Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de KiraOfShola : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Héros de l'Olympe, Tome 5 : Le Sang de l'Olympe Héros de l'Olympe, Tome 5 : Le Sang de l'Olympe
Rick Riordan   
J'ai envie de pleurer. Je vous jure. je l'ai fini dimanche et quand j'y repense, j'ai encore envie de fondre en larme.
C'est la fin d'une grande aventure, les enfants, une grande aventure qui nous as tenu en haleine pendant de nombreuses années. même si la fin est plutôt heureuse (même si à un moment j'ai eu peur pour le vie de BlackJack x) ), j'ai pas pu retenir ma petite larme à la fin.

Bon, trêve de sensiblerie : Bilan de ce livre qui clot assez merveilleusement bien cette série.
1) je suis définitivement tombée sous le charme du personnage de Nico Di Angelo. vraiment. C'était déjà mon personnage préféré avant mais là ... Il c'est affirmé dans ce tome, a prit de l'aisance et une véritable identité. on peut maintenant se faire une idée sur qui est vraiment Nico. [spoiler]même si j'ai trouvé que son avoeu à Percy était un peu "baclée" (même si j'ai adoré que "t'es mignon, mais t'es pas mon genre" :p), la relation qu'il noue avec Reyna et Will Solace est pleine de promesse et j'espère savoir un jour si celle avec Will aboutira ![/spoiler] Bref, mon personnage préféré et je le trouve absolument énorme dans ce tome !!
2) Ma grande deception du livre fut la mise à l'écart de Percy, qui est mon deuxième personnage préféré. même s'il ne joue pas un grand rôle, j'aurais avoir au moins une ou deux fois son point de vu, c'est quand même le personnage qu'on a suivit et kiffer pendant 10 tomes. il aurait mérité un peu plus de considération. même si son humour est toujours présent, et me fait toujours plier en deux x)
3) Ceux qui n'ont pas eut le rôle qu'il méritaient, c'étaient Hazel et Franck. Encore, la mise à l'écart de Percy et Annabeth au profit de Jason et Piper peut se comprendre (ils ont eut une grosse place dans les tomes 3 et 4, contrairement à eux, qui ont eu une place de moindre importance dans ces livres, c'est normale dans un sens s'ils laissent le premiers rôle à d'autre, même si ça ne me plait pas x) ) [spoiler]au moins, les quatre, plus Léo, on une place dans la prophéthie --> "sous la tempête ou leur feu le monde doit tomber" : Léo Piper et Jason, "Serment sera tenu jusqu'au souffle dernier": Léo, "des ennemis viendront en arme devant les portes de la mort" : Annabeth et Percy. Bref, tout le monde joue un rôle majeur dans la prophétie, sauf Hazel et Franck. je les adore, franchement, les deux. mais j'aurais aimé qu'ils aient un rôle un peu plus important dans le dénoument ....[/spoiler]
4) La bataille est bien ficelée, je trouve [spoiler]certes, les dieux qui descendent du ciel en mode super-héros, ça fait cliché, mais ça produit quand même son petit effet :) [/spoiler] Si elle avait était plus longue, ça en aurait trop fait, je pense. j'aurais plus allongé certain passage avant. (et j'ai toujours pas compris à quoi leur avait servit Niké, mais bon, je l'aime bien :) ) J'aurais aimé revoir des dieux comme Monsieur D ou Hermès, ou même Poséidon. ils m'ont manqué. De plus, la bataille laisse certain point d'ombre [spoiler]genre, qu'est ce qu'il c'est passer à Delphe? Apollon va-t-il retrouver son pouvoir prophétique? Zeus va-t-il être indulgent auprès de lui? quoi, cette guerre, c'est pas sa faute, non plus ![/spoiler]
5) J'ai trouvé le point de vue de Léo moins drôle que d'habitude, son humour un peu moins mordant. il reste quand même un de mes personnage préférés, mais tout de même, son point de vue m'a un peu déçu ... [spoiler]Les retrouvailles entre Léo et Calypso sont trop courtes, mais très touchantes. j'étais super contente qu'il se retrouve, et j'étais plier quand il arrive sur son dragon en hurlant x) [/spoiler]
6) J'ai adoré le point de vue de Reyna : ça été très agréable d'en savoir plus sur elle et ce qui lui est arrivé à Porto Rico. j'espère qu'elle trouvera quelqu'un à sa hauteur, un jour, parce qu'elle le mérite ! (tu nous fais une petite nouvelle la dessus, Rick? :p)
8)[spoiler]M'sieur Hedge qui appelle son fils Chuck ! Clarrisse qui est la marraine? suis-je la seule qui ait éclater de rire? x') mais j'étais très contente, je m'attendait à ce que lui ou Nico meurt... qu'il ait pu connaitre son fils ça fait plaiz ! [/spoiler]
9) Hum ... Ce fameux cousin d'Annabeth à Boston, un pont vers le prochain livre avec les dieux nordiques? :p
10) Hum. je pense que c'es tout :)

ENFIN BREF. 10 point pour 5 tomes absolument passionnant d'un bout à l'autre. Au commentaire du tome 4, je réclamais, sans aucune conviction, un Happy End à Rick. et je constate qu'en fin de compte de j'ai eu, et j'en suis très heureuse. Ce livre est plein de promesse et d'épanouissement pour mes personnages préférés. Nico (<3) Percy, Reyna, Léo, M'sieur Hedge... vous allez me manquer. je suis en train de prier très très fort pour que Rick nous ressorte des petites nouvelle pour nous tenir au courant de vos aventure (et qu'elles soient traduites en français --'), dont je ne me lasserais jamais !
BREF. J'arrête, en concluant pour dire que c'était un très bon tome, pour clore une excellente série :) Je retourne maintenant à ma dépression en attendant le prochain livre de Rick. Bonne lecture à tous :)

par Perripuce
Peace Maker, tome 3 Peace Maker, tome 3
Ryouji Minagawa   
Continuerais-je cette série ou pas ? Oui, sans doute encore un tome pour voir si ça me plait toujours et si non, je l'abandonnerai sans un remords, mais avec des regrets car j'aurais aimé suivre les aventures de nos amis les flingueurs (qui ne sont pas des Tontons).

Où le bât a-t-il blessé ? Dans le fait que j'ai l'impression que ce tome n'est là que pour nous promener dans une grosse baston entre tireurs en tout genre et de nous remplir un numéro sans devoir trop se casser le cul pour le scénario et son avancée.

Nos amis, tout juste échappés de la ville Tarkus étaient en train de souffler un brin et les voici surpris et emprisonnés par Conny, une Crimson Executer des plus charognes, des plus infâmes, des plus difficile à vaincre car capable de dissimuler son « aura » aux autres, mais capable de sentir sur des autres.

Elle aurait pu les flinguer sur place, mais préfère les faire entre dans la ville d'Iconoclast, une ville en ruine, une ville qui ni plus rien d'autre qu'un vaste champ de bataille où s'affrontent et s'entretuent des duellistes, des mercenaires, des ninjas, des terroristes, des snipers, des bandits…

Celui qui survit est proclamé le vainqueur. Bien entendu, il n'y a pas de règles, hormis celle de tirer plus vite que les autres et tous les coups vaches sont permis !

Ma foi, ce genre de scènes dans une ville en ruine aurait été balaise pour un tome final, mais pas vraiment pour un tome 3 car on n'a pas l'impression d'avancer d'un poil dans leur affaire…

Les dessins de la ville en ruine sont super, nos amis vont devoir se sortir les tripes pour vaincre Conny la maîtresse des lieux, celle qui n'a jamais été battue sur son terrain de jeu et Hope va nous montrer qu'il est capable de développer un aura puissant. Oui, nous flirtons souvent avec le fantastique.

Pas de temps mort, certes, des tas de morts, of course, des combats en veux-tu en voilà, du sang, des tripes – ah ben non, ça reste propre quand même – et des duels sans la musique enivrante d'Ennio Morricone.

Niveau action, j'ai été servie, mais niveau avancée de leur enquête, je me sus sentie frustrée.

C'est pour cela que j'hésite à poursuivre cette série… Ma foi, si je trouve les suivants en seconde main, je risquerai le coup, parfois, on a un tome un peu fourre-tout et ensuite, ça repart.
GTO, tome 5 GTO, tome 5
Toru Fujisawa   
Je suis juste fan de l'imagination d'Uchiyamada. Un peu psycho-parano sur les bords ^^
Enfin, c'est pas le tome que je préfère. Certes, on approfondi le personnage de Toroko et on apprend à connaître Teshigwara (bon personnage, car lui, il est vraiment malsain, et c'est rare dans cette série, puisque tout est tourné à la rigolade) Mais j'avoue que le concours de beauté là, euh... mouais bof, j'étais plus désespérée qu'autre chose en lisant le monologue de la demoiselle >.<

par Zinthia
Chroniques de la Fin du Monde, Tome 4 Chroniques de la Fin du Monde, Tome 4
Susan Beth Pfeffer   
D'après ma libraire il ne sortira pas en France ... Par contre pour ceux qui veulent absolument le lire les librairies anglaises peuvent le commander, c'est ce que j'ai fait ^^

Encore un commentaire, mais il fallait que je parle de ce tome ! Il est très bien mené et John est un personnage très humain. Personnellement il m'a énervée pendant presque tout le livre, il se montrait égoïste et prétentieux ... M'enfin, cela ne fait que renforcer cette impression de réel que l'auteure a et nous fait redécouvrir à chaque tome ! [spoiler]Dans ce tome le monde nous paraît presque pire qu'à la période où la famine dominait. Il s'est installé une sorte de dictature et de société dominée par l'esclavage qui est totalement détestable. Et le plus perturbant, c'est que John est assez lunatique, on ne sait pas trop ce qu'il pense de ce système ... Il a l'air d'en profiter et à la fois de le détester. Il apparaît surtout comme indifférent face à la cruauté du monde. C'est finalement un personnage assez complexe...[/spoiler]

Un livre qui achève assez bien la série [spoiler]même si l'on n'en demande toujours plus ! Moi j'attendais la fin qui disait soit "ouii le soleil est revenu, amour et arc-en-ciel" ou la "disparition de toute vie sur terre" que j'aurais préférée d'ailleurs parce que je ne vois pas ce livre se terminer avec amour et bisounours.[/spoiler] Bref,un livre qui achève mieux la série que le "j'arrive!" des survivants...
Gone, Tome 6 : La Lumière Gone, Tome 6 : La Lumière
Michael Grant   
Put*in de m*rde de chiasse de...
Rrm. Interlude juron mérité, puisque je viens de finir Gone 6, Light, en anglais. Et f*ck, that was sooooooo great! Amazing!! En fait, j'hésite entre les regrets de l'avoir lu et pleurer. En fait, je pleure. Depuis que je l'ai fini, je vous annonce que je suis en deuil. Deuil de cette magnifique série, et de mon perso préféré. En larmes, je vous dis. Je n'ai jamais autant pleurer de ma vie.
Sincèrement, ce tome propulse cette série au rang de chef d'oeuvre. Je sais pas quoi dire de plus parce que j'ai la gorge nouée et les larmes aux yeux, et ça m'empêche d'organiser mes pensées.
A vous, chanceux (ou pas, d'ailleurs, je ne sais pas trop), qui n'avez pas encore fini avec cette incroyable aventure...
Gone, Tome 5 : La Peur Gone, Tome 5 : La Peur
Michael Grant   
Je l'ai dévoré le jour même de sa sortie... Il est magnifique !!!
On commence le livre : Tout va bien !
On avance dans sa lecture : Tout va mal...
Et on finit le bouquin : ...... Je vous laisse la surprise !!!
On pensait qu'au bout de quatre tomes, on connaissait bien les personnages... En fait, non ! Certains nous étonnent, d'autres nous déçoivent, les autres gardent leurs personnalités...
La fin est... Bah, c'est une fin, quoi ! On a seulement hâte que le tome 6 sorte !!!
Gone, Tome 4 : L'Épidémie Gone, Tome 4 : L'Épidémie
Michael Grant   
Wahouu ce tome est génial ! J'en ai pris plein la tête, plein les yeux, l'auteur est un géni.
Ces enfants souffrent tellement, tant de morts...
J'ai hâte de connaître enfin le pourquoi du comment de cette fameuse "zone".
Effectivement cette série est assez gore et à ne pas mettre entre les mains des plus jeunes.
J'aime toujours autant l'allure de cette saga, de l'action encore et toujours.
Vivement la suite.
Gone, Tome 3 : Mensonges Gone, Tome 3 : Mensonges
Michael Grant   
Magnifique. Ce livre est tout simplement génial.

Le mystère de Britney et de Drake qui se baladent dans la ville est plein de supsens. Dès le début on est de nouveau aspiré dans la zone, où le fragile équilibre qui venait de s'installer menace de s'effondrer.

Vers la premier quart du livre, tout s'accelère, on est tiraillé entre les histoires de pas mal de personalités de la zone, Sam qui a du mal à s'entendre avec le conseil, Astrid qui ne supporte plus les responsabilités, Caine, Diana et leur bande qui souffre cruellement de la faim, Lana, Mary et tant d'autre....

C'est presque impossible de relacher le livre.

Et la fin... Woah.

A lire sans hésiter ;D Par contre on en a pour un an avant la suite ><'
Gone, Tome 2 : La Faim Gone, Tome 2 : La Faim
Michael Grant   
Tout simplement génial ! Je le préfère de loin au tome 1 car on parle plus des personnages secondaires ...
La fin nous laisse en suspens . j' attend le tome 3 avec impatience
10 count, Tome 3 10 count, Tome 3
Rihito Takarai   
Finalement, la mysophobie de Shirotani n'est plus qu'un prétexte, et on perd de plus en plus cette singularité. A voir comment se déroule les choses, cela devient un yaoï tout ce qu'il y a de plus courant, avec des scènes de sexe gratuites qui deviennent de plus en plus régulières.
Il n'y a pas la moindre évolution entre ce tome et le précédent : encore une fois, on ne fait que suivre la relation des deux protagonistes qui - à mon goût - n'a plus rien d'intéressante.
Et pour ce qui est du passé de Shirotani, voire des traumatismes qu'il a pu subir, il ne faut pas s'attendre à grand-chose de ce côté : nous n'avons le droit qu'à un minuscule flash back d'une planche qui n'apporte vraiment pas grand-chose.

par Jenna95