Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de krismath : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Honor Harrington, tome 10-2 : Plaies d'honneur Honor Harrington, tome 10-2 : Plaies d'honneur
David Weber   
Pour ma part, je suis un peu déçu du volume 10 de la série, après avoir grandement apprécié les précédents. Cette critique est pour les deux tomes du roman; mon évaluation se fait sur les romans, peu importe le nombre de tomes. Ce roman m'a paru beaucoup trop étiré; les considérations politiques sont à ne plus finir et sont souvent redondantes, et sa description de la romance, et de ses problèmes, entre Havre-Blanc et Honor, frôle le ridicule; ce n'est pas plausible. Mais quand on tombe dans les descriptions et des combats de la marine spatiale, il n'y a pas à dire, Weber connait son sujet. Pour mon goût, un roman qui aurait gagné à être resserré, comme beaucoup de romans récents, d'ailleurs.

Curieux de savoir ce que le prochain de la série me resserve, en espérant que c'est pour le mieux.

par Gilles777
Honor Harrington, tome 2 : Pour l'honneur de la reine Honor Harrington, tome 2 : Pour l'honneur de la reine
David Weber   
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2018/08/13/honor-harrington-2-pour-lhonneur-de-la-reine-david-weber/
Pour résumer, ce tome 2 rassemble tous les points positifs du tome 1 en gommant ses défauts. Le rythme est excellent et la traduction de bonne qualité. Les thèmes abordés sont tristement actuels malgré l’ancienneté de la saga (qui date quand même de presque 25 ans !) et traités avec brio. Malgré cela, cette saga ne conviendra pas à n’importe quel lecteur. Mieux vaut être adepte de science-fiction au risque de passer à côté de la richesse du livre.

par Bluenn
Honor Harrington, tome 1 : Mission Basilic Honor Harrington, tome 1 : Mission Basilic
David Weber   
Cette série, c'est presque un rêve d'enfant!
Il s'agit d'un space opéra militaire. Genre pas si représenté que cela mine de rien. Il met en scène le personnage de Honor Harrington, officier spatial de la Flotte Manticorienne. Le royaume de Manticore constitué de plusieurs planètes est en paix depuis des années mais la guerre gronde de plus en plus avec la République populaire du Havre.
La vision de l'auteur est un peu étriquée avec les gentils et loyale monarchiste de Manticore et les républicain véreux du havre mais ce n'est pas le sujet le plus important du récit d'autant que cela gagnera beaucoup en ambiguïté par la suite.
Non, ici, on est bien face à du "vrai" space opéra militaire. Le premier tome, Mission Basilic commence avant la guerre et met en scène Honor en tant que "simple" capitaine de vaisseau léger. Petit à petit, de tome en tome, la guerre va éclater et les faits d''armes d'Honor vont la voir monter les échelles hiérarchiques de capitaine de croiseur léger à croiseur lourd, croiseur de combats... De commodore en charge d'une flotte légère de croiseur à Amiral avec sous son commandement des dizaines de super-cuirassés. De même, ce qui était un duel de "petit" vaisseau dans le premier tome se transformera petit à petit à des confrontations de centaines de supers cuirassés de milliers de tonnes qui s'affrontent à coups de bordés de milliers de missiles et dont les pertes humaines dépassent le million. Autant le dire, rarement une série aura fait autant dans la démesure pour notre plus grand plaisir. Bien que d'aspect militaire, les personnage sont très attachants et on est bien loin de protagonistes trop guindés comme pour la série La flotte perdue avec Honor en tête. Il s'agit d'une excellente stratège et tacticienne qui conduira à des victoires les plus improbables mais il s'agit aussi de quelqu'un avec une volonté de fer qui finira par évoluer aussi bien dans la passerelle d'un vaisseau que dans l'arène politique. D'ailleurs, l'auteur en fait même un peu trop et finira par en faire une véritable légende vivante mais on s'en manque tellement cela s'avère jouissif.

N'allez surtout pas croire que parce que c'est le premier tome, l'histoire est loin d'être aussi intéressante car ce serait faux. Certes l'évolution d'Honor ce fera sur des milliers de pages mais les premiers tomes, même si moins spectaculaires sont tout aussi jouissifs que les prochains. On apprend à connaitre les seconds rôles, certains mourront au combats, d'autres évolueront tout comme Honor dans la hiérarchie (parfois pour mourir ensuite...). L'important, c'est que ces personnages sont attachants et l'auteur n'est pas avares en scènes "jouissifs" de tout acabits.
Je pourrais parler de cette série pendant des heures vu le nombre de relecture que je lui est fait subir mais l'important, c'est que si comme moi, vous conservé une âme d'enfant cette série est faite pour vous. Attention toutefois, si je parle "d'âme d'enfant", il s'agit d'un récit mature mais le coté "évolution hiérarchique" et "bataille démesurée" sont la pour faire rêver les petits garçons au même titres que l'avait fait les gigantesques batailles du Seigneur des Anneaux en son temps.

par Caly
Honor Harrington, tome 11-2 : Coûte que Coûte Honor Harrington, tome 11-2 : Coûte que Coûte
David Weber   
Ce deuxième tome de Coûte que Coûte est superbe avec beaucoup de batailles spatiales et un suspense qui monte de page en page. On sent beaucoup la tension entre les deux belligérants, même si d'autres conflits probables attendent nos acteurs. Un gros pavé mais qui se lit avidemment.

par drosan
Honor Harrington, tome 11-1 : Coûte que Coûte Honor Harrington, tome 11-1 : Coûte que Coûte
David Weber   
De nouvelles péripéties dans l'univers de Manticore et de Havre. De nouveaux intervenants prennent part au récit et on sent la tension s'infiltrer peu à peu dans cette première partie de ce Coûte que coûte. On retrouve plus d'action que dans le précédent tome avec plus de batailles et les personnages prennent certaines nouvelles directions. Récit très addictif, je me réjouis de poursuivre avec le tome 2 de ce volume.

par drosan
Honor Harrington, tome 12-1 : En Mission Honor Harrington, tome 12-1 : En Mission
David Weber   
Voici donc le tome 12 des aventures d'Honor qui revient une fois de plus chez nous scinder en 2. Ce n'est plus une surprise mais cela reste une attitude affligeante de la par des éditeurs comme Atalante ou Pygmalion d'autant que ce tome 12 est loin d'être un pavé aussi important que ne le fut les précédents tomes. Le "pompon" revient au fait que le lexique de fin de roman se retrouve seulement au tome 2 donc si vous en avez besoin pendant la lecture de ce tome 12-1, il vous faut le tome 12-2 juste à coté!

Mais revenons au livre lui même. Je suis un grand fan de la série principale de Weber à n'en pas douter. Rarement des livres ont aussi souffert d'une lecture, relecture et re-relecture pourtant, la ou les premiers tomes me transformaient en No-life jusqu'à ce que j'atteigne la dernière page, je suis devenu de plus en plus modéré à partir du tome 9 au point de mettre plusieurs mois pour me mettre à lire ce tome 12. Alors non, ce n'est pas mon état d'esprit qui a changé puisque je relis avec autant de plaisir les premiers tomes. Non, mon ressenti revient de l'évolution qu'apporte David weber a sa série. La ou les premiers tomes étaient beaucoup centrés sur le personnage d'Honor et son équipage, Weber s'en détache de plus en plus et additionne les point de vue. On passe de plus en plus de temps dans les méandres de chaque partie politique. Chaque décision ou non-décision devient des dizaines de pages, chaque action même bénigne se retrouve couchée par écrit pour justifier un comportement 200 pages plus loin. A première vue, tout cela semble pour le mieux mais cela fini surtout par plomber le récit. Trop de personnages à l'importance fictif, trop de discussions interminables pour un résultat qui pourrait être apporter en quelques lignes. L'auteur veux trop en faire et ce qui était une série efficace et dynamique devient un pavé rébarbative. Même la gargantuesque bataille du précédent tome qui aurait du être l'apogée de la série se retrouve flingué par une narration trop lourde. Qu'est devenu le talent de narration de Weber comme la bataille d'Hancock du tome 3? Celle de Cerbère du tome 8 ou encore la seconde bataille de Grayson du tome 5?
Pas de vrai changement pour ce tome 12-1 qui, de part son nombre de page plus restreint, m'est quand même apparu plus digeste que le tome 11. Cela cache toutefois un problème de taille : la quasi absence de batailles spatiales. Un comble pour un space opéra militaire mais l'auteur avait montré son savoir faire dans le tome 4 "Au champ du déshonneur" quand il s'agit d'orienter un tome uniquement sur la politique. Seulement cette fois la, pas de miracle pour un tome qui souffre, sans surprise, des mêmes problèmes que les derniers tomes en date. Du coup, Honor fait juste de la figuration et on se retrouve avec un livre sans "vrai" protagoniste mais uniquement des seconds rôles. Une petite note d'espoir toutefois avec le dernier quart de cette première partie qui nous offre un combat sympathique bien qu'un peu court. Reste à voir ce que donnera la seconde partie de ce tome 12.

par Caly
Honor Harrington, tome 12-2 : En Mission Honor Harrington, tome 12-2 : En Mission
David Weber   
Critique qui fait suite à la première partie de l'ouvrage Honor Harrington, Tome 12-1 : En mission puisque l'on parle ici d'un unique tome scinder en 2. Merci Atalante! Devrais-je aussi remercier l'illustrateur pour la couverture qui spoil sans vergogne les événements du récit? (vous pouviez au moins éviter de mettre le nom du bâtiment qui saute en gros sur la face avant...)

La première partie terminée sur un passage assez mémorable pour relancé l'intérêt de ce tome 12 mais malheureusement, on revient très vite au travers connu de la série des derniers tomes. Pire, cette seconde partie manque d'action et la lueurs d'espoir finale ne se concrétisera pas puisque le roman se termine quand cela aurait pu être intéressant.
En faite, ce qu'il faut retenir de ce tome, c'est qu'il s'agit d'un roman de transition qui oriente sur une nouvelle guerre à venir. Du coup, c'est la politique qui demeure le focus de ce tome 12 même si heureusement, ce dernier est quand même moins indigeste que ne le fut Plaies d'honneur. On reste bien loin de excellentissime des 9 premiers tomes mais j'ai toujours la lueur d'espoir que l'auteur revienne sur un style plus proche des premiers tomes. j'ai d'ailleurs eu un peu moins cette impression d'un récit trop gonfler artificiellement mais il est vrai que ce tome 12 est bien moins long que les 3 tomes précédents.
On demeure bien loin des meilleurs tomes de l'auteure et c'est dommage car son univers reste toujours aussi cohérent. Si David Weber pouvait se convaincre que revenir à la narration plus fluide des premiers tomes ne serait pas une récession, on serait alors de nouveau face à des hits en puissances.

par Caly
L'Univers d'Honor Harrington, Tome 1 : L'Ombre de Saganami (I) L'Univers d'Honor Harrington, Tome 1 : L'Ombre de Saganami (I)
David Weber   
Premier tome de cette nouvelle série détaillant des épisodes vaguement abordés dans la trame principale d'Honor Harrington. L'histoire aborde l'annexion de l'amas de Talbot et nous détaille le récit d'Aivars Terekhov qui avait accompli des exploits dans ce nouveau système avec des moyens dérisoires. La première partie de cette "Ombre de Saganami" est plaisante avec l'introduction des principaux protagonistes de l'histoire. Le suspense grimpe peu à peu comme on en a l'habitude avec Weber. [spoiler]La première partie se termine sur une bataille stellaire très détaillée, ce qui presage une très bonne suite ![/spoiler]

par drosan
Honor Harrington, tome 13-1 : L'Orage gronde Honor Harrington, tome 13-1 : L'Orage gronde
David Weber   
Dernier tome publié dans la série principale d'Honor avec la suite des tensions entre Manticore et Sol. L'ennemi est ailleurs et cependant on aurait aimé plus de détails sur celui-ci. De longues explications politiques et de nouveaux personnages font leurs apparitions pour un premier volume qui monte en puissance (comme les précédents tomes) et on espère donc une deuxième recueil plein d'action. Toujours addictif, malgré les longueurs.

par drosan
Honor Harrington, tome 13-2 : L'Orage gronde Honor Harrington, tome 13-2 : L'Orage gronde
David Weber   
Le soufflé retombe avec ce second volume, l'histoire ne prend pas et on assiste à des longueurs alors que l'action est inexistante. Ce treizième tome est une transition pour une future confrontation entre membres de la ligue solarienne. L'alignement mesan passe en second plan et c'est dommage car le récit laissait présager plus d'action entre Manticore et Mesa (surtout à la fin du tome 12). En attente du tome 14 pour la poursuite de ce récit...

par drosan
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4