Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Kirogann : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Le Cycle de Drenaï : Waylander Le Cycle de Drenaï : Waylander
David Gemmell   
Encore un livre que je regrette de n'avoir pas lu plus tôt ! (Décidément...) Contrairement aux histoires de fantasy classiques qui narrent la quête d'un homme ou d'un adolescent, devenu héro presque malgré lui, le personnage de Gemmell, Waylander est l'image même du anti-héro ! Sarcastique, acerbe, asocial, il n'aime personne et le monde le lui rend bien !
De plus, ce anti-héro est même un assassin. Ancien fermier reconverti à la mort de sa femme et de ses enfants, Dakeyras devient finalement Waylander l'Assassin, le Voleur d'Ames, acceptant de tuer n'importe qui contre de l'argent !

Le fait que ce héro malgré lui soit un assassin à la réplique cinglante donne un tout autre goût à l'histoire et nous change vraiment de ce genre de héro un peu stéréotypé que l'on peut retrouver dans les histoires de fantasy.

Dès les premières pages, Gemmell nous entraine dans un univers sombre, où la guerre fait rage. Un univers impitoyable de meutres et de barbarie, décrit d'une manière telle que l'on s'imagine parfaitement le décors. C'est au milieu de ce chaos que Waylander vit, ou plutôt survit, échappant à ses ennemis pour en fuir d'autres. Le style imagé de l'auteur fait que l'on plonge dans l'histoire si bien qu'on a l'impression de vivre les aventures en même temps que les personnages.

La plume de Gemmell est fluide et très agréable à lire. Les scènes sont détaillées de façon à ce que l'on puisse la visionner en même temps qu'on la lit, mais sans plomber le livre. On reconnait son style d'écriture par le vocabulaire qu'il emploi. C'est du lourd ! Il a pas peur des mots et cela se vérifie dans le langage parfois cru qu'il utilise !
J'ai aussi aimé la façon dont il a construit son histoire, les retournements de situation à la dernière minutes. A chaque instant, on pense qu'il va se passer telle chose et finalement, il s'en passe une autre. Un personnage apparaît, mais jamais celui auquel on s'attend !

Pour conclure, je dirais que j'ai passé vraiment un très bon moment à lire cette histoire ! Vraiment un très bon livre !!

par Fantasyae
Le Cycle de Drenaï : Waylander II, Dans le Royaume du Loup Le Cycle de Drenaï : Waylander II, Dans le Royaume du Loup
David Gemmell   
Tout comme le premier, ce tome est très bon. Encore et toujours des péripéties attendront Waylander. Les amis d'hier seront les ennemis d'aujourd'hui et inversement...
De plus, j'ai apprécié que les personnages ne soient pas figés dans le temps, on a pu assisté à leur évolution : Waylander a vieilli, Miriel a grandit.
Sans compter un récit bien mené, Gemmell a fait preuve d'un talent de dialoguiste dans ce tome-ci. Les personnages de Miriel, Senta et Angel ne manquent pas de répartie et ce fut une véritable bouffée d'air frais.
Bref, une très bonne suite.

par Nadia974
Soda, Tome 13 : Résurrection Soda, Tome 13 : Résurrection
Dan Verlinden    Tome   
Je ne savais pas qu'ils avaient ressorti un tome ces dernières années, je pensais cette série définitivement arrêtée. Je suis donc plutôt contente d'être tombée dessus par hasard.
Ce tome est assez sombre, on ne trouve plus les petites touches d'humour présentes dans les précédents, mais c'est cohérent avec l'histoire sombre post 9/11 et le moral en berne de Soda. D'ailleurs le détail du cadre noir autours des vignettes (contrairement à l'habitude des cadres blancs) est une très bonne idée pour appuyer l'ambiance morose.
Le dessin de Dan est bon et me plait, il est assez fidèle à celui de Gazzotti, le précédent dessinateur de la série.
Concernant le scénario, je ne suis pas partisane de la théorie du complot, j'ai donc pris l'histoire comme une simple fiction et je l'ai trouvée plutôt sympa. Pourtant, le dossier à la fin, qui présente les recherches de l'auteur sur la question, m'a quand même poussée à me poser quelques questions. Je reste sceptique sur ces théories, mais ce sont des informations intéressantes à lire.

par Fyerise
Soda, Tome 1 : Un ange trépasse Soda, Tome 1 : Un ange trépasse
Tome    Luc Warnant   
Ce tome pose bien les bases de la série, on y trouve déjà l'ambiance effrénée de l'univers, ainsi que ce côté tantôt sombre et tantôt drôle dont est fait la vraie vie. Soda est un personnage que j'aime beaucoup, toutes les failles qu'il possède le rendent très humain.
[spoiler]Ses réactions effarées puis désespérées suite à la fusillade de la fin du tome sonnent vraiment justes, plus que si il avait simplement semblé blasé comme les personnages le sont en général dans les aventures policières de ce genre. Ça rend ce personnage réaliste, et du coup attachant.[/spoiler]

Je trouve tout de même un gros point négatif à ce premier tome : les dessins ne me plaisent pas, je les trouve trop "clownesques" par rapport au sérieux de l'histoire.

par Fyerise
Aria, tome 20 : La Fleur au ventre Aria, tome 20 : La Fleur au ventre
Michel Weyland   
Waouh Arien enceinte ! Coup de maître par Michel Wayland ! La série reprend un peu de fraîcheur et cela présage une suite ENORME !!!!!

par Arthemiss
Aria, Tome 16 : Ove Aria, Tome 16 : Ove
Michel Weyland   
tome agréable à lire... l'idée des vies antérieures est bonne bien que pas assez palpitante à mon goût... Ce n'est pas le meilleur Aria...

par Mich'
Aria, tome 15 : Vendéric Aria, tome 15 : Vendéric
Michel Weyland   
Beaux dessins, bonne intrigue, ce tome est très bon. On en apprend un peu plus sur le passé de l'héroïne Aria. Un bémol, l'écriture est parfois un peu trop familière...

par Mich'
Aria, Tome 14 : Le Voleur de lumière Aria, Tome 14 : Le Voleur de lumière
Michel Weyland   
Les rêves étranges d'Aria sont super bien imaginés ! Ce tome est très bien encore une fois

par Arthemiss
Aria, tome 12 : Janessandre Aria, tome 12 : Janessandre
Michel Weyland   
L'histoire est sympa, et Aria reste fidèle à elle même, mais le coup des "indiens blancs", j'ai trouvé ça vraiment très moyen... Et un blanc qui sauve les indiens, et qui le remercient en tuant tout le monde, c'est très bof aussi, si on fait le parallèle avec les populations originelles de l’Amérique, ça donne l'impression qu'elles n'étaient pas en droit de se défendre contre les envahisseurs...

par mielou35
Aria, tome 9 : Le combat des dames Aria, tome 9 : Le combat des dames
Michel Weyland   
Un bon tome dans lequel on ce demande qui est cette femme qu'Aria combat ! Toujours aussi bien

par Arthemiss