Livres
546 347
Membres
582 394

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

King of Scars, Tome 1



Description ajoutée par bourguip 2019-09-24T21:39:28+02:00

Résumé

» Le monstre est en moi, et je suis le monstre. »

SOLDAT. LÉGENDE. SOUVERAIN

Nikolai est roi de Ravka.

Surnommé l’Écorché, Nikolai est un héros de guerre.

Charismatique et visionnaire, c’est sur lui que reposent les espoirs de son peuple.

Pourtant le jeune homme cache un terrible secret.

Une malédiction. Une menace pour son pays.

Nikolai est un monstre.

COMBATTRE OU NOURRIR SES DÉMONS ?

Nikolai devra trouver la réponse à cette question, s’il veut sauver son royaume… et son âme.

Afficher en entier

Classement en biblio - 288 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par HurricaneMilou 2019-02-24T03:57:49+01:00

Perhaps being handsome wasn’t a cure to everything.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

J'ai lu beaucoup d'avis sur ce livre et j'ai été avertie sur le fait que, Nikolai, bien qu'étant un personnage principal, n'était pas LE personnage principal de cette série. Cependant, je n'aurais pas pensé que Zoya et Nina, les autres points de vue, auraient autant - voire davantage - de chapitres que Nikolai. Sachant que ce livre traite plus du sort de Ravka et des Grisha que de celui de Nikolai, je propose de rebaptiser cette série Les chroniques de Ravka. Cela me semble plus pertinent que Nikolai Duology.

La question de la présence - ou de l'absence - de Nikolai mise de côté, ce livre était plutôt bon. Les personnages sont intéressants et ont une histoire solide (et tragique). Ils ont également des buts valides et sont prêts à changer le monde pour une meilleure version. Le seul personnage plutôt discret est Isaak: bien que doux, il est est relativement effacé. En outre, j'ai beaucoup aimé Leoni et les révélations sur son passé, ainsi que les personnages de la trilogie Grisha.

Concernant le scénario, je l'ai trouvé bien mené parce qu'il y a beaucoup de retournements de situation et il tient la route, mais la partie de Nina est plutôt ennuyeuse. Même si elle est liée à celle de Zoya et Nikolai, elle aurait pu être incluse différemment car elle ralentit le rythme. En fait, même si c'est difficile à admettre, Nina ne semble pas indispensable.

En conclusion, King of Scars est un bon début mais pourrait avoir été mieux si l'histoire s'était davantage concentrée sur Nikolai, même il reste un bon ajout au Grishaverse. J'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Or

Lecture magnifique ! Leigh Bardugo ne m'a encore une fois pas déçue au contraire ! Elle a le don de créer des personnages géniaux et des dialogues piquants. Kaz Brekker était l'amour de ma vie et je viens d'en trouver un deuxième : Nikolai Lantsov.

Les ''romances'' dans Six of Crows (Inej et Kaz) et dans King of Scars (Nikolai et Zoya (si si s'en est une, j'y crois !), sont tout simplement les romances les plus parfaites de tous l'univers : lentes, distantes, piquantes, et saines !

La seule petite chose qui ne m'a pas trop trop plus ce sont les passages du point de vue de Nina qui ne m'ont pas beaucoup intéressé et qui, du coup, ont cassé un peu mon rythme de lecture (même si j'aime beaucoup Nina).

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par ganett 2021-04-04T19:55:53+02:00
Diamant

J’ai adoré! Nikolai a toujours été mon personnage préféré dans cet univers et c’est pour cela que j’ai trouvé d’autant plus intéressant de le suivre. Maintenant je ne peux qu’admirer encore plus ce personnage et ces multiples blessures ne font que le rendre plus fort. En revanche c’est vrai que la première moitié du livre relève plus de l’installation de l’atmosphère, la présentation de la situation des personnages que nous retrouvons, mais également les tensions politiques toujours plus présentes. L’auteure sait toujours nous amène où elle le veut, et c’est pour cette raison que j’ai réellement hâte de lire le second tome qui sort dans deux mois environ si je ne me trompe pas!

Spoiler(cliquez pour révéler)J’ai adoré suivre Zoya, qui n’était pas celle que je préférais précédemment mais que je me suis mise à apprécier, de part sa force et son caractère. J’aime beaucoup sa relation avec Nikolai et j’espère que malgré la fin du premier tome, ils auront droit à leur histoire. La générale a définitivement l’étoffe d’une reine ( en particulier de Ravka ;) )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par R_o_s_e 2021-03-27T20:24:10+01:00
Commentaire ajouté par MLJun 2021-03-24T17:55:25+01:00
Argent

La Forme : ★ ★ ★

La parure => Magnifique couverture qui ressemble à une gravure d’or ciselé et représentant la royauté de Ravka avec les trois griffures qui symbolisent son nouveau roi.

La mise en page => Aérée et agréable. Chaque chapitre est présenté différemment selon le personnage que l’on suit tout en gardant un code identique.

L’écriture => Leigh Bardugo est toujours aussi douée pour nous faire entrer dans ses histoires.

Le Fond : ★ ☆ ✭

L’univers => Est-il nécessaire de rappeler combien il est riche et original, même si on le sent très calqué sur l’Europe et la Russie de la première moitié du XXe siècle ? Le Fold est toujours aussi effrayant, tout comme les usines Fjerdanes. Les pouvoirs Grisha commencent à prendre beaucoup (trop) d’ampleur par contre.

L’histoire => J’ai été assez déçue par l’intrigue, qui ressemble pas mal à du réchauffé. La partie avec Nina me semble tellement inutile dans ce tome.

Les personnages => J’aime toujours autant Nikolaï, même si l’auteur est un peu trop passée par lui pour nous expliquer combien son personnage Alina lui manque. Vif, toujours une réplique au coin des lèvres et ce besoin de faire au mieux pour son pays. C’est un vrai plaisir de le suivre. Je n’aime pas trop Zoya, dont le caractère m’insupporte, mais heureusement elle n’a pas son livre rien qu’à elle (je ne l’aurais pas lu). Quant à Nina, je ne lui vois toujours pas d’intérêt. Je déteste Hanne. On dirait une version plus politiquement correcte de celui qu’elle va remplacer. Moins d’horrible bagage, plus lgbt / féministe… Moins dérangeante pour la bien-pensance, j’imagine.

Note finale : ★★★★✭☆

"-Je pensais à quelque chose de plus romantique.

David fronça les sourcils.

-Qu'y a-t-il de plus romantique que des lunettes de protection ?"

Cette nouvelle saga ne débute pas au mieux, selon moi. Elle n’a ni le charme (malgré toi, Nikolaï, désolée) de la découverte de la trilogie Grisha et encore moins l’originalité du sublime Six of Crows. À voir si le second tome relève au moins un peu le niveau.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lumione 2021-03-04T11:34:22+01:00
Diamant

J'ai ADORÉ ce livre. On y retrouve l'un de mes personnages favori, Nikolai et un personnage dont on découvre un tout nouveau côté: Zoya. Je ne m'attendais pas à autant aimer ce livre mais il fait partie de mes préférés du Grishaverse!

Spoiler(cliquez pour révéler)Seul bémol: le retournement de situation avec les saint qui sont en vie, j'ai trouvé ça un peu too much

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mathy97 2021-03-03T04:53:50+01:00
Argent

Un peu déçue de ce tome-là qui ressemble davantage à la trilogie Grisha qu'à Six of Crows (ce que j'ai regretté parce que j'aimais beaucoup l'ambiance de cette duologie). Je m'attendais à davantage à un récit centré sur la politique de Ravka et sur ses relations avec les pays voisins. L'histoire avec Zoya et Nikolai, entre autres, n'est pas inintéressante et j'ai énormément apprécié revoir ces personnages qui m'avait manqué dans Six of Crows (même si on les voit vite fait) mais je trouve que le récit n'est pas très original (même si le début m'a beaucoup enthousiasmé). En fait, je préférais les passages avec Nina dont l'aventure est davantage à "échelle humaine" ce que j'aime davantage que les scénarios avec des dieux. Et j'étais également très heureuse de retrouver ce personnage et de connaître son évolution après Six of Crows.

En bref, même si j'adore l'univers de cette série, j'ai un peu moins aimé ce tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nyllia 2021-01-14T13:45:00+01:00
Argent

Je pense que c'est le livre de Leigh Bardugo qui m'a le moins convaincu. J'ai bien aimé découvrir Ravka après Shadow and Bone, revoir les personnages connus, ainsi que Nina. Mais certaines choses ne m'ont pas convaincues. Nikolai, qui est normalement au centre du livre est au final perdu au centre des autres personnages. Autant je peux comprendre Zoya et Isaak, dont les histoires tournent autour de lui, mais Nina? J'ai trouvé le roman moins dynamique que les autres. Certes il est plus sérieux, il y a des passages qui m'ont plu, un peu dark et creepy. Mais dans l'ensemble je suis un peu mitigée. Les relations entre certains personnages semblent trop rapides (sans la subtilité habituelle de l'autrice). Bref, même si j'ai bien aimé ce livre (surtout pour le dernier paragraphe), il reste, pour moi, en dessous des autres du Grishaverse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CassandraAnderson 2020-12-14T21:51:19+01:00
Diamant

J'ai trouvé ici une très bonne suite de Six of Crows (Kaz me manque !!-_-) avec le développement de personnages intéressant comme Zoya et Nikolai. Je dois dire que je commente ce livre deux ans après l'avoir lu mais je me rappelle que j'avais été légèrement déçu quand les Saints ont été impliqué dans l'histoire. Je préfère souvent que les figures divines restent un concept abstrait qu'il faut choisir de croire ou non, même si les livres comme Covenant sont aussi des chefs-d'œuvre. Dans ce livre, ces divinités me semblaient très banales, juste des humains avec de grands pouvoirs (après peut-être que c'était le but, je ne m'en rappelle pas énormément).

L'histoire qui commence à se dessiner entre le roi et sa générale a éveillé mon intérêt et j'ai littéralement besoin d'une date pour la sortie en français.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sindel 2020-12-03T01:18:01+01:00
Diamant

Quel plaisir de retrouver nos héros ( et anti-héros) dans un univers qui arrive encore à se développer et à s'approfondir. On arrive à avoir autant de magie que dans la trilogie originelle ( et même plus je dirais) tout en ayant tout une nouvelle sphère politique qui va de paire avec la royauté et que j'ai trouvé très intéressante. La vrai force réside toutefois, comme dans SoC, dans les personnages. J'ai adoré découvrir le passé de Zoya et Nikolai. Je ne pensais pas pouvoir penser que Nikolai était un plus grand roi que ce n'était déjà le cas et pourtant en découvrant comment il s'est construit mon estime a encore augmenté. La vrai force du personnage réside ici sur son combat contre son démon intérieur , au sens propre comme au figuré, et je trouve qu'un personnage n'est jamais aussi brillant que quand il lutte contre ses failles ou ici ses "scars".

J'adoooore Zoya, je l'appréciais déjà pour ses remarques acerbes dans Shadow and bones, mais être dans sa tête, découvrir son passé, ses aspirations... quelle femme forte !! Je dois avouer que je la préfère d'ailleurs à Alina personnellement ( non pas que je n'aime pas cette dernière attention ! ). Elle est prête à tout pour son pays et les grishas, elle a fait des erreurs, qui la hantent, mais en a tiré des leçons et continue à aller vers l'avant, comme la générale au coeur de feu qu'elle est. On a une belle évolution de son personnage dans ce tome, que je dirais même initiatique pour elle et Nikolai, et j'ai hâte de découvrir ce qu'elle va devenir par la suite...

Je craignais les chapitres de Nina , j'avais vu des reviews où l'on disait qu'ils étaient longs et coupaient le reste de l'intrigue , qu'il d'autant plus difficile d'y rester intéressé puisque les 2 intrigues principales ne semblaient pas se rejoindre. De plus, même si j'adorais le personnage dans SoC , ses chapitres et son histoire étaient parmi ceux qui m'intéressaient le moins justement. Pourtant au contraire ici j'ai adoré suivre le deuil et la reconstruction du personnage, qui est monté à la fin du tome presque aussi haut qu'Inej et Kaz pour moi ( qui sont mes personnages préférés dans SoC). Malgré ce qu'elle pense au début ; on voit qu'elle a beaucoup appris de ses fréquentations douteuses à Ketterdam ! Si elle n'a pas les talents de spectre d'Inej pour l'espionnage elle compense par ses talents d'actrices. Mais surtour : qu'elle le veuille ou non Kaz Brekker l'a belle et bien façonnée ! On voit que ses comédies ( talent qu'elle avait déjà par elle-même) ne sont que plus efficaces maintenant qu'elle a appris à mieux cerner et manipuler les gens ( ce qui est bien marqué lors d'un parallèle avec SoC que je ne vous spoilerai pas ). Et comment ne pas qualifier son plan de Kaz Brekkerien ! Elle va même jusqu'à en dissimuler une bonne partie à ses comparses ( Kaz serait vraiment fier ! Même s'il ne le dirait pas... ). Si je trouvais déjà son nouveau pouvoir intrigant dans Crooked Kingdom, ici je me suis vraiment rendue compte de tout son potentiel ( je ne sais que dire d'autre à part... " il est vraiment cool " et "elle est vraiment badass"). S'il est vrai que son intrigue coupait l'autre dans un moment parfois tendu, elle était quand même entraînante et surtout pas inutile comme je l'ai entendu. Au contraire on comprends que Nina jouera certainement un rôle clé dans l'évolution de l'autre intrigue dans la suite. Elle est dans la position idéale pour potentiellement se révéler être un deus ex-machina pour les autres.

Les personnages secondaires, anciens comme nouveaux n'ont rien à envier aux autres. Je me suis rapidement attachée aux petits nouveaux d'ailleurs.

Enfin, si comme moi vous aimez les slows burns et les amours réciproques mais refoulés ( frustration quand tu nous tiens ! ) vous allez être servis... ( Évidemment je ship Z et N mais aussi.... Spoiler(cliquez pour révéler)Nina et Hanne, qui vous devenir un couple j'en suis sûre ! .)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par _thea 2020-11-12T12:24:24+01:00
Diamant

Je ne suis pas déçue ! Cette fin wow et genre les personnages ksks qu'est ce que je les aime bon sang !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par IsaR 2020-11-11T11:27:21+01:00
Bronze

- Difficile à suivre si on a pas lu les romans précédents. Je suis passée directement de Six of Crows à celui-ci et je n'aurais sans doute pas dû.

- on suit alternativement Nikolai, Zoya (qui vivent les mêmes aventures) et Nina dont je me suis demandée tout le long du roman ce qu'elle venait faire là et ce que ses aventures apportaient. Pour elle, clairement c'est la suite de tomes précédents et je n'ai pas trouvé son histoire intéressante.

- L'intrigue touchant Nikolai et son monstre + sa relation avec Zoya est bien, avec quelques rebondissements. Là encore, je suis perdue dans les relations politiques avec les royaumes voisins / ennemis / alliés. Par exemple je n'ai pas compris Spoiler(cliquez pour révéler)pourquoi on voulait assassiner le roi en faisant accuser un autre pays

- Le rythme du roman est assez lent, notamment la romance Nikolai / Zoya. J'espérais plus d'étincelles, vu la personnalité de celle-ci !

Je ne lirai donc sans doute pas la suite.

Afficher en entier

Date de sortie

King of Scars, Tome 1

  • France : 2019-09-18 (Français)

Activité récente

-Jenny l'ajoute dans sa biblio or
2021-04-04T00:19:18+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 288
Commentaires 59
extraits 49
Evaluations 127
Note globale 8.42 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode