Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Gkone Or
Note : 8/10
Et voilà, à peine reçu, déjà terminé. En effet, en un tout petit peu plus d'une semaine, j'ai donc englouti ce dernière tome de l'Âge des Ténèbres de Stephen Aryan. Et donc qu'en ai-je pensé, alors que j'avais bien apprécié le premier et le second tome.

Et bien, tout d'abord si vous avez aimé la structure, en passant d'un personnage à un autre, que vous vous êtes attaché à l'univers développé par l'auteur, alors ce troisième tome ne sera pas un dépaysement. Au fil des pages, on se rendra compte, même si on faisait plus que s'en douter à la fin du second tome, que tous les évènements de la trilogie sont reliés entre eux.

Ce troisième tome comme les deux précédents introduit de nouveaux personnages que l'on va suivre tout au long du récit, et celui-ci voit également le retour de Balfruss, mage de Guerre de son état, que l'on avait perdu de vue à la fin du premier tome.

Concernant la mythologie, je trouvais que le tome précédent avait peu de passages avec les dieux, et bien là, on va dire que c'est un peu près pareil, voir qu'on en a un peu moins. Mais d'un autre côté j'ai trouvé ces passages plus pertinents que dans le tome précédent. Ca permet notamment à Balfruss un début de compréhension des puissances qui l'entoure.

Après dans le deuxième tome, je me disais qu'on en apprendrait plus sur la Tour Rouge, l'école de magie pour les mages en devenir. Et bien on en apprend pas tellement plus sur celle-ci, mais le sujet n'est pas pour autant absent de ce tome puisqu'on apprendra ce qu'il s'est passé après la prophétie qui a fait que les membres du Conseil Gris sont partis au quatre coin du monde pour trouver le sorcier qui "révolutionnerait" la magie. Mais comme je ne veux pas spoiler, je ne vais pas rentrer dans les détails intéressants, mais comme vous vous en doutez maintenant Balfruss va recroiser des anciennes connaissances à lui.

Au final, dans ce troisième et dernier tome de la trilogie, j'ai retrouvé les éléments que j'avais apprécié dans les deux premiers. On ne s'ennuie pas, l'action est là, la mythologie et la magie sont là, les personnages sont attachants, l'ensemble est bien foutu, les pages se tournent à une vitesse folle. Mais je reste quand même avec des questions à la fin de cette trilogie surtout concernant les dieux j'aimerais bien en apprendre plus, et puis j'aimerais également en voir plus concernant la Tour Rouge et le Voile et les créatures qui sont cachées derrière. J'ai l'impression que ma petite conclusion se transforme en liste de doléances pour un prochain livre qui se passerait dans le même monde que cette trilogie, donc je vais juste dire que j'aurais bien aimé avoir un peu plus de révélations, mais que ce troisième reste malgré tout un très bon moment de lecture.

N'afficher que les commentaires des booknautes ayant ce livre en liste de :

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.