Livres
558 058
Membres
606 018

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'âge des lumières



Description ajoutée par Lilou 2010-07-31T23:38:20+02:00

Résumé

Le temps de l'industrie : un âge de ténèbres... Rois et reines ne règnent plus sur l'Angleterre, remplacés par l'éther, cette substance magique qui permet aux machines de tourner, aux bâtiments de tenir debout, et aux guildes, si riches, de s'enrichir davantage. En enquêtant sur l'accident mutagène qui a provoqué la longue agonie de sa mère, le jeune Robert Borrows va vite découvrir qu'il y a quelque chose de pourri au royaume de l'éther. Fort de ses opinions politiques, il se battra pour que la vérité éclate et pour l'avènement d'une époque plus juste : l'Age des Lumières. Souvent considéré comme le chef-d'œuvre de la littérature steampunk, L'Âge des Lumières s'inscrit dans la grande tradition des romans initiatiques ; on y découvre une Angleterre magique, déchirée entre l'ordure et le sublime, qui se meurt d'attendre une révolution nécessaire.

Afficher en entier

Classement en biblio - 15 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Adanson 2016-02-13T20:23:54+01:00

Le bal annuel des cabaretiers était organisé pendant la pause glaciale qui précédait Noël et devait presque toujours être reporté à cause d'abondantes chutes de neige, ce qui faisait des années comme celle-ci---lorsqu'il avait lieu à la date prévue---d'heureuses exceptions.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Goupilpm 2016-06-06T10:09:42+02:00
Or

Roman initiatique mais très loin de se limiter à cette seule facette, "l'âge des lumières" est assurément un petit bijou de steampunk. Ce roman se savoure malgré l'âpreté "dickensienne" qui peut prévaloir au fil des pages. D'aucun trouveront que le roman est lent, le fil conducteur demeurant volontiers mystérieux, voire vague. Il est vrai que certaines scènes, pour autant travaillées et ciselées qu'elles fussent, laisseront sans doute le lecteur plus circonspect que réellement déçu. Il sera également possible de trouver frustrant le goût de l'auteur pour l'ellipses. Roman à la thématique multiple et à l'ambiance envoûtante, qui mélange les genres, car en plus d'être une oeuvre steampunk, il est tout aussi un roman d'apprentissage, un roman social et une histoire d'amour. Cet entremêlement de différentes thématiques est d'autant plus intéressant que l'auteur réussit à les marier subtilement, de telle sorte qu'elles sont indissociables. Ce livre forme alors un tout cohérent, dont l'intrigue centrale, qui si elle est loin d'être primordiale, est nécessaire pour donner du liant au récit. Toutefois, entrer dans ce livre n'est pas évident : lenteur d'histoire, rigueur stylistique, inaction récurrente, scénario somme toute assez banal, limitent le droit d¿accès à une Angleterre uchronique. L'auteur prend son temps pour poser son univers, le ciseler à sa convenance, même s'il sait accélérer le rythme quand l'intrigue le demande ce qui donne une ambiance toute particulière au roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tolomas 2016-02-01T14:53:41+01:00
Pas apprécié

Rares sont les livres que je n'ai pas réussi à terminer. D'habitude, même si je n'accroche pas trop, je pousse jusqu'à la fin car on n'est pas l'abri d'être agréablement surpris et c'est tout de même mieux pour se faire un avis définitif.

Impossible ici de dépasser la moitié du bouquin, je n'avais absolument pas envie de m'y replonger...

Pourtant l'univers inventé par MacLeod (dans le genre steam punk) est plutôt chouette et immersif, le héros sympathique... mais qu'est ce que j'ai pu m'ennuyer. Le rythme est lent, l'action plus que discrète et le tout est alourdi de pages entières de descriptions.

Dommage, j'ai vraiment eu envie d'apprécier ce livre mais n'ai pas réussi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adanson 2015-12-06T10:37:45+01:00
Diamant

En achetant ce livre, j'ai découvert une plume très riche et qui sert à créer une atmosphère très particulière. Le roman (uchronie ou steampunk comme on voudra), semble très complexe mais décrit admirablement bien une société entièrement dominé par cette énergie qu'est l'éther. Ce monde est entièrement figé avec d'une part ses ouvriers et techniciens qui ne vivent que pour et grâce à l'éther et ses guildes toutes puissantes et dominatrices. C'est un livre d'ambiance mais à mon avis il va bien au delà.

La suite "The house of Storm" sera t'elle traduite un jour ?

Adanson Marco.

Afficher en entier

Date de sortie

L'âge des lumières

  • France : 2007-01-18 - Poche (Français)

Activité récente

stcl l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-24T22:47:51+01:00

Évaluations

On en parle ici

Les chiffres

lecteurs 15
Commentaires 3
extraits 1
Evaluations 5
Note globale 5.4 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode