Livres
524 631
Membres
542 991

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L’Éveil de l’Ange, Tome 1 : L’Éveil de l’Ange



Description ajoutée par Valfe 2015-09-06T03:18:04+02:00

Résumé

Plusieurs résumés circulent. Les voici :

1 - A la recherche d'un emploi, Solange accepte de travailler pour un dénommé Tristan Bussy dont elle rédige les mémoires. Une fois à son service, tous deux entretiennent une relation charnelle et passionnelle. Cependant, la jeune femme se demande si cette histoire d'amour, teintée de sado-masochisme, laisse une réelle place aux sentiments plus profonds.

2 - C’est en découvrant les mots d’un Maître au détour d’un travail d’écrivain, qu’Ange s’éveillera à la soumission. Au fil des récits qu’Il lui contera, soir après soir, elle se découvrira des désirs insoupçonnés qui l’amèneront à s’interroger sur ce qu’elle est, et ce qu’elle veut.

Il la pensera d’abord curieuse, puis joueuse, avant de lui permettre de mettre des sensations et des émotions sur Ses gestes qu’elle aura d’abord décrits.

Pas à pas, Il entraînera chaque fois un peu plus loin sur ce chemin d'obéissance et de soumission, jusqu’à devoir faire un choix."

3 - Après « Devenir Sienne » et « L’Esclave », "L’Éveil de l’Ange" est le troisième roman d'Eva Delambre.

Toujours dans l'univers BDSM, il vous entraînera dans les questionnements, les réflexions mais aussi les désirs d'une femme face à la découverte de ce monde. Soir après soir, confrontée aux récits de séances d'un Maître, elle se révélera et s'éveillera à la soumission.

L’Éveil de l’Ange - Editions Tabou - A paraître le 6 novembre 2015

Dernier résumer. Le définitif ?

Solange aime écrire, mais elle doute de son talent. Beaucoup trop selon son amie Axelle qui lui déniche un travail un peu spécial : rédiger les mémoires d'un dénommé Tristan Bussy ; et pour ce faire, résider dans sa propriété. Solange finit par se laisser convaincre. Elle était justement à la recherche d'un emploi. Sauf que celui-ci va s'avérer particulier. En effet, Tristan Bussy n'est pas un vieux monsieur et ses récits de vie sont d'un érotisme torride. De plus, il attend d'elle une implication très personnelle dans l'exercice d'écriture qu'il lui confie : il faudra qu'elle aussi se dévoile ! Peu à peu, Solange succombe au charme du séduisant quadragénaire, au point de s'engager lentement dans une relation charnelle aux accents de domination et de soumission. Mais elle est traversée de doutes : Tristan la désire-t-il réellement ou n'est-elle que son jouet ? Qu'attend-il réellement d'elle ? Une histoire d'amour à rebondissements ; un roman excitant et émouvant à la fois, dans la même veine que 50 nuances de Grey.

Afficher en entier

Classement en biblio - 76 lecteurs

extrait

« Il pouvait tout sur elle, il avait tous les droits. Il était son Seigneur et Maître, et jamais elle ne devait l’oublier. Elle était haletante, à la fois honteuse et terriblement excitée par la façon dont il la traitait. Il lui rappela sa condition, ce qu’elle était. Elle ne pouvait rien faire qu’acquiescer, la joue collée au sol.

Il finit par venir derrière elle et après avoir joué un peu avec ses doigts, il se protégea et la pénétra brutalement en la prenant par les hanches. Elle était pleinement passive. Les poignets et les chevilles douloureux à cause des cordes, la joue et l’oreille irritées par le frottement contre la moquette, et pourtant, elle coulait d’un désir hors norme. Ce désir qui naît dans la contrainte, l’humiliation et la douleur, dans l’abnégation et l’abandon de soi. Un désir trouble, que peu peuvent comprendre et encore moins ressentir. Un désir au-delà des conventions et des normes, qui se niche au creux du ventre et qui se nourrit de cette sensation de soumission et d’appartenance. Un désir qui gronde tant et tant en son antre qu’elle gémit de plaisir sans retenue. » (p. 60-61)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Solange est femme sans trop de personnalité et d'une niaiserie confondante elle ne décide pas grand chose d'elle même et se fait manipulée d'abord par Axelle et ensuite par Tristan Bussy quand à l'histoire c'est du déjà vu le seul intérêt c'est l'écriture d'ou sont placement en bronze

Afficher en entier
Bronze

Certains passages nous mettent mal à l'aise mais on ne peut pas lâcher le livre. Il faut la suite.

Afficher en entier
Or

Eveil pour le lecteur de sensations, qui plonge dans l'inconnue. Doucement Solange devient Ange et Tristan devient au fil de la lecture le Démon.

Histoire qui met mal à l'aise mais addictive.

Afficher en entier

Je ne pensais pas qu'un livre bien écrit pouvait à ce point toucher le fond. J'ai lu les commentaires pour voir si d'autres que moi avaient été choqués et je constate avec surprise que non… 

L'auteure semble être une jeune femme équilibrée, (toujours est-il que c'est ainsi qu'elle se revendique), et a une belle plume et une belle écriture. Le problème ? Les idées. J'ai lu notamment plus bas que 'le maitre mot d'une relation BDSM est l'abnégation". Heu… Non pas du tout, en fait. Dans une relation BDSM depuis plusieurs années, le maitre mot d'une relation BDSM est le plaisir réciproque et non le plaisir du Dominant en oubliant celui de la soumise. On se rapproche plus d'un lavage de cerveau à tendance sectaire que d'une relation librement consentie. Ce qui m'inquiète le plus, c'est que cette tendance de l'abnégation semble de plus en plus fréquente dans la littérature et surtout que les auteures affirment sans nuance : "c'est ça le BDSM". Eh bien non, mesdames, pas pour tout le monde.

Afficher en entier
Bronze

Ça fait clairement partie des lectures qui m'ont sortie de ma zone de confort. On est bien loin des sagas actuelles où l'on romance tellement le BDSM qu'on pourrait trouver limite ce milieu dans la même case que celui des Bisounours.

Raconter l'histoire ou même vous en faire ma version personnelle ne vous apporterait absolument rien. Mais sachez juste qu'il faut au moins une fois se plonger dans les romans et l'univers qu'Eva décrit.

Ce roman n'est pas à mettre dans toutes les mains et les lectrices les plus fleurs bleues et sensibles n'y trouveront certainement pas leur bonheur.

Moi j'ai littéralement découvert le style d'une auteure fantastique qui par ses mots sait transcender certaines scènes qui m'ont, moi, paru violentes en véritable moment de poésie.

Je ne vais pas me targuer d'avoir compris ou même intégrer les notions que ce roman fait entrevoir. Je suis imperméable et je n'en comprends pas les codes. Mais j'essaie sans juger de me faire mon opinion et de mieux ingérer cet univers.

Ma lecture a été intense et il m'a fallu plusieurs mois pour trouver à mon sens les mots justes avec ce roman.

Le style de l'auteure est addictif et j'avoue que j'ouvrirai son prochain roman pour encore une fois m'y perdre et ressortir avec de nombreuses interrogations.

Le contenu est tantôt brut, tantôt violent mais aussi parfois entouré d'un écrin de douceur ou de mélancolie.

Donc si vous en avez marre de la soupe à l'eau de rose et que vous voulez entrevoir cet univers avec un œil avisé qu'est celui d'Eva et bien foncez. Vous serez, j'en suis quasiment certaine surprises et peut être subjugués.

http://followthereader2016.wixsite.com/followthereader/single-post/2016/11/18/L%C3%A9veil-de-lAnge-Eva-Delambre

Afficher en entier
Diamant

Je remercie Eva Delambre pour m'avoir offert la possibilité de lire son livre.

Alors tout d'abord, je voulais vous dire, que ce livre je l'ai savouré, à petite dose par-ci par-là, car je n'en aurai fait qu'une bouchée et j'ai préféré le déguster pour garder cette sensation de plénitude plus longtemps.

Dans ce livre, nous trouvons Solange, une jeune femme qui vient de perdre son travail.

Elle aime écrire, mais doute de son potentiel, qu'a, cela ne tienne, sa colocataire et amie Axelle, va prendre le taureau par les cornes et lui trouver un job pour écrire les mémoires de Tristan.

Solange, n'ayant que cela en vue, va alors accepter cette mission, quand elle arrive, elle est surprise de voir son hôte!

Et encore plus lorsque celui-ci lui dit ce qu'elle va devoir écrire! Elle va devoir écrire les récits érotiques de Tristan. Mais elle va devoir raconter l'histoire à la troisième personne, ce qui va la placer comme si elle était une voyeuse.

Tristan, veux qu'elle s'implique pour décrire toutes ces scènes, en ajoutant sa touche.

Au départ Solange, va avoir du mal avec les récits de Tristan, mais elle va avoir un déclic en écoutant un de ces récits.

Nous allons avoir l'éveil de l'Ange, comme la surnomme Tristan.

Vous voulez savoir?

Lisez cette merveille.

A mon avis, je vais vous dire, je regrette qu'une chose, ne pas l'avoir lue auparavant.

Oui, c'est une merveille, la plume est fabuleuse, fluide, addictive, ce texte coule comme une rivière.

J'ai adoré ma lecture et maintenant j'ai hâte de lire la suite "L'envol de l'ange" qui sort le 27 mai en broché.

Vous aimez les lectures érotiques, foncez c'est une perle.

Afficher en entier
Argent

http://www.unbrindelecture.com/2016/03/leveil-de-lange-deva-delambre.html

Un premier tome étonnant et captivant. On se laisse envouté par la franchise de la plume de l'auteure qui nous livre une initiation aux pratiques BDSM tout en pudeur, réalisme et bien loin des clichés du genre. Les 50 nuances sont bien éloignées également de cet univers crédible et sensuel qui captive et intrigue. Solange est une héroïne qui cède à la tentation malgré son inexpérience , le ténébreux Tristan reste secret et distant tout au long du récit ... peut-être que le tome 2 lèvera le voile sur ce maître charismatique...

Afficher en entier
Argent

http://exaltationliivresque.blogspot.fr/p/blog-page_90.html

Premier roman que je lis de Eva Delambre et je ne suis pas déçu c'est à quoi je m'attendais quand j'ai lu le résumé. Certains passages comme celui de Emy, sont assez troublants, un peu dur mais reste dans l'idée que je peux me faire du monde dominants/soumises. J'attends le second tome pour savoir qu'elle décision Ange aura prit même si j'ai ma petite idée derrière la tête !

Afficher en entier
Argent

Ce livre est bien écrit, fluide. Eva Delambre a su être claire et précise. Ne connaissant pas grand chose aux pratiques BDSM j'ai pu tout à fait me représenter les scènes.

http://www.voluptueusementvotre.fr/2016/01/06/leveil-de-lange-eva-delambre/

Afficher en entier

La littérature érotique est un vaste domaine qui permet toutes sortes de variantes et de fantaisies. En quelques semaines, il nous aura été permis de découvrir deux pratiques totalement opposées, celle d’une femme libre de ses choix et de ses fantasmes, qui n’hésite pas à jeter ses amants comme un mouchoir usagé, quitte à mener une vie Décousue et celle d’une femme soumise, objet consentant des fantasmes de son Maître.

Éva Delambre nous propose en effet une sorte d’initiation au BDSM (abréviation de « Bondage, Discipline, Sado-Masochisme ») à travers le récit de Solange. Cette dernière vient de perdre son emploi de libraire lorsque son amie Axelle lui propose de répondre à un concours de nouvelles qu’elle va finir par remporter. Axelle, en jouant les entremetteuses a toutefois omis de mentionner que le prix consistait en un contrat de rédaction de récits érotiques.

Aussi Solange n’imagine guère ce qui l’attend lorsqu’elle débarque dans la belle propriété drômoise de Tristan Bussy. Mais après tout, elle entend bien profiter de ce voyage pour faire le point : « Quoi de mieux que de retrouver complètement déracinée, loin de tout repère familier et dans un contexte quelque peu déstabilisant, pour savoir ce qui était le mieux pour soi et ses véritables aspirations. »

Sans oublier que Tristan est séduisant et que la rédaction de ces récits est bien payée… Le piège peut se refermer sur Solange.

Car comme le maître dominateur Hieros le rappelle dans un article de Philosophie Magazine : « Le dominateur est un narrateur qui prend le pouvoir avec les mots. »

Alors Tristan parle, raconte et se faisant envoûte Solange qu’il a pris soin de débaptiser pour l’appeler Ange.

Après le premier récit, celle d’une femme rencontrée sur internet et dont on ne saura rien de plus que sa soumission dans une chambre d’hôtel, viendront les histoires de

Carène, Camille, Jade, Alice et les autres.

Seule, quasiment obligée de se mettre dans la peau de celles dont elle doit retranscrire les faits et gestes, Solange sent bien qu’elle perd le contrôle de ses actes.

« J’étais pitoyable et le pire était que j’en avais conscience. Je pensais à toutes ces femmes qu’il m’avait racontées, toutes ces soumises si belles et si parfaites qui assumaient avec délice leur condition, qui ressentaient leur appartenance comme un privilège, un honneur. Je les imaginais si fières et si promptes à effectuer n’importe quel geste humiliant et rabaissant avec une élégance et une classe déconcertantes, tant pour elles, cela avait un sens profond, tant c’était là un symbole puissant. »

Après ce que l’on pourrait assimiler à un nettoyage de cerveau, l’ange est prêt à succomber à son tour. Elle veut ressentir à son tour la douleur mêlée au plaisir. Mais le contrat qui la lie à son Maître tient ici davantage de la mise en scène que de la vraie soumission. Il est aussi question de plaisir réciproque durant leurs échanges.

Si l’Ange s’éveille, c’est aussi en prenant conscience que cet épisode ne peut s’inscrire dans la durée : « J’avais aussi envie de partager d’autres choses, d’autres moments. Envie de discuter tard dans la nuit d’un film que nous aurions vu ensemble, envie de lire après lui les mêmes livres pour échanger nos idées, envie de chiner aux puces, envie de soirées, d’expos, de restaurants, envie de voyages à deux, de projets pourquoi pas. »

Là où la soumission aurait pu déboucher sur une expérience sectaire, voire – pour oser une image plus violente – sur un engagement de type djihadiste, on se rapproche des 50 nuances de Grey. L’expérience BDSM devient alors plus un jeu qui utilise les codes du genre sans sombrer dans les extrêmes. L’Ange parviendra-t-il à prendre son envol ? C’est ce que nous découvrirons dans le second tome à paraître.

https://collectiondelivres.wordpress.com/2015/12/30/leveil-de-lange/

Afficher en entier

Date de sortie

L’Éveil de l’Ange, Tome 1 : L’Éveil de l’Ange

  • France : 2015-11-20 (Français)

Activité récente

bvdman l'ajoute dans sa biblio or
2020-08-27T02:06:18+02:00
Elfinwe l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-27T06:35:38+02:00
adeleh le place en liste or
2020-02-23T02:43:55+01:00
freyjas l'ajoute dans sa biblio or
2019-05-08T12:35:01+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 76
Commentaires 11
extraits 3
Evaluations 16
Note globale 7.4 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode