Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Kuren : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
La Meute du Phénix, Tome 4 : Marcus Fuller La Meute du Phénix, Tome 4 : Marcus Fuller
Suzanne Wright   
Super !
Lu en anglais, je ne pouvais pas attendre.
J'étais un peu déçue d'apprendre que le tome serait sur Roni et Marcus, deux personnages qui ne m'ont pas vraiment marqués dans les précédents tomes. J'attendais avec impatience un tome sur Tao, Ryan ou Dominique. Mais j'avais oublié à quel point Suzanne Wrigth est talentueuse dans la construction de ses personnages. Elle sait les rendre uniques, intéressants, crédibles et attachants.
J'ai eu un coup de cœur pour Roni que j'ai trouvé amusante et dont le comportement m'a plu. Elle est intelligente et sage, ce qui est reposant quand je pense à tous les personnages féminins qui m'ont frustré et que j'ai souvent eu envie de baffer.
J'ai moins apprécié Marcus mais celui-ci reste néanmoins un personnage très bien écrit.
Comme dans chaque tome, on a droit à une très bonne intrigue qui se développe en même temps que l'histoire d'amour :

[spoiler]Une meute de chacals s'amuse à kidnapper des humains et des métamorphes loups pour les torturer et les tuer tout en postant la vidéo de leurs méfaits sur un site internet. [/spoiler]

Quelques petits bémols :
- les caractères masculins de cette série se ressemblent beaucoup. Marcus est une fois de plus, quelqu'un de très sûr de lui, très dominant et très têtu.
Vivement un tome avec un mâle soumis.

- le livre s'essouffle un peu vers le milieu de l'histoire. Il ne se passe pas grand chose et on attend un rebondissement qui finira par venir de manière totalement impromptu.

- l'auteur se permet quelques facilités :
[spoiler]Comme par hasard Eliza est l"avocate de Noah Brunt. Heureusement sinon l'enquête et l'intrigue n'avançaient pas.[/spoiler]

Une chose qui m'a fait un peu de peine :
[spoiler]la mort de Margot. Dommage je la trouvais très intéressante.[/spoiler]



par sameera
Luxuria, Tome 2 : Khaos Luxuria, Tome 2 : Khaos
Frédérique De Keyser   
EPROUVANT & ADDICTIF
Jamais un titre n'a été si bien porté !
Le chaos règne sur l'ensemble des pages de ce tome. L'équilibre précaire que semblait avoir trouvé Slaine à la fin du T2, est pulvérisé à une vitesse allucinante.
Si l'auteur nous a déjà montré avec quelle facilité elle joue avec nos nerfs, dites vous qu'elle les mettra à rude épreuve dans cet opus.
C'est la douleur morale qui est expérimentée ici, sous tellement de formes et sur tant de sujets qu'on ne peut qu'avoir le cœur serré face au martyr subit par les personnages. Des personnages auxquels on s'est attaché, Sio, Voan, Slaine, Siatris, aucun ne sera épargné et chacun devra mener son propre combat.
Un tome éprouvant mais qui nous laisse espérer un dénouement moins chaotique pour le prochain volume.

par ccmars
Londres la ténébreuse, Tome 1 : La Fugitive de Whitechapel Londres la ténébreuse, Tome 1 : La Fugitive de Whitechapel
Bec McMaster   
Un livre assez moyen dans l'ensemble. Je suis assez mitigée : je n'ai pas détesté et je n'ai pas non plus adoré le roman...

L'écriture est fluide et agréable, je ne suis pas déçue de ce côté là.
Mais je pense que le scénario aurait mérité d'être creusé et un peu plus recherché.

Je m'attendais à un univers Steampunk beaucoup plus présent, or à mon goût celui-ci n'est que très légèrement survolé. J'apprécie les inventions, les tenues et autres éléments Steampunk mais dans ce titre cet aspect est passé à la trappe. En fin de compte l'intrigue tourne d'avantage autour d'une romance entre un sang-bleu et une humaine. Il y a un peu de bit lit ce qui n'est pas pour me déplaire bien au contraire mais le contexte n'est juste qu'un prétexte d'écriture. Dommage !

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans le récit, il existe des différences subtiles entre vampire, sang bleu, virus du besoin. Il faut assimilé de nombreux éléments qui petit à petit sont évoqués au fil des chapitres. De prime abord nous ne voyons pas assez le côté créatures surnaturelles.

Je me suis ennuyée pendant la première moitié du livre car il ne se passe rien d'intéressant. La seconde partie quant à elle est plus captivante. Mais j'ai vraiment dû me motiver pour terminer ma lecture, j'ai fait de très nombreuses pauses et je n'arrivais pas à la reprendre.

Je n'ai pas été surprise par la trame car très rapidement nous trouvons l'identité du vampire, il est facile de deviner la tournure des évènements. Le scénario manque de consistance et de rebondissements. La relation entre nos protagonistes reste trop banale. Le lecteur ne ressent pas la psychologie des personnages, et ne peut donc pas être attaché à eux. Certains aspects auraient mérités d'être approfondis.

Je ne me suis pas véritablement prise d'affection pour l'héroïne par moment elle reste fade, et n' est pas assez charismatique. De plus Honoria est souvent agaçante pour ne pas dire autre chose... bref elle tape sur les nerfs du lecteur. Au début nous voyons son côté prude, oie blanche mais trop rapidement elle change du tout au tout pour céder rapidement aux avances d'un personnage.

La romance n'est pas assez crédible à mon goût. Les choses vont trop rapidement et les sentiments ne se ressentent pas. Il s'agit plus d'une relation charnelle qu'autre chose. Blade lui oscille entre brute et romantique... Le roman se laisse lire et reste moyen dans son ensemble il y a quelques scènes de combats captivantes - notamment vers la fin.

En conclusion : le résumé laissé présager une intrigue plus palpitante, un univers Steampunk très présent, forcément sur ce point je suis déçue. Le livre se laisse lire mais n'est pas non plus extraordinaire. L'originalité manque cruellement, il y a une impression de déjà vu. Bref Un livre passable mais sans plus.


After, Saison 1 After, Saison 1
Anna Todd   
Ce livre est très étrange. J'ai eu envie de claquer les personnages tous les chapitres ou presque mais en même temps je les ai bien aimés (parfois). Le livre est long (trop) et leur jeu de "je t'aime, moi non plus" est lourd mais bizarrement je veux lire la suite. Ça doit être mon côté masochiste... Croisons les doigts pour qu'Hardin et Tessa soient moins cons dans le tome 2, quand même.

par Micheline
Samyaza, tome 1 : Les larmes du Calice Samyaza, tome 1 : Les larmes du Calice
Alfreda Enwy   
Surprise !

L'écriture est un peu maladroite dans les premiers chapitres mais si on s'accroche on est largement récompensé.
je n'ai pas lâché ce petit bijoux de la journée et le moins qu'on puisse dire c'est que j'ai adoré :)

Maden est juste miammm !!! Je suis tombé amoureuse de ce personnage haut en couleurs. Et très arrogant mais ça on aime ;)

Bref c'est une série que je suivrais avec assiduité !! Vivement la suite !!
Les anges renégats, Tome 2 : Désir sauvage Les anges renégats, Tome 2 : Désir sauvage
Sylvia Day   
Bien meilleur que le tome1
on apprend beaucoup de choses sur le passé de Vashti qui expliquent son caractère impétueux et les relations qu'elle entretient avec Syre ou Elijah. C'est aussi une superbe histoire d'amour avec des obstacles liés aussi bien à des événements extérieurs (l'affrontement "racial") qu'à leur personnalité. Comme toujours avec cet auteur, les femmes sont fortes, déterminées, et elles assument leurs désirs sans hypocrisie. J'attends la fin de la trilogie avec impatience!

par IsaR
Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige
Sophie Jomain   
je viens de le finir et je l'ai trouvé tout bonnement fantastique ! un merveilleux roman qui nous transporte dans une histoire d'amour comme on voudrait en lire plus souvent. je vous le recommande vraiment, il vaut le coup
Journal d'un vampire, Tome 10 : La Traque Journal d'un vampire, Tome 10 : La Traque
Aubrey Clark    L.J. Smith   
Stop ! on arrete tout , cette saga n'a plus aucun sens. D'accord pour les tome 1 , 2 , 3 , 4 et 5 ils etaient super mais on aurait du stopper la. Plus tu lis , plus tu te dis que ça n'aurais pas été si mal qu'elena meurt a chaque fois qu'elle en avait eu l'occasion
Kushiel, Tome 1 : La Marque Kushiel, Tome 1 : La Marque
Jacqueline Carey   
SUBJUGANT ET CAPTIVANT !

Histoire luxurieuse mais pas seulement et loin de là...
Une série qui force le respect tant l'imaginaire de l'auteure est fertile, ses personnages luxuriants et sa plume exigeante et acérée.
Tout y est si bien décrit que l'on pourrait voir un film se dérouler sous nos yeux, jusqu'à en sentir les odeurs !
Ce roman historique dépeint une Renaissance qui n'a jamais existé et qui pourtant nous parait si tangible...
J'ai été littéralement subjuguée par cette histoire et ce contexte, captivée par Phèdre cette héroïne que l'on voit grandir et à laquelle on s'attache.
Jacqueline Carey est incontestablement un maître en Fantasy Erotico / Historique, nous livrant une oeuvre riche semée d'embuches, conspirations, sacrifices, trahisons, volupté, violence et j'en passe...
La magnificence des scènes décrites est à couper le souffle, les différents protagonistes complexes et somptueux, les intrigues et complots de haut vol.

Nous ne sommes pas immergés mais totalement engloutis et happés par le scénario, par Terre D'Ange et ces servants de Naamah.
Un territoire béni d'Elua où la plupart des descendants sont élevés à la Cour des Floraisons Nocturnes, répartie en treize Maisons ayant chacune leur crédo, mais toutes faisant un Art de la séduction et de l'érotisme.
Un premier tome grandiose et palpitant où le lecteur est assaillit par tant d'émotions que cela en est presque bouleversant.
Je crois pouvoir dire que j'ai pris une gifle avec ce roman (dans le bon sens du terme) !
Aux futurs lecteurs je dis ceci : peu de livres avant celui-ci m'avaient touchée à ce point, ils se comptent sur les doigts d'une main, et bien que les avis soient sujets à la controverse c'est indubitablement une série avec laquelle il faut compter.
Je vous invite VIVEMENT A LA DECOUVRIR !

par ccmars
Jeux dangereux, Tome 1 : Le Défi Jeux dangereux, Tome 1 : Le Défi
Emma Hart   
Une lecture franchement moyenne qui ressemble à d'innombrables autres bouquins de genre New Adult.
Pour commencer, il faut reconnaître que ce n'est pas de la grande littérature hein. Bourré de grossièretés, comme dans tous les livres de ce type. Les auteurs cherchent sans arrêt à faire passer les étudiants pour des fêtards qui couchent avec n'importe qui, boivent à longueur de temps et ne sont pas foutus de faire une longue phrase correcte sans gros mots. Bref, ça m'horripile. Ici, on ne déroge pas à la règle. De la vulgarité en veux-tu, en voilà. "Bite", "la baiser", "nichons", "putain" et j'en passe sont de rigueur. Tout ne tourne qu'autour des coucheries des uns et des autres.
Ensuite, on a le droit à tous les autres clichés habituels. Le beau gosse qui saute sur tout ce qui bouge se transforme au bout de 2 semaines en prince charmant fou amoureux qui sort des phrases mièvres et se montre aussi tendre qu'un fiancé. Je n'ai même jamais réussi à trouver quand et comment Maddie et Braden tombaient amoureux. C'est tellement... rapide et surréaliste. Ils ne se supportent pas et se moquent tous les deux de l'autre vu que c'est un défi. Et paf, après 2 brefs rendez-vous ridicules et quelques autres moments ensemble, ils s'aiment. Braden qui jurait que l'on ne pouvait pas trouver la femme de sa vie à 19 ans se met ensuite à y croire dur comme fer. Plutôt radical comme changement chez un homme qui accumule les conquêtes sans se souvenir de leurs prénoms.
Les amis se mêlent de tout ce qui ne les regarde pas et poussent les protagonistes dans ce défi que je trouve stupide. Et ce qui est encore plus débile, c'est que Maddie accepte d'y participer. Sur ce coup-là, je ne la comprends pas. Surtout que ça ne correspond pas à sa personnalité.
Et puis j'ai eu énormément de mal à m'habituer à l'écriture. Le temps employé est le présent mais avec inversion du sujet et du verbe, et je trouve que ça rend l'ensemble trop simple et bâclé. Ça m'a beaucoup perturbé. Je n'aime pas les phrases écrites ainsi : " — Je dirais qu’il y a de grandes chances, elle murmure en réponse." Et malheureusement, le livre en est truffé.
Bref, un livre très superficiel où la romance ne m'a absolument pas convaincue et où j'ai retrouvé tous les clichés que je ne supporte plus. Je ne lirais pas les autres tomes, surtout que le tome 2 est sur Aston et que lui aussi ne pense qu'avec ce qu'il a entre les jambes.