Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Commentaire sur L'Éveil - Iléana Métivier

Ajouté par Ichmagbuecher

<< Voir tous les commentaires
Par le Editer
Aëlle remplace sa mère à son boulot de femme de ménage chez une famille richissime (d'argent, pas d'amour, malheureusement) et rencontre le fils aîné dès son premier jour. Ils ont le même âge et la conversation s'engage facilement, notamment sur le système éducatif français, puisque Aëlle revient d'une manifestation en mauvais état.

A chaque rencontre donc, Aëlle et Sloann discutent de nombreux sujets différents, qui recouvrent les principaux domaines de la vie : l'éducation, l'économie, le bien-être et j'en passe. Au début, ce sont plus des débats que des discussions car les deux adolescents ont des avis opposés. De plus, au début, je trouvais Aëlle très mademoiselle-je-sais-tout, ce dont Sloann l'a d'ailleurs accusée également. C'était peut-être dans le ton, quoi qu'il en soit, c'est un fait que au final, Sloann adhère à beaucoup de choses qu'elle raconte, et j'ai un peu l'impression que tout ce qu'elle dit est correct, tout ce qu'il pense est faux. D'un autre côté, on ne peut nier que ces idées à lui sont loin d'être écologiques et n'œuvre pas pour le bien de l'humanité …, ce qui lui vient de son père qui n'en a cure, seuls l'argent et la puissance comptent. A se demander s'il est capable d'éprouver la moindre once d'amour. Aëlle est une fille simple, en symbiose avec la nature, elle lutte pour une vie meilleure, pas seulement pour elle, mais pour tout le monde. Elle agit à son niveau et même si ce n'est pas grand chose, ce n'est pas rien non plus. Sloann remet en question tout ce qu'il a appris et c'est dur pour lui, car toute sa vie repose dessus. Mais son cerveau ne peut plus s'arrêter de cogiter.

J'ai vraiment apprécié ces deux personnages, Sloann peut-être un peu plus. Il évolue beaucoup au fil des pages, alors qu'Aëlle, pas vraiment. Mais elle l'aide, elle est présente pour lui s'il a besoin. Dans les personnages secondaires, Nédji est … comment dire, très direct, il dit ce qu'il pense. Sa relation amicale avec notre héroïne (tout à fait ordinaire, cela dit) est solide et intéressante, bien mise en valeur. Au contraire, la relation entre Sloann et son meilleur ami n'est pas assez exploitée, j'aurais aimé qu'il discute plus avec lui, avoir son point de vue de gosse de riche (oh le préjugé ! Mais après tout je le connais pas assez). En revanche, l'évolution de la relation entre Sloann et sa mère prend un tournant inattendu, mais bienvenu, un peu de douceur, ça ne peut pas faire de mal. Et quelques larmes non plus, j'ai adoré les passages où Sloann se montre vulnérable. C'est pas très sympa pour lui, mais comme ça Aëlle peut le réconforter et en plus ça contribue à sa révélation.

Le récit alterne entre les deux protagonistes, c'est vraiment agréable à lire. Les propos et principes d'Aëlle poussent non seulement son interlocuteur (Sloann) mais aussi le lecteur à réfléchir. Si Sloann découvre bien le milieu de son amie, l'inverse est moins vrai, en tous cas pas de façon assez directe. L'intrigue est bien menée, même si je trouve que ça fait trop de séparation/réconciliation.

Bref, un roman intéressant avec des personnages attachants, bien écrit et qui aborde des points cruciaux de la marche du monde en ce XXIème siècle.
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.