Livres
467 287
Membres
432 326

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Âge de fer



Description ajoutée par tommyvercetti 2010-09-22T19:20:31+02:00

Résumé

En 1986, au Cap, Elizabeth Curren se meurt d'un cancer, et elle est brutalement confrontée à l'explosion de rage que le système de l'Apartheid a engendrée. Dans une longue lettre à sa fille exilée en Amérique, Elizabeth relate les événements qui ponctuent ses derniers jours. Témoin de l'émeute et de la répression dans un township voisin, elle découvre le corps criblé de balles du fils de sa domestique noire, et assiste à l'exécution par la police d'un autre adolescent...

Parvenue au terme de son existence, avec pour ange de la mort et confident un clochard réfugié chez elle, Elizabeth tentera de faire sa paix avec le monde.

Avec ces quelques jours dans la vie d'une vieille dame qui prend conscience des revendications de la jeunesse noire, J. M. Coetzee nous offre à sa manière grave, lancinante, un chef d'œuvre.

Afficher en entier

Classement en biblio - 8 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ManonGrandhaye 2018-03-30T21:35:33+02:00

Le viol : une façon de souiller une femme.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par ManonGrandhaye 2018-02-24T22:03:11+01:00
Or

Un cri à la vie et à la mort, un dernier souffle qui s'étend le long des pages pour s'évanouir progressivement.

Que dire... Que dire de ce roman qui m'a fait une si grande impression ? L'écriture m'a fait penser à un essai ; l'essai d'une femme au crépuscule de ses jours. Et là est la force de Coetzee, car il a réussi à faire vivre une femme mourante, lui faisant vivre dans l'ombre de la mort, lui faisant vivre comme la mort lui empêchera jamais de perdurer. Echo de la guerre, écho d'un temps qui n'est plus, écho de la terre recouverte de sang, de violence, de rancœur, écho d'un monde où l'enfance n'est plus pour ne laisser place qu'aux ténèbres.

Le peuple prend une voix, ouvrant les yeux sur les cendres ardentes de l'Afrique du Sud. Le pourpre coule en alliance avec la haine, au rythme des corps jonchant le sol.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tsu-yu-ki 2010-11-23T21:02:11+01:00
Bronze

Je viens de terminer le livre, je ne m'étais pas rendue compte à quelle vitesse j'ai été...

Au début, l'écriture me semblait un peu maladroite : des petites phrases par-ci, par-là. Je me demandais quel était l'intérêt de mon professeur à nous avoir donné ce livre. Je n'ai pas trouvé ce livre ennuyeux, loin de là! Au fur et à mesure, l'écriture du bouquin m'a de moins en moins "dérangée", je l'ai trouvée touchante, pas mignonne mais touchante, dans le sens où ces mots portent un certain poids, une certaine importance et qu'ils m'ont touchée...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tommyvercetti 2010-11-09T17:31:29+01:00
Bronze

Voila, j'ai fini hier le bouquin qui finalement n'est pas très long.

Au premier abord, j'avoue qu'il m'a laissé plutôt froid. Je n'aimais pas le personnage principal, ni les autres, et le récit me semblait inutile et pathétique. Puis, arrivé près de la moitié, j'ai eu une periode continue forcée de près de 3h de lecture (à cause d'analyses antivirales) qui ne m'a étonnamment pas ennuyée. Au contraire, après ça, le livre me semblait plus... profond. Plus intéressant, plus puissant et fort aussi, dans le lyrisme, l'introspection (car ici, il n'est question quasiment que de ça ; nous sommes dans la tête du protagoniste et l'ambiance ne change pas du début à la fin). J'en suis arrivé à entrer dans le monde de cette femme, de la suivre dans ses pensées, de vivre avec elle son mal, sa souffrance de ce monde, de sa vie, et sa vision des choses.

Alors je ne sais pas pourquoi au début je n'ai pas aimé. Peut-être était-ce une réaction au fait que ce livre me soit "imposé" dans le cadre d'un cours, qui s'est estompée par la suite...

Quoi qu'il en soit, il ne sera pas parmi mes préférés, ça non. Le livre m'a laissé froid d'intérêt vraiment profond, mais j'ai été touché, ça oui. Touché et empathique ; ici plus qu'ailleurs j'ai adopté, pris, appris la souffrance et l'état d'esprit de cette femme, je m'en apercevais en me rendant compte, après avoir lu, que j'avais cette vision, un peu calme, posée, comme étrangère à ce monde, et à la fois coupable, et actrice.

Un livre donc qui est une bonne expérience de lecture et qui cache sûrement beaucoup de puissance et de sens dissimulés qu'on ne va peut-être pas percevoir dès les premières pages.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Âge de fer

  • France : 2002-10-04 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 8
Commentaires 3
Extraits 6
Evaluations 5
Note globale 7.2 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode