Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de kymmy38 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
La Quête d'Ewilan (BD), Tome 2 : Akiro La Quête d'Ewilan (BD), Tome 2 : Akiro
Pierre Bottero    Laurence Baldetti    Lylian   
Un tome 2 à la hauteur du premier! La fidélité de la bande dessinée au roman est toujours aussi appréciable. Le point faible reste, pour moi, la représentation des personnages. Ewilan, Salim et Edwin ressemblent à peu près à ce que j'avais imaginé, mais pour Bjorn par exemple, je l'avais toujours vu très imposant, avec une petite bedaine, alors qu'il est tout fin et efféminé dans la bande dessinée. Je trouve que ça enlève de son charme. Idem pour Ellana. Je ne sais pas comment l'expliquer, mais le personnage dans la bande dessinée ne dégage pas la même prestance que dans le roman. Et le point fort de la BD qu'il faut absolument souligner, ça reste à mon avis les paysages qui sont vraiment magnifiques. Bref, j'ai hâte de lire le prochain tome!
La vie de maman, c'est que du bonheur ! La vie de maman, c'est que du bonheur !
Héloïse Weiner   
Tout simplement génialissime!!!
J'ai adoré! Je suis Heloïse sur les réseaux sociaux donc connaissait déjà quelques unes de ses planches mais lire cette BD a été un régal! Tendre, tellement drôle et ultra réaliste. J'ai passé un merveilleux moment!
A LIRE ABSOLUMENT

par Melou23
Monstress, Tome 1 : L'Éveil Monstress, Tome 1 : L'Éveil
Marjorie M. Liu    Sana Takeda   
Découvert pas hasard, c'est une réelle surprise (dans le bon sens du terme) que ce premier tome. Un dessin magnifique, et une histoire complexe. Des personnages attachants qui ne sont ni réellement bons, ni tout à fait mauvais, et qui évoluent à mesure que l'on avance dans le récit.

Un côté très sombre, sanglant et violent qui balance avec la beauté et la clarté qui se dégagent des graphismes, et apporte une profondeur presque palpable à l'ensemble. Un peu comme si, lumière et ombre se côtoient à travers les pages, jusqu'à se mêler. A ne pas laisser, toutefois, entre les mains des plus jeunes, et âmes sensibles s'abstenir car certaines images sont violentes, crues et explicites.

Je reconnais que c'est sans doute un peu confus au départ avec pas mal de flashback et des explications données au fur et à mesure, mais il y a dans tout ça un réel potentiel qui gage d'une suite intéressante maintenant que l'histoire et son intrigue sont posées.

par Lyanaa
Nils, Tome 1 : Les élémentaires Nils, Tome 1 : Les élémentaires
Antoine Carrion    Jérôme Hamon   
Les illustrations sont juste ma-gni-fiques ! L'histoire se met en place doucement, on se familiarise peu à peu avec l'univers, les personnages... Un tome 1 qui se lit très vite, et qui appelle à lire le suivant en mon humble opinion ;)
Injection, Tome 1 Injection, Tome 1
Warren Ellis    Declan Shalvey    Jordie Bellaire   
En feuilletant, le dessin ne m'attirait pas des masses. Mais ma soeur m'a assuré que ça pourrait me plaire. J'ai donc commencé à lire et j'avais besoin de savoir. De savoir ce qu'il s'était passé, ce qu'il se passait. J'ai tout de suite été engloutie par l'histoire et le besoin de connaitre le pourquoi du comment. En bref, très bon comics. Hâte de lire le second tome !

par Siwan
Le journal d'Aurore : Jamais contente... toujours fâchée ! Le journal d'Aurore : Jamais contente... toujours fâchée !
Agnès Maupré    Marie Desplechin   
Waouh ! Juste géniale cette adaptation ! Franchement, je n'ai rien à redire. L'humour est noir mais reste un humour vachement supérieur, le personnage d'Aurore est... inqualifiable. Elle est tellement désagréable mais au fond si attachante... Fabuleux.
Les Jours sucrés Les Jours sucrés
Anne Montel    Loïc Clément   
J'ai choisi de lire une BD pour sortir un peu de mes lectures lourdes et longues, même si j'ai pourtant des lectures plus courtes avec des romans, et des coups de cœur ! J'ai choisi cette BD un peu par hasard en allant à la médiathèque de mon petit village pour tout vous dire. J'ai bien aimé la couverture, et je trouvais le résumé plutôt sympathique. Alors je me suis lancée en me disant juste pourquoi pas ?

Dès les premières pages, j'ai aimé le style des dessins. Les petits débuts de chapitres avec les chats ! J'ai trouvé que ça donnait une touche marrante à cette BD construite pourtant sur un drame.
La suite m'a confirmé cette touche d'humour, et ce petit côté feel good que j'aime beaucoup quand je lis un roman, mais cette fois dans une BD très douce et très sympa, sous le signe de la gourmandise et du pain de boulangerie chaud que vous dévorez le matin !

J'ai aimé les dessins très doux, travaillés, avec un bel effort lorsqu'il s'agissait de représentation d'une maison ou d'une rue, d'une ville... C'était joli, tendre, et ça donnait envie de s'y attarder ! Les dialogues sont aussi bien ficelés. On suit facilement les personnages.

Et en parlant des personnages, on s'attache très rapidement à eux. J'ai eu un peu de mal dans les premières pages avec notre personnage principal qui est Eglantine. Pourtant, plus on poursuit notre lecture, mieux on la comprend, elle, ses douleurs, ses craintes, et plus on l'apprécie. On a envie d'être son amie Mei, qui me fait extrêmement rire d'ailleurs ! J'ai aussi ma préférence pour la tante. Et surtout... Pour Gaël, c'est le personnage qu'on ne peut qu'aimer, qui est doux, et totalement en contraste avec le caractère dur et franc d'Eglantine, qui se forge sa carapace avec son égoïsme !

La fin est un petit happy end comme on les aime ! C'est une BD que je conseille lors d'un petit coup de mou. On a une belle histoire d'amour et de famille. Une histoire d'amour entre deux personnes, avec une autre ville. C'est une jolie ode à la vie, qui veut nous emmener vers ce qu'on devrait tous connaître. J'ai donc passé un bon moment !

par Hyaline
La Quête d'Ewilan (BD), Tome 1 : D'un Monde à l'Autre La Quête d'Ewilan (BD), Tome 1 : D'un Monde à l'Autre
Pierre Bottero    Lylian    Laurence Baldetti   
Avant de me lancer dans ma chronique, une petite précision : j’ai conscience d’être un peu sévère, intransigeante même ; sachez juste que vous avez ici une inconditionnelle de Pierre Bottero, tombée dans la potion magique quand elle avait huit ans, qui a lu tellement de fois chacun de ses livres qu’elle pourrait voyager en Gwendalavir les yeux fermés et connaît tous les meilleurs coins à framboises de la Forêt Maison des Petits. Oui, c’est moi, enchantée.
Attention, je n’ai pas non plus dit que j’avais l’intention de démolir cet ouvrage ; je veux juste préciser que mon avis n’est pas (et ne peut pas être objectif). Parce que là, on touche carrément à de l’affectif.

Cette bande-dessinée est donc l’adaptation de la première moitié du premier tome de La Quête d’Ewilan, D’un monde à l’autre. Les tout débuts de cette belle aventure.
Au premier coup d’œil, le lecteur sait qu’il tient entre ces mains un superbe objet. Très grand format, couverture bien épaisse et bien dure, un beau papier, c’est magnifique. J’adore.

Avant de parler du contenu de la bande-dessinée elle-même, je tiens à glisser un mot sur les dessins. Le style de Laurence Baldetti est assez différent de ce à quoi je suis habituée, mais j’ai bien accroché. Malgré quelques dessins un peu simples pour la partie qui se passe dans notre monde, il y a de jolies idées et de très sympathiques trouvailles, et, si j’étais loin de m’imaginer les personnages comme ils sont ici représentés, leurs traits très marqués leur donnent un charme et un caractère qui ne sont pas pour me déplaire. Quant à Gwendalavir, ses paysages, ses animaux et ses plantes, c’est impressionnant. Deux petits bémols : tout d’abord, mais c’est très personnel, je n’ai pas du tout accroché avec le peu d’Ellana qu’on peut apercevoir. Les autres personnages étaient différents, oui, mais leur esprit restait le même. Là, c’était comme si un panneau lumineux clignotait sous mon nez : non, ce n’est pas elle ! Mais on verra ce que ça donnera par la suite, et je me braque probablement pour rien. Et, sinon, j’ai aussi trouvé que les images et les actions s’enchaînaient parfois trop rapidement, sans vraies transitions ; dans certains rares passages, il s’agissait presque plus d’illustration que de bande-dessinée. Encore un détail, mais un détail qui pourrait facilement être amélioré et rendrait tout ça encore meilleur ! Mais le bilan côté dessins reste très positif. Un très très gros coup de cœur pour le fameux « visage du bonheur », extrait du « Cancre » de Prévert. Rien à dire, c'est magique.

Passons donc à l’adaptation elle-même, réalisée par Lylian K. D’abord, un bon point : on note une vraie fidélité au texte, les détails sont respectés, les paroles souvent les mêmes ; on garde ainsi un esprit très Bottero. Une de mes craintes était de voir l’histoire réécrite, réinventée, mais ce n’est pas du tout le cas. Il y a une très grande attention portée aux détails, et c’est aussi ce qui fait la qualité de cette adaptation.

Tout semble donc, sur le papier, parfait. Pourtant, il y a un tout petit quelque chose qui n’est pas totalement passé, l’alchimie n’a pas complètement fonctionné… Pourquoi ? Rationnellement, rien n’explique cela, mais j’ai ma petite idée.
D’abord, tout ça est un peu léger. Concrètement, même s’il y a beaucoup d’actions ou de révélations, l’histoire elle-même n’avance pas beaucoup ; et je trouve dommage de n’avoir pas fait un seul album, plus gros, par tome. Non pas deux fois 72 pages, mais 144 d’un coup ! Simplement pour éviter de laisser le lecteur sur sa faim.
L’autre chose (qui peut paraître un peu surprenante de la part de la puriste que je suis) m’a été plus difficile, plus longue à comprendre. J’ai repensé à ces grandes bandes-dessinées que j’aime tant, de Gotlib à Arleston en passant par Joan Sfar, et j’ai compris ce qu’il manquait à cette très belle bande-dessinée. Un tout petit, microscopique grain de folie, ce qui fait que l’ouvrage va véritablement sortir du lot et se démarquer par son originalité. Oui, finalement, j’aurais peut-être aimé un tout petit peu plus de liberté ; pas grand choses, juste quelques détails, ce qu’on trouve déjà un petit peu dans le dessin mais moins dans le scénario.

Malgré ma sévérité, probablement injustifiée, je tiens tout de même à saluer le travail effectué, qui reste remarquable et d’une qualité rare. Les critiques que j’ai émises sont microscopiques à côté de tout le bien que j’ai pu penser, en fin de compte, de ce superbe projet. Un projet qui était fou, périlleux, et qui, en fin de compte, est une jolie réussite. Car ce premier tome a beau avoir de petits défauts, il est incroyablement prometteur et je prédis un franc succès pour les tomes à venir ! Le mot de la fin ? Bravo, tout simplement. Je conseille cette bande-dessinée à tous les lecteurs qui, un jour, ont rêvé d’arpenter les routes de Gwendalavir… Pour revivre une nouvelle fois la magie de cette belle aventure.

par Vavi
La Quête d'Ewilan (BD), Tome 3 : La Passe de la Goule La Quête d'Ewilan (BD), Tome 3 : La Passe de la Goule
Pierre Bottero    Laurence Baldetti    Lylian   
Génial !

J'ai toujours autant de plaisir a retrouver en BD et avec des Images une de mes series préféré qu'est la Quête d'Ewilan !
Les Dessins sont magnifiques, on retrouve exactement de qu'on attendait d'Ellana, Ewilan edwin et les autres meme si je voyais Maniel un peu plus baraqué ! L'Humour reste tout aussi present que dans le Livre, on retrouve meme les Phrases cultes du Livres genre : << les 2 mon général ! >>
On passe un tres bon moment en Lecture a se rememorer ces Livres qu'on a tellement aimé, que de souvenirs remontent a la surface ... !
Une decouvre un Pays suberbe , des Paysage somptueux, riche en couleur et toujours pleine de surprise ! L'Histoire en soit on la connait tous donc ce n'est pas le plus important de cette Bd, non, c'est vraiment le fait de se mettre une Image devant les yeux, une Belle illustration de se monde qu'on a tant apprecié qui fait le charme de cette Bande dessinée !

Une des dernieres illustrations qu'on decouvre, c'est la Vue de L'arche a coté de Al-Jeit ! Je ne m'y attendais pas du tout et c'etait vraiment super agréable a observer !
J'ai également appris qu'ils comptaient faire le Pacte des Marchombres en BD ! Trop Hate !!

Bonne Lecture !


par Steph87
La Quête d'Ewilan (BD), Tome 4 : Les Plateaux d'Astariul La Quête d'Ewilan (BD), Tome 4 : Les Plateaux d'Astariul
Pierre Bottero    Lylian    Laurence Baldetti   
J'ai bien aimé de tome.
Même si il manque quelques points qui ne vont pas. Il n'y a pas assez de batailles et puis Camille n'utilise pas assez ses pouvoirs je trouve.
Il faudrait plus d'action.

par catman37