Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Kirogann : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, Tome 3 : Ouragan sur le lac Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, Tome 3 : Ouragan sur le lac
Lemony Snicket    Brett Helquist   
Sur la lancée des deux tomes précédents, il est difficile de décrocher face à tous ce qui arrive aux orphelins. Ce troisième est très prenant.
Malgré ça, ce n'est pas mon préféré de la série. Le côté déluré de Tante Agrippine ne parvient pas à rendre sa chaleur à l'histoire et le contexte du Lac Chaudelarme donne une ambiance très glauque au roman.

par x-Key
Ranma 1/2, tome 7: L'Affront Ranma 1/2, tome 7: L'Affront
Rumiko Takahashi   
J'ai (vraiment) du mal avec les personnages "pervers" dans les mangas...
En fait, j'aime beaucoup rire de ce genre de chose tant que ça reste dans le bon enfant et l'humour léger. Avec le personnage du vieux maitre, et bien...
Comment dire ? C'est la première fois où, dans Ranma 1/2, je me trouve mal à l'aise. Ce personnage est vieux, et en cela on ne peut pas le considérer comme "non-mature". Le plaisir de lire et de rire sur des situations de voyeurisme et de nudité vient justement de cet aspect non-mature, et voir un personnage indéniablement mature arriver dans tout ça en allant dans un délire "pervers" et en représentant quelque chose de "grave", ça m'a comme bloqué...
J’avoue, je me suis dis "ça y ait, Ranma c'est finis pour moi." tout simplement parce que je craignais de ne plus retrouver cette ambiance bon enfant dans la suite avec ce personnage.

Et pourtant, j'ai persévéré dans la série et, même si le personnage du vieux maitre reste celui que j'aime le moins, j'ai été rassuré par la suite de voir qu'il était beaucoup moins "grave" et finalement traité comme les autres enfants de l'univers de Ranma (ce qu'il est) et heureusement.

Au final, c'est ce même blocage qu'il existe chez moi face à des romances de type lolicon ou shotacon : tant que ça reste entre enfant, immature, léger, bon-enfant, je peux y trouver du plaisir. Mais dès qu'on y introduit un élément d'autorité, mature, adulte, grave, ça devient pour moi malsain et ça me bloque.

Au final, ce personnage a réussit à l'éviter par la suite mais, en refermant ce tome, j'en était tout sauf certain et je songeais vraiment à laisser Ranma de côté pour quelques temps...
(heureusement, je vais continuer à les dévorer <3 )
Ranma 1/2, tome 8: Roméo et Juliette Ranma 1/2, tome 8: Roméo et Juliette
Rumiko Takahashi   
L'humour est toujours présent. Les gags sont excellents, et des situations ont loufoques. Comme toujours un excellent tome de Ranma 1/2.

Comme le titre le laisse entendre nous avons une adaptation de la pièce de théâtre Roméo et Juliette mais comme toujours rien ne se déroule comme prévu...

Happosai va encore faire des sienne il se révèle être un voleur et collectionneur de sous vêtements féminins.
Ranma 1/2, tome 9: Le Cordon Bleu Ranma 1/2, tome 9: Le Cordon Bleu
Rumiko Takahashi   
Un tome très culinaire puisque dans la première histoire on retrouve Akané qui fait, de façon désastreuse, Kodachi, excellente cuisinière, qui fait du chantage à Ranma.
Dans la 2èe partie, Ukyo fait son apparition, c'est un des personnages au style de combat les plus originaux dans la série avec son ring géant entouré d'une plaque brûlante et sa pâte à crêpe ! Que de créativité!

par syl1984
Ranma 1/2, tome 10: Le Bracelet Magique Ranma 1/2, tome 10: Le Bracelet Magique
Rumiko Takahashi   
Hum... c'est là que les vieilles traductions français sont un peu juste ^^' Les mots en japonais sont très précis, et les traductions en "pervers" sont franchement réductrices et dirigées... En gros, quand vous voyez le mot "pervers" ou "perversité" dans un manga, à la base c'est pas forcément péjoratif, mais la VF la traduit avec ce terme assez... limite.
Mais bon, c'est indéniable que la vision de Rumiko est hétéro-centrée (encore une fois, replaçons le contexte : années 80) mais du coup c'est un tome assez difficile à relire pour certains passages assez orientés, disons. Bon, c'est pas homophobe, hein, je suis sur que les traducteurs ont forcé la traduction de certains termes pour qu'ils sonnent plus "condamnation" : ça m'étonnerais franchement que Rumiko ait employé le terme de "maladie" par exemple... C'est assez compliquer de savoir qu'est-ce qui est volonté de l'auteur et déformation de la traduction dans ce genre de cas.
Parce que si on ne se fit qu'aux dessins, c'est un tome très sympa encore une fois ! (un peu hétéro-centré, mais rien d'affolant) même si j'aimerais bien pouvoir comparer la version japonaise à la traduction français, je ne dispose pas des armes linguistiques pour, malheureusement ^^' Donc je n'ai que mon intuition et mon recul pour m'aider à résoudre le problème que me pose ce tome... (même si avec le twist final, ça parle pas vraiment d'homosexualité, ce qui permet de ramener un peu de légèreté... mais j'aime pas quand un procédé narratif intervient pour empêcher de poser des questions.)
Ranma 1/2, tome 11 : La Recette Miraculeuse Ranma 1/2, tome 11 : La Recette Miraculeuse
Rumiko Takahashi   
J' ai beaucoup aimé l'histoire avec les nouilles qui donne une force exceptionnelle, c'est vraiment tordant et originale !! C'est notre jeune Akané qui va devenir une wonder woman mais les nouilles magiques d'Happosaï ont un effet secondaire...

Le tome est toujours aussi drôle. Les dessins sont sympathiques, les personnages sont attachants et on les retrouvent dans des situations assez cocasses.

Nous avons ici deux excellentes histoires remplies d'humour, je n'ai pas arrêté de rire avec ce tome.
Ranma 1/2, tome 12: La Folie du Principal Ranma 1/2, tome 12: La Folie du Principal
Rumiko Takahashi   
Le proviseur, j'ai moyen kiffé... j'sais pas, les cheveux, tout ça... pas très drôle à mon gout.
Enfin, même recette habituelle si ce n'est que ce tome m'a un peu ennuyé à sa moitié.
La seconde intrigue autour du savon était très sympathique par contre, même si j'ai trouvé un peu incompréhensible que l'auteur veuille faire passer Ryoga pour un psychopathe devant Akane, mais la coopération Akane/Ranma à la fin pour ce genre de stratagème filou à la Ranma m'a bien plu !
Et ce Panda/papa me fera toujours autant rire avec ses affiches !
Ranma 1/2, tome 13: La Vengeance d'Happosaï Ranma 1/2, tome 13: La Vengeance d'Happosaï
Rumiko Takahashi   
Ranma a eu le malheur de provoquer le maître et le voilà désormais dépourvu de sa force. Il va donc falloir qu'il fasse preuve de ruse pour récupérer sa force sans avoir à s'excuser auprès d'Haposai. L'histoire est très sympathique et on ne peut que compatir pour le pauvre Ranma. Le ton est peut être un peu plus sérieux que d'habitude quelques fois.

par syl1984
Ranma 1/2, tome 14: La Graffiti Mystérieux Ranma 1/2, tome 14: La Graffiti Mystérieux
Rumiko Takahashi   
On se demande vraiment d'où Rujiho peut bien sortir toutes ces idées loufoques ^^ En tout cas, on ne vas pas bouder notre plaisir nous ;)
Les deux derniers tomes que j'ai lu sont très bon, donc après les avant-derniers qui m'avaient moins plus je reprend espoir avec entrain !
Ranma 1/2, tome 15: La Natte de Ranma Ranma 1/2, tome 15: La Natte de Ranma
Rumiko Takahashi   
Un tome sympathique, même si je ne suis pas à fond dans le délire sur les cheveux ^^ (par contre le coup du Roi des Jeux était vraiment hilarant tout du long avec les multiples personnages qui se mettent à jouer !)
Mais... malheur ! C'est le dernier tome de Ranma disponible à ma médiathèque ! °0° Oh non, je suis triste T-T Je ne pourrais plus lire ce manga pendant un moment... il faut que je trouve comment me procurer la suite, je crois que je suis devenu accro ^^'