Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Kriksy : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le manoir, tome 4 : Nic et le pacte des démons Le manoir, tome 4 : Nic et le pacte des démons
Évelyne Brisou-Pellen   
Etant plutot décut par la fin du tome 3 j'appréhendais un peu le suivant.
Mais celui ci est digne du 2eme ( génial en gros ).
Les interrogation de Liam et Cléa sont palpitantes, un peu comme une enquête policière.
J'ai juste trouvé un passage un peu long. Le reste, rien à dire.
Le fait que Liam puisse aller dans le passé, fait que il y a un coté historique sur différentes époques et périodes.
Et j'adore quand il y a un coté historique !!!

L'ambiance de manoir et tout ses petites choses que pense l'auteure sont vraiment incroyable !!!

LA SUITE !!! LA SUITE !!!! :D :D :D
Le Manoir, tome 5 : Lou et l'île maudite Le Manoir, tome 5 : Lou et l'île maudite
Évelyne Brisou-Pellen   
C'est toujours une excellente série !
Dans ce tome, on découvre les nouveau personnages de Lou et du bébé, mais on en sait aussi plus sur le Capitaine, présent depuis le début mais dont on ignore le passé.
Comme toujours, Liam fait ses petites enquêtes pour savoir qui sont les deux nouveaux, et quel est le lien qui les unissent.
La fin est inattendue, et j'ai vraiment envie de lire le T6 !
Le Manoir, tome 6 : Alec et le strigoï Le Manoir, tome 6 : Alec et le strigoï
Évelyne Brisou-Pellen   
Un livre génial, avec des personnages à mourir de rire, une intrigue magnifique et un fin laissant présagé une suite du tonner. Ma critique sur "les lectures de Cléa" ou "http://leslecturesdeclea.blogspot.fr/2015/11/le-manoir-tome-6-alec-et-le-strigoi.html".

par Clea-z
Lux, Tome 2 : Onyx Lux, Tome 2 : Onyx
Jennifer L. Armentrout   
OH GOD...
Je vais mourir. Ce livre est une MERVEILLE. Un chef d’œuvre, aussi bien voir mieux que le premier. Jamais je n'ai autant aimé un personnage masculin ou une héroïne (à part pour les âmes vagabondes). Je vais passer au tome trois, j'en tremble rien qu'en y pensant! ce livre m'a fait sauter dans toute la maison comme une folle, rire (énormément rire), crier, et pleurer. Franchement, pour tous ceux qui ne lisent pas l'anglais ne le loupez pas quand il sortira en France. Et pour les autres, NOM DE ZEUS FONCEZ!!!
Lux, Tome 3 : Opale Lux, Tome 3 : Opale
Jennifer L. Armentrout   
Je suis définitivement folle de cette série. :)
Ce troisième tome, je l'ai dévoré en quelques jours et, mon Dieu, comme c'était bon. Aussi bon que les deux précédents. Jennifer L. Armentrout est définitivement une déesse à mes yeux.


L'histoire reprend là où le deuxième tome nous avez laissé [spoiler]C'est-à-dire, après le retour de Dawson[/spoiler] et j'ai été plus qu'heureuse d'enfin pouvoir me replonger dans l'univers de l'auteur.
L'histoire et l'univers n'ont pas perdu de leur attrait à mes yeux et je me suis autant régalé ! L'ambiance de ce tome ci est peut être un peu plus sombre, ce qui est tout à fait expliqué par le but poursuivi par les personnages tout au long du livre. On passe de rebondissement en rebondissement, sans temps mort et l'action, l'humour et toutes ces choses qui font que j'aime cette série nous tiennent en haleine jusqu'à la fin.
Et...la fin. Des fins comme ça, ça devrait être interdit ! C'est le genre de fin qui vous fend le cœur et qui vous met en rogne, en même temps, tout en vous poussant à tourner les pages pour chercher une suite. Suite qu'il n'y a pas, évidemment. Ma réaction ressemblait à peu prés à ça : «Quoi ?! Ce n'est pas possible ! Ça ne peut pas se finir comme ça ! Non, non, non...» (+ larmes aux yeux en supplément)
Alors le moins qu'on puisse dire c'est que ce tome m'aura vraiment fait passer par toutes sortes d'émotions. Comme les tomes précédents. De la joie aux pleurs en passant par le rire, le choque et la haine.
Les personnages étaient toujours aussi envoûtants et j'ai vraiment pris plaisir à poursuivre l'aventure avec eux. Katy me semblait prendre des décisions plus réfléchies que dans les tomes précédents et on sent une nette amélioration aussi bien dans son comportement, que dans le comportement des autres personnages. Les relations entre ceux-ci semblent évoluer et je m'en réjouis. Quant à Daemon...et bien, c'est Daemon. ♥ :)

Pour conclure, je dirais que ce tome était aussi bon que les autres et qu'il faut absolument lire cette série passionnante, originale et addictive. (:
Hâte le tome 4. :)

par Pixma33
Lux, Tome 4 : Origine Lux, Tome 4 : Origine
Jennifer L. Armentrout   
Bon, il est temps que je donne mes impressions sur cette merveille que j'ai lu, à sa sortie en plus (Pourquoi est-ce que je l'ai pas fait avant ? xD)

En bref, c'est du Jennifer tout craché. Elle nous fournit avec Origin un quatrième tome à la hauteur des précédents, un livre qui m'a fait rêver, m'a fait pleurer, rire et presque crier. Un livre que j'ai longuement attendu, pré commandé et attendu encore et encore. Et qui a remplie toute mes attentes.

Elle nous offre avec ce livre une possibilité d'être à la fois dans la tête de Kat mais aussi de Daemon et ça, c'est une expérience unique.
Le livre reprend où le tome précedent nous avez laissé [spoiler]c'est à dire avec Kat détenue et un Daemon fou de rage et de chagrin[/spoiler] et, dès le début, on est envahit par les émotions.
Leur séparation ne dure, à mon grand soulagement, pas très longtemps non plus car l'auteure les fait se retrouver relativement rapidement. Mais les scènes des deux points de vue permet d'approfondir leurs sentiments, notamment durant celle ci, et c'est un véritable bonus.
Retrouvé ces personnages, ça a été comme avalé une bouffée d'air après avoir passé trop de temps sous l'eau. Ils m'avaient vraiment manqué et on peut dire qu'il n'ont rien perdu de leur charme, au contraire.

L'intrigue suit son cours et on ne s’ennuie pas un seul instant, toujours à fond dans l'histoire, happé par les événements et choqué par toutes les révélations et réponses aux questions que ce tome nous offre.

On retrouve avec joie les autres personnages comme Dee, Dawson, Beth, Ash, Andrew ou encore Luc...et on passe des rires aux larmes dans ce petit bijou qu'Armentrout nous a offert.

Vraiment, cette série est essentielle et absolument à lire. :)

par Pixma33
Lux, Tome 5 : Opposition Lux, Tome 5 : Opposition
Jennifer L. Armentrout   
Bon sang quel livre!!! Amour, amitié, famille, peine, combat et action sont les maîtres mots.

J'ai fait une longue pause entre le tome 4 et le tome 5 et ce n'est qu'en lisant le livre Arum sur Serena et Hunter que j'ai ressenti l'envie voir le besoin de me replonger dans l'univers de Katy et Daemon.

Chaque tome à été un pur délice et je ne pourrais en tout sincérité pas choisir l'un ou l'autre. Jennifer L. Armentrout est un génie et a une plume tellement magnifique qu'elle me transporte quel que soit l'histoire qu'elle raconte. L'ayant découvert via son roman Jeu de patience, qui à un genre totalement différent, elle est progressivement devenue l'un de mes auteurs favorit.

Pour parler du livre, on retrouve Katy, Daemon et la bande là où on les avais laissé dans le tome précédent. Très vite on se rend compte que les Luxens sont arrivés et que le chaos s'est installé sur Terre. L'action arrive rapidement dans le livre et est très présente tout au long de celui ci.

Bien sur on retrouve tous les héros de Lux que l'on aime: Katy, Daemon (et son ego surdimensionné), Dee, Dawson, Beth, Archer, Luc.
Mais on retrouve aussi les héros de Arum: Serena et Hunter, Lore et même Sin.

Katy à toujours essayer de se débrouiller toute seule mais souvent il en a résulté plus de problèmes qu'autre chose, mais là elle se défend parfaitement elle même et fait preuve d'une force incroyable.

Daemon: que dire de ce personnage qui est mon préféré, son arrogance m'a littéralement donné des fou rires. Quoi qu'on lui dise il arrive à répliquer, lors de son entretien avec Lotho malgré le fait que tout le monde lui ait dit de ne pas parler il ne peux pas s'en empêcher pour notre plus grand plaisir et ce n'est qu'un moment parmi tant d'autres.
Son amour pour Katy nous donne littéralement envie de nous trouver un Luxens comme lui!!!

Dawson et Beth son peu présent à cause de la condition de Beth mais reste un soutien moral et une source d'inquiétude pour Daemon.

Dee est un peu plus problématique, elle m'a fait beaucoup de peine en très peu de temps elle a perdu Adam son copain, une amie en la personne d'Ashley et un ami et confident avec Andrew et tout cela à jouer sur son état tout au long du livre. Mais au fond on ne peut s'empêcher de l'aimer car c'est l'éternel petite soeur casse pied de Daemon et Dawson, celle qui à forcé Daemon à passer du temps avec Kitten en lui cachant ses clés de voiture!!

Archer et ses joutes verbales avec Daemon sont un pur délice!! Il a pris de l'importance dans la petite bande et va se révéler être un allié et un ami des plus précieux.

Luc est et reste un mystère, quelques révélations sur lui mais rien de très extraordinaire, au fond je préfère qu'il reste cet adolescent parrain de la mafia mystérieux. J'aurais aimé par contre en savoir un peu plus sur son histoire avec Nadia.

Hunter et Serena n’apparaissent pas énormément mais leur implication est cruciale pour le déroulement du livre. On retrouve également les deux frères de Hunter à savoir Lore et Sin.
Les deux histoires se rejoignent et on découvre finalement ce qu'est le projet Eagle, cela permet donc d'avoir une "vraie" fin à l'histoire d'Hunter et Serena.

Beaucoup de découverte et de péripéties qui s'enchaînent tellement vite que l'on tourne les pages pour se rendre compte que l'on a fini les livre...

Je crois que l'une des choses que j'ai le plus apprécié dans ma lecture c'est la relation entre Daemon et Katy, elle s'est progressivement transformé en quelque chose de si solide et magnifique que j'en suis encore toute retournée. Chaque livre à renforcer leur relation et finalement dans ce tome j'en suis venue à me dire que je préfère que l'auteur les tuent tous les deux plutôt que l'un survive sans l'autre...

Il n'y a pas trop de suspense, la solution proposé était connue d'avance. En ayant lu Arum je savais que les personnages de ce dernier tome jouerai un rôle fondamental dans la guerre contre les "mauvais Luxens" mais même en sachant cela, mon coeur à fait des bonds à chaque péripéties dans l'histoire.

J'ai eu peur à de multiples occasions pour l'un ou l'autre des personnages car je me suis attachée à cette bande d'amis/famille. J'ai eu un gros pincement au coeur quand on a découvert [spoiler]pour la mort de la mère de Katy, [/spoiler] sa réaction m'a arraché quelques larmes.

La fin est magnifique, tout n'est pas parfait dans la vie de nos héros mais après une invasion et une guerre de cette ampleur c'est logique.

Je suis encore triste de me dire que c'est définitivement terminé et je n'ai qu'une hâte c'est que tous les tomes sortent en VF afin que je me relance à nouveau dans cette saga.

Si vous hésité à vous lancer je n'ai qu'une chose à dire: foncez!!! (bien sur si vous aimez le surnaturel, les romances)

par grrr
La Sélection, Tome 2 : L'Élite La Sélection, Tome 2 : L'Élite
Kiera Cass   
Je veux être en Mai 2014. Je veux le tome 3 de "La Selection". Et je veux, non j'exige que America et Maxon finissent ensemble.

Ce deuxième tome comme le premier est fantastique, on reste dans le même contexte que le premier tome : La Sélection, donc pas vraiment de changement d’environnement ni de grande action mais de toute façon ce roman, n'est pas du tout un roman d'action, personnellement ça ne m'a pas dérangée le moins du monde.
En fait l'histoire en elle-même ce porte plus sur le choix amoureux que autre chose mais ça ne m'a pas gênée non plus.

Concernant les personnages, comment vous dire, je les aimes toujours autant mais j'ai tous eu envie de leurs taper la tête dans un mur plus d'une fois.

America est submergée par le doute, même un peu trop à mon goût, ok Aspen est son premier amour et c'est normal qu'elle ne l'oublie pas facilement mais si cette amour était aussi fort que ça elle ne serais jamais tombée amoureuse de Maxon, c'est un fait. Et quand enfin elle fait un choix, il faut qu'il se passe quelque chose et qu'elle se rétracte. Le problème est qu'elle ne se bat pas assez, le pire c'est qu'elle en a conscience, et je pense que si elle ne se bat pas assez c'est parce-que elle prenait déjà Maxon pour acquis. Heureusement son raisonnement à la fin de ce tome m'emplie d'espoir, fait qu'elle ne change plus d'avis sinon je l'égorge.
Sinon, j'aime toujours autant son humanité et son côté Révolutionnaire, elle pourrait changer le monde si elle s'en donne les moyens. Bref, une héroïne que j'affectionne toujours autant malgré des envies de la secouer parfois.

Maintenant à Maxon - marry me, please -, je l'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie mais lui aussi parfois j'avais envie de le secouer, car j'ai l'impression que Monsieur baisse vite les bras, il voit que America s'éloigne de lui et qu'est-ce qu'il fait ? Il va en voir d'autres et l'ignore mais mince mon gars, bat toi ! Certes, je comprend parfaitement qu'il puisse en avoir marre et être perdu mais ce n'est pas en restant les bras croisés et à attendre que ça va marcher, en fait lui et America joue au jeu du chat et la souris et à la fin ils se sont un peu brûlés les ailes. Mais Maxon, fort heureusement pour America - et moi - ne lâche quand même pas l'affaire si facilement. Concernant, Maxon et juste Maxon, ce qu'on apprend sur lui est déchirant, il est plus fort que ce que je pensais. Il a aussi une grande humanité en lui, lui aussi pourrait changer les choses si il s'impose, il a grand coeur.

Pour finir, Aspen, mon trouble fête que j'aime bien mais qui gâche absolument tout mes plans, parfois j'ai même eu l'impression qu'il essayer de monter America contre Maxon, à cet instant j'avais envie de le pousser d'une fenêtre. Dans ce tome on en apprend pas plus sur Aspen, il est toujours trop révolutionnaire, un peu ça va, trop ça va pas et il est aussi vraiment tenace. Personnellement, je le vois plus en ami d'America qu'en amant.

Concernant les autres personnages, Celeste est toujours une salope, Kriss n'a beau pas être méchante, je le sens fausse et elle contrarie vraiment tout mes plans. Anne, Lucy et Mary sont toujours aussi marrante et adorable, je l'ai adore ! Et le roi, nous montre une nouvelle facette de lui...
Pour Marlee, [spoiler] mon dieu, le choque, heureusement que Maxon a le coeur sur la main. Surtout que c'est un personnage que j'adore.[/spoiler]

Maintenant, j'attend le tome 3 et j'espère que dans ce tome, nous aurons le choix, le mariage mais aussi un peu d'action, je ne sais pas moi, une espèce de Révolution, que les castes ne soit plus. Bref quelque chose.
Mais j'espère surtout que Maxon et America finiront ensemble, je n'envisage pas autre chose, si ils ne finissent pas ensemble ça gâchera limite toute la trilogie. [spoiler]Le choix ne dépend que de America, à la fin elle choisie Maxon, maintenant il ne faut plus qu'elle se rétracte. Maxon certes à aussi des affinités avec Kriss mais il le lui à bien fait comprendre, c'est juste un plan de secours, son coeur lui appartient - à America -, il faut juste qu'elle gagne sa confiance.[/spoiler]
Vivement Mai 2014. #TeamMaxon & #TeamAmerica.

par Megane84
Wonder Woman : Warbringer Wonder Woman : Warbringer
Leigh Bardugo   
Ma note: 5/5
Chronique disponible sur mon blog: https://callmeeluh.wordpress.com/2017/09/04/dc-icons-tome-1-wonder-woman-warbringer-de-leigh-bardugo/

“Sisters in battle, I am shield and blade to you. As I breathe, your enemies will know no sanctuary. While I live, your cause is mine.”

Leigh Bardugo étant mon auteure préférée de tous les temps, c’est sans surprise que je me suis jetée sur son dernier livre dès sa sortie (ou plutôt dès que j’avais terminé ma lecture en cours). J’avais à la fois peur et hâte de découvrir ce dont elle était capable en dehors du Grishaverse, et comme il fallait s’y attendre je n’ai pas été déçue!

Diana est une jeune Amazone de 17 ans. Bien qu’elle soit la fille de Hyppolyte, ses sœurs Amazones ne la considère pas comme l’une des leurs puisqu’elle est la seule à être née sur l’île de Themyscira. Elle cherche donc à gagner la reconnaissance des Amazones par tous les moyens.
Un jour elle brave l’interdiction de sauver et ramener un humain sur l’île en sauvant Alia d’un naufrage. Mais Alia n’est pas une humaine comme les autres: elle est une Warbringer, descendante de Hélène, et sème malgré elle la discorde là où elle va.
Elles vont se lancer dans une quête afin de mettre fin à cette longue lignée de Warbringer et sauver le monde d’une guerre sans précédents.

Avant de commencer ce livre j’avoue que j’avais un peu peur. Je suis loin d’être une grande fan de comics (non pas que j’aime pas, mais c’est loin d’être une passion) et j’avais peur de ne pas trop comprendre cet univers, mais Leigh Bardugo est parvenue à rester fidèle à l’univers DC Comics tout en permettant à ceux qui connaissent moins de comprendre l’histoire.

Malgré un début un peu difficile pendant les deux ou trois premiers chapitres, j’ai rapidement été prise dans l’histoire et bientôt je ne savais plus me détacher de ma lecture. La plume de Leigh est toujours aussi magnifique et addictive, et malgré ma relecture de Six of Crows au début de l’été, je me rend compte qu’elle m’avait bien manqué.

“We can’t help the way we’re born. We can’t help what we are, only what life we choose to make for ourselves.”

J’ai adoré chacun des personnages. Que ce soit Diana, Alia, Theo, Nim et même Jason, j’ai trouvé que c’était difficile de ne pas s’attacher à eux. Leigh développe parvient encore une fois à créer des personnages divers et assez large, loins des clichés et surtout tous plus incroyables les uns que les autres.
D’ailleurs, même si l’histoire est de base centrée sur Diana, on se rend rapidement compte que l’auteure met surtout l’accent sur les autres personnages, et même si c’est quelque chose qui m’a surpris j’ai beaucoup aimé. En faisant ça on se rend compte que même si Diana est une Amazone destinée à devenir une héroïne, ces autres personnages, bien qu’étant humains, sont également des héros.

J’ai trouvé l’innocence de Diana tellement adorable. Ayant grandi sur Themyscira, et malgré ses cours sur la civilisation humaine, elle ignore beaucoup de choses sur le monde, ce qui peut l’amener dans certaines situations assez drôles. Heureusement elle pouvait compter sur ses nouveaux amis pour l’aider à s’habituer à ce nouveau monde. Malgré tout elle reste vraiment badass, et j’ai trouvé ça intéressant qu’on découvre en même temps qu’elle se dont elle est capable.

Contrairement à ce que laisse entendre le résumé (en tout cas en français), il y a très peu de romance dans Wonder Woman: Warbringer. Honnêtement je trouve que c’est pas plus mal, ça permet de rester centrer sur l’intrigue principale, même si j‘ai eu un peu l’impression qu’il y avait une romance juste pour en mettre une dans ce livre.

“We cannot spend our lives in hiding, wondering what we might accomplish if given the chance. We have to take that chance ourselves.”

Pour moi ce livre était une vraie bombe: des dialogues géniaux, une bonne dose d’humour, des scènes de combat incroyables, des personnages incroyables, et surtout un plot-twist très surprenant. Bon malheureusement pour moi je savais déjà que ce plot-twist allait arriver (ça m’apprendra à décider de braver la balise ‘spoiler’ de certains sites quand j’ai même pas passé la moitié), mais c’est vrai que si je n’avais pas été au courant, je ne l’aurai pas vu venir.
C’est ce que j’aime le plus dans les livres de Leigh Bardugo: sa capacité à nous surprendre alors que tous les indices qui nous permettent de comprendre ce qu’il va arriver sont là.

Sans surprise, j’ai adoré ma lecture. Après tout, c’est de Leigh Bardugo qu’on parle, j’étais quasi sûre d’adorer ce livre. Elle a prouvé qu’elle était capable d’écrire en dehors du Grishaverse et de faire un travail toujours aussi incroyable, ce qui me donne très envie de lire ses prochains livres qui ne feront pas parti du Grishaverse. Mais d’abord, LISEZ CE LIVRE !!

par Callmeluh
Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, Tome 1 Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, Tome 1
Beth Fantaskey   
Beaucoup pourraient se dire : Encore une histoire de vampires !
Eh oui, il s'agit effectivement d'une histoire de vampires mais que j'ai trouvée vraiment magique. L'émotion est au rendez-vous et Lucius tantôt saracastique, humain et tendre est mon personnage coup de coeur.
Je le recommande vivement !

par emy27