Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Kuina : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le Miroir aux Vampires, Tome 2 : La Légion des Stryges Le Miroir aux Vampires, Tome 2 : La Légion des Stryges
Fabien Clavel   
Hello, une excellente suite on y retrouve notre chère Léa et Nora, un suspense sans temps mort avec beaucoup d'action comme j'aime ! la lecture bien plus n'approfondis que dans le premier tome! je me suis régalé pour moi et pour faire simple excellent livre.
Le Miroir aux Vampires, Tome 3 : Le Pouvoir des Psylles Le Miroir aux Vampires, Tome 3 : Le Pouvoir des Psylles
Fabien Clavel   
Ouah, c'est vraiment un exellent livre, tout au long il y a un bon suspense. Evidemment je déteste la fin, [spoiler]quand Nora est morte, j'en avais les larmes aux yeux[/spoiler].
Mais je l'adore quand même.
Je vous le conseil !
Le cas Jack Spark, tome 4 : Printemps Humain Le cas Jack Spark, tome 4 : Printemps Humain
Victor Dixen   
Bon alors, j'ai décidé de mettre ce tome dans la catégorie « Bronze », mais je ne vous cache pas que c'est très difficile de le classer tant il est spécial. Sur les conseils de ValentinWatson, j'ai choisi de ne pas acheter ce quatrième tome de Jack Spark, mais plutôt de l'emprunter à la bibliothèque et je crois que j'ai plutôt bien fait. Il arrive à rester dans la lignée des tomes précédents tout en ayant une atmosphère très différente, atmosphère qui ne m'a beaucoup plu … C'est encore une fois très subjectif, mais je vais essayer d'être précise dans mes explications ^^

Déjà, il faut savoir que le livre est divisé en trois parties : « Germination », « Floraison » et « Fructification ». Chaque chapitre alterne la narration entre Caleb et Tiago, qui sont respectivement père et fils, flic et lycéen.. J'ai trouvé sympa de pouvoir découvrir les points de vue de chaque personnage, mais ce style présente les mêmes défauts que le deuxième tome de Jack Spark : le changement est fatiguant et casse l'action au moment où le lecteur commence à s'immerger totalement dans le chapitre. C'est un peu comme à la télé, quand Patrick Jane (Mentalist) est sur le point d'annoncer le nom du tueur et que TF1 balance une page de pub ! Horrible ^^

Comme je l'ai déjà dit, ce tome est très différent, mais on retrouve quand même l'univers de Victor Dixen, ainsi que son originalité. Je vais parler en premier des points positifs de l'histoire, pour commencer dans la joie et la bonne humeur, avant de parler des choses qui fâchent ^^

Alors comme d'habitude, j'adore la façon d'écrire de l'auteur avec ses « blang », ses « Krzzz » et les différentes polices d'écriture qui donnent une dimension sonore à l'histoire. On retrouve aussi au fil des pages des illustrations (comme les publicités de l'entreprise Carabas & Carabosse) qui permettent de mieux imaginer l'histoire. Je trouve ça génial ! J'adore aussi la façon dont les noms des fées font toujours référence à une vieille légende connue de tous, comme Gauvin ou La dame blanche, etc …
Dans le même genre, les annexes à la fin du livre sont très pratiques. Elles manquent quand même de quelques infos, comme une rapide biographie des anciens personnages. Pour moi qui n'ai pas lu les tomes précédents depuis un certain temps, ou encore pour les nouveaux lecteurs, certains passages et actes des personnages sont un peu difficiles à comprendre ! Je suis sûre qu'il y a même des enjeux de l'histoire qui me sont complètement passés au dessus de la tête.

Mais alors surtout, SURTOUT, je vénère la créativité et l'originalité de Victor Dixen. Non mais imaginez : un auteur écrit trois énormes tomes excellents qui débouchent sur la création d'une république utopique, symbole de paix et d'unicité entre humains et fées. Le lecteur est heureux pour les personnages, satisfait. Et puis BAM ! Tome suivant, l'auteur explose en mille morceaux le nouveau monde bâti par son héros. Je ne sais pas si vous vous rendez compte ? Je n'ai jamais vu ça dans aucun des livres que j'ai vu. Je trouve ça hallucinant d'originalité. Et l'auteur ne s'arrête pas là : il crée l'histoire d'une révolte « moderne », c'est à dire sans combat physique, via des manifestations … Comme pour coller un peu plus à notre réalité d'aujourd'hui, afin que le lecteur puisse s'identifier aux personnages et se sente faire partie de ce monde.

Voilà, ça c'était pour ce qui m'a plu : le contexte général de l'histoire.
Malheureusement, le contenu n'a pas toujours suivi, en particulier les personnages principaux. Les deux héros ; Tiago et Caleb ; sont beaucoup moins charismatiques que les héros du premier cycle. Caleb est quasiment transparent et Tiago … Une tête à claque interstellaire ! Je n'ai pas du tout accroché à sa mentalité : « Ouais, parce que moi j'ai toutes les nanas du lycée à mes pieds, mais tu vois je me préoccupe aussi de trucs vachement plus importants, tu peux pas comprendre ... ». Si ça majesté pouvais daigner retrouver le commun des mortels, ça ferait du bien. Un poil prétentieux le héros, mais alors juste un peu hein.
Sinon, il y a un troisième personnage qui a beaucoup d'importance dans le livre : c'est Onyx, la petite chérie de Tiago. Alors avec sa mentalité « On va tout faire péter », on a vraiment le duo gagnant (:

Au delà des personnages qui ne m'ont pas du tout plu (encore que finalement, Caleb est sympathique), j'ai eu du mal à accrocher au scénario. Choisir de renverser la république grâce à la manifestation c'est bien. C'est long aussi. L'atmosphère de cette révolte est moins épique que le premier cycle de Jack Spark, et beaucoup plus politique. J'ai vraiment eu beaucoup de mal à accrocher, il y a même eu un stade où le bouquin m'a franchement gavée.

Alors je vois d'ici voir les gens arriver pour dire « Oui mais tu exagères, on revoit les anciens héros non ? » … Que répondre à ça ? Et bien NON, on ne revoit pas les anciens héros. Parce que devinez quoi ? Il sont mort de vieillesse depuis une bonne paye ! Quant à Jack Spark l'immortel, ne vous attendez pas à en entendre parler avant le tout dernier chapitre. Du coup, pendant tout le livre vous rencontrez un peuple qui souffre, qui se bat … Et Jack Spark, ne fait absolument RIEN. Plus le livre avance, et plus le lecteur entretient une frustration née de l'inactivité, de la passivité et surtout de l'absence de l'ancien héros.

Enfin, je tiens quand même à préciser quelques petites choses : si au début du livre (c'est à dire le premier tiers de l'histoire environ) j'ai vraiment galéré pour avancer, on entre beaucoup mieux dans l'histoire après « Floraison » ! A partir de ce moment là, il commence à y avoir beaucoup plus d'action dans l'histoire, et j'avoue avoir eu du mal à décrocher de l'histoire. Mais ce n'était rien comparé au plaisir que m'avaient procuré les premiers tomes de la série, à croire qu'à l'époque le livre était soudé à ma main. Là, j'aurais plutôt dit accroché avec de la pâte à fixe.

En ce qui concerne la fin, j'ai moyennement apprécié … Certes, c'est un peu tiré par les cheveux, mais surtout ce qui m'a déplu c'est qu'au lieu de ressentir de l'espoir pour les humains et les fées, j'ai surtout ressenti la tristesse de la mort (pour Sinead, Ti-jean, Doug, Brandy, etc) et la solitude de l'éternité pour Jack Spark. Une citation [p.382] m'a beaucoup touchée :
« Sinead et Kasandra ont vécu pour moi. A présent qu'elles ne sont plus et que je subsiste, je ne puis plus vivre pour quiconque, et je dois vivre pour tous ».
A ce moment là, j'ai juste eu envie de pleurer comme une madeleine. Mais ce n'est pas tout : le lecteur a aussi droit à une « leçon » de morale horriblement triste : l'amour entre humains et fés est impossible.
(Ceci dit, ils nous cassent moins les pieds sur le sujet qu'Edward et Bella)

C'est clair qu'à la fin du livre j'étais totalement déprimée, mais lire ce bouquin était quand même une nécessité : je DEVAIS finir la série. Alors restons positifs : ce livre n'est pas « mauvais », même si il n'est pas trop à la hauteur des précédents. Certains rebondissement sont vraiment très intéressants à lire, et découvrir ce qu'est devenu la société réunissant les humains et les fés créée par Jack Spark vaut le détour, ne serait-ce que pour la curiosité ! Cependant, mon cœur est resté aux héros de la première trilogie, dont le dénouement se finissait dans l'amour et l'amitié, avec une atmosphère d'espoir et de bonheur.
[Pourtant ce tome se finit pas mal hein, mais disons juste que l'espoir et le bonheur de Tiago j'en ai rien à carrer.]
Ce tome est très à part, donc.

P.S. : Le dessin de la couverture est super classe … Alors pourquoi y a t-il dessus un horrible bandeau rouge avec l'inscription « Insurgez-vous ?! »
Éditeurs, je VEUX une explication !

par Grenette
Les Vampires de Manhattan, Tome 6 : La Promesse des immortels Les Vampires de Manhattan, Tome 6 : La Promesse des immortels
Melissa De La Cruz   
Il est génial !!! Super !!! Grandiose !!! Enfin bref, vous l'aurez compris je suis fan de cette série et j'ai adoré ce 6ème tome !!!
Que dire ? Nous retrouvons Jack (je l'aime bien ^^) et Théodora [spoiler]Perso je me souvenais plus qu'ils s'étaient unis...[/spoiler], Mimi, Oliver et Kingsley (je l'aime bien lui aussi ^^).
[spoiler]J'ai adoré et presque pleuré quand Mimi donne son âme pour sauver Kingsley, c'était trop bien ! Tout à la fin, quand Mimi et Jack n'arrivent pas a s'entre-tuer et décide de revenir aux services de Lucifer pour rompre leur lien, c'était trop émouvant ^^[/spoiler]
Enfin bref... L'humour est là, les personnages sont toujours aussi attachants, j'aime de plus en plus Mimi d'ailleurs ^^.
Donc voilà... A lire !

par Oph54
Les Vampires de Manhattan, Tome 7 : Les Portes du paradis Les Vampires de Manhattan, Tome 7 : Les Portes du paradis
Melissa De La Cruz   
C'est avec une intense tristesse que je referme Les Portes du Paradis... que dire sur ce tome final ? que dire à part tout ce qu'on sait déjà ? un livre en or. On retrouve toujours les PDV de Theodora, Bliss et Mimi, mais aussi celui de Gabrielle dans l'une de ses réincarnations. On apprends enfin pourquoi Gabrielle et Michel ne pouvaient plus s'aimer et enfin, on comprends ce que toutes ces choses dites sur Theodora voulait dire. Intense, magique, intemporelle. Une histoire que je n'oublierais jamais. La fin est terrible, on se dit "non, ça ne peut pas se finir comme ça, impossible", et puis... grand OUF. Tout s'arrange, les anges sont de nouveau au paradis. Et la grande bataille finale est... inoubliable. Theo est confronté au plus grand dilemme de sa vie, au même qu'avait été confronté Michel et auquel il avait échoué. Theodora nous a prouvé à quel point elle était forte, à quel point elle aimait Jack et même si on est prit d'un gros doute le concernant, au final... tout va pour le mieux.
J'aurais aimé connaitre encore d'avantages d'aventures avec nos héros, mais toute bonne chose à une fin. Merci à Melissa de la Cruz de nous avoir fait découvrir de tel chef d'oeuvre et j'espère pouvoir lire une nouvelle histoire d'elle très vite.
A tous les fans de cette série, ce tome final est de la bombe atomiquement dangereuse !!!!

par takiko
Les Anges déchus, Tome 4 : Finale Les Anges déchus, Tome 4 : Finale
Becca Fitzpatrick   
Voilà une de mes sagas coup de coeur qui vient de prendre fin !! et oui, je viens de fermer le livre, et je suis encore sous le coup de l'émotion, j'ai la gorge nouée et les larmes aux yeux, ah la force des livres !!! C'est dur de se dire que nous ne retrouverons plus Nora, Patch, Vee et Scott, hormis à travers nos relectures, car c'est sur je les relirais !!
Ce tome 4 regorge de révélation, de doute, de suspense, d'action, de passion, et de tension. Becca Fitzpatrick vous retourne la tête avec tous ses revirements de situation, alors préparez-vous à faire face à un éventail d'émotions !!

Nous voilà au lendemain de la mort de Hank. Nora est la nouvelle meneuse de l'armée de néphilims. Mais tout le monde ne voit pas son arrivée d'un très bon oeil, et accepte encore moins sa relation avec un déchu. Dès le départ on lui demande de choisir son camp ... les néphilims ou Patch !! Mais voilà, si elle abandonne son armée elle rompt son serment et mène sa mère à une mort certaine. Mais d'un autre côté, elle ne peut pas vivre sans Patch !! Comment faire pour jouer sur les deux tableaux, sans risquer sa peau ? Heureusement Patch est là, et il ne manque pas de ressource.

Nora va aussi pouvoir compter sur le soutien de Scott, ami fidèle, et de Dante, qui est l'ancien bras droit de Hank. Il va même prendre en main son entraînement. Elle doit être plus endurante, plus forte, et doit surtout apprendre à se servir de ses dons ... comme la possession et le contrôle de l'esprit. Nora va passer des matinée bien difficile avec Dante, il ne la ménage pas mais elle va en ressortir plus forte et plus déterminée. Et très vite, elle va pouvoir mettre en pratique ce qu'il lui a appris !

Tout irai bien, si le seul problème de Nora était d'empêcher la guerre entre les néphilims et les déchus (Comme dirait Patch "on ne s'ennuie jamais avec toi mon ange !"). Mais voilà, elle va devoir faire face à un kidnapping, gérer le retour de Dabria, l'ex de Patch, l'emménagement chez elle de Marcie, le fait que le démonium n'a pas été détruit avec la mort de Hank, et qu'un archange essaie désespérément de trouver Patch ... mais pourquoi ? Pourra-t-elle faire face à sa jalousie ? Qui fabrique le démonium et comment le détruire ? Pourquoi en veut-on à sa vie ? Que de questions pour si peu de réponses.
Et les vérités ne sont pas forcément celles qu'on attendaient !!!

Allez stop .... lisez le ;-))

par coco69
Merry Gentry, Tome 8 : Péchés Divins Merry Gentry, Tome 8 : Péchés Divins
Laurell K. Hamilton   
Un tome 8 en demi teinte selon moi, je l'ai trouvé en dessous du précédent bien que l'enquête menée soit intéressante mais toutefois marquée de quelque longueurs.
Merry, ses Consorts et gardes du corps sont de retour à L.A. où se déroule une série de crimes atroces sur des demi-Feys.
Le caractère des carnages est d'autant plus étrange, qu'ils semblent être la représentation morbide de certains contes pour enfants.
En plus de devoir résoudre ces meurtres, Merry doit faire face à un Barinthus faisant une crise existentielle et d'ego démesuré, et lorsqu'il s'agit d'un ancien Dieu, autant dire qu'il ne faut pas prendre ces débordements à la légère !
Petit bémol : Frost, malgré qu'il soit de retour parmi eux, n'est pas suffisamment présent et sur le devant de la scène selon moi, mais bon, je reconnais manquer d'impartialité le concernant ;-).

par ccmars
Merry Gentry, Tome 7 : Les Ténèbres dévorantes Merry Gentry, Tome 7 : Les Ténèbres dévorantes
Laurell K. Hamilton   
UNE PURE MERVEILLE !

Ô joie ! Enfin nous retrouvons un volume de pages conséquent !
C'est sur les chapeaux de roues que démarre ce tome et il en va de même durant tout le livre, enchainant tour à tour action, épreuves, magie, sensualité, pouvoir, intensité, nous laissant complètement hors d'haleine.
Pour moi il s'agit d'un des meilleurs tomes car ce qui m'avait manqué à certains moments comme un peu plus de profondeur, de sensibilité et d'émotions, a été pleinement atteint dans cet opus.

Merry est touchante dans sa résolution de s'aguerrir, ses facultés Sidhe sont de plus en plus grandioses et ses guerriers et amants, en particulier Sholto, Doyle et Mistral nous comblent de leur présence et de leur comportement, mais notre Froid Mortel nous manque cruellement...
Un tome excitant et passionnant, extrêmement rythmé qui ne laisse aucun répit au lecteur qui souhaite dormir, car l'addictivité allant crescendo, même fatigué on ne peut s'empêcher de tourner les pages...
UNE REUSSITE !

par ccmars
Merry Gentry, Tome 6 : L'Étreinte mortelle Merry Gentry, Tome 6 : L'Étreinte mortelle
Laurell K. Hamilton   
Après un début hésitant face à la joute verbale des différents avocats qui m'a je l'avoue un peu ennuyée, je reconnais que ce tome, bien que peu épais, m'a beaucoup plu.
Je l'ai trouvé intéressant à plus d'un titre mais surtout, la deuxième partie du livre m'a rappelé l'engouement que j'avais éprouvé pour cette série avec les deux premiers tomes.
Nombres de rebondissements apparaissent dans cet opus, certains vous laissant surprise, un autre ivre de rage et un autre...fragile et triste...
A LIRE

par ccmars
Merry Gentry, Tome 4 : Les Assauts de la nuit Merry Gentry, Tome 4 : Les Assauts de la nuit
Laurell K. Hamilton   
de mieux en mieux j'espère que sa ne va pas s'arrêter en si bon chemin. je regrette une petite chose qui ne c'est pas encore produite, quand sera t'il de la séance calin avec la bague au royaume des fées et la réaction engendre avec Doyle? Merry est de plus en plus actif avec ses pouvoirs, qu'en adviendra t'il de son cousin si les choses continue de la sorte? va t'ont découvrir un nouveau revirement de situation ?? mais bon quoi qu'il en soit je regrette que la suite ne soit pas déjà disponible comme s'amuse a me le dire mon entourage " tu lis trop vite " et oui je suis impatiente de vivre toute ces aventures. de grâce dépêchez vous de le publier que je puisse retourner au paye de Merry. je vous le recommande très sincèrement je l'ai lu avec passion et enthousiasme.