Livres
455 270
Membres
404 707

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

—Quelle sorte de bateau as-tu pris ?

Il lui en envoya une image mentale.

—Un YOUYOU ! Tu as acheté un YOUYOU ! Espèce d’idiot !

Afficher en entier

(..)ils sont les plus susceptibles de le découvrir.

—À moins que quelqu’un le trouve avant eux, acheva Surim.

Le frère et la sœur fixèrent leur regard sur Emerahl avec la même expression frémissante. Elle éclata de rire.

—Quand il s’agit d’insinuer quelque chose, vous êtes à peu près aussi subtils qu’un marteau de guerre .

Afficher en entier

—C’est tellement bizarre…

—Tu trouves ça bizarre ?

Je me suis réveillé d’un sommeil d’un siècle pour découvrir que je n’étais plus le même qu’autrefois. Et qu’entre-temps j’avais accumulé les sottises : aller à Jarime, travailler pour les Blancs, tomber amoureux d’une des plus puissantes Servantes des Dieux… Le plus drôle, c’est que je ne regrette rien, sinon de ne plus pouvoir être avec toi.

Afficher en entier

—Mirar ? répondit-elle.

—Comment va mon aventurière préférée ?

—Comme d’habitude. Beaucoup de navigation, pas mal de navigation, et encore un peu de navigation pour couronner le tout.

Afficher en entier

À mon grand regret, je ne puis te consoler, dit Chaia sur un ton chagrin. Je ne puis te témoigner d’affection ni éloigner tes cauchemars de peur queSpoiler(cliquez pour révéler) les autres m’accusent de récompenser ton insubordination. Ils ont accepté que ce soit moi qui vienne te parler parce que c’est moi qui te connais le mieux.

Je te le demande en tant qu’ami et amant : fais ce que Huan t’a ordonné.

Afficher en entier

Elle doit être assez Douée pour devenir immortelle sans l’aide des dieux. La pensée de ce qu’ils auraient pu être le parcourut telle une secousse électrique. Des amants immortels… Mais ça n’arrivera jamais.

Afficher en entier

Mieux vaut qu’elle soit heureuse. En tout cas, mieux vaut que je ne la rende pas malheureuse.

Afficher en entier

Jusqu’ici, je n’ai encore jamais rencontré de Don que je ne puisse apprendre.

Leiard haussa les sourcils.

—C’est vrai ?

—Oui.

—Je me demande comment tu réagiras en cas d’échec.

—Avec dignité, j’espère.

Un des coins de la bouche du Tisse-Rêves frémit.

—Ça devrait être amusant à regarder.

Auraya soutint son regard.

—Si tu te moques de moi, ça cessera très vite de l’être, menaça-t-elle.

—Tu crois vraiment que je ferais ça ?

—Je ne sais pas.

Leiard gloussa.

—Je tenterai de compatir.

Afficher en entier

Je crois qu’il va me manquer. Je ne peux pas avoir Auraya, et maintenant, je n’ai même plus d’alter ego agaçant avec qui discuter.

Afficher en entier

L’ironie de la situation lui arracha un rire amer. Des siècles auparavant, il avait bâti un mur autour de son cœur pour ne plus s’attacher à une autre mortelle condamnée à disparaître à plus ou moins brève échéance. Et désormais, il était amoureux d’une immortelle. Une sorcière belle et intelligente, aux Dons époustouflants, qui l’avait autrefois aimé en retour.

—Mais c’est une maudite grande prêtresse des dieux ! hurla-t-il.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode