Livres
486 624
Membres
476 762

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Affaire de l'esclave Furcy



Description ajoutée par Lilou 2010-03-20T00:07:35+01:00

Résumé

« Le 16 mars 2005, les archives concernant "L’affaire de l’esclave Furcy" étaient mises aux enchères, à l’hôtel Drouot. Elles relataient le plus long procès jamais intenté par un esclave à son maître, trente ans avant l’abolition de 1848. Cette centaine de documents – des lettres manuscrites, des comptes rendus d’audience, des plaidories – illustrait une période cruciale de l’Histoire.

Les archives révélaient un récit extraordinaire : celui de Furcy, un esclave âgé de trente et un ans, qui, un jour d’octobre 1817, dans l’île de la Réunion que l’on appelle alors île Bourbon, décida de se rendre au tribunal d’instance de Saint-Denis pour exiger sa liberté.

Après de multiples rebondissements, ce procès, qui a duré vingt-sept ans, a trouvé son dénouement le samedi 23 décembre 1843, à Paris. Malgré un dossier volumineux, et des années de procédures, on ne sait presque rien de Furcy, il n’a laissé aucune trace, ou si peu. J’ai éprouvé le désir – le désir fort, impérieux – de le retrouver et de le comprendre. De l’imaginer aussi. » Mohammed Aïssaoui.

Afficher en entier

Classement en biblio - 23 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Vance 2018-08-22T09:12:21+02:00

Quand on veut priver un homme de liberté, on lui ôte son identité. On n’a rien quand on n’a pas de nom.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Vance 2018-08-16T08:12:13+02:00
Bronze

Un travail remarquable, une oeuvre nécessaire où la fiction supporte le souvenir, l'enveloppe et l'illumine. De cette investigation patiente et méthodique, soutenue par une passion visible naît un ouvrage stimulant et parfois émouvant, un peu maladroit dans son écriture avec cette alternance inhabituelle l'alternance entre le récit circonstancié et le témoignage du rédacteur, entre ce passé qui nous a été caché et dont on sait peu et le présent de la recherche dans les archives. L'esclavage fait mal à nos coeurs comme à nos consciences et il est dûment présenté à l'époque (les lendemains douloureux d'une Révolution étouffée par l'Empire) comme une convention, un mal nécessaire, voire un rouage indispensable à l'équilibre économique des colonies. Un système qui dépasse les cadres déjà discutables de la religion et de la Justice : il en allait de la survie d'un mode de vie entièrement fondé sur cette main d'oeuvre inespérée issue d'un commerce nauséeux. L'abolition était pourtant dans l'air du temps et la mentalité métropolitaine était prête à s'en saisir mais pas les exploitants coloniaux, ni même la plupart des Noirs nés chez leurs maîtres : on ne naît pas esclave, nous serine l'auteur avec raison, on le devient.

Et de suivre l'extraordinaire histoire de ce jeune homme patient, posé, placide et étonnamment cultivé qui décida un jour de revendiquer sa liberté, laquelle lui revenait de droit, sa mère étant née libre et ayant voyagé sur les terres de France, ce qui lui conférait de droit ce statut. Une liberté qui lui avait été cachée, celée, tue et qui lui sera encore niée. Mais Furcy attendra que l'heure vienne, son heure, celle où enfin la Justice lui rendra ses droits.

Une véritable aventure judiciaire dépassant le cadre de l'existence d'un seul homme pour toucher à des vérités fondamentales et des drames ethniques. On a bien porté 20 years a slave à l'écran, d'une façon souvent ostentatoire, on pourrait faire un film magnifique à partir de l'histoire de Furcy.

Afficher en entier
PAL

Entre enquête journalistique et récit romancé, ce livre est un coup de poing que le lecteur reçoit au plexus. Furcy a laissé des témoignages directs et les archives de son affaire sont parvenues en partie jusqu'à nous. Deux choses extrêmement rares qui nous confrontent à la terrible réalité de l'esclavage. Il faut connaître le titanesque combat de Furcy contre l'arbitraire et l'injustice. Edifiant et bouleversant.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2017/06/furcy-ne-libre-esclave-maintenu-par-la.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kwatsh 2015-09-30T21:13:45+02:00
Lu aussi

J'ai beaucoup aimé. Ce livre nous ouvre les yeux sur l'esclavage et la fiction mélangée à l'histoire rend la lecture agréable.

Afficher en entier
Lu aussi

Il était assez spécial et je n'ai pas vraiment apprécié ce livre.

Afficher en entier
Lu aussi

C'est un livre d'un grand intérêt, où l'histoire s'entremêle avec l'imagination de l'auteur, alliant l'histoire à la fiction. Une page de l'île qui s'avère très importante. Le colonialisme a laissé quelques plaies béantes sur toutes les terres colonisées. La destruction massive des preuves de l'esclavagisme a permis de laver le passé de grandes familles, mais grâce aux quelques écrits « rescapés », nous pouvons entrevoir l'esprit colonial d'antan où l'homme considérait l'homme tel un objet.

Deux siècles plus tard, le combat contre l'injustice et pour la liberté continue aux quatre coins du globe ...

Afficher en entier

Date de sortie

L'Affaire de l'esclave Furcy

  • France : 2010-03-18 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 23
Commentaires 5
Extraits 7
Evaluations 5
Note globale 6.6 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode