Livres
528 475
Membres
548 536

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Aliéniste



Description ajoutée par annick69 2019-07-25T11:56:46+02:00

Résumé

New York, 1896... Un meurtrier sème les cadavres d'adolescents atrocement mutilés sans provoquer la moindre réaction des pouvoirs publics... Révolté par tant d'indifférence, Theodore Roosevelt, alors préfet, fait appel à John Schuyler Moore, chroniqueur criminel, et Laszlo Kreizler, spécialiste des maladies mentales, pour élucider ces crimes atroces. En les étudiant, ils pensent pouvoir brosser le portrait psychologique de l'assassin et l'identifier.

Afficher en entier

Classement en biblio - 383 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Croquignolle 2019-01-12T13:21:42+01:00

Selon Kreizler, nous autres, Américains, n'avons jamais cessé de courir. Quand personne ne nous regarde, que nous sommes seuls face à nous-mêmes, nous courons, toujours aussi rapides et peureux que naguère, pour fuir les ténèbres que nous savons cachées derrière la porte de tant de foyers apparemment sans histoire, pour fuir les hantises greffées dans la cervelle des enfants par ceux-là même que la nature leur dit de croire et d'aimer, nous courons, plus pressés et plus nombreux encore, vers le mirage de ces potions, de ces médications, de ces prêtres, de ces philosophies, qui nous promettent de terrasser nos frayeurs et nos cauchemars et qui nous réclament, en échange, une dévotion servile.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

ce roman est génial!! je suis tombé sur ce livre par hasard mais je ne l'ai plus laché une fois commencé!! la psychiatrie étudié dans ce livre est trés intéressante.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Aelurus 2020-03-29T09:25:07+02:00
Or

Une belle expérience avec ce thriller qui nous plonge dans un univers sombre à la poursuite d'un tueur en série qui s'en prend à des enfants.

Rondement menée, l'enquête nous fait vivre les prémices du profilage.

Le rythme est palpitant et l'on est très vite prit dans le file de l'histoire. Difficile de lâcher ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par theyoubot 2020-03-05T07:56:17+01:00
Argent

Mon seul bémol est le traitement psychologique du personnage principal. En dehors de ça, c'est un bon polar. Suspense, action et une belle reconstitution du New York de l'époque. Ce qui met le roman un peu au dessus du lot , c'est la description de l'émergence des techniques d'enquêtes policières modernes. Ce trait original donne une saveur particulière au roman.

Je le recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LadyMorgenstern 2019-09-25T20:25:15+02:00
Argent

À mis-chemin entre la série "Sherlock", "Le silence des agneaux" et "Mindhunter", ce livre m'a beaucoup plu!

Les personnages sont intrigants et attachants, l'intrigue se dévoile petit à petit au même rythme que l'équipe qui mène l'enquête.

C'est très bien écrit, j'ai tout de suite était plongé à cette époque.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2019-08-03T12:03:04+02:00
Diamant

Ce titre fait partie de ceux que je n'aurais pas acheté si l'on ne me l'avait pas conseillé, alors merci Anne-Sara. Il est classé dans les romans policiers mais il faut savoir qu'il se passe dans la fin des années 1896 au début de New York. L'atmosphère est lourde, grise, engluée dans les bas-fonds de certains quartiers. L'enquête sera menée par un "aliéniste", Lazlo Kreisler, qui va s'entourer d'amis dont un chroniqueur criminel, ainsi que d'autres personnes attachés à ses expériences. Le préfet, Théodore Roosevelt, sera l'instigateur de cette recherche hors du commun. Je suis assez éprise de ce style de récit où l'on ne voit le jour que lorsqu'on lève les yeux du livre.

- "Note de l'auteur : Avant le XXe siècle, les malades mentaux étaient considérés comme aliénés, c'est-à-dire étrangers, non seulement au reste de la société mais aussi à leur propre nature. Les spécialistes qui étudiaient et traitaient leurs pathologies étaient connus sous le nom d'aliénistes."

Les pouvoirs publics d'alors ne se sentent pas concernés par les meurtres barbares de jeunes enfants "particuliers". Voilà pour l'histoire.

Il y a ici plus de 570 pages de recherches, de détails, précisions, perceptions sur l'âme humaine, mais aussi d'incroyables descriptions de cette Amérique à cette époque ainsi que la non considération de ses immigrés.

- "Un paysage d'échoppes fermées par des volets coulissants défilait de part et d'autre de Delancey Street et semblait nous escorter vers le front de mer, juste au-dessus de Corlears Hook, les bas-fonds du Lower East Side, où se regroupaient les cahutes et les taudis les plus pouilleux. Une macédoine de cultures et de langages se combinait pour donner au quartier sa couleur immigrée…"

- "Mais ici, rien ne semblait anormal, pas plus la danse du linge gelé que le ballet furtif des spectres qui désertaient les noirs pas de portes pour s'aventurer dans les allées obscures, vêtus de sombres hardes, foulant de leurs pieds nus l'amalgame verglacé d'urine, de suie et de crottin qui couvrait le sol…"

Un beau coup de cœur pour ce récit et son auteur, j'ai été emportée par l'histoire et l'écriture dès le début et je ne manquerais pas d'aller farfouiller dans ses autres textes.

"Un monde digne d'Eugène Sue. Avec l'ombre de Sherlock Holmes qui plane, non loin de celle de Jack l'Eventreur." Jean-Luc Douin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gismo57 2019-07-28T12:32:27+02:00
Diamant

Un livre magistral, qui dénonce les inégalités de l’époque, mais aussi le début du changement; corruption, bas fond. L’émergence du profile psychologique du tueur, la meilleure compréhension des malades mentaux, une femme dans la police. Bref un régal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louvasanga 2019-07-25T11:13:49+02:00
Bronze

Ça doit faire des années qu'il faisait parti de "mes envies" ! Bien que j'ai eu un peu de mal à rentrer dedans début on accroche vite, on s'attache aux personnages et l'enquête devient très intéressante. L'écriture est bonne et toute la réflexion psychologique donne envie de se pencher plus en profondeur sur le sujet !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ArkhamAsyluum 2019-06-10T17:10:27+02:00
Diamant

J'ai découvert le roman grâce à la série.

Le roman est beaucoup plus intéressant.

L'ambiance crasse du XIXe siècle est délicieusement dépeinte: un plaisir!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valerie-50 2019-02-20T10:56:55+01:00
Argent

Avant le XXème siècle, les malades mentaux étaient considérés comme des aliénés dont les spécialistes qui les étudiaient et les traitaient étaient connus sous le nom d’aliénistes. A New-York, en 1896, des cadavres d’adolescents qui se prostituaient sont retrouvés atrocement mutilés. Théodore Rossevelt, alors préfet de police, engage John Moore, chroniqueur criminel au Times, et Lazlo Kreizler, aliéniste qui composent leur équipe d’enquête avec deux enquêteurs férus de méthodes modernes d’investigation et de Sara qui souhaite devenir la première femme policière.

Ce roman dépeint les débuts de l’étude des criminels en série où selon Kreizler l’enfance influence ce que nous devenons à l’âge adulte. Les personnages sont très bien décrits, sans caricatures. Ce livre ne déborde pas d’actions mais dépeint la ville de New-York, ses habitants, ses mœurs de l’époque avec beaucoup de précision et met en avant le début des techniques d’investigation modernes (empreinte, graphologie, etc..) tout en dégageant au fur et à mesure des recherches et lectures la psychologie du meurtrier.

Un très bon roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biblio_Mimi 2019-02-08T21:45:10+01:00
Or

J’ai beaucoup aimé les séries télé : Esprit Criminel et Profilage. L’analyse psychologique mêlée à une enquête policière. Alors un livre du même genre …

La 4ème de couverture m’a beaucoup plus et la lecture encore plus.

L’auteur a une très belle plume. Elle est facile à lire ; les descriptions ne sont pas du tout lourde. L’histoire est prenante, d’autant plus qu’on découvre le profile du meurtrier au fur et à mesure. Je m’explique : contrairement à Esprit Criminel où chaque hypothèse a été vérifiée par une thèse, ici nous sommes au prémisse du profilage. Tout ce que les personnages principaux suppose et vérifié, analysé pour apporter une nouvelle pièce du puzzle qu’est le meurtrier. Nous sommes également au début de l’expertise scientifique. Bref, une équipe en marge de la police de l’époque, une équipe pourtant si proche de nous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Croquignolle 2019-02-03T14:27:10+01:00
Diamant

Avant d'être un polar magnifiquement écrit, une enquête subtilement menée et un roman palpitant, l'Aliéniste est une rencontre.

C'est une rencontre avec la ville de New York dont nous découvrons les quartiers, les ambiances, les ruelles mal famées, les quartiers chics, les lieux de perdition, le monde de la nuit. New York nous ouvre ses entrailles et nous invite à nous y perdre, à avoir peur de ses nuits, à pleurer devant la corruption de ses serviteurs, à nous émerveiller devant la beauté de sa baie.

C'est une rencontre avec une époque, la fin du 19ème siècle, qui voit les flots de migrants arriver en masse dans cette ville mystérieuse. C'est le temps où les droits de l'homme n'existent pas lorsqu'on est enfant, étranger et miséreux, où la corruption séduit toutes les couches du pouvoir et semble toute puissante. C'est l'époque où les sciences sociales, psychologiques, humaines tentent d'entrer dans le jeu et d'amener leur point de vue souvent contesté.

C'est une rencontre avec des personnages emblématiques, plus intrigants les uns que les autres qui nous révèlent au fil des pages, leurs côtés glauques et leur humanité touchante. Homme politique, tueur en série, journaliste, psychanalyste, policiers, prostitués, teneurs de bouges sordides, criminels en tout genre, ils nous délivrent les indices nous permettant d'avancer dans l'enquête et nous séduisent, tous à leur manière, faisant de nous des complices et des confidents fidèles.

C'est une rencontre avec l'écriture puissante, documentée, et efficace de Caleb Carr qui nous saisit par l'intrigue, nous balade dans les hypothèses plus réalistes les unes que les autres et nous tient fermement par un suspense puissant.

L'Aliéniste, je l'ai rencontré. Je l'ai compris. Il m'a séduite. Je l'ai aimé. J'en redemande !

Afficher en entier

Dates de sortie

L'Aliéniste

  • France : 1995-03-05 (Français)
  • France : 2004-01-15 - Poche (Français)

Activité récente

Leona-1 l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-28T12:32:54+02:00
oihana0 l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-15T12:50:46+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 383
Commentaires 41
extraits 22
Evaluations 94
Note globale 8.25 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode