendre. Avec Rick Yancey, les mots deviennent aussi coupants qu'un couteau, aussi mortels qu'une arme à feu, aussi brûlants que des sentiments naissants et aussi envoûtants qu'un nouvel espoir. L'auteur parvient en plus à offrir à son récit des éclats de lumière, alors que tout semble définitivement perdu. Et ça, c'est tout simplement magique ♥ J'ai adoré le fait que tout ne soit peut-être pas désespéré. Il reste peut-être des survivants ailleurs. Ou peut-être pas. Peut-être que le monde est complètement foutu et que nos héros sont les derniers survivants. Autant de réflexions qui nous gardent en haleine et impatients de lire la suite.
C'est d'ailleurs grâce à cela et aux excellents rebondissements que j'ai avalé les 600 pages de LA 5e VAGUE en deux jours. Les rebondissements... Halalala ♥ Il n'y jamais de temps morts, de silences, de moments pendant lesquels nous pouvons reprendre notre souffle. Ça n'a jamais été si bon de suffoquer. Ça n'a jamais été si bon de se ronger les ongles jusqu'au sang. Ça n'a jamais été si bon d'imploser et de perdre la notion du temps. Rick Yancey nous offre révélations sur révélations, bouleversements énormes sur bouleversements énormes, retournements de situations destructeurs sur retournements de situations desctructeurs. Tout est parfait. Tout est cohérent. Tout est logique. Toutes nos questions trouvent leurs réponses. Et j'ai adoré ça.
Trop rapidement, nous touchons à la conclusion du livre. Enfin, seulement après vécus une véritable explosion de sensations contradictoires et d'émotions à la fois brûlantes et annihilantes. La dernière partie du roman s'avale d'une seule traite tant les surprises s'enchaînent. La fin en elle-même me plaît beaucoup, puisque ce n'est pas un cliffhanger aussi terrible que celui auquel je m'attendais. L'auteur maîtrise réellement son histoire d'un bout à l'autre de celle-ci. Les grandes interrogations trouvent leurs réponses, et, en même temps, quelques pistes - excellentes - pour le tome 2 voient le jour. Tout est parfait. La dernière page est déchirante, pleine de promesses, d'espoirs perdus, d'instants volés, de regrets et de lumière. Même avec plus de 600 pages, j'en redemande. Jamais je ne pourrai attendre une année entière avant de lire la suite !!!
En conclusion, LA 5e VAGUE est un roman sur lequel il faudra vous jeter dès que vous l'apercevrez en librairie. C'est une lecture fracassante, enivrante, qui nous met le cœur en miettes. Les personnages sont parfaits, l'intrigue est parfaite, l'écriture de l'auteur est parfaite, l'ambiance est parfaite, la conclusion est parfaite. Tout m'a conquis. Tout, vraiment, vraiment, vraiment tout. La Collection R nous offre, une nouvelle fois, une lecture hors-normes et exceptionnelle. LA 5e VAGUE est un énorme coup de cœur, une véritable bombe qui nous crible d'éclats d'horreur et de tristesse, de désirs et d'espoirs, de perfection et de leçons de survie, à ne manquer sous aucun prétexte.

par Jordan
La 5ᵉ Vague, Tome 2 : La Mer infinie La 5ᵉ Vague, Tome 2 : La Mer infinie
Rick Yancey   
Tu crois savoir, mais au final tu ne sais rien du tout. Tu crois avoir compris l'enjeu, tu penses voir clair alors que c'est de plus en plus flou...

À la fin du premier tome, tu sais à quoi t'en tenir: tu comprends pourquoi ils sont là, pourquoi tout est orchestré de telle ou telle façon... Au début du deuxième tome, tu commences à douter de ce que tu crois, tu penses qu'il pourrait y avoir plus que cela... À la fin du deuxième tome, tu te rends compte que tout ce que tu croyais savoir n'était pas réel... et sur les dernières lignes, tu ne sais pas plus à quoi t'en tenir qu'à la premier ligne de l'histoire toute entière.

C'est brillant, intéressant, fascinant. C'est rempli de rebondissements de tous genres, d'émotions fortes et intenses à chaque pages, d'intrigues à chaque mot posé sur le papier... Juste assez d'action pour que le récit reste intéressant du début à la fin et assez d'émotions pour fondre corps et âmes dans ce nouveau monde.



par Leafy
La 5ᵉ Vague, Tome 3 : La Dernière Étoile La 5ᵉ Vague, Tome 3 : La Dernière Étoile
Rick Yancey   
Le premier tome m'avait charmée, le second m'avait refroidie... Et je n'ai qu'un mot pour ce troisième volet: confusion.

C'est peut-être moi qui avait de la difficulté à suivre, mais parfois, je ne comprenais plus où l'auteur essayait de nous amener. On retrouve Cassie et la petite bande de survivants qui essaient de trouver un plan pour... je ne sais même plus ce qu'ils essaient de faire. Survivre j'imagine.

L'auteur amène plusieurs pistes différentes au fil des tomes: les extraterrestres sont là, les extraterrestres ne sont pas là, etc. Ne faites que lire la quatrième de couverture de ce troisième tome: confusion. J'imagine que c'est voulu, mais cela ne m'a pas nécessairement plu.

Le troisième livre est la continuité du deuxième et ne ressemble pas au premier. Pas beaucoup de Cassie, très très peu d'Evan (je l'oubliais presque...) et beaucoup trop de Ringer. L'auteur en a presque fait le personnage principal des deux derniers tomes. C'est dommage, parce que je n'ai pas accroché à ce personnage. Au moins, j'aimais Zombie qui prend pas mal de place dans ce tome.

Au final, je ne sais pas trop quoi dire sinon que j'étais un peu perdue dans les intentions de l'auteur à plusieurs reprises et que ce n'était pas un dernier tome à la hauteur de mes attentes. Cela dit, si vous avez aimé le reste de la série, il est quand même intéressant de lire le dernier!

par anam
Les Enchanteurs, Tome 1 : 16 lunes Les Enchanteurs, Tome 1 : 16 lunes
Margaret Stohl    Kami Garcia   
J'ai adoré, on a enfin une histoire vue à travers le regard d'un GARCON... Donc un peu de changement. Ensuite l'histoire est très prenante, je trouve quelle change aussi. Ce n'est pas cucu la praline comme Twilight par exemple.
Les Brumes d'Avallach, Tome 1 Les Brumes d'Avallach, Tome 1
Marah Woolf   
Un livre sympathique mais qui comporte de nombreux défauts.
J'avais quelques attentes concernant ce roman, trop peut-être parce que je ressors de ma lecture un peu (beaucoup) déçue.

Déjà l'écriture. Elle est fluide, le roman se lit vite et c'est l'un des points positifs du roman. Cependant, je la trouve un peu niaise par moment. Exemple avec Callum qui dit plusieurs fois "T'es bête", ce qui est bizarre selon moi, et qui serait plus entendu de la bouche d'un jeune de 13ans que de 18ans.

Idem pour les personnages principaux qui sont parfois "niais" comme Emma. Je ne me suis pas vraiment attachée à elle. Au début je l'aimais bien mais cela s'est détérioré au fur et à mesure. Son attachement à Callum, alors qu'elle le connaît à peine, non je n'adhère pas. Callum est sympa mais on ne sait pas grand-chose sur lui, j'aime bien les personnages mystérieux mais là c'est trop. J'aurais aimé avoir son point de vu pour davantage appréhender le personnage. Leur histoire ne m'a pas plus transportée que ça, principalement à cause de ce que j'ai dit précédemment, ils se connaissent à peine, ce n'est pas très crédible.
Les personnages secondaires sont, à mon sens, bien plus attachants, comme la "famille adoptive" d'Emma. J'ai beaucoup aimé cette famille attachante de par leur joie de vivre & leur simplicité.

La mythologie développée dans le roman est intéressante mais pas assez exploitée. L'auteur est restée trop en surface (pas que pour ça d'ailleurs). J'aurais aimé que ce soit plus travaillé.

Tout n'est pas négatif, la preuve je l'ai lu rapidement, même si je me suis forcée sur la fin, l'histoire & l'idée principale du roman m'ont plu mais dans le prochain tome, j'espère que l'ensemble sera plus creusé.

En bref, un roman décevant pour moi, je m'attendais à de l'action, des personnages développés, une belle histoire etc... mais je constate que l'auteur n'a pas assez creusé son sujet & donc déception. Je ne sais pas encore si je lirais la suite.

par themusik
La Conspiration, tome 1 La Conspiration, tome 1
Maggie Hall   
LA CONSPIRATION est pour moi une déception...

Tout d'abors, j'ai trouvé que l'histoire n'était pas du tout crédible. Avery qui est le personnage pricipal, ne connait pas sa famille ( sauf sa mère). Elle rencontre dans son lycée ...... Au cours d'un bal, une personne nomée.... la menace d'un couteau et lui demande de le suivre pour lui présenté sa famille. Et là WTF??!!! Elle le suit, elle est toute contente de rencontrée sa famille qui se trouve à l'autre bout du monde (en France). Elle prend donc l'avion de son plein grés avec son agresseur... Après être arrivée en FRance elle prévient sa mère (enfin!!). Et pusi après elle part en boîte à Istanbul ^^' Je n'ai donc pas accroché à Avery que j'ai trouvé trop bête, trop lisse...

Pour les personnages masculins, c'est aussi bof, bof. Jack m'a énervé, c'est limite si j'avais pas envie de le taper. J'ai préféré Stellan, mais j'aurai préféré qu'il soit plus développer, cela aurait été parfait!

Par contre j'ai trouvé l'intrigue très originale, c'était très intrigant. J'ai bien aimé l'idée de l’énigme, dommage qu les réponses étaient trop faciles à trouver...

Pour le style de l'auteur rien à redire, c'était simple et fluide.

Pour conclure, ce livre est une déception. Le résumé faisait référence à la Sélection et Da Vinci Code, je n'ai pas lu La Sélection donc je ne sais pas si ça se rapproche, mais pour Da Vinci Code je n'ai pas trouvé de points communs ^^' N’hésitez pas à le lire quand même, peut que vous aimerez.

par April11
Les Enchanteurs, Tome 2 : 17 lunes Les Enchanteurs, Tome 2 : 17 lunes
Margaret Stohl    Kami Garcia   
Ce livre est super, mais j'ai préféré le premier. L'histoire est toujours autant originale. Les personnages sont intéressants. L'écriture est très recherchée. Il y a des passages où j'ai dû lire deux fois pour comprendre. L'auteure emploie des mots très originaux, elle fait des descriptions très approfondies des lieux. Elle écrit divinement bien. Je suis toujours autant fan d'Ethan, mais j'ai moins aimé le comportement de Lena dans ce tome. Par contre je commence à bien aimer Ridley et Link. J'attends la suite avec impatience.

par Mary-Bibs