Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Kisako : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Yamato Nadeshiko, tome 26 Yamato Nadeshiko, tome 26
Tomoko Hayakawa   
SUNAKO OF THES SCIENCE ROOM

The pressure is mountig on Kyouhei and the boys to turn Sunako into a lady, in order to get their rent for free! But when they find out that Sunako has been spending a lot of time in the science room with a mysterious sensei, Kyouhei must decide what he wants more: free rent or love?

par Sunako17
Innocent, tome 9 Innocent, tome 9
Sin'Ichi Sakamoto   
http://lafetedesmots.blogspot.fr/2017/01/innocent-tome-9-de-shinichi-sakamoto.html

Dernier tome de la première saison de cette série. La suite s'intitulera "Innocent - rouge". Les graphismes sont toujours aussi réalistes et bluffants. Le plus surprenant sur ce tome concernant les graphismes est que la qualité est de plus en plus nette et réaliste en allant vers la fin. C'est stupéfiant. Certes, cela aurait encore été plus bluffant en couleur mais déjà là à la fin, c'est incroyable. J'ai déjà parlé de ce manga. Vous savez à quel point je l'apprécie. Et bien sachez que la fin de ce tome est juste frustrante. On veut juste se ruer sur le prochain tome...Qui ne sort qu'en avril...Va falloir être patient.

Concernant l'intrigue, nous avons deux visions de la société qui se confronte : celle de Charles-Henri et celle de Marie-Josèphe. Charles-Henri a abandonné ses rêves de changer le monde. Marie-Josèphe lutte pour pouvoir conserver son poste et y parvient avec brio. On est attristé de voir Charles Henri devenir ce père que nous condamnerions aujourd'hui. Je plains son fils. La dauphine a du caractère. Dommage qu'elle s'assagisse si rapidement. On s'aperçoit qu'à cette époque, les mœurs étaient bien plus légères. L'homosexualité n'était pas aussi mal vu ni les travestis. Bien au contraire, dans la haute, c'était courant. Quand je pense qu'aujourd'hui, on regarderait de travers tout ça.

En bref, j'aime toujours autant ce manga qui nous en apprend bien plus sur la vie au 18ème siècle que les cours d'histoire. Si vous aimez l'histoire et les graphismes magnifiques, foncez. Vous aimerez à coup sûr.

Nous les Menteurs Nous les Menteurs
E. Lockhart   
Quelle lecture ! J'ai lu ce livre en une fois et je suis restée un bon moment assise sur mon lit sans savoir quoi faire une fois terminé. Malheureusement pour avoir récemment vu un film assez similaire, j'avais très vite deviné la fin mais j'ai continué ma lecture en priant pour me tromper.
C'est vraiment une lecture facile et addictive qui m'a entraîné et passionné tout du long. Je ne pensais pas m'être autant attaché aux "menteurs" mais les émotions qui me sont tombés dessus à la fin m'ont fait prendre conscience de la sympathie qu'ils ont fini par m'inspirer.
Il y a tellement à dire sur ce livre, je pourrais en parler pendant des heures mais évitons les spoliés.
Disons simplement que ce livre vaut le détour et que si vous avez envie d'une bonne lecture vous devriez choisir celui ci. Bonne lecture !

par Nemesris
Treize Raisons Treize Raisons
Jay Asher   
malgré une couverture atroce, ce livre est un petit bijou...
Une histoire de suicide pas comme les autres, sans morale à la fin, sans point de vue sur la question.
Une seule chose résulte : quand quelqu'un se suicide, on a tous eu un rôle à jouer, même celui qui l'a fait. On a le droit de lui en vouloir, de s'en vouloir aussi, mais c'est juste comme ça... De toute façon, il est trop tard...
Bref, ce livre, écrit par un homme à la sensibilité frappante, c'est une belle histoire d'amour, une histoire de vie aussi... ça fout des frissons et ça fait pleurer mais on prend sa revanche sur les salauds qui ont ponctué nos études. Hannah n'a presque rien vécu d'extraordinaire ; elle a juste vécu. Et malgré le fait qu'elle ait abandonné, elle a vécu. Avec courage et ténacité.

par flo0wer
La face cachée de Margo La face cachée de Margo
John Green   
Avant tout, j'aimerais préciser que si je rencontre l'éditeur francais de ce bouquin je l'enterre. A cause du titre ABSOLUMENT DEBILE QUI NE COLLE PAS DU TOUT A L'HISTOIRE (alors que le titre original, "Paper Town", est tellement beau) et de la couverture immonde qui vous empêche de vous représenter Margo autrement que comme la fille sur la couverture, j'ai faillit ne jamais lire ce livre.

Je crois que sans rire c'est l'un des meilleurs livres que j'aie lu de ma vie. Peut-être parce que le sujet me touche car j'aimerais avoir le courage de Margo. Car l'écriture reste de l'écriture jeunesse, en restant objective ; mais c'est drole, c'est bien fait, c'est beau, ca fait réfléchir, et c'est génial. La plupart des commentaires que j'aie vu ne sont pas très enthousiastes mais je l'ai vraiment trouvé magnifique, personnellement, peut-être encore plus que nos etoiles contraires (mais la encore c'est peut etre parce que le sujet me touche et me correspond plus).

Et pour ceux qui ne parlent pas allemand, "Spiegel"(man) signifie miroir. Depuis le début, depuis toujours, Margo est un miroir dans lequel tout le monde ne voit que la Margo qu'il veut voir.

par Firefly
La mécanique du coeur La mécanique du coeur
Mathias Malzieu   
Superbe duel entre deux hommes pour les beaux yeux d'une demoiselle. Je l'ai dévoré !

La métaphore poétique est omniprésente et naît dans chaque mot, chaque phrase, chaque page de cet ouvrage. Ce conte « cinématographique » rappelle l'univers de Burton. On devine facilement que Jack, c'est Mathias Malzieu. Miss Acacia est la muse amoureuse Olivia Ruiz. Une belle histoire d'amour sur l'amour et ce qu'elle entraîne aussi avec elle (la haine, la jalousie, l'abandon, le doute, la mort...)
Boys don't cry Boys don't cry
Malorie Blackman   
C'est un livre magnifique avec une histoire attachante.
Le personnage principal qui est à la fois un fils, un père et un frère,nous fait vivre des moments très émouvants, étant donné qu'il a du mal a montrer ses sentiments. A la fin on en a plus que ce qu'il nous en faut. Le livre n'est pas tant basé sur le fait qu'il soit père à 17ans mais plutôt sur une famille un peu "éclatée" qui apprend à redevenir soudée.
On ne s'ennuie jamais et le seul reproche que l'on puisse lui faire est le fait qu'il soit trop court. (:
Happy Marriage?! - Roman 2 : Konna Wedding Ari Desuka ? Happy Marriage?! - Roman 2 : Konna Wedding Ari Desuka ?
Enjoji Maki   
Chiwa Takanashi, 22 ans, aucun petit ami connu, est une employée de bureau “presque banale”…Mais pour rembourser les dettes de son père, elle mène une double vie, travaillant le soir dans un bar à hôtesses. Un jour, son secret est dévoilé, et soudain… la voilà mariée !
Entre mariage de raison et sentiments contradictoires, Chiwa va découvrir du jour au lendemain les joies et les galères de la vie de couple !

par Laure17
Un Bus Passe Un Bus Passe
Mizu Sahara   
Un manga poétique ça existe, "un bus passe" en est la preuve.
Recueil d'histoires d'amour, simple, pur, réel, touchant...sans tomber dans la mièvrerie !
A lire et à relire.

par Clio
Our Happy Hours Our Happy Hours
Ji-Young Gong    Mizu Sahara   
Je perçois ce manga comme œuvre à percée idéologique avec le sujet de la peine de mort, mais finalement, c'est bien plus profond :
une fin tragique et dramatique, comme un chef d'œuvre ce doit d'être. il n'y a rien de plus romantique (enfin de plus triste et dépriment surtout) qu'une œuvre mêlant douleurs et douceur. un amour acide mais dont on ne peut s'empêcher de gouter même si l'on sait que cela nous coutera des larmes sur le visage et un coup de poignard droit dans le cœur.

tout cela ressemble un peu au sentiment que j'ai quand je bois un boisson gazeuse et en particulier le coca cola. je ne peut m'empêcher de le boire même si je sais que ma gorge prendra feu au moment où j'ouvrirai la bouteille. c'est aussi à quoi il faut s'attendre quand on débute un manga de ce genre.

>>il ne faut donc en aucun se plaindre des conséquences de ses actes.<<

ce manga permet d'affronter la réalité en face, pour que nous sachions que la vie n'est pas toujours rose ou qu'elle n'est en aucun cas une partie de plaisir même si nous voulons la fuir il n'y a aucun moyen de nous échapper de ces mailles aussi solide que l'acier. c'est vrai que la technologie moderne tel que internet, la TV ainsi que la drogue, les rêves ou autre...nous le permette le temps d'un instant mais >>à un moment donné de votre vie il va falloir se réveiller ouvrir votre porte, prendre un bol d'air frais, grimper au sommet d'un immeuble (de votre maison, aller au beau milieu de la rue ou grimper sur quelque chose en hauteur) et crier au monde d'aller se faire voir, que tant que vous vivrez vous prendrez votre vie à deux mains et que vous irez dans le bon chemin!<<

pour ceux qui veulent voir jusqu'où ils peuvent retenir leur larmes ou d'autres qui veulent pleurer un bon coup ( car ma grand-mère me dit toujours que pleurer c'est bon pour le cœur) je vous recommande aussi "deep love-ayu no", qui un manga qui va vous éclaircir les idées, ouvrir vos yeux et votre cœur ainsi que vous foutre une foule d'émotions diverses à la poire. ça va aussi éclaircir mes propos et les rendre plus limpide pour votre personne :)

par grenalie