Livres
432 816
Membres
354 809

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Éternité dans une heure



Description ajoutée par Hillja 2017-11-03T23:24:43+01:00

Résumé

Auteur reconnu et cerveau d'exception, Daniel Tammet a le don de raconter les mathématiques, de les rendre concrètes et vivantes, à travers sa propre vie, notre quotidien, la poésie ou la grande histoire. Les mathématiques sont une science, certes, mais une science de l'imagination qui nous permet de répondre aux questions universelles que pose la littérature : le temps, la vie, la mort, l'amour. Des flocons de neige à Pi en passant par les moutons d'Islande ou Shakespeare, on se demande pourquoi, à l'école, on ne nous a pas appris les mathématiques de cette façon.

Afficher en entier

Classement en biblio - 27 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Tiphaine59310 2018-03-27T16:35:10+02:00

Il nous arrive de comparer le temps à de l'argent. Mais ce n'est pas de l'argent. Aucun remboursement n'est possible pour une journée mal dépensée; il n'existe pas de banque pour accueillir le temps économisé. Nous ne pouvons gérer notre temps comme notre argent, puisque nous ne savons jamais de combien de temps nous disposons encore. Comment prévoir alors que nul ne sait s'il sera encore en vie le lendemain, ou s'il vivra assez longtemps pour que ses yeux soient noircis par la cécité ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Tiphaine59310 2018-03-28T10:13:58+02:00
Or

Des thèmes très différents abordés dans de cours chapitres. L'auteur est très pédagogue et l'aspect purement mathématique ne m'a pas dérangé, au contraire je me suis sentie enrichie à la fin de cet ouvrage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aryia 2018-02-26T19:19:02+01:00
Or

Il est grand temps de vous faire une confidence : contrairement à ce que les apparences peuvent laisser penser, je ne suis pas une grande littéraire. C’est toujours avec un certain désespoir que je me lance dans une dissertation ou un commentaire de texte : ces exercices m’exaspèrent au plus haut point. Pour tout avouer, pendant bien des années, j’étais persuadée de terminer en S … ce n’est que deux jours avant le conseil de classe d’orientation de fin de seconde que j’ai décidé d’aller en ES. C’est tout d’abord mon amour pour l’économie et la sociologie qui a motivé de choix, mais j’ai rapidement compris que pour l’amoureuse de statistiques et de probabilités que j’étais, cette filière serait parfaitement appropriée. Parce que oui, aussi étonnant que cela puisse paraitre, j’aime énormément les maths. Les suites, les intégrales, les dérivées … c’est toujours avec grand plaisir que je me plongeais dans mes devoirs du soir, n’hésitant pas à faire un ou deux exercices de plus que ce qui était demandé pour le seul plaisir de jongler avec les chiffres ! C’est donc avec grand intérêt que je me suis plongée dans L’éternité dans une heure, sous-titré La poésie des nombres : mêler lecture et mathématiques, quel merveilleuse perspective !

Autant dire tout de suite que je n’ai pas du tout été déçue par ce livre ! A travers 25 chapitres, 25 thématiques donc, Daniel Tammet évoque les mathématiques, parle des mathématiques … sans jamais, toutefois, faire de mathématiques, ce qui rend cet ouvrage accessible à tous. Il est tantôt question d’histoire des sciences (quel régal d’en apprendre plus sur les grands mathématiciens dont nous ne connaissons que leur théorème le plus fameux, portant souvent leur nom !), tantôt de linguistique (c’est toujours intéressant de constater à quel point la langue d’une civilisation est influencée par le regard que porte celle-ci sur le monde) … Daniel Tammet montre que les mathématiques ne sont pas une science fermée sur elle-même, mais bien une discipline en lien avec tous les aspects de la vie. Qu’il s’agisse d’un flocon de neige, d’une poésie, d’une partie d’échec ou d’une œuvre d’art, les mathématiques sont là. Et alors, ce mot ordinairement associé à la difficulté devient aussitôt couplé à l’idée de beauté. Daniel Tammet aime les nombres car ils sont beaux, et il cherche à nous initier à cette beauté.

Bien évidemment, certains chapitres m’ont plus intéressée, plus touchée que d’autres. J’ai tout particulièrement apprécié celui consacré à « la mère idéale », un chapitre plus autobiographique dans lequel l’auteur nous raconte comment il s’évertue à s’aider des probabilités afin de tenter de comprendre sa mère, ses choix, ses comportements. Il raconte comment, enfant, il s’est rendu compte que cette dernière ne correspondait pas à l’image que son cœur d’enfant avait contribué à forger dans son esprit, et comment, depuis lors, il tachait de déterminer qui était réellement sa mère. C’est un peu triste, mais j’ai trouvé cela tellement touchant … J’ai beaucoup rigolé en lisant l’histoire d’André-François Raffray dans le chapitre intitulé « les statistiques et l’individu » : ce monsieur espérait faire une bonne affaire en achetant en rente viagère la maison d’une nonagénaire … mais cette dernière est devenue la femme la plus âgée du monde, et ce brave monsieur est mort avant elle, et sa femme elle-même a du continuer à payer durant des années ! S’ensuit alors une réflexion mêlant statistiques et sociologie afin d’amener le lecteur à comprendre l’erreur de monsieur Raffray. Très drôle et très intéressant, donc.

A côté de cela, la plume de Daniel Tammet fait des miracles. On se plonge avec un plaisir sans cesse renouvelé dans chaque chapitre, tant le texte est agréable à lire. L’auteur parvient à rendre très simple même les théorèmes et principes mathématiques les plus complexes, il fait vivre les nombres et les calculs afin qu’ils ne soient plus rébarbatifs ou compliqués mais passionnant et évident. Il nous prouve aussi que les mathématiques peuvent être drôles, étonnantes. Son style est à la fois riche et sobre, mélodieux et épuré … comme les mathématiques, finalement ! Il y a également une petite touche d’humour et de légèreté qui rend cet ouvrage fort sympathique à dévorer. On a vraiment le sentiment que Daniel Tammet s’adresse directement à nous, et à nous seul : par l’utilisation du « nous » reliant lecteur et auteur, par l’intermédiaire de quelques interjections et de légères touches de connivence, Daniel Tammet cherche vraiment à réduire la distance qui peut parfois s’instaurer à travers les mots. Les thématiques abordées sont suffisamment diverses et universelles pour intéresser un peu tout le monde : le temps, la vie, l’amour, la mort … voici quelques exemples qui suffisent à prouver que ce livre n’est pas uniquement adressé aux amoureux des mathématiques, mais bien à ceux que la curiosité et la sensibilité habitent !

En bref, je suis vraiment ravie d’avoir découvert ce livre, si atypique mais si captivant ! Des chapitres ni trop longs ni trop courts qui peuvent se lire indépendamment les uns les autres, des thématiques variées, des anecdotes parfois très intéressantes (on en apprend, des choses, en lisant cet ouvrage, je vous l’assure !) et parfois très drôles … sans oublier une plume vraiment fluide tout en restant très belle ! Que vous aimiez les mathématiques ou qu’au contraire vous les détestiez, je vous l’assure, ce livre peut vous plaire. J’ai vraiment passé un très agréable moment de lecture en compagnie de Daniel Tammet et des nombres qu’il aime tant, et je vous en souhaite tout autant !

https://lesmotsetaientlivres.blogspot.fr/2018/01/leternite-dans-une-heure-danniel-tammet.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Happy-Garance 2016-04-18T19:41:56+02:00
Pas apprécié

Je suis en train de lire et sincèrement je peine à le finir déjà arrivée à la page 100, très belle écriture si vous aimez les enchaînements d'éléments mathématiques...

Après, c'est un livre particulièrement instructif et c'est ce qui fait que je vais le finir (bon aussi car cela me frustre de ne pas un finir un livre, n'importe lequel)...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par petitebullerose 2015-10-23T01:34:28+02:00
Diamant

Magnifique.. Véritablement poétique. J'ai fermé ce livre avec l'envie de le rouvrir immédiatement

Afficher en entier
Commentaire ajouté par girl97 2014-03-22T16:36:56+01:00

Personnellement, je n'ai pas réellement apprécié ce livre, alors je n'ai pas grand chose à dire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par asymptote 2014-01-11T10:24:00+01:00
Lu aussi

Succession d'anecdotes personnelles ayant amené l'auteur à apprécier les mathématiques, ce n'est pas un roman, des choses intéressantes, trop rares à mon goût, et je n'y ai pas vu la poésie que certains critiques y voient.

A lire par curiosité, cela se lit vite.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Éternité dans une heure

  • France : 2014-09-03 (Français)

Activité récente

Aryia l'ajoute dans sa biblio or
2018-02-26T19:18:34+01:00
Pvtoine l'ajoute dans sa biblio or
2016-04-06T22:33:43+02:00

Les chiffres

Lecteurs 27
Commentaires 6
Extraits 6
Evaluations 7
Note globale 6.43 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode