Livres
458 274
Membres
411 303

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par TERVERCHANTAL 2018-07-17T12:24:33+02:00

Mon Dieu, se dit Maggie, le coeur battant à lui faire mal. Mon Dieu. Elle était dans sa chambre de l'Aile des vierges, on tambourinait à sa porte en pleine nuit, et sans vouloir le croire elle savait qui c'était. Ce n'était pas possible. Il ne pouvait pas faire ça.

Elle se leva dans le noir, se cognant à la table de nuit. La douleur aveugle lui donna la nausée, elle déverrouilla la porte avec des larmes plein les yeux.

"Maggie !"

Sir John était ivre, elle le vit à ses yeux brouillés, sentit l'odeur douceâtre du whisky et de la cigarette.

Derrière lui, sous la loupiote du couloir, Maggie distinguait Bertha Stanfield tenant son peignoir à deux mains près de son cou, s'asphyxiant devant la scène.

Et puis Annie la Rousse et Colin, accourus, et Kitty, effarée. Et d'autres, peut-être.

"Monsieur, s'étranglait la grosse Bertha.

- Maggie, l'ignora-t-il. Ne t'en va pas, Maggie."

Seigneur, le majordome avait parlé. Voilà pourquoi Sir John était là, dans cet état, pour elle.

"Monsieur, souffla-t-elle à son tour. Ne faites pas ça.....

- Tu ne peux pas me quitter, Maggie, dit-il en frappant le mur.

- Que quelqu'un aille chercher Baptiste, intervint Annie. Colin, va chercher Baptiste.....

- Maggie...." Sir John s'appuyait au chambranle, tentant de mettre des flammes convaincantes dans ses beaux yeux flous, une mèche de cheveux noirs retombant sur son front. Maggie était dévastée. Exposée.

Mais les autres ne comptaient pas. Elle ne voyait que lui. Monsieur, entendait-elle encore. Monsieur.

"John !"

A travers cette seule syllabe, Maggie ne reconnut pas sa propre voix. "John, arrête !"

L'Aile des vierges fut envahie par un silence irréel, Monsieur semblant se réveiller d'un coup sous les semonces de sa femme de chambre. John.

"Laissez, Mrs Stanfield, murmura Maggie. Je m'en occupe. Que tout le monde retourne se coucher. S'il vous plaît."

Et devant les yeux effarés d'une galerie de domestiques en plein séisme, la petite emmerdeuse gauchiste attira à elle l'honorable Sir John Lyon-Thorpe, le claquement de la porte résonnant en une déflagration sociale.

Afficher en entier
Extrait ajouté par TERVERCHANTAL 2018-07-17T12:09:36+02:00

Cette nuit-là, Maggie resta un peu plus longtemps, veillant à ne pas laisser le sommeil l'emporter tout à fait. C'était son jour de congé. Il faudrait juste qu'elle remonte dans l'Aile des vierges avant que les volets ne s'ouvrent.

Sir John n'avait pas l'habitude de la tenir dans ses bras, après. Ce n'était pas ce qu'ils faisaient. Maggie ferma les yeux, bercée d'une douce somnolence, se repliant en chien de fusil dans un coin du grand lit. Juste cinq minutes, se dit-elle. En plus, c'était la dernière fois, non ? Alors juste cinq minutes.

Dans son dos, elle percevait la respiration régulière de Sir John, plus loin le petit vent qui jouait dans les arbres, et, encore plus loin, la mer qui s'allongeait au pied des falaises vertes....Le mélange de tous ces murmures agissait comme un sédatif.

Le bras autour de sa taille la fit doucement rouler de l'autre côté, et, égarée, Maggie se retrouva au creux de l'épaule de Monsieur. Les yeux grands ouverts dans le noir, elle se glaça quand il prit sa main pour la poser sur sa poitrine. Oh merde, il dormait et la prenait pour une autre.

"Votre mari, dit-il après s'être éclairci la voix. Qu'est-il arrivé ?

- Pardon ?" articula-t-elle, tétanisée.

Sir John fit tourner l'alliance de Will autour de son annulaire.

"Où est-il mort ? Normandie ?

- Non, pas du tout, il est tombé d'un toit."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode