Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de KissofGimi : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
La Meute du Phénix, Tome 2 : Dante Garcea La Meute du Phénix, Tome 2 : Dante Garcea
Suzanne Wright   
Un coup de cœur !

Le tome 1 de cette série m’avait détruite, bouleversée, achevée, c’était juste une pure merveille, remplie de tension et d’attraction. Si ce tome 2 n’est pas tout à fait aussi puissant, il n’en reste pas moins une bombe, un bijou ! Le départ à été difficile, durant les 100 premières pages je n’étais pas emballé et je me disais qu’il était très en dessous du premier tome mais au final pas du tout, il est presque aussi bon, et une fois c’est 100 pages passés, je suis entrée dans la même frénésie dans lequel j’étais dans le tome 1 et alors j’ai dévorée le bouquin.

Dante Garcea est le Beta de la meute, second de Trey. Récemment, Jaime Farrow, son amie d’enfance, a rejoint sa meute. Elle à toujours eu le béguin pour lui mais ils s’était perdus de vus lorsqu’il avait quitté la meute des années auparavant. Immédiatement, l’attirance est puissante et partagée. Mais l’un comme l’autre ont des réticences à s’engager dans une relation… Cependant, seront-ils capables de résister ?

Dante est différent de ce à quoi je m’attendais. On pouvait déjà le voir dans le tome 1 et il n’était pas comme ça, et si au départ ce changement m’a un peu embêtée, j’ai fini par m’y habituer et par énormément appréciée son personnage, qui à une personnalité forte et intense, bien que je préfère toujours Trey. J’ai adorée Jaime. Elle m’a énormément touchée et elle à un caractère fort et de sacrée bonne réplique, elle m’a vraiment bien fait rire, bien qu’elle n’arrive pas à la cheville de l’inoubliable Taryn, elle m’a néanmoins énormément plu, je l’ai adorée. La relation entre Dante et Jaime se développe lentement, se construit sur la confiance, les épreuves, les efforts et les concessions que l’un et l’autre doivent faire, et au final leur couple devient très fort. J’ai adorée leur romance, elle est puissante et magnifique. Sinon gros coup de cœur pour les personnages de Nick et Shaya, qui seront les héros du tome 3, bon sang j’ai hâte de les découvrir vraiment !

Le langage est un peu moins cru et vulgaire que dans le tome 1, même si il ne perd pas de sa fougue et il y’a quand même moins de scènes de sexe, même si celles qui sont là reste très osés. Il y’a un scénario puissant, j’ai adorée le développement de la relation de Dante et Jaime, c’est vraiment le point le plus fort du roman, après l’histoire peut paraître un peu prévisible mais moi qui adorent quand d’autres femmes viennent mettre le bordel dans les couples… On peut dire que là j’ai été servie ! Que d’émotions ! Un second tome sublime, excellent, cette série fait partie des meilleures que j’ai lu parmi les Milady Bit-Lit, à égalité avec Belladone de Michelle Rowen et pas loin derrière Chasseuse de la Nuit et La Confrérie de la Dague Noire. Un second tome réussi et magnifique, un gros coup de cœur ! J’ai rie, j’ai angoissée, un cocktail d’émotions fortes !

Vivement le tome 3 !

Kara Gillian, Tome 3 : Les Secrets du Démon Kara Gillian, Tome 3 : Les Secrets du Démon
Diana Rowland   
Enchantée par les deux premiers tomes de cette série, je me suis plongée avec grand plaisir dans ce troisième opus en espérant enfin trouver des réponses aux questions apportées par les deux tomes précédents.

Nous retrouvons notre enquêtrice Kara maintenant affectée à une brigade spéciale sur les crimes paranormaux en compagnie des deux agents de FBI Ryan et Zack, sur les traces d'une série de crimes mêlant argent et rock. Tous les trois doivent découvrir qui harcèle et veux éliminer la chanteuse d'un groupe de rock gothique, après un enlèvement avorté par une créature indéfinie issue de la magie, ils se retrouvent avec une série de meurtres étranges touchant toujours de près ou de loin à ce groupe.

Comme pour les deux récits précédents, l'intrigue est bien ficelée , apportant à la fois des réponses et amenant des nouvelles questions sur cette magie particulière que sont les arcanes. L'auteure à travers une enquête intéressante et bien menée nous entraîne dans un monde particulier et toujours plus original et curieux. Les rapports entre les humains et les démons sont complexes et mettent en lumière la fascination de certains hommes pour le pouvoir et ce que peut apporter le monde obscur, ce sont les pires facettes de l'âme humaine que les démons exploitent à leurs profits.


Kara maintenant lié au seigneur démon Rhyzkahl par un pacte l'obligeant à l'invoquer chaque mois durant trois années, est toujours aussi peu sûre d'elle au niveau émotionnel. Sa relation avec Ryan étant définitivement à priori à qualifier d'amicale suite au pacte qu'elle a passé pour le sauver, la frustre car elle ressent pour lui beaucoup plus que cela mais soucieuse de garder cette relation si tenue soit elle préfère l'accepter d'autre part les mises en garde diverses à l'encontre de ce qu'est réellement Ryan sont aussi un frein.
Quant à sa relation avec le seigneur démon elle l'assimile à un bien être physique nécessaire à son besoin dévorant d'affection, et Rhyzkahl étant un amant hors pair et désireux de la satisfaire, elle ne veut pas voir plus loin ni même y penser ceci afin de se protéger de ses émotions qui jusqu'à récemment lui étaient étrangères.

Cette tension permanente avec ces deux hommes qui se détestent foncièrement maintient une tension très intéressante dans l'histoire, dé même la découverte de la vraie nature de deux des amis de Kara ouvre de nouvelles perspectives et l'intrigue très bien construite et superbement écrite fait qu'encore une fois j'ai été plus qu'enchantée par cette lecture.

Cette série Bit Lit a peut être une consonance inhabituelle par rapport aux autres séries mais c'est un vrai plaisir de découvrir tome après tome les aventures de l'inspectrice Kara Gillian et la fin de ce tome ne déroge pas à la règle en nous laissant un suspense inattendu.


par samba
Marked Men, tome 3 : Rome Marked Men, tome 3 : Rome
Jay Crownover   
Jay Crownover sait décidément comment nous rendre accro ! Depuis le premier tome, j'avais vraiment envie de découvrir l'histoire de Rome. Ce grand frère si protecteur, cet ami si important pour Shaw, cet homme engagé pour son pays. Pour tout vous dire, je l’idolâtrais un peu. Même si Rule reste mon chouchou.

Je me suis donc lancée dans cette lecture, certaine quelle me plairait. Je ne me suis pas trompée ! Ce troisième tome est encore meilleur que le précédent et à pas grand chose du premier, qui avait été un coup de coeur !

Ici, nous retrouvons donc Rome, le frère de Rule, et Cora, l'amie de Shaw et de toute la bande d'ailleurs !

Une chose est sûre, la plume de Jay Crownover est hyper addictive ! Et ses personnages sont juste incroyables ! Le personnage de Cora, qui dans les tomes précédents me plaisait déjà beaucoup, est un personnage auquel on s'attache très rapidement. Ce petit brin de fille qui croque la vie à pleines dents malgré son coeur brisé m'a de suite plu ! Elle est une amie fidèle, loyale et prête à tout. Sa personnalité a vraiment fait que j'ai accroché à l'histoire.

Pour Rome, au début j'ai vraiment cru que j'allais lui en vouloir ! Notre revenu de guerre n'est plus le frère qu'il était. Il n'est plus que l'ombre de lui même. Brisé par ce qu'il a vécu, il crache son désespoir sur ses proches. Son comportement, bien que justifié, m'a vraiment fait peur. J'ai cru que je n'allais plus autant l'apprécier ! Mais c'est grâce à Cora qu'il va tout faire pour remonter la pente !

Je n'ai pas eu autant d'émotion qu'avec l'histoire de Rule et Shaw, mais je peux vous dire que celle de Rome et Cora est juste superbe ! Pas mal de passages m'ont fait craquer, avec un sourire tout bête sur le visage, et je ne regrette vraiment pas cette lecture ! D'ailleurs, comme toujours, Jay Crownover nous réserve son lot de surprises et rebondissements en tout genre ! Tenez-vous prêtes !

En conclusion, j'ai adoré cette lecture, et bien sur, je la recommande ! Hâte de lire l'histoire de Nash et Saint que l'on découvre un peu plus !

par Carole94P
Lux, Tome 0.5 : Ombres Lux, Tome 0.5 : Ombres
Jennifer L. Armentrout   
Shadows est un très bon livre qui nous permet d'en apprendre plus sur Dawson, Bethany et même Daemon, on voit comment Bethany est "transformée" par Dawson et comment Daemon réagit en apprenant la relation de son frère avec une humaine, et a vrai dire à ce moment là j'ai vraiment eut envie de prendre sa tête et de la frapper très fort contre un mur en lui disant " Mais tout ce que tu lui reproches tu vas le faire dans le Tome 1 !!!!"
Bref une très bonne histoire dans cette série.
Kara Gillian, Tome 1 : La Marque du Démon Kara Gillian, Tome 1 : La Marque du Démon
Diana Rowland   
Après Le Sang du rock sorti un peu plus tôt cette année, la série Kara Gillian est la seconde de l'éditeur Milady à me donner l'impression de vouloir un peu bousculer les bases établies de la Bit-Lit. Dixit donc les "Anita Blake bis" et cie et place au renouveau...
On ne peut pas vraiment dire que le roman en lui même est aussi original que Wicked Game mais La Marque du Démon emprunte beaucoup à des récits d'enquêtes policières et saupoudre le tout d'un brun de fantasy. Point de coming out de vampires ou d'univers alternative ici, on se retrouve dans un monde en tout point similaire au notre et ou le bestiaire fantastique est relégué dans le domaine de l'imaginaire par la population. Point non plus de vampires, loup-garous ou autre dans ce premier tome (j'espère que cela ne changera pas par la suite) mais seulement des Démons qui existent dans un autre plan d'existence. Le traitement de ces derniers est assez proche de la vision qui est faite dans la série Morgane Kingsley ou les démons ne sont pas perçus comme des êtres démoniaques mais comme une civilisation aux mœurs bien différents de la nôtres (chez eux, c'est avant tout l'honneur et le pouvoir qui compte).
Kara Gillian est donc une inspectrice qui travaille aux homicides d'une petite ville de Louisiane. Cette dernière n'est guère sociable et si elle habite seule et loin de tout, c'est avant tout à cause de son passe-temps assez singulier: elle est invocatrice de démons. Aussi, quand les meurtres du Tueur au symbole reprennent après 3 ans, Kara est la seule à pouvoir repérer des résidus arcaniques sur les victimes et à comprendre que la reprise des meurtres rituels est dû à une bonne convergence stellaire pour les invocations.

Comme je l'ai fait comprendre un peu plus haut, ce premier tome emprunte beaucoup aux romans policiers avec une héroïne qui n'est ni super forte et n'a ni de super pouvoir hormis d'invoquer des démons via un rituel exigeant. Il s'agit d'ailleurs d'une jeune inspectrice dont il s'agit de sa première enquête puisqu'elle vient d'être muter aux homicides depuis seulement 3 semaines. Cet aspect débutant est plutôt sympa et fait gagner pas mal de sympathie à l'héroïne même si cet aspect est un peu trop vite relégué au second plan à mon gout. J'apprécie aussi beaucoup l'aspect assez humain avec lequel elle est décrit avec des défaut tout ce qui a de plus ordinaires : peu sociable, le néant niveau sentimental et possède même quelques bourrelets. Il s'agit clairement d'une personne qui ne vit que pour son travail et son passe-temps.
Pour les autres personnages, on retiendra seulement le Démon supérieur Rhyzkahl et l'agent du FBI Ryan. Pour le premier, j'ai eu un peu de crainte de par son traitement au début du bouquin (beau comme un Apollon, gentil...) mais au final, l'auteure lui donnera bien plus de dimension par la suite en le faisant bien moins serviable qu'on aurait pu le croire (on évite donc le gentil "Lugh bis" de Morgane Kingsley).
Quand à Ryan, je suis un peu déçu, notamment par l'évolution de leurs relations ou ce dernier passe bien trop vite de austère à amicale à mon gout et ou ce dernier semble finir en simple "faire valoir" de l'héroïne en étant guère utile dans l'enquête (même si son comportement est assez sympathique).
Niveau histoire, le tout s'enchaine sans temps mort et demeure plutôt bien structuré. Je n'ai pas deviné l'identité du coupable avant le climax final ce qui est plutôt un soulagement d'autant qu'on ce cesse de se demander si il s'agit de quelqu'un que l'on a rencontré ou non. Diana Rowland a aussi très bien décrit le coté invocatrice de l'héroïne en détaillant admirablement bien les conditions et exigences d'une telle entreprise. On n'est vraiment pas dans le flou avec des codes pré établies pour la suite des aventure de Kara.
Niveau romance, ce n'est pas aussi décevant que j'aurais pu le croire en commençant le roman. La relation de Rhyzkahl est bien plus ambigu qu'il n'y parait en premier lieu et celle de Ryan ce fait sans brûler les étapes. D'ailleurs, les rares scènes de "jambes en l'air" aux nombres de 2 (ou plutôt 2,5) sont très succincts et ne souffrent pas d'une description trop détaillé (en faite, c'est tout juste survolé) et ne sont donc pas trop dérangeante pour qui (comme moi) cherche autre chose dans ce genre de bouquin.

Au final, ce premier tome n'est pas dénoué de qualité, bien au contraire. Se déroulant dans une Louisiane après-Katrina, Diana Rowland créée un univers des plus crédibles avec une intrigue menée tambours battants. Le coté roman policier peut toutefois rebuté une partie du lectorat d'autant que cela prend facilement les deux tiers de l'ouvrage. Pour ma part, cela m'a permis de changer un peu de style même si cela n'atteint pas à mes yeux l'excellence d'un Kate Daniels ou MacKayla Lane. Cela n'en reste pas moins un bon bouquin que je recommande pour peu que vous cherchiez un peu de renouveau.

par Caly
Marked Men, tome 1 : Rule Marked Men, tome 1 : Rule
Jay Crownover   
C'est bête de se dire que j'ai acheté ce livre en étant certaine qu'il me plairait. Pourtant j'aime l'idée de ne pas m'être trompée.

Autant vous dire que je ne suis pas allée acheter ce roman avec ma mère... Mais j'aurais pu ! J'aurais dû. On aurait bien ri quand je lui aurais dit que c'est un roman plutôt porté sur l'érotisme. Eh ouais, maman. ^^

Bref ! Ce premier tome de la saga Marked Men m'a charmé, rien de plus simple et de plus fort. J'en ressors toute joyeuse et je n'ai qu'une envie c'est de courir à la Fnac acheter le second tome. Dommage qu'il soit deux heures du matin...

Ce qui m'a attirée en premier dans ce roman, ce n'est surtout pas ses passages chauds. Mais la simple et merveilleuse idée "d'entrer" dans un monde de tatoueurs et de personnes qui osent écouter du métal. Les tatouages et ma famille, c'est une histoire d'amour qu'on partage donc j'ai tout de suite été emballée par l'idée d'un bad boy tatoué des pieds à la tête -et percé en plus, nom de dieu, je vais faire une crise cardiaque ! En ce qui concerne le genre métal, ce n'est pas mon genre favoris question musique mais je vis avec un grand frère qui m'en fait manger tous les jours alors, honnêtement, Marked Men avait de bons arguments pour s'infiltrer dans mon cœur littéraire comme si on entrait dans un resto.

La plume de Jay Crownover est entraînante et très agréable à lire. Je crois que j'ai rarement été aussi emballée par la façon d'écrire d'un auteur. C'était simple mais j'ai trouvé super que grâce à sa simplicité elle fasse passer des émotions, etc...

L'histoire est très bien menée et Ô combien addictive.

Mais ce qui m'a vraiment plu, ce qui m'a conquise ce sont les personnages. Il ne m'a pas fallu dix pages pour m'attacher à tout ce petit monde en me disant que je me faufilerais bien dans l'histoire pour me faire une place parmi eux... Il pourrait pas y avoir un tome avec moi dedans, Jay, please ? Faudrait que je fasse gaffe à ce que j'écris, ça pourrait être mal interpréter...

J'adore les personnages, tous qui qu'ils soient. Bon, sauf Gabe (l'ex que j'aurais bien envoyé chier un milliard de fois) et les parents de Shaw (sur qui j'aurais bien craché si j'avais autant de talent que mon grand frère pour ce genre de trucs...). Mais sinon, qu'est-ce que je les ai aimé les personnages de ce merveilleux premier tome !

Rule Archer - le gars tatoueur dont tu tombes amoureuse dans ce premier tome.
Shaw Landon - la fille qui fait des études de médecine que tu voudrais désespérément être dans ce premier tome.
Rome Archer - le grand frère militaire que tu ne peux qu'aimer parce qu'il est merveilleux.
Remy Archer - frère jumeau de Rule (bon, il est mort trois ans plus tôt mais il vit à travers les personnages donc, tu t'y attaches quoi qu'il advienne).

Au fait, suis-je la seule à avoir trouvé ça génial que les frères Archer aient tous les trois un prénom qui commence par un R ? Pourquoi mes parents n'ont-ils pas eu la même idée ? Sérieux, des fois je me pose des questions sur eux ! ^^

Nash - le meilleur ami de Rule et tatoueur qui me donne envie de lui faire des câlins et ne me demandez surtout pas pourquoi, je ne sais pas.
Rowdy - ami de Rule et tatoueur aussi, que je ne demande qu'à connaître d'avantage !
Ayden - meilleure amie de Shaw et que j'adore tout simplement.
Jet - ami de Rule et chanteur d'un groupe de métal, je vais devenir sa plus grande groupie d'ici peu.
Cora - gérante du salon de tatouage, perceuse, et fille géniale que tu veux à tout prix avoir comme amie.

OK, aux premiers abords, ce roman à l'air d'être un cliché. Mais je le répète, parce que je l'ai déjà dit pour d'autres romans, je me fais un plaisir de lire les clichés. Ils me rappellent que ça peut vraiment arriver, plusieurs fois, à tout le monde. Et puis, je rêve de clichés. Mais finalement, lorsqu'on lit l'histoire, on passe au-dessus de l'idée du cliché - on lit et on est tellement dedans que rien ne pourrait nous perturber et on prend notre pied (sans mauvaise idée derrière la tête).

Les évènements de ce roman m'ont plu et satisfaite, je n'en attendais ni plus ni moins et donc, j'ai adoré ! De plus, j'ai beaucoup aimé les relations entre les personnages, quelles qu'elles puissent êtres. [spoiler]Je me suis doutée dès le départ que Remy était gay, j'ai du flaire. ^^ Et la réaction de Rome suite à cela m'a un peu déçue de sa part mais je suis sûre qu'il saura se rattraper le moment venu *regard qui veut tout dire et sourire faussement innocent*.

La déclaration d'amour de Rule à Shaw m'a fait fondre. Je crois qu'elle fait partie des plus belles que j'ai lu jusque-là. Je dis bravo à cette œuvre d'art vivante (bien que j'ai conscience qu'il est fictif) qu'est ce gars ![/spoiler]

En conclusion, il est clair que j'ai aimé ce livre et que je le recommande à tout le monde ! Parce que personne ne peut résister à ça. Non, je vous assure. C'est une saga vraiment prometteuse.

En tout cas, vous pouvez être sûrs et certains que je me jetterais sur le second tome (et les tomes suivants) comme si c'était le dernier livre de la planète.


par Sheo
Lux, Tome 5 : Opposition Lux, Tome 5 : Opposition
Jennifer L. Armentrout   
Bon sang quel livre!!! Amour, amitié, famille, peine, combat et action sont les maîtres mots.

J'ai fait une longue pause entre le tome 4 et le tome 5 et ce n'est qu'en lisant le livre Arum sur Serena et Hunter que j'ai ressenti l'envie voir le besoin de me replonger dans l'univers de Katy et Daemon.

Chaque tome à été un pur délice et je ne pourrais en tout sincérité pas choisir l'un ou l'autre. Jennifer L. Armentrout est un génie et a une plume tellement magnifique qu'elle me transporte quel que soit l'histoire qu'elle raconte. L'ayant découvert via son roman Jeu de patience, qui à un genre totalement différent, elle est progressivement devenue l'un de mes auteurs favorit.

Pour parler du livre, on retrouve Katy, Daemon et la bande là où on les avais laissé dans le tome précédent. Très vite on se rend compte que les Luxens sont arrivés et que le chaos s'est installé sur Terre. L'action arrive rapidement dans le livre et est très présente tout au long de celui ci.

Bien sur on retrouve tous les héros de Lux que l'on aime: Katy, Daemon (et son ego surdimensionné), Dee, Dawson, Beth, Archer, Luc.
Mais on retrouve aussi les héros de Arum: Serena et Hunter, Lore et même Sin.

Katy à toujours essayer de se débrouiller toute seule mais souvent il en a résulté plus de problèmes qu'autre chose, mais là elle se défend parfaitement elle même et fait preuve d'une force incroyable.

Daemon: que dire de ce personnage qui est mon préféré, son arrogance m'a littéralement donné des fou rires. Quoi qu'on lui dise il arrive à répliquer, lors de son entretien avec Lotho malgré le fait que tout le monde lui ait dit de ne pas parler il ne peux pas s'en empêcher pour notre plus grand plaisir et ce n'est qu'un moment parmi tant d'autres.
Son amour pour Katy nous donne littéralement envie de nous trouver un Luxens comme lui!!!

Dawson et Beth son peu présent à cause de la condition de Beth mais reste un soutien moral et une source d'inquiétude pour Daemon.

Dee est un peu plus problématique, elle m'a fait beaucoup de peine en très peu de temps elle a perdu Adam son copain, une amie en la personne d'Ashley et un ami et confident avec Andrew et tout cela à jouer sur son état tout au long du livre. Mais au fond on ne peut s'empêcher de l'aimer car c'est l'éternel petite soeur casse pied de Daemon et Dawson, celle qui à forcé Daemon à passer du temps avec Kitten en lui cachant ses clés de voiture!!

Archer et ses joutes verbales avec Daemon sont un pur délice!! Il a pris de l'importance dans la petite bande et va se révéler être un allié et un ami des plus précieux.

Luc est et reste un mystère, quelques révélations sur lui mais rien de très extraordinaire, au fond je préfère qu'il reste cet adolescent parrain de la mafia mystérieux. J'aurais aimé par contre en savoir un peu plus sur son histoire avec Nadia.

Hunter et Serena n’apparaissent pas énormément mais leur implication est cruciale pour le déroulement du livre. On retrouve également les deux frères de Hunter à savoir Lore et Sin.
Les deux histoires se rejoignent et on découvre finalement ce qu'est le projet Eagle, cela permet donc d'avoir une "vraie" fin à l'histoire d'Hunter et Serena.

Beaucoup de découverte et de péripéties qui s'enchaînent tellement vite que l'on tourne les pages pour se rendre compte que l'on a fini les livre...

Je crois que l'une des choses que j'ai le plus apprécié dans ma lecture c'est la relation entre Daemon et Katy, elle s'est progressivement transformé en quelque chose de si solide et magnifique que j'en suis encore toute retournée. Chaque livre à renforcer leur relation et finalement dans ce tome j'en suis venue à me dire que je préfère que l'auteur les tuent tous les deux plutôt que l'un survive sans l'autre...

Il n'y a pas trop de suspense, la solution proposé était connue d'avance. En ayant lu Arum je savais que les personnages de ce dernier tome jouerai un rôle fondamental dans la guerre contre les "mauvais Luxens" mais même en sachant cela, mon coeur à fait des bonds à chaque péripéties dans l'histoire.

J'ai eu peur à de multiples occasions pour l'un ou l'autre des personnages car je me suis attachée à cette bande d'amis/famille. J'ai eu un gros pincement au coeur quand on a découvert [spoiler]pour la mort de la mère de Katy, [/spoiler] sa réaction m'a arraché quelques larmes.

La fin est magnifique, tout n'est pas parfait dans la vie de nos héros mais après une invasion et une guerre de cette ampleur c'est logique.

Je suis encore triste de me dire que c'est définitivement terminé et je n'ai qu'une hâte c'est que tous les tomes sortent en VF afin que je me relance à nouveau dans cette saga.

Si vous hésité à vous lancer je n'ai qu'une chose à dire: foncez!!! (bien sur si vous aimez le surnaturel, les romances)

par grrr
Vampires et Rock Stars, tome 3 : Chasseuse Vampires et Rock Stars, tome 3 : Chasseuse
Mary Matthews    Amélie C. Astier   
Avis complet sur : http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/04/vampires-et-rock-stars-t3.html

Comme pour les tomes précédents, cette histoire est narrée à plusieurs voix, celle de Sonny et de T, mais aussi celle de Pete. Pete prenant une place toute particulière dans ce tome.

Je ne peux pas en dire trop sur ce dernier volet au risque de spoiler et de gâcher votre lecture, mais quelques petits constats s'imposent :

- Constat 1 : Je kifffffff Harold ! Y'a pas à dire, c'est mon chouchou et je l'aime d'amour.
- Constat 2 : Ce tome est le plus abouti et le mieux amené de cette trilogie. L'histoire est super entraînante et riche en actions. L'intrigue nous tient en haleine et notre cœur fait des sauts périlleux au rythme des rebondissements. Tout le long du récit, nous retenons notre souffle jusqu'au dénouement final.
- Constat 3 : Les mouchoirs sont essentiels, je dirai même obligatoires. Énormément d'émotions dans ce dernier volet !!
- Constat 4 : Le sadisme des auteurs est sans limite !!
- Constat 5 : J'ai adoré. J'ai passé un excellent moment avec T et Sonny. J'aime particulièrement l'épilogue qui clos cette série avec beaucoup d'amour et de tendresse.

par toutoun
Le Pouvoir des lys, Tome 2 : Magique Le Pouvoir des lys, Tome 2 : Magique
Maria V. Snyder   
La guerre pour la conquète des 15 royaumes semble imminente ! Tohon, chef des armées de Morts, auquel Avry avait échappé juste avant de tomber malade, est sur le point d'envahir les peuples qui n'auront de choix qu'allégeance ou mort !

Alors que les armées de Morts sont en marche, Avry et Kerrick s'autorisent quelques jours heureux, loin des complots et de la peste qui dissémine les peuples des différents royaumes. Mais bientôt il leur faudra repartir pour rejoindre les rebelles qui ont fait allégeance au prince Ryne, fervant opposant à Tohon.
[spoiler][/spoiler]Cependant, Avry qui aurait dû mourir après avoir guéri le prince, est miraculeusement sauvée par les Peace Lily, sortes de grandes plantes sauvages qui semblent dotées d'âme et d'esprit. Depuis toujours craint par les peuples, car sous leur magnificience se cache une promesse de mort pour quiquonque se retrouve emprisonné dans leurs pétales.
Avry donc que tout le monde semble croire morte, décide d'utiliser cette idée pour infiltrer le royaume de la prétresse Estrid, cachée sous un déguisement, dans le but de retrouver et ramener sa soeur, Noelle, cette dernière étant au service de Jael, Cheftaine des armées, qui avait tué Flea lors de leur dernière visite !
Bien que l'idée de laisser Avry partir seule fasse horreur à Kerrick, et devant la détermination de la jeune femme et la promesse de passer inaperçue, Kerrick n'a d'autre choix que d'accepter sa requête. C'est donc le coeur lourd et la peur au ventre qu'il voit son amour prendre le chemin qui va les séparer, puisque lui doit rejoindre sans tarder le prince Ryne.[spoiler][/spoiler]

A partir de là tout va s'enchaîner sur un rythme effreiné ! Avry va réussir à s'infiltrer dans le royaume d'Estrid, mais en violent sa promesse à Kerrick. Quant à se dernier, après être repassé par son propre royaume où il a pu constater la déchéance de son peuple, il va être capturé et séquestré par La Tribue, une faction d'hommes et de femmes, semblant à mi-chemin entre le bien et le mal.
Beaucoup de pertes humaines m'ont arrachées bien des larmes ! J'ai pesté plus d'une fois contre l'auteur qui n'hésite pas à supprimer des personnages clés de l'histoire. Mais aussi beaucoup de sourires, de rires pour ce deuxième opus que j'ai dévoré comme une affamée.
Encore du grand Maria V Snyder, dont la plume magique m'a de nouveau transportée.
Le 3ème et dernier tome de la série, devrait voir le jour pour la fin d'année 2013 en VO. Et j'en suis très impatiente, car la fin du tome 2 se termine sur une terrible tragédie qui m'a arrachée un cri de désespoir et de nombreuses larmes !
Le Cycle de Kjall, Tome 1 : Le Jeu de l'assassin Le Cycle de Kjall, Tome 1 : Le Jeu de l'assassin
Amy Raby   
Pour moi c'est un coup de coeur !! Moi qui devine toujours comment va se dérouler l'histoire, ici l'auteur m'a surprise un bon nombre de fois.
Les personnages sont très attachants (surtout Lucien, qui a beaucoup d'humour^^).
L'action est toujours là, il y a peu de temps morts...et la romance est juste magique !
Roman addictif au possible, attention, ne faites pas la même erreur que moi : A NE SURTOUT PAS COMMENCER LA VEILLE DE PARTIELS (sinon c'est foutu pour vos révisions)
A lire pour les fans du genre.

par manelya