Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Kyommi : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Assassination Classroom, Tome 20 Assassination Classroom, Tome 20
Yusei Matsui   
Je me savais émotionnellement instable, mais pas au point de pleurer pour Koro. Alors oui, j'ai versé toutes les larmes qu'il me restait au moment où il donnait ses dernières leçons à ses élèves. Oui, j'ai du m'y reprendre à trois fois pour lire le passage où Nagisa achève Koro, parce que j'avais tellement mal que j'ai cru que j'allais vomir.

À la base, j'avais signé pour un manga drôle et léger, plein de leçons de vie importantes et d'humour, pas pour cette fin aussi triste que la mort de Jack. Mais au final, ce manga était tellement incroyable... Et cette fin... Wow. Juste, wow.


par Samdu91
Assassination Classroom, Tome 21 Assassination Classroom, Tome 21
Yusei Matsui   
Voilà, c'était le dernier tome.

J'ai beaucoup aimé lire Assassination Classroom, c'est un manga rafraichissant et très intéressant.

Les personnages sont très attachants, et au fur et à mesure du manga, on apprend à les connaître et à les distinguer par leurs hobbys, leurs facultés etc... Ils ont tous une personnalité propre. Certains ont été mis en avant comme Nagisa et Karma, mais c'est surtout la classe entière qui donne cette atmosphère agréable de solidarité.

On a vu l'évolution physique des élèves, de leur relation et de leurs capacités mentales. Leur cours sur l'assassinat étaient très captivants et je ne pense pas avoir été une seule fois ennuyée. Il y avait toujours des rebondissements et des nouveaux challenges. J'ai aussi adoré ces moments décalés de détente lorsqu'ils partaient en vacances ou même l'histoire romantique autour de Irina et Karasuma.

Assassination Classroom est un manga vraiment super, facile à lire, un peu enfantin et plutôt addictif.
La fin est très plaisante, j'aime beaucoup les fins en mode dix ans plus tard. C'est vrai que la mort de Koro était triste mais les élèves ont facilement pu avancer. Les leçons de Koro ont vraiment marqué leurs vies.

Assassination Classroom est un manga que je recommande vivement !
Fairy Girls, tome 3 Fairy Girls, tome 3
Boku    Hiro Mashima   
Un nouveau tome remplis d'histoires aussi intéressantes les unes que les autres.
Toujours un plaisir à lire!

par Jujub92
Fairy Girls, tome 4 Fairy Girls, tome 4
Hiro Mashima    Boku   
Fairy tail c'est toujours sympa. Ici on ne retrouve que les filles de la guilde, elles font des petites missions durant les quatre tomes. On retrouve bien l'univers de la saga original mais tout le long j'ai vraiment pensé que ces livres avaient été fait pour montrer sous toutes les coutures (même des fois sans vêtements) les filles de fairy tail. Des seins, en veux-tu, en voilà. Des petites tenues sexy pareil. Fairy tail ça a toujours été comme ça, mais là j'ai trouvé cela un peu abusé. EH nous on veut la même chose version boys. Pétition pour fairy boys !!! oui oui :p

par Sandra38
Tokyo Ghoul, Tome 4 Tokyo Ghoul, Tome 4
Sui Ishida   
Le gros point fort de ce tome est vraiment de développer l'univers des ghouls. Les inspecteurs ayant des capacités humaines et des enjeux humains, le seul moyen de mettre en scène des puissances (autre que symbolique et social comme peut l'être un représentant des forces de l'ordre) qui dépassent les personnages c'est en s'enfonçant dans le monde des ghouls. Et c'est très bien fait puisqu'on a un développement presque mythologique de trois ghouls que sont Renji, Uta, et Itori, et ça met en place un début d'échelle de puissance (ce qui est important dans un Nekketsu) surtout lorsque Renji participe aux entrainements nous indique à quel point il dépasse clairement les deux personnages principaux. En plus de ça on a des éléments de background par rapport à l’œil écarlate et des retours sur la réputation naissante de Ken qui enrichissent vraiment les interactions et l'ancrage émotionnel de l'intrigue et des personnages, alors c'est du très bon.
Parallèlement à ça, le lancement de l'intrigue du gourmet est plutôt la bienvenue mais utilise des ficèles assez voyantes : on a une scène qui nous expose l’existence d'une pratique de cannibalisme entre ghouls, et à partir de ce moment on devient extrêmement méfiant envers le personnage du gourmet ; c'est d'ailleurs dommage que le héros ait été témoins de cette scène (on aurait pu le montrer seulement au lecteur au travers d'un personnage tiers) car le lecteur ayant la même expérience que le personnage... on se demande pourquoi il n'est pas plus méfiant (en plus ça aurait fait un beau twist si on ne s'en était pas très très fortement douté). Bon, la scène avec Nishiki est vraiment cool et permet d'aborder brièvement une thématique très intéressante avec sa petite amie, alors je pardonne ce manque de subtilité de l'intrigue.
La fin du tome est assez convenue (j'ai été un peu déçu du traitement caricatural de certains personnages, mais ce n'est pas grand chose) mais un effort est à noter sur l’absence de lourdeur quand on devine quelques silhouettes qui feront peut-être de futurs personnages importants (je suis presque sur que l'animé en a fait des gros plans pour ruiner toute subtilité... j'irais peut-être vérifier ça)
Bref, en résumé, un bon tome, avec une intrigue un peu prévisible mais bien servit et un développement des personnages et du background vraiment plaisant.
Tokyo Ghoul, Tome 5 Tokyo Ghoul, Tome 5
Sui Ishida   
Un excellent tome, qui donne d'autant plus envie de continuer la série !
Je ne pensais pas que l'auteur arriverait à développer aussi bien ses personnages, j'ai été agréablement surpris par l'évolution de tous dans ce tome, franchement superbe.
L'intrigue garde son rythme posée, l'ambiance et la tension font beaucoup pensé à des intrigues de mafia (ce dont la série se rapproche beaucoup, si on y réfléchit un peu) mais, surtout, le découpage de ce tome est dingue ! J'adore cette façon qu'a l'auteur de composer ses planches en hésitant pas à ne pas remplir certains espaces de sa page : chaque case a précisément la taille qu'elle doit avoir, et fait parti d'une une composition ; je pourrais passer de longues minutes rien qu'à détailler le positionnement des différentes cases, les espacements entre elles, les variations des marges ... mais les combats de ce tome sont vraiment époustouflants, servis par un trait organique et un découpage très très efficace sur point : les coups ont de l'impact, les combats sont parfaitement lisibles (grosse amélioration par rapport au tome 2, mais un ennemi ghoul donne sans doute plus de possibilités) et il y a des cases de combat qui sont à tomber par terre !
C'est beau, ça c'est sur ! Mais en plus de ça, les personnages, comme j'ai commencé par le dire, ont une évolution très juste et les éléments de background qu'on nous apprend, ainsi qu'une explication sur la puissance et la nourriture, participe à rendre ce tome vraiment très réussit.
Tous les charac design sont réussis dans un style qui commence à être propre à la série (surtout les nouveaux personnages en fin de tome) et on sent qu'on rentre enfin dans le vif du sujet.
C'est un sans-fautes ! J'adore !

(... sauf la scène du "tu es belle"... là j'ai vraiment pas compris ce que l'auteur voulait dire, ni les réactions des personnages... ça m'a carrément fait sortir de l'histoire tant la résolution de cette scène est venue de nulle part. Dommage, c'était presque un sans-fautes.)
Tokyo Ghoul, Tome 6 Tokyo Ghoul, Tome 6
Sui Ishida   
Super comme tout les autres !!!
Et en plus Juzo débarque !!!
Si quelqu'un a encore des doutes pour commencer la série , donner vous une baffe et aller sur le champ chez votre libraire !!!

par ladyred
Tokyo Ghoul, Tome 7 Tokyo Ghoul, Tome 7
Sui Ishida   
Un tome 100% action, qui sert véritablement de volume d'éveil pour le personnage de Ken, incarné par ses cheveux à présent blancs que l'ont peut voir dès la couverture.
La métamorphose est là, le manga part sur du Nekktsu (ce qui amoindrit un peu son charme à mon goût, mais a pour mérite de donner plus d'ampleur aux intrigues de goules)
Au niveau des combats, je n'ai rien à dire : ils sont magnifiques, bien rythmés, bien dessinés, c'est impec. Les nouveaux personnages sont également très réussit, et le récit réussit à nous les présenter sans sacrifier de rythme ou casser l'ambiance, ce qui donne une narration très homogène assez efficace (ce qui est assez rare pour être soulignés).
Le personnage de Ken a une évolution... intéressante. Il a renoncé à son code de conduite, mais pas à ses idéaux, ce qui est... paradoxale, et un moyen un peu facile pour servir le scénar. Le questionnement philosophique est traité de façon un peu simpliste et avec une ou deux phrases avec lesquelles je suis en complet désaccord, bref : je ne suis pas fan, je pense que le personnage se trompe mais le récit ne semble pas partager mon avis et traite ce "réveil" comme un élément positif, en témoigne sa "badassitude cool" en combat.
Les personnages secondaires sont très complets et très bien traités, avec un bémol pour Toka qui semble s'éloigner pas mal de ce qu'elle était dans les premiers tomes...
Quoi qu'il en soit, rassurez-vous : c'est un très bon tome. J'ai des réserves sur son message philosophique à présent, mais ce n'est plus (contrairement aux premiers tomes) ce qui est mit en avant dans le manga. Désormais, on a du Nekketsu, ça vaut ce que ça vaut, et Tokyo goule le vaut très très bien.
Tokyo Ghoul, Tome 8 Tokyo Ghoul, Tome 8
Sui Ishida   
Ce tome est épic ! aucuns points négatifs.... !
[spoiler]J'adore comment Ken fait la morale a Ayato !!et comment il le massacre ! bien fait pour lui... [/spoiler]
Vraiment rien a redire, les couvertures, sublimes, ainsi que chaque cases du manga !
[spoiler]Je me demande bien quel "quête" Ken veut il accomplir ....[/spoiler]

par AManGa
Tokyo Ghoul, Tome 9 Tokyo Ghoul, Tome 9
Sui Ishida   
Beaucoup de nouveaux éléments dans ce tome 9 : Juzo obtient (Enfin !!) sont nouveau quinque tant attendu ! De son côté, Amon doit faire face à une décision pour le moins inattendue, en apprenant qu'il formera son nouveau tandem avec Akira Mado, qui n'est autre que la fille du Chef Mado (Kureo), ancienement dans l'équipe d'Arima ! Elle semble en attendant avoir une certaine rancune envers Amon, et adore le chambrer dès que l'occasion se présente.
En ce qui concerne Kanneki, que je trouve pour ma art assez effacé dans ce tome, il rentre enfin dans les ténèbres du monde des goules, avec toutes les machineries allant avec ! On se demande toutefois comment va évoluer sa relation avec Toka.

par wopla