Livres
469 824
Membres
437 669

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Shamandali3 2018-08-07T09:55:32+02:00

Chaque personne était pareille à un puzzle.

C’était ainsi que Tao, son premier formateur en Falsification, lui avait expliqué les choses. Un Faussaire n’était pas un simple arnaqueur ou escroc. C’était un artiste qui peignait à l’aide de la perception humaine.

N’importe quel gosse des rues crasseux pouvait arnaquer quelqu’un. Un Faussaire visait des objectifs plus élevés. Les arnaqueurs ordinaires travaillaient en masquant les yeux de quelqu’un, puis en prenant la fuite avant que le pigeon ne comprenne. Un Faussaire devait créer quelque chose de si parfait, de si beau, de si vrai que ses victimes ne se doutaient jamais de rien.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Shamandali3 2018-08-07T09:54:22+02:00

— [...] Ce n’est une imitation de rien ; elle est simplement devenue une meilleure version d’elle-même.

C’était là une maxime de la Falsification réussie : si l’on améliorait légèrement un original, les gens acceptaient souvent la contrefaçon parce qu’elle était bel et bien supérieure.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Shamandali3 2018-08-07T09:53:08+02:00

L’oncle Won avait appris à Shai que se faire battre était l’une des règles de la vie. Que si doué que l’on puisse être, il existait toujours quelqu’un de meilleur. Si l’on gardait constamment ce fait en mémoire, on ne devenait jamais sûr de soi au point de sombrer dans la négligence.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Miney 2015-03-24T14:11:08+01:00

Chaque individu était semblable à un épais fourré, envahi par un enchevêtrement sinueux de plantes grimpantes, de mauvaises herbes, de broussailles, de jeunes arbres et de fleurs. Aucune personne n'était une émotion unique ; aucune ne possédait un seul désir. Toutes en possédaient beaucoup, et ces désirs s'affrontaient comme deux rosiers se disputant un même carré de terrain.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Liselle 2014-05-12T21:51:40+02:00

"He hadn't understood. There was rarely an obvious branching point in a person's life. People changed slowly, over time."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Liselle 2014-05-10T13:03:16+02:00

“Her aunt Sol had once told Shai to smile at the worst insults and snap at the minor ones. That way, no man would know your heart.”

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode