Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Kleisse : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Phaenix, tome 1 : Les Cendres de l'oubli Phaenix, tome 1 : Les Cendres de l'oubli
Carina Rozenfeld   
http://wandering-world.skyrock.com/3106475547-Phoenix-Tome-1-Les-Cendres-De-L-oubli.html

Ouaw. Ouaw ouaw ouaw ouaw ouaw. Je suis juste incapable de dire autre chose, là tout de suite. Quel roman ! Mais quel roman ! Phænix est un ouvrage ardent, saisissant, intense, palpitant, et diablement obsédant ! Je peux vous assurer que ce livre est un coup de coeur. Un énorme coup de coeur, même. Cela faisait des mois que je n'avais pas pensé à un roman de cette façon. Il me hantait littéralement. A table, avec des amis, en famille, les personnages et l'intrigue de Phænix me poursuivaient partout ! J'ai vécu tellement de merveilleuses choses durant cette lecture que toutes les coucher à l'écrit risque d'être une expérience compliquée !
Dès le départ, en pénétrant dans l'univers du roman, j'ai senti que le coup de coeur n'allait pas être très long à venir. On pénètre dans un monde enchanteur et envoûtant. Carina Rozenfeld possède réellement un don avec les mots. Chaque description est solaire, fascinante et ultra visuelle. On ne peine vraiment pas à plonger dans chaque paysage, chaque situation et chaque lieu où l'auteure a voulu nous embarquer. Dès que je mettais à lire, la réalité autour de moi disparaissait. Le monde fantastique de Phænix effaçait le temps autour de moi. Je me suis retrouvé à de très nombreuses reprises sur un nuage de coton, engourdi, comme lorsqu'on se réveille après une longue nuit. Cette merveilleuse lecture m'a permis une évasion totale, rare et vraiment, vraiment, addictive. Impossible de ne lire que des bribes du livre. Dès qu'on plonge dans l'intrigue, les pages sont comme animées d'une vie propre, et elles se mettent à défiler avec frénésie entre nos doigts.
Évidemment, cette histoire d'amour que j'ai vécu avec le roman a pu voir le jour grâce, avant tout, aux personnages que renferme l'histoire. Anaïa m'a totalement fait craquer. Pour commencer, j'adore son prénom ! Sincèrement, je le trouve magnifique ! Puis c'est juste un protagoniste fabuleux. Mature, déterminée, sûre d'elle, aimante, passionnée et toujours pleine de surprises, elle m'a complètement fait fondre. Ses petites manies m'ont permis de complètement m'identifier à elle. Sa timidité maladive en public, le fait qu'elle pince sa paille avec ses dents ou encore sa façon de s'exprimer m'ont vraiment fait penser à moi. Oui bon ok, elle boit du Coca-Cola et non pas de l'Ice-Tea, mais on ne va pas lui en vouloir ( ni à Carina qui, elle non plus, ne supporte pas cette boisson ! Si si, je vous assure, c'est elle-même qui me l'a dit ! ). Anaïa est douce, tendre, innocente. Elle m'a profondément touché. Je crois que l'auteure a su décrire à merveille mon style de fille. Merci madame Rozenfeld. Voilà que je tombe à mon tour amoureux d'un être chimérique. Mais quel être ! Haaaaaaaaa, Anaïa, je t'aime !
Le gros plus de ce roman réside aussi dans les protagonistes masculins qui s'y cachent. Nous avons Enry, le garçon touchant, drôle, et qui ne prend rien au sérieux. Puis nous avons Eidan ( j'adore ce prénom aussi ), personne à la fois torturée, mélancolique et mystérieuse. Ces deux caractères apportent une réelle richesse au roman. On confronte toujours leurs dualités, en passant par une multitude de sensations. De plus, Eidan et Enry vont véritablement en faire voir de toutes les couleurs à Anaïa qui va, elle, mener sa propre route. Hors de question de se laisser poser des bâtons dans les roues par des jeunes hommes. Ce triangle amoureux ( qui, au fond, n'en est pas vraiment un ) m'a conquis et subjugué ! Les moments durant lesquels Anaïa se retrouvait seule avec l'un ou l'autre de ces héros étaient exceptionnels ! Quel bonheur !
L'élément qui m'a rendu complètement accro à Phænix ( parce que, oui, j'en suis véritablement devenu drogué et dépendant ) est le fait que Carina Rozenfeld ait inséré des dizaines de musiques dans son chef-d'œuvre. En effet, ce roman est ultra moderne ! Facebook, Apple et chansons récentes y sont monnaie courante ! Et grâce à chaque chanson que l'auteure a choisi d'intégrer à son histoire, ma fascination pour cette dernière n'en a été que plus forte. Seigneur !!! Je n'avais pas vibré pour un roman de cette façon depuis des siècles ! Les scènes musicales sont énormément tactiles, charnelles, et font parti des moments les plus intenses que j'ai jamais vécu. J'étais véritablement en transe, absorbé entièrement par chaque page, chaque ligne, chaque mot. Franchement, j'attendais d'éprouver cela depuis tellement longtemps ! C'était... C'était si unique ! Ajouter à cela un climat troublant, noir, inquiétant et terriblement tentant à la fois, grisant et exaltant, et vous caressez à peine mes impressions. Il faut lire Phænix pour éprouver autant de plaisir. Quelle lecture !
Nous rencontrons également d'autres personnages, tels que Garance, Yvan et Vincent, qui apportent un vrai plus à l'intrigue. Garance m'a énormément plu ! Drôle, pragmatique et indépendante, son rôle dans l'histoire est très important, puisqu'elle va servir de point de repère à sa meilleure amie, Anaïa. De plus, le contexte dans lequel nous sommes plongés est dévastateur. Le sud de la France, sa beauté, l'été qui perdure, les fleurs, les oiseaux, le soleil... Tout cela était vraiment magique à découvrir. Surtout qu'arrivée à la moitié du livre, l'atmosphère n'est plus du tout aussi charmante. Elle devient épaisse, ténébreuse, sibylline, obscure, et pourtant tellement, tellement passionnante et addictive.
Les rebondissements sont juste à couper le souffle ! Les découvertes que va faire Anaïa à son sujet et à celui de ses amis m'ont juste laissé bouché bée. Les surprises sont saisissantes, et elles nous poussent à lâcher le roman et à souffler quelques instants avant de pouvoir replonger dans cet univers extraordinaire. Et, surtout, je connais désormais la vraie signification de cet étrange "æ" ! La clé du roman ! Je comprends maintenant pourquoi l'auteure tenait tant à l'écrire "æ" et non pas "ae". Les lettres doivent être unies. Tout est lié. Littéralement.
On erre donc au beau milieu d'un récit émouvant, transcendant et véritablement enivrant. Enivrant... Voilà le mot qui colle parfaitement au roman. Il nous possède. Nous enivre. La conclusion du livre m'a complètement achevé, et je suis terriblement impatience d'avoir la suite des aventures d'Anaïa entre les mains. En refermant Phænix, on se trouve dans un état inquiétant et étrangement agréable, comme perdus sur une plage de cendres. Tout est froid et insipide. On en redemande. On en veut encore. Plus, plus, plus.
Phænix est donc un magnifique roman et un coup de coeur. C'est un ouvrage ardent, qui nous consume et nous brûle de passion. L'ambiance est captivante, les protagonistes touchants au possible et gorgés de magnificence, et l'intrigue est juste époustouflante. Tout, à mes yeux, est parfait. J'ai été saisi par tous les éléments de l'intrigue. Une lecture dévastatrice, marquante et incandescente, tel un brasier enivrant, que je vous conseille fortement de découvrir.

par Jordan
D.I.M.I.L.Y, Tome 1 : Did I Mention I Love You? D.I.M.I.L.Y, Tome 1 : Did I Mention I Love You?
Estelle Maskame   
Ce livre est juste une pépite, une des 10 meilleures que j'ai lues depuis des années ... Ca faisait très longtemps que je n'étais pas tombée sur quelque chose d'aussi magique, merveilleux, qui prend au cœur de cette façon ... Les deux protagonistes sont originaux et tellement attachants, changent beaucoup des clichés, le scénario est très fin, bien écrit, l'intrigue est un vrai suspense... Quand à la romance principale n'en parlons pas ! Le goût de l'interdit dans leur histoire et cette tension amoureuse palpable même pour le lecteur rend ce livre totalement addictif, la réputation ne ment absolument pas. Attendre mai pour le 2ème tome va être une vraie torture !

par Rules23
Wariwulfs, Tome 1 : Sang à crocs Wariwulfs, Tome 1 : Sang à crocs
Kalypso Caldin   
Un premier tome que j'ai lu en quelques heures seulement, l'histoire est passionnante et fluide! j'attends le tome 2 avec impatience
Silver, Tome 1 Silver, Tome 1
Kerstin Gier   
Quand je suis entrée dans cette petite librairie indépendante d'une ville en Allemagne, j'ai découvert ce livre en cherchant sur les rayons. Lorsque je l'ai aperçut, je me suis dit que le nom de l'auteur me paraissait familier. Puis, j'ai compris que c'était l'auteure de la Trilogie des gemmes, une trilogie que j'ai beaucoup aimé. La vendeuse m'a dit que ce livre était différent, tout aussi bon, mais différent.

Je ne peux qu'être d'accord avec elle après la lecture du roman. L'auteure, tout en restant dans son créneau de livre pour adolescents et jeunes adultes, exploite un tout nouveau univers après celui des voyages dans le temps : les rêves. Elle exploite ce thème d'une façon qui est, je pense, unique et certainement excellente. Ses personnages sont tout aussi attachants et l'histoire tout aussi prenante que sa trilogie connue.

J'ai été agréablement surprise par ce premier tome d'une nouvelle trilogie qui s'annonce prometteuse. J'ai certainement hâte de lire la suite!

par laane1000
Clair-Obscur, Tome 1 : La Beauté du Mal Clair-Obscur, Tome 1 : La Beauté du Mal
Wendy Higgins   
WAWWWWW j'ai tout simplement adoré ce roman!!
Un vrai coup de coeur!
Je crois meme que maintenant c'est l'un de mes préférées.
Des émotions a gogos, On dévore les pages tellement c'est passionnant.
On rentre très facilement dans cette histoire et une histoire d'amour a vous fendre le coeur!!!!
a lire absolument!
Vivement le tome 2 qui n'as malheureusement pas encore de date de sorti :'(
.
Eden, Tome 1 : Le Mirage de Gemma Eden, Tome 1 : Le Mirage de Gemma
Blandine P. Martin   
Un premier tome décoiffant, qui nous laisse imaginer un voyage sur Gemma, dans un monde "meilleur" ! Mais le "meilleur" n'est peut-être pas celui que l'on croit! Laissez vous embarquer dans cette saga, avec des personnages détonants et une intrigue très bien ficelée. N'attendez plus, envolez vous pour Gemma

par Jess-5
De mon sang, Tome 1 : De mon sang De mon sang, Tome 1 : De mon sang
Amanda Hocking   
J'ai adoooré ce livre. Même si, au début, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de ressemblances avec Twilight, comme les circonstances de la rencontre d'Alice et Jack, qui me rappelait particulièrement un passage de Fascination. Même si l'on sait où l'auteur veut en venir, on reste surpris par les découvertes, et surtout les circonstances de ces découvertes.
Ce tome reste génial, car il mêle beaucoup d'émotions.
J'ai trouvé Jack un peu trop puéril par moments, mais ce personnage est tout de même attachant.
Hâte de connaître la suite !!

par lina69
De mon sang, Tome 2 : Destinés De mon sang, Tome 2 : Destinés
Amanda Hocking   
Un tome à la hauteur du premier.
J'ai été déçue de ne pas y retrouver Peter, malgré son apparition à la fin. [spoiler]L'auteur nous laisse cruellement sur une fin géniale, mais sans réponse car le combat entre Jack et Peter (s'il a eu lieu) se déroule pendant la transformation d'Alice, et on n'en entend plus parler.[/spoiler]
J'ai adoré !!

par lina69
De mon sang, Tome 3 : Troublée De mon sang, Tome 3 : Troublée
Amanda Hocking   
Un tome à la hauteur des deux premiers, sinon meilleur. J'ai néanmoins été déçue par rapport à Peter, qui fait de trop rares apparitions à mon goût. Les réactions de Jack vis à vis de celui-ci sont justifiées mais je les trouve néanmoins excessives à certains moments et pas assez à d'autres. Dans ce tome-ci, Milo grandit, ce que je trouve bien car cela fait avancer l'histoire, mais mauvais car je trouve que c'est encore trop tôt. Le contrôle dont Alice tache de faire preuve est plutôt instable, mais ce sont dans ces moments-là que naissent les meilleures scènes.
Trèèèèès bon tome, j'ai adooooré !!

par lina69
De mon sang, Tome 4 : Passionnée De mon sang, Tome 4 : Passionnée
Amanda Hocking   
Un tome génial !!!!!! Sûrement le meilleur de tous.
Je m'attendais à ce que l'histoire se passe en Australie, avec Peter, sans Jack, mais non. L'Australie ne dure vraiment pas longtemps !! Donc tant pis pour Peter...
[spoiler]La mort de Jane m'a vraiment peinée surtout qu'on apprend plus tard qu'Alice l'a sentie mourir, cette fameuse nuit en Australie. Pendant un instant, j'ai vraiment cru que Jonathan était innocent et voulait retrouver son meurtrier, mais non. Même par rapport à ce que l'on savait déjà de lui, il m'a vraiment déçue.[/spoiler]
Alice, Alice, Alice... Elle reconnait enfin ses sentiments pour Peter, mais ils ne font malheureusement pas le poids contre ceux qu'elle a pour Jack. Jack est toujours trop enfantin à mon goût, et Peter parfait, mais bon...
[spoiler]Découvrir que Leif est en vérité le père de Milo et Alice a été plus ou moins un choc, même si tous les indices, comme la photo servant de marque-page et la confiance immédiatement ressentie, nous conduisent sur cette piste et nous prépare à cette révélation.[/spoiler]
Je suis fière d'Alice par rapport la décision à la fin, qui porte sur les chasseurs de vampire.

par lina69