Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Kyrielle-Langlois : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Sur la route, tome 1 : Descente Sur la route, tome 1 : Descente
Garrett Leigh   
N’ayant pas réussi à accrocher au premier livre que j’ai lu de cette auteure, j’avoue que je ne savais pas où j’allais et que j’avais un peu peur de ne pas ressentir les émotions qui étaient promises avec la couverture et le résumé ! Toutes les promesses sont tenues et il y a tellement plus … Mon dieu, ce bouquin est WOW ! Dès le prologue le ton est donné … l’auteure nous délivre ce qu’il faut de la relation entre Pete et Ash, pour nous happer dans son récit, nous embarquer au rythme de leur relation, nous faire ressentir les émotions qui se dégagent à leur contact …
« Descente », c’est une sublime histoire d’amour qui passe par l’acception, l’abnégation, la compréhension, la compassion …. Avant d’être une romance, c’est l’histoire d’un combat déchirant, celui de deux êtres faits pour être ensemble, dont l’un d’eux, tellement fragilisé par les atrocités subies dans son passé … Atrocités qui rendront cette rencontre, cette relation encore plus vibrante, touchante, atrocement douloureuse, mais débordante d’un amour fort et puissant ! Ce genre d’amour qui donne la force de passer au-dessus des apparences, qui donne la force de devenir le pilier de celui qu’on aime …
« Descente », c’est l’histoire de Pete, un homme travailleur, foncièrement bon, gentil, avec un cœur énorme, qui va rencontrer en la personne de son nouveau colocataire, l’être qu’il recherche, celui qui comblera son cœur … c’est aussi et surtout l’histoire d’Ash, ce jeune homme a qui, la vie n’a fait aucun cadeau, que les événements et les faits subis ont rendu méfiant, prudent, tellement qu’il aura un mal fou a accepter qu’on puisse éprouver de l’attirance, de la compassion où encore des sentiments pour lui …
Voici un livre, qui m’a fait passer par une tonne de sentiments puissants, j’ai eu les larmes aux yeux un nombre incalculable de fois, j’ai eu la rage et mal au ventre face au souffrance d’Ash, mal au cœur pour Pete qui est toujours aux petits soins pour ce dernier, mais qui a tellement peur de ne pas être suffisamment apte afin de l’aider … C’est une magnifique histoire d’amour … de celles qui sont tellement fortes qu’elles soulèvent des montagnes … de celles qui permettent d’avoir enfin un endroit ou être soi-même, d’être enfin en paix avec ses démons …
La plume de l’auteure sublime le tout ! Elle est juste magique … Elle est captivante, douce et incisive à la fois … Elle joue à merveille avec les mots et les émotions … Impossible de ne pas vibrer un tant soit peu, avec et pour ces deux hommes … Je les ai trouvés tellement beaux ensemble … Pete est le pansement qu’Ash a attendu toute sa vie … C’est un message d’amour … celui de l’espoir … Ash ne croyait plus en lui, en rien de rien … il a suffi d’une main tendue pour que le brouillard laisse une place au soleil …
Voici un livre que je vous recommande chaudement, et j’ai hâte de connaitre la suite de leur histoire … En espérant de nouveau vibrer au rythme de leur amour …
PS : le petit bonus « Marqué » en fin de livre, et un petit plus bien agréable qui nous retranscrit l’intimité du couple face à un événement marquant de leur relation.
Le Vide : Intégrale Le Vide : Intégrale
Patrick Senécal   
C'est une très bonne surprise et c'est écrit d'une façon très directe, crue, brutale, il ne ment pas avec les mots et moi j'adore ça. L'histoire est une enquête policière tirant vers l'horreur mais attention pas de l'horreur ou fantômes et autres monstres apparaissent du dessous de votre lit, toutes griffes dehors, non, c'est de l'horreur "réaliste" de l'horreur psychologique qui chamboule et qui dérange, particulièrement ce chapitre assez hardcore durant lequel Lavoie trouve son petit protégé Gabriel dans cette baraque perdue, enfin vous lirez par vous même.
Bref livre à lire mais ne soyez pas dépressif ou dans un moment de déprime car quand vous ouvrez ce livre, vous ouvrez une porte sur le vide !

par Becotta
La rançon des ténèbres La rançon des ténèbres
Simon Clark   
Je m'attendais à quelque chose de malsain. D'impressionnant. Même quelque chose agréable à lire m'aurait suffi. Aux moments les plus angoissants, l'action change d'endroit, mais c'est loin d'être subtil. Les scènes gratuites sont en trop grands nombres (par exemple celle où Elizabeth confond les préservatifs de son frère avec du chewing-gum, qui se paye le luxe d'être malsaine en plus). Je m'attendais à mieux, peut-être que je n'aurai pas du.
Goblin City Lights Goblin City Lights
Simon Clark   
Jack Constantine écrit des articles sur les people… mais lorsqu'on lui demande d'enquêter sur d'étranges vidéos de cimetières, qui seraient peut-être filmées par une ancienne star gothique de la chanson, il sent que son boulot va sortir de l'ordinaire, cette fois...

par Gkone
La Forêt des Damnés, Tome 1 La Forêt des Damnés, Tome 1
Carrie Ryan   
Un livre tout simplement magnifique.
Le genre de livre qui prend aux tripes, surtout par la façon dont l'auteur retranscrit les idées, émotions, sentiments de Mary. Toute l'histoire est plongée dans une étrange ambiance rendue presque onirique par l'obsession de Mary pour l'océan, et trés morbide à cause de l'omniprésence des zombies, de la mort qui plane sur les personnages. J'aime beaucoup ce côté futuriste, apocalyptique, sans attaches réelles avec le monde tel que nous le vivons.
C'est une trés belle histoire, et un de mes gros coup de coeur.

par x-Key
Le sorcier blanc Le sorcier blanc
Cara Vitto   
Certes ils s'agit d'un polar (avec une pointe de fantastique), plutôt d'une enquête qui va se convertir en quête mais aussi une vision des plus réalistes de ce que peuvent vivre les expatriés dans cette terre d'Afrique aussi accueillante qu'hostile, riche culturellement en coutumes et croyances. Un très bon moment de lecture.

par fan06
Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement
Suzanne Collins   
Je n'aurais jamais cru que ce deuxième tome serait tout aussi excellent que le premier... pourtant c'est le cas! Je l'ai littéralement dévoré en quelques heures seulement tellement il est bon! Katniss est toujours fidèle à elle même, les Hungers Games sont toujours aussi excitants et Peeta et Gale sont toujours aussi amoureux et incroyables.. ce qui ne fait que mêler Katniss encore plus! Lisez vraiment cette suite si vous avez aimé le premier roman, car vous ne serez nullement déçus. Vivement la suite! Bonne lecture! ;)

par Pamie
Les Versets sataniques Les Versets sataniques
Salman Rushdie   
Après sept semaines, ouf enfin terminé! Ce livre n'a pas eu ma peau. Si Khomeini n'avait pas fait le marketing de ce livre, je ne l'aurais jamais lu.
J'ai rapidement renoncé à trouver un fil conducteur dans ce pavé. Bien sur, il y a deux personnages centraux: Gibreel et Saladin traversent différentes aventures teintées de fantastique et de merveilleux. Cela est fort proche de la littérature orale où chaque conteur ajoute sa petite pierre à l'édifice. Cela offre également une ressemblance étrange avec le Ramayana. Autour de ces deux protagonistes centraux, dont l'un est prétendu infernal et l'autre céleste, tournent un nombre considérable d'autres personnages secondaires dont on oublie rapidement le nom. Le rêve apparaît souvent comme le procédé d'introduction à de longues digressions. Globalement cela semble constituer le procédé stylistique favori de l'auteur pour décrire différents mythes et légendes de son pays natal, pour fantasmer sans contrainte sur la période de la révélation du coran, pour faire allusion à des événements politiques réels tel le changement de régime en Iran. À mes yeux, ce n'est pas le meilleur Rushdie. Je lui préfère clairement "Le dernier soupir du Maure" ou "Haroun et la mer des histoires". J'étais accoutumé à sa faconde, sa complexité scénarique mais ici il flirte avec la limite de ma tolérance. Le livre reste intéressant pour une personne en quête de merveilleux ou de fantastique venu d'ailleurs. Mais si Rushdie n'avait eu l'ayatollah Khomeini comme sponsor je ne crois pas que j'aurais lu les 750 pages de ce pavé.

J'ai terminé ce livre à cause de cet ayatollah. Il a suscité pas mal d'inspirations artistiques: on peut être revêche et triste en diable mais donner à penser. Extrait de la chanson "JOUE PAS AVEC MES NERFS" de François Béranger parue en 1979, reprise ci-dessous à la santé du Khomeini: «Le vieux monde s’essouffle /Il court après sa queue/Il pédale dans l’yaourt /Se noie dans la choucroute /Le Shah se fait chasser /Il part en pleurnichant /Avec des milliards /Ramassés dans le sang
On aurait dû le pendre /A un croc de boucher /Le Shah se fait virer /Par un vieux puritain
Sorti du moyen-âge /Lançant des anathèmes /Planqué près de Paris /Et le bon peuple l’aime»

La chanson de Béranger est passée au travers de l'inquisition iranienne par contre ce livre fut l'objet d'une la fatwa de cette éminence chiite et constitua même une des actions d'éclat de l'obscurantisme de la république islamique d'Iran. A l'instar de ceux qui ne sont pas Charlie, la majorité de ceux qui brulèrent le livre ne l'avaient même pas lu. Ce qui a provoqué mon intérêt pour ce livre c'est donc la fatwa édictée par cet obscur ayatollah iranien. Je veux faire acte d'intérêt pour l'Iran et j'essaie même de faire d'une pierre deux coups en essayant de comprendre ce qu'il y a de blasphémateur aux yeux d'un ayatollah iranien, ce vieux puritain sorti du moyen-âge selon François Béranger, dans le livre de Salman Rushdie intitulés "Les versets sataniques" et édité en 1988.

Je croyais naïvement que insulter un dieu, c'était la définition du blasphème. Au fil du livre, vu les situations provocatrices décrites, j'ai commencé à penser qu'il fallait étendre le sens de ce verbe. Blasphémer serait peut-être aussi
• Parler de son athéisme: de se réveiller athée un jour et de le proclamer
• Parler de sa consommation de nourriture haram: de se bâfrer de cochonnaille à s'en distendre la panse et de s'en vanter
• Mettre en scène un Mohamed un peu benêt dans une Mecque onirique en réinventant la mythologie islamique relative à la période de la révélation du prophète
• Parler de dieu comme d'un vulgaire instrument de persuasion inventé par l'homme pour soumettre les autres
• Revenir sur une interprétation tendancieuse des versets [19-23, 53] de la sourate "L'Étoile"

Selon toutes ces définitions, dans ce livre, il y a clairement matière à blasphème. Et si les blasphémateurs méritent la mort quand on suit une quelconque charia médiévale, alors, l'auteur la mérite. De toute manière, dans toutes les définitions possibles du blasphème que j'ai évoquées ci-dessus, Salman Rushdie ne faisait qu'œuvre de précurseur de Charlie Hebdo.

Je ne peux suivre Wikipedia quand elle prétend que la fatwa ne punissait pas une moquerie de l'islam mais la critique acerbe et à peine voilée du personnage Khomeini soi-même. On ne serait jamais mieux servi que par soi-même, le Khomeini en question réglerait-il un compte personnel avec un obscur scribouillard! Selon cette anthologie en ligne, il s'agirait donc de l'usage de la religion à des fins personnelles, sous forme de vendetta. Il y a en effet un passage peu avant le milieu du livre où un ayatollah dévore son peuple; le puits de science qu'est cette sommité religieuse devait se rendre compte que ce n'était qu'une allégorie; n'est-il pas de la tradition littéraire de Omar Khayyam?




par Biquet
Sang pour sang Sang pour sang
Catherine Jacques   
Synopsis

Ils n'auraient jamais dû venir vivre sur cette île. Ils auraient dû écouter cette vieille femme, seule à connaître la vérité sur ces gens massacrés un hiver dans la maison du lac.

Et, qui sont ces enfants offerts en sacrifice à cette météorite par ce prêtre fou ? A qui appartiennent ces voix que vous entendez dans votre tête ? Pourquoi elles semblent connaître tous vos secrets les plus noirs ?

La famille Clapier va-t-elle survivre à la chose enterrée sur cette île au milieu de ce lac ?


par LIBRIO64
Raptor, tome 2 : Amour interdit Raptor, tome 2 : Amour interdit
Catherine Epfel   
Intense : Yann et Kevin ont pris réellement conscience de la profondeur de leurs sentiments et savent désormais qu’ils ne peuvent vivre l’un sans l’autre mais le monde extérieur les attend et Kevin va devoir faire face à sa femme et Yann à Raptor et donc le Centre qu’il ne peut quitter que mort. Ils vont alors devoir faire des choix radicaux s’ils veulent vivre heureux et libres... Encore une fois, malgré le style particulier de l’auteure, les émotions sont si intenses et tellement bien décrites qu’on les ressent nous-mêmes ! Certaines scènes sont magiques comme leur première fois ou dans leur l’église et d’autres angoissantes surtout à la fin et quelle fin ! Une vraie torture… vivement la suite ! Il me tarde de passer encore un moment avec ce couple fascinant.

par Folize