Livres
429 297
Membres
350 924

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Affaire Jennifer Jones



Description ajoutée par strawberry56 2010-10-11T18:19:08+02:00

Résumé

Alice Tully. 17 ans, jolie, cheveux coupés très court. Etudiante, serveuse dans un bistrot. Et Frankie, toujours là pour elle. Une vie sans histoire. Mais une vie trop lisse, sans passé, sans famille, sans ami. Comme si elle se cachait. Comme si un secret indicible la traquait...

Afficher en entier

Classement en biblio - 443 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Wyndon 2018-07-03T23:29:05+02:00

Où était Jennifer Jones ? C’était la question que tout le monde se posait, et il n’y avait dans le pays qu’une poignée de gens capables d’y répondre. Alice Tully en faisait partie.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Ce livre raconte la réinsertion dans la vie d'une jeune fille après qu'elle ait passé plusieurs années en prison. Au fil de l'histoire, nous découvrons, par une série de flash backs, sa jeunesse, son histoire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vally
Bronze

Jennifer Jones, une enfant, a tué une autre petite fille au cours d’une randonnée dans les bois. Six ans plus tard, Jennifer sort de prison et les journalistes la recherchent. Elle a un nouveau nom, Alice Tully, une nouvelle vie avec un petit ami, et ne veut vraiment pas revenir sur son passé, ni même revoir sa mère qui l’a trop déçue. Découverte, elle sera obligée de redéménager, reprendre un nouveau nom, pour enfin devenir une étudiante comme les autres.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par La974GDCT 2018-09-16T18:26:31+02:00
Argent

J’ai vraiment adorée l’histoire qui Spoiler(cliquez pour révéler)concerne une jeune tuant une autre sans faire exprès si on ce met à la place si personnage, ou lorsqu’on connaît sont histoire on se dit qu’elle mérite d’être libre, Spoiler(cliquez pour révéler)le mettre n’etait Pas voulu je conseil vraiment

Afficher en entier
Commentaire ajouté par benerogue 2018-09-14T13:37:01+02:00
Bronze

Un très bon roman, qui revient sur une histoire horrible, une petite fille qui en tue une autre. On vogue sur deux époques, en découvrant les faits au fur et à mesure. J'ai beaucoup aimé cette histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angelique-103 2018-09-12T17:04:15+02:00
Or

Dans ce livre on (re)découvre l'histoire de Jennifer Jones, son enfance, le moment du crime, ce qu'il se passe après et ce que Jennifer devient. Je l'ai trouvé bien tourné et j'ai bien aimé

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ManonPstrummer 2018-07-07T12:14:38+02:00
Bronze

L'histoire est bien, on peut suivre le cheminement qui a mené cette enfant à l'irréparable. Cependant, déception sur la fin. Spoiler(cliquez pour révéler)On s'attend forcément à un gros retournement de situation, à une confrontation, à quelque chose. L'auteur joue sur les mots et les formules pour qu'au final, il ne se passe rien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wyndon 2018-07-05T17:55:38+02:00
Argent

Ce livre est vraiment bien. Il nous raconte toute l’histoire de la petite Jennifer Jones, ce qui s’est passé quand elle avait 10 ans mais aussi sa vie après sa libération. C’est une chouette histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nathacid 2018-04-26T23:00:30+02:00
Or

Comme certains, la fin m'a laissée sur ma faim.

J'aurais souhaité un meilleur happy end.

Mais une histoire sur de lourds sujets, avec notamment les ravages des relations mère/enfant, et le droit à l'oubli.

Contrairement à certains lecteurs, j'ai beaucoup d'empathie pour cette ado qui, enfant, a certes tué sa "meilleure" amie, mais qui n'a pas été gâtée par la vie... (Quel magnifique modèle de mère égocentrique, au passage)

Je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus glauque également, alors que finalement ce n'est qu'un accident.

ça fait réfléchir sur les impressions que l'on laisse aux autres par nos actes du quotidien, et après cette lecture j'ai d'autant plus à coeur de veiller à ce que le bonheur de mes enfants passent avant moi.

A priori il y a une suite, alors j'espère pouvoir la lire et découvrir comment cette ado arrive à se reconstruire après un tel épisode dans sa jeunesse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Whintney 2018-04-02T11:43:13+02:00
Bronze

C'est un livre qui se lit facilement, avec une intrigue pas si originale mais bien menée. La fin m'a laissé sur ma faim. Un bon petit livre pour passer le temps mais sans plus.

Edit : je viens de voir, grâce au titre anglais, qu'il y a une suite, que mon exemplaire ne laissait pas du tout entendre. Tant mieux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jenna95 2018-02-24T16:13:46+01:00
Bronze

Je ressors assez mitigée de cette lecture.

Le résumé avait suscité tout mon intérêt, et à vrai dire, c'est assez surprenant de trouver ce type de sujet dans un roman pour ados.

La construction du récit est par ailleurs très bien fichue. Si on peut regretter les quelques longueurs au début, c'est surtout très intelligent de dévoiler l'affaire passée, celle dont tout le monde est au courant, une affaire sordide racontée dans les journaux des centaines des fois... mais au compte-goutte. On se demande ce qui s'est passé, comment ce drame a pu se dérouler. Et la ligne narrative permet d'avoir une vision d'ensemble, alternant présent et passé du personnage, qui finalement a pas mal évolué.

Ce livre aborde des sujets assez durs, mais finalement de façon simple et sobre. Ce n'est pas aussi noir et glauque que ce qu'on pourrait croire. Et au niveau de l'ambiance notamment, on est quand même loin de l'aspect malsain dont on aurait pu s'attendre au vu des thèmes abordés (après, vu que ça reste un livre pour ados, ça reste logique de ne pas trop développer certaines thématiques du côté de la mère par exemple)

La structure, donc, comme le scénario, sont maîtrisés. On suit les expérience de Jennifer jusqu'à (presque) comprendre comment elle en est arrivée là.

Mais pour moi, il manquait quelque chose. Tout d'abord, d'un point de vue psychologique, c'est ce qui m'intéressait dans ce livre. Comment une gamine peut en être au point de tuer une autre gamine et comment peut-elle se reconstruire et passer à autre chose. Alors si la réinsertion dans la société a bien été traitée, au niveau de la psychologie, c'est une grosse déception. Spoiler(cliquez pour révéler)Le personnage de Jennifer m'a semblé bien insipide et sans relief. Elle a vécu des choses difficiles, mais ça restait assez factuel. Je ne sentais pas vraiment son mal-être, ou de façon trop caricaturale, et ses crises de violence restent assez incompréhensibles... Incompréhensibles dans la façon où les choses étaient traitées. Il aurait fallu appuyer sur ses émotions, et ses ressentis. Mais là, ça semblait gratuit et injustifié. Les traumatismes, par rapport à sa mère et ses fréquentations pas très fréquentables nous l’expliquent, mais ce n'était pas suffisamment explicite à mon sens

Donc on a finalement un rendu assez superficiel avec un personnage pour lequel on n'a aucune empathie. Même son évolution n'est pas convaincante : Spoiler(cliquez pour révéler)elle est guérie (et comment d'ailleurs ? Dommage qu'il n'y ait même pas un flash back de sa période passée en prison), mais n'a aucune personnalité. Les autres personnages ne sont pas plus intéressants qu'elle. En même temps, elle est le seul personnage "torturé" de l'histoire, donc pas besoin de s'intéresser aux autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PlumePhoenix 2017-10-23T22:11:51+02:00
Bronze

Voilà bien un livre qui me perturbe... Au final, j'ai du mal à savoir si je l'ai aimé ou non. Je crois surtout que je suis très partagée.

D'un côté, je ne peux pas nier qu'il s'agit d'un très bon livre. Le sujet est, je trouve, très original. Le suspens est bien présent, on veut savoir ce qu'il s'est passé, si ça s'est vraiment passé comme on veut nous le faire croire ou si le meurtre cache autre chose. On tourne les pages sans s'en rendre compte, et c'est super agréable. L'univers est également bien travaillé, parfaitement digne d'un thriller avec son ambiance oppressante et noire au possible. J'ai également apprécié l'alternance passé/présent, qui évitait la lassitude et l'ennui.

Mais j'ai eu un gros problème au niveau des personnages. Je n'ai absolument pas réussi à m'y attacher. A aucun d'eux. Mes sentiments ont joué au yoyo concernant le personnage principal. J'avais de la peine pour elle, et puis ensuite j'étais terrifiée par son comportement, et finalement j'ai fini par la trouver simplement antipathique. Je ne savais jamais sur quel pied danser, mais la majeure partie du temps j'avais simplement peur de ses réactions. Je n'avais aucune confiance en elle et c'était assez perturbant. Spoiler(cliquez pour révéler)Quant à son geste final, je veux bien comprendre que le comportement de sa mère a pas mal joué. Elle n'a pas eu une enfance facile et il est presque logique qu'elle ait des séquelles psychologiques. Mais j'ai eu du mal à comprendre son geste... je ne le trouve pas vraiment justifié (même si je me doute que l'auteur n'a pas cherché à lui donner une raison valable. Un meurtre reste un meurtre). Mais je ne sais pas trop comment expliquer mon sentiment. Je n'ai pas trouvé le geste en adéquation avec les sentiments de Jennifer à ce moment là. D'ailleurs elle-même le dit, elle ne comprend pas pourquoi elle fait ça.

Quant aux autres, j'ai trouvé Freddie insupportable, idem pour la victime pour laquelle je n'ai donc eu aucune réelle compassion. Même les personnages censés être "gentils" ne m'ont pas vraiment conquise.

Spoiler(cliquez pour révéler)Et puis, je dois avouer avoir été dubitative concernant la protection +++ de Jennifer/Alice... Une meurtrière, enfant/adolescente ou non, bénéficie-t-elle de toute cette attention dans la vraie vie ? Pas sûre... J'ai également été déçue de ne pas avoir de nouvelles des parents de Michelle. J'aurais aimé une confrontation entre Jennifer/Alice et eux.

Je ressors donc plutôt partagée. Au final, ce roman est pas mal dérangeant. Il aurait peut être mérité davantage de pages, voire une suite. Parce que la fin est assez ouverte, et j'aurais aimé avoir plus d'explications quant à la psychologie du personnage principal. Jennifer mérite d'être creusée. Parce que sur le coup, je trouve qu'elle s'en tire franchement bien. Quelques années de prison, pas de suivi psychologique à sa sortie, personne pour réellement discuter avec elle de son enfance. Ça manque un peu de crédibilité pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par apriltheseven 2017-09-06T03:21:52+02:00
Bronze

Je ne connaissais pas ce roman avant de découvrir sa réédition aux éditions Milan. Le résumé m’a tout de suite intriguée, car je n’avais jamais lu d’histoire avec pareilles thématiques. Ça a dû réveiller mon petit côté morbide, de celle qui aime bien se faire peur toute seule.

Jennifer Jones a tout l’air d’une enfant normale, si ce n’est que sa vie est très instable. Fille d’une mère mannequin aux revenus inconstants, elle lui voue un amour sans borne, mais n’a jamais eu la chance d’avoir des amis à proprement parler. La mère et la fille finissent par déménager et Jennifer – alors âgée de dix ans – se lie d’amitié avec Michelle et Lucy. Un jour, les trois amies se promènent dans les bois et c’est le drame : seules deux d’entre elles en reviennent. Par la suite, Jennifer est accusée de son meurtre, ce qui affole totalement la presse. Sept ans plus tard, on fait la connaissance d’Alice Tully, une jeune fille discrète qui n’aspire qu’à une chose : refaire sa vie loin des plus indiscrets.

Dans ce thriller sur fond de mystères, les histoires de Jennifer Jones et d’Alice Tully s’entrecroisent d’une étrange manière. J’ai très vite adhéré à ce schéma, cherchant dans les petits détails les indices qui pouvaient me permettre de reconstituer les événements. Pour ça, Anne Cassidy est particulièrement douée puisqu’elle nous explique le cheminement qui a amené Jennifer à commettre ce meurtre. À chaque nouvelle page tournée, je me répétais comme un mantra : « Qu’est-ce qui a bien pu se passer pour qu’une gamine en arrive là ? ». Et la réponse n’est pas facile à digérer.

La construction de l’intrigue est le gros point fort de L’affaire Jennifer Jones. Si j’ai été très rapidement prise dans la toile de mystères tissée par l’auteur, j’ai néanmoins été un peu ralentie par quelques longueurs qui auraient pu être facilement évitées.

L’ambiance est toute particulière. Elle met mal à l’aise et colle à la peau du fait des sujets ultra-sensibles abordés. Et le fait qu’on les découvre à travers les yeux d’une enfant ne fait que renforcer ces sentiments. La plume d’Anne Cassidy a quelque chose de candide, d’indéniablement enfantin, ce qui accentue le malaise. Je me voyais presque à la place de la petite Jennifer, j’avais l’impression d’avoir son âge et sa douce naïveté.

Le roman en lui-même repose sur une espèce de dualité. Peut-on pardonner cet acte abominable à une fillette ? Après avoir lu ce roman, ma réponse est formelle : oui ! Oui, moi je peux pardonner ça, surtout en sachant ce par quoi Jennifer est passée. Son geste – s’il m’a grandement choqué – m’a paru d’une terrible logique. C’est horrible de dire ça, mais je ne suis pas surprise qu’elle en soit arrivée là. Anne Cassidy nous montre que l’on peut avoir de l’empathie pour un tueur, qu’on peut le comprendre, compatir et le prendre en pitié. Et c’est, je pense, le message premier qu’elle a cherché à transmettre à ses lecteurs.

En dehors de Jennifer, je ne me suis malheureusement attachée à personne d’autre. Malgré toutes ses qualités, l’histoire n’a de cesse de nous tenir à distance. J’étais complètement indifférente quant à l’avenir, aux sentiments et aux pensées de ceux qui entouraient Jennifer et Lucie.

En résumé, L’affaire Jennifer Jones nous entraîne dans une histoire bien glauque. J’ai apprécié l’expérience, malgré la noirceur de l’intrigue et la distance que j’ai sentie entre moi et les personnages secondaires. En revanche, je suis impressionnée par la construction de l’intrigue ainsi que le cheminement qui amène cette petite fille à commettre un acte irréparable. Ce roman dégage quelque chose d’assez triste et nous pousse à reconsidérer nos principes et nos valeurs.

Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/thriller---polar/laffaire-jennifer-jones-anne-cassidy

Afficher en entier

Date de sortie

L'Affaire Jennifer Jones

  • France : 2012-03-28 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 443
Commentaires 94
Extraits 3
Evaluations 129
Note globale 7.75 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

  • 261ème Prénom (114 participants)

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode